Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Le guide à l’usage de ceux qui veulent devenir prof à domicile

De Sophie, publié le 03/11/2016 Blog > Cours particuliers > Donner des Cours Particuliers > Qui Peut Donner des Cours Particuliers ?

Dans l’Hexagone, le marché des cours particuliers à domicile est en constante progression.

Comme le soulignait le journal Le Monde en mars dernier, la France est même le leader du soutien scolaire dans l’Union Européenne avec un chiffre d’affaires de plus d’un milliard d’euros !

Cela peut s’expliquer notamment par des inégalités scolaires de plus en plus importantes, mises en avant récemment par un rapport du Cnesco.

Prendre un professeur particulier pour assurer la réussite scolaire de ses enfants et les aider à progresser est donc véritablement rentré dans les mœurs de notre pays.

Les adultes aussi ont recours aux cours de soutien pour booster leur carrière professionnelle, en apprenant une langue étrangère par exemple.

Comment connaître le profil idéal d'un enseignant à domicile ? Avoir l’idée de devenir professeur particulier, c’est bien : mais qui peut vraiment exercer ?

Parallèlement, ceux qui veulent devenir enseignant à domicile sont nombreux.

Arrondir ses fins de mois ou en faire un job à temps plein, les cours particuliers séduisent pour plusieurs raisons :

  • une rémunération attirante (le prix moyen pour une heure de cours sur Superprof en 2016 est de 22,5€)
  • la liberté de choisir ses élèves et ses horaires
  • la gratitude de voir son élève évoluer grâce à son apprentissage

Vous avez êtes passionné par votre spécialité, vous êtes pédagogue mais vous ne savez pas si vous êtes apte à dispenser des cours ?
Comment savoir qui peut donner des cours particuliers ?

Après avoir lu cet article, vous saurez tout sur le profil à avoir et les démarches à suivre pour enseigner votre matière à vos futurs élèves !

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

En tant qu’autodidacte, ai-je le droit de donner des cours ?

Avec la recrudescence des groupes d’échange de savoirs comme les conférences TED ou les MOOC, les réseaux sociaux d’apprentissage ou encore les vidéos de vulgarisation sur Youtube, nombreux sont ceux qui décident d’apprendre tout seul !

On pourrait spontanément penser qu’un autodidacte n’a aucune légitimité à prodiguer un enseignement à un élève.

En réalité, l’autodidacte possède un désir insatiable d’apprendre et peut donner à son élève un apprentissage hors des sentiers battus.

Sa méthodologie sera peut-être moins académique que celle d’un professeur de l’Éducation Nationale, mais sa pédagogie peut s’avérer passionnante, ludique et extrêmement constructive.

Comment exercer le métier de prof particulier en indépendant ? Être seul pour apprendre n’empêche pas…d’apprendre !

Selon le site de la Direction Générale des Entreprises, il faut avoir 14 ans révolus et justifier d’une compétence avérée dans la matière enseignée pour devenir professeur particulier.

Le chercheur, écrivain et pédagogue français Philippe Meirieu estime « qu’il n’y a d’apprentissage véritable qu’en autoformation ».

Alors oui, un autodidacte peut donner des cours particuliers à domicile !

Vous avez appris tout seul et vous n’avez pas de diplôme, mais vous possédez le véritable désir de transmettre votre savoir ?

Vous pouvez tout à fait envisager de partager votre enseignement avec des élèves désireux de bénéficier d’un perfectionnement dans votre discipline.

Il suffit de prendre l’exemple des professeurs de langues natifs : ils maîtrisent le français mais ce n’est pas leur langue maternelle, ils sont nés à l’étranger et sont donc parfaitement bilingues.

Pensez-vous qu’ils ne sont pas aptes à enseigner leur propre langue ? Au contraire !
Pour progresser à l’oral, quoi de mieux que des cours de conversation avec un vrai natif ?

Et cet exemple peut se retranscrire dans bien d’autres matières.
Celui qui a appris à jouer de la guitare tout seul par exemple et qui la maîtrise depuis des années pourra donner de très bons cours de guitare.

La seule condition est d’être véritablement passionné, car cette passion peut devenir le meilleur atout pédagogique.

Si les diplômés et les professeurs de l’Éducation Nationale ont leur place dans le secteur des cours à domicile, les autodidactes ne sont pas en reste !

Quand on est sûr de son choix, il suffit simplement de suivre les étapes pour devenir enseignant :

  • rédiger son annonce et fixer son tarif
  • répondre rapidement aux élèves
  • se déplacer jusqu’au domicile de son élève
  • proposer un test de niveau pendant la première heure de cours
  • fixer avec lui les objectifs à atteindre

Les astuces pour être prof à domicile en tant qu’auto entrepreneur

Crée en France en 2008, le statut d’auto entrepreneur est un régime social et fiscal simplifié.
Affilié à la micro entreprise, il a depuis donné à plus d’un million de français l’envie d’entreprendre !

L’autoentrepreneur est donc considéré comme un travailleur non salarié, c’est-à-dire indépendant.

Ce régime vous plait, mais vous ne savez pas si on peut donner des cours en tant qu’auto entrepreneur ?

Sachez que c’est entièrement possible !
Considéré comme étant une profession libérale, le métier de professeur indépendant est plafonné à 32 900€ de chiffres d’affaires.

Comment trouver des élèves quand on est enseignant particulier ? Opteriez-vous pour l’indépendance du professeur auto entrepreneur ?

Pour offrir une remise à niveau à des élèves, on peut donc être auto entrepreneur.
Il est même tout à fait légal de cumuler ce statut avec une activité salariée.

Pour pouvoir dispenser vos leçons en tant qu’indépendant, les démarches sont simples :

  • vous remplissez gratuitement le formulaire en ligne sur le site du CFE pour faire votre demande d’immatriculation
  • vous vous inscrivez sur le site de l’auto entrepreneur pour déclarer votre CA et payer vos cotisations dès que vous avez reçu votre numéro SIRET

Sachez par ailleurs que vous payez vos cotisations uniquement en fonction de ce que vous avez gagné : si vous ne touchez rien sur un mois, vous ne payez rien !

Le montant des cotisations sociales pour les professions libérales en 2016 est de 22,9%.

Toutefois, si vous avez obtenu l’ACCRE,  ces cotisations sont de 5,8% la première année, puis de 11,6% la seconde année et de 17,4% la troisième.

Le chèque emploi service universel (CESU) est aussi une possibilité pour se faire rémunérer quand on donne des cours de soutien à domicile.

Ce titre de paiement peut aussi être encaissé par un professeur indépendant.
Toutefois, il ne le déclarera pas dans son chiffre d’affaires d’auto entrepreneur.

Quand on veut donner des cours de français, des cours de maths ou des cours de physique-chimie, on peut aussi se faire embaucher par un organisme spécialisé dans le soutien scolaire comme Acadomia ou Completude.

Dans ce cas, on devient salarié de la structure et, par conséquent, on ne fixe pas son salaire soi-même.

Mode d’emploi pour étudiants : donner des cours particuliers

Aujourd’hui en France, 73% des étudiants doivent financer leurs études eux-mêmes selon une enquête du site l’Etudiant.

Quand on fait ses études et que l’on doit payer son loyer, son école et ses courses, trouver un travail temporaire est quasiment une obligation !

Ce premier emploi, généralement à temps partiel, s’effectue souvent dans la vente, dans la restauration ou encore dans la livraison à domicile.

Mais saviez-vous que les étudiants donnent aussi des cours particuliers pour arrondir leurs fins de mois ?
Le travail avec les enfants est même le secteur le plus prisé par les étudiants qui travaillent !

Ils seraient 21,6% à choisir la garde d’enfants et l’aide aux devoirs comme job étudiant !

Comment savoir si je suis apte à enseigner à domicile ? Les étudiants aussi choisissent les cours particuliers pour arrondir leurs fins de mois !

Les conditions de travail idéales, la flexibilité des horaires et le fait de réviser aussi ses acquis en donnant des cours font partie des nombreux avantages avancés par les jeunes qui sont profs particuliers.

Le salaire aussi est un atout non négligeable.

Alors que la majorité des entreprises qui emploient des jeunes les payent au SMIC horaire (soit 7,58€ nets), une heure de cours particulier rapporte 22,5€ de l’heure en moyenne !

Si vous êtes tenté par ne pas déclarer vos heures de cours en travaillant au noir, n’oubliez pas qu’il s’agit d’un délit puni par la loi !
Vous pourriez voir supprimer vos prestations sociales, être radié des organismes sociaux ou encore être sanctionné pénalement pour fraude.

Il vaut mieux vous faire rémunérer en chèque CESU pour enseigner sereinement, en toute légalité : et en plus vous cotisez pour votre retraite (oui, même si elle parait bien loin).

Les profils des professeurs particuliers

Voir un élève progresser grâce à son enseignement, que ce soit en biologie, en violon ou en allemand, est extrêmement gratifiant pour le professeur particulier.

Une véritable relation de confiance s’installe entre l’élève et l’enseignant, qui peut en outre devenir un conseiller pédagogique de choix pour celui qui peine à trouver son orientation.

Mais qui peut devenir prof particulier ? Est-ce à la portée de tous ?

Le profil des professeurs à domicile est très varié selon les matières.

Pour les professeurs qui vont enseigner des matières scolaires de l’école primaire à l’examen du bac (comme les langues étrangères, la philosophie ou encore la biologie), on trouve aussi bien des enseignants agrégés ou certifiés que des enseignants-chercheurs en université.

Les étudiants de l’enseignement supérieur donnent aussi souvent des cours à des collégiens ou à des lycéens.
Les natifs se révèlent aussi être d’excellents profs particuliers de langues !

Pour les cours de musique, les cours d’arts ou les cours d’informatique, on trouve aussi bien des autodidactes que des professionnels confirmés.
Certains sont même diplômés d’État, à l’instar de ceux qui font du coaching sportif par exemple.

Quel que soit votre cursus, vos diplômes et votre formation, si vous êtes passionné, vous êtes apte à offrir un cours individuel de qualité à un élève.

Votre prochaine mission, maintenant que vous savez tout sur les cours particuliers ? Trouver des élèves…et les garder !

Et n’hésitez pas à vous inscrire gratuitement sur Superprof pour encore plus de visibilité.

Découvrez aussi comment donner des cours en ligne !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 3 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
Ordre:   Les plus récents | Les plus anciens | Les plus populaires
Osvald
Invité
Osvald
Bonjour, Depuis 2016 ou janvier 2017, il semble qu’il ne soit plus possible pour un enseignant fonctionnaire à plein temps d’être aussi auto entrepreneur. Ce cumul était autorisé auparavant mais ne l’est plus ou sous réserve de suivre une procédure complexe. De plus l’enseignant ne doit pas travailler à temps complet. Pourtant les enseignants sont toujours autorisés à exercer une profession libérale (sans demande d’autorisation) quand celle ci découle de la nature de ses fonctions. La question qui se pose alors est: sous quel statut par exemple peut il donner des cours particuliers ? Quelle est la forme juridique à… Read more »
Simon Azoulay
Admin
Simon Azoulay

Bonjour Franck,

La demande d’autorisation concerne tous les fonctionnaires. Elle ne découle de la nature de ses fonctions qui en est une condition.

Pour vous aider, nous avons rédigé 2 articles qui répondent à vos 2 questions :

– concernant le cumul des fonctions = > https://www.superprof.fr/blog/un-professeur-de-leducation-nationale-peut-il-donner-des-cours-particuliers/
– concernant la stratégie juridique à adopter =>https://www.superprof.fr/blog/cesu-et-micro-entreprise/

Bonne lecture,