Que vous soyez professeur particulier, professeur de l'éducation nationale ou dans le privé, il y a forcément un moment où vous commencez le métier. Cette période d'adaptation des nouveaux professeurs à l'éducation et aux mesures pédagogiques n'est pas aisée, que ce soit à l'école élémentaire ou dans le second degré.

L'aptitude la plus difficile à acquérir est celle de se faire respecter par ses élèves. Dans les collèges et lycées, vous tomberez forcément sur des classes plus difficiles que d'autres qui mettront à mal le cadre du cours et a fortiori votre aptitude à l'enseignement : il faut donc prendre des mesures disciplinaires.

Superprof vous propose de découvrir des astuces pour faire en sorte que votre expérience professionnelle dans les métiers de l'enseignement soit positive en affirmant dès le début de l'année scolaire un cadre qui impose le respect à vos élèves afin que donner des cours particuliers ne soit pas une punition pour vous ni pour vos élèves !

Les meilleurs professeurs disponibles
1er cours offert !
Vanessa
4,9
4,9 (53 avis)
Vanessa
40€
/h
1er cours offert !
Pascal
5
5 (15 avis)
Pascal
35€
/h
1er cours offert !
Swan
4,9
4,9 (20 avis)
Swan
30€
/h
1er cours offert !
Victor
5
5 (59 avis)
Victor
80€
/h
1er cours offert !
Alice
4,8
4,8 (26 avis)
Alice
50€
/h
1er cours offert !
Beth
4,9
4,9 (32 avis)
Beth
50€
/h
1er cours offert !
Juliette
5
5 (37 avis)
Juliette
100€
/h
1er cours offert !
Laurent
4,9
4,9 (63 avis)
Laurent
50€
/h
1er cours offert !
Johanna
5
5 (24 avis)
Johanna
30€
/h
1er cours offert !
Olivier
4,9
4,9 (31 avis)
Olivier
40€
/h
1er cours offert !
Alice
5
5 (67 avis)
Alice
40€
/h
1er cours offert !
Boubaker
4,8
4,8 (9 avis)
Boubaker
60€
/h
1er cours offert !
Johanna
5
5 (24 avis)
Johanna
30€
/h
1er cours offert !
Jean-pierre
5
5 (36 avis)
Jean-pierre
40€
/h
1er cours offert !
Morgan
4,9
4,9 (12 avis)
Morgan
40€
/h
1er cours offert !
Antoine
5
5 (28 avis)
Antoine
60€
/h
1er cours offert !
Aniko
5
5 (12 avis)
Aniko
40€
/h
1er cours offert !
Vanessa
4,9
4,9 (53 avis)
Vanessa
40€
/h
1er cours offert !
Pascal
5
5 (15 avis)
Pascal
35€
/h
1er cours offert !
Swan
4,9
4,9 (20 avis)
Swan
30€
/h
1er cours offert !
Victor
5
5 (59 avis)
Victor
80€
/h
1er cours offert !
Alice
4,8
4,8 (26 avis)
Alice
50€
/h
1er cours offert !
Beth
4,9
4,9 (32 avis)
Beth
50€
/h
1er cours offert !
Juliette
5
5 (37 avis)
Juliette
100€
/h
1er cours offert !
Laurent
4,9
4,9 (63 avis)
Laurent
50€
/h
1er cours offert !
Johanna
5
5 (24 avis)
Johanna
30€
/h
1er cours offert !
Olivier
4,9
4,9 (31 avis)
Olivier
40€
/h
1er cours offert !
Alice
5
5 (67 avis)
Alice
40€
/h
1er cours offert !
Boubaker
4,8
4,8 (9 avis)
Boubaker
60€
/h
1er cours offert !
Johanna
5
5 (24 avis)
Johanna
30€
/h
1er cours offert !
Jean-pierre
5
5 (36 avis)
Jean-pierre
40€
/h
1er cours offert !
Morgan
4,9
4,9 (12 avis)
Morgan
40€
/h
1er cours offert !
Antoine
5
5 (28 avis)
Antoine
60€
/h
1er cours offert !
Aniko
5
5 (12 avis)
Aniko
40€
/h
1er cours offert>

Adopter une attitude ferme et saine

Comment imposer l'autorité et la discipline face à son élève ?
Ayez toujours l'air d'avoir confiance en vous pendant vos cours. Cela vous aidera à réellement avoir confiance en vous et cela imposera le respect de vos élèves, qui vous aimeront d'autant plus !

L'éducation n'a rien à voir avec ce qu'elle était il y a un siècle. Le métier d'enseignant est désormais beaucoup moins rigide et les élèves ont plus de libertés. En somme, les profs instaurent une bonne ambiance dans la classe afin que chacun puisse apprendre avec pédagogie et sans avoir peur de venir en cours.

Cependant, être professeur à l'école, ça n'est pas une partie de plaisir où le formateur peut faire copain-copain avec ses élèves : il faut également adopter une attitude qui instaure l'autorité et leur montrer quelles sont les règles dès le début. Ce n'est vraiment pas évident pour les jeunes professeurs.

"En apprenant, tu enseigneras. En enseignant, tu apprendras" - Phil Collins

Il vous faudra probablement un peu de temps pour assimiler ces principes et la mise en situation professionnelle vous y aidera grandement. Le système éducatif ne nous apprend que très peu à gérer une classe alors qu'il s'agit malheureusement d'une partie non-négligeable du professorat.

Si l'on exclue l'enseignement supérieur, être professeur à l'école primaire, être professeur au collège, dans un lycée général ou un lycée professionnel nécessite de maîtriser sa classe et donc d'enfiler une tenue spécifique : celle du professeur, entre séduction des esprits et autorité inébranlable.

Le professeur de lycée ou l'enseignant au collège peut compter sur l'autorité naturelle liée au poste de professeur, mais cela ne suffit pas. Dès le premier cours, il faut poser les bases en étant ferme. Vous aurez tout le temps de devenir le professeur le plus cool du lycée plus tard !

Plusieurs mesures peuvent vous aider à débuter dans le métier, que vous soyez dans la fonction publique ou dans l'enseignement privé :

  • Faire un plan de classe afin de créer une ambiance calme dès le départ et d'éviter les regroupements de "potes" qui vont vous pourrir vos cours,
  • Parler avec les élèves des règles de bienséance en classe. Ce n'est jamais inutile de revenir sur les bases en préparation à l'enseignement,
  • Se déplacer dans la classe est essentiel : il faut adapter son emplacement en fonction des besoins directs pendant le cours, toujours avoir une vision de tous les élèves et s'assurer que tout le monde travaille et ne sera pas tenté de sortir son téléphone,
  • Bien expliquer chaque consigne avant chaque exercice afin qu'aucun élève ne se sente perdu ou que vous soyez noyé sous les questions, situation créant parfois un brouhaha,
  • Connaître les prénoms de tous les élèves (au fur et à mesure) pour qu'ils sentent une connexion avec vous et ne jamais les laisser vous manquer de respect ou manquer de respect à leurs camarades,
  • Adaptez votre ton en fonction de ce que vous souhaitez transmettre comme directive : un ton dur pour calmer les perturbateurs, un ton calme pour expliquer les consignes, un ton taquin pour les situations humoristiques, etc,
  • Bien faire comprendre aux élèves que le respect passe par le fait d'écouter le professeur, mais aussi leurs camarades, surtout lorsqu'ils doivent lire un texte difficile et qu'ils ne sont pas soutenus.

Devenir professeur passe par tous ces conseils élémentaires et vous permettra d'instaurer une ambiance saine et détendue pour vos cours. Que vous soyez contractuels via le rectorat, en mi-temps, sous-contrat à temps plein, titulaires, professeur particulier ou même stagiaire, il ne faut pas oublier qu'être prof, ça ne se fait pas à moitié.

Votre attitude dépend évidemment des classes : certaines vous permettront de vous relâcher un peu et de mieux connecter avec vos élèves (notamment par l'humour) tandis que d'autres vous obligeront à faire le gendarme pendant 1 ou 2 heures... Il s'agit d'un exercice du métier à apprendre !

Gérer sa classe : maîtriser sa matière et sa discipline

Comment se faire respecter et imposer l'autorité dans sa classe ?
Un professeur doit pouvoir répondre aux questions des élèves et leur enseigner de manière claire les notions qu'il prétend connaître. Plus un professeur s'y connaît, plus il sera respecté. Cependant, ne comptez pas être parfait dès votre première année d'enseignement !

Cela peut paraître évident qu'un professeur des écoles ou un enseignant au lycée connaisse sa matière sur le bout des doigts. Cependant, soyons honnêtes : il est impossible de maîtriser à 100% sa discipline. Un professeur d'histoire-géographie devrait-il savoir toutes les dates de l'histoire du monde par cœur ?

L'éducation passe forcément par une maîtrise certaine de ce que l'on dit en cours, rien que par honnêteté intellectuelle, mais aussi par le degré d'aptitude à répondre aux questions qui sortent du cadre du programme. Il est donc nécessaire pour un professeur dans une école de posséder un savoir conséquent.

Devenir prof de maths est possible en ayant le CAPES de Mathématiques après un Master MEEF, mais cela suffit-il à être Pythagore pour autant ? Bien sûr que non. C'est la raison pour laquelle un professeur ne doit jamais s'arrêter d'apprendre sur sa discipline afin d'évoluer constamment. Être enseignant, c'est aussi être apprenant, car comme le dit si bien Socrate :

"Je sais que je ne sais rien".

Une question se pose cependant : doit-on laisser les élèves croire que nous sommes des dieux vivants de nos matières respectives ou leur apprendre ce qu'est être un humain normal ? Personnellement, je suis partisan de la politique "bonne question, je vais vérifier ça" plutôt que de leur mentir ou d'éluder la question.

Un métier dans l'éducation vous est accessible grâce à un certificat d'aptitude au professorat, un concours externe ou un concours d'enseignant classique voire à l'agrégation, mais cela ne fait pas de vous un puits de connaissance pour autant. Il faut toujours être dans l'apprentissage : des élèves et de vous-même.

Certains élèves pourront penser que si vous n'avez pas toutes les réponses, c'est que vous êtes un mauvais professeur. Toutefois, la majorité des élèves ne sont pas dupes : ils savent qu'ils ont en face d'eux un être humain. Les personnels enseignants ne devraient pas avoir peur d'exposer leurs imperfections (dans la limite du raisonnable, vous devez être un exemple).

En conclusion : il va falloir bûcher sur votre matière et sur le programme pour votre première année dans votre établissement scolaire, mais c'est en enseignant que vous apprendrez. Un professeur n'est pas un produit fini, il est lui-aussi en apprentissage constant !

Bien préparer et organiser les cours

Quels sont les moyens pour se faire respecter en tant qu'enseignant ?
La préparation des cours est une étape longue et extrêmement importante du métier. Il faut savoir jongler entre la masse de savoirs et les moyens de les enseigner sans perdre toute la classe !

"L'enseignement devrait être ainsi : celui qui le reçoit le recueille comme un don inestimable mais jamais comme une contrainte pénible" - Albert Einstein

Comment faire en sorte que les élèves s'intéressent aux cours tout en conservant le respect et l'autorité de l'enseignant du primaire, de l'enseignant du secondaire ou de l'enseignant professionnel ? On pourrait être tenté par le fait de faire de tous les cours des moments amusants, mais il faut bien avancer dans le programme.

La préparation et l'organisation des cours est essentielle. Un professeur passe en moyenne plus de temps à travailler hors de la classe que pendant les heures de cours ! La place de professeur nécessite en effet de créer ses cours, de varier les activités et d'organiser cours et devoirs afin que le programme soit bouclé à la fin de l'année.

Le ministère de l'éducation nationale, celui de l'enseignement supérieur ou même celui de l'agriculture pour les MFR transmet à tous les professeurs des écoles un référentiel qui contient les sujets à aborder, les compétences à acquérir et les modalités d'examens pour les élèves. A vous d'adapter ces contraintes à votre créativité.

Vous pouvez par exemple :

  • Utiliser des Power Points pour que les élèves visualisent et retiennent mieux des notions,
  • Organiser des exercices écrits ou oraux en groupes pour la cohésion,
  • Vous servir de supports audio ou vidéo si vous en avez l'occasion,
  • Varier entre prise de note et écoute attentive des informations,
  • Créer ou utiliser des petits jeux éducatifs, surtout si vous avez la possibilité d'avoir une salle info,
  • Compléter vos cours par des exercices à la maison de différentes sortes (lecture, visionnage, exercices, recherche, etc.).

Travailler dans l'enseignement, ce n'est pas seulement faire des cours magistraux qui endormiront vos élèves. Toutefois, il est nécessaire qu'ils prennent en note des quantités importantes d'informations : pour les aider, vous pouvez rendre cela interactif, voire ludique !

Le niveau de l'enseignement de vos cours est très important : il faut faire de nombreuses recherches et sa servir des manuels à votre disposition pour créer un cours efficace et concis, sachant le peu d'heures dont vous disposez pour passer en revue tout le programme.

Néanmoins, il faut savoir faire des concessions sur l'apprentissage pur et dur afin que vos élèves suivent le cours attentivement et qu'ils ne vous détestent pas complètement... Le respect de l'élève au professeur passe aussi par celui du professeur à l'élève : aucun ne doit subir le cours.

Ne pas hésiter à sanctionner en cas d'abus

Comment appliquer des sanctions si les élèves ne respectent pas le professeur ?
Fort heureusement, les pratiques en matière de sanction ne sont plus du tout les mêmes qu'auparavant sans être moins efficaces ! (source : Femmes references)

"Il n’y a pas d’éducation sans sanction. C’est l’apprentissage de la responsabilité" - Henri Guaino

Devenir enseignant et se faire respecter, ça n'est pas seulement une affaire de connaissances. Les compétences professionnelles du professeur comptent également l'aspect disciplinaire. Malheureusement, former des professeurs à la réalité de la chose n'est pas aisé et l'expérience est votre meilleure amie dans le métier.

Le métier de professeur nécessite la réussite de la scolarité des élèves, mais également la bonne tenue du cours. En somme, si vous vous faites marcher dessus et que vous ne faites rien pour changer cela, vous n'apprendrez rien de votre expérience, même si vous êtes enseignant titulaire.

Afin de se faire respecter au mieux par une classe ou par vos élèves lors des cours particuliers, il est nécessaire de trouver le juste milieu entre la dictature et la démocratie : si vous êtes trop "cool", vous élèves ne vous prendront pas au sérieux ; si vous êtes trop dur, ils ne vous respecteront pas plus.

Les formateurs disposent de plusieurs moyens pour forcer le respect des élèves, au moins pendant l'heure de cours. La sanction est l'un d'eux. Les futurs enseignants sont souvent réfractaires à l'idée de sanctionner les élèves pour leur comportement, pensant qu'il suffit de leur expliquer les règles, mais ne vous y trompez pas : les punitions seront des recours parfois obligatoires.

Les principaux cas dans lesquels il faut appliquer des sanctions sont :

  • L'insolence,
  • Le non-respect des règles de base d'une classe (nourriture, téléphone, refus d'obéir),
  • Le bavardage à outrance,
  • Le non-respect des autres camarades,
  • Le refus d'effectuer un exercice ou une prise de note,
  • Le fait qu'un élève ne rende pas un devoir à temps (il faut les avoir prévenu avant).

Ces sanctions peuvent être de plusieurs types : vous pouvez simplement signaler ce comportement (rappel des faits ou rapport au CPE), infliger des notes punitives pour non-rendu de devoir ou même exclure un élève du cours s'il perturbe trop la bonne tenue de celui-ci.

Il faut éviter d'arriver à ces extrémités, mais certaines situations vous forceront à employer ces punitions pour que vos cours ne deviennent pas l'anarchie complète et pour créer des exemples. La sanction est aussi une mesure éducative, si et seulement si le professeur explique clairement à l'élève ce qu'il fait mal et comment il doit modifier son comportement à l'avenir !

Vous connaissez désormais tout ce qu'il faut savoir concernant les moyens de se faire respecter en tant que professeur à l'école. Pour plus d'informations sur la formation de professeur ou l'encadrement éducatif, vous pouvez consulter nos autres articles sur Superprof !

Besoin d'un professeur ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Mathieu

Animé par la découverte et l'acquisition des connaissances, je suis passionné par les mythes et la culture populaire. J'aime l'écriture, les jeux vidéo et la tartiflette. La dalle angevine me donne soif de savoirs !