Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Tout ce qu’il faut savoir sur la civilisation du Japon !

De Alexia, publié le 30/03/2018 Blog > Langues > Japonais > Tour d’Horizon de la Culture Japonaise !

« Si tu es pressé, fais un détour. » Proverbe japonais

Et pourquoi ne pas faire un détour par Kyoto, Osaka ou le mont Fuji ?

Le japonais est la 11ème langue parlée dans le monde. La langue s’appelle le yamato et compte kanji, hirigama et katakana.

Que l’on prépare un voyage au Japon ou que l’on soit passionné par le pays du soleil levant, la société japonaise réserve bien des surprises !

Découvrons ensemble sans cours japonais paris les classiques de la littérature japonaise, les délices de la cuisine nippone ou encore les plus grands dessins animés de la culture nippone.

Les grands romans japonais

Quels sont les meilleurs livres japonais ? Bouquiner à l’ombre d’un cerisier en fleur, n’est-ce pas cela le bonheur ?

Si je vous dis civilisation japonaise, il y a de fortes chances pour que vous pensiez culture manga ou peut-être haïku (poésie japonaise) en terme de littérature.

En effet, la littérature russe, française et même espagnole sont davantage mises à l’honneur lors d’un salon du livre que la littérature japonaise.

Pourtant, il n’y a pas que les auteurs occidentaux qui valent le détour ! Les auteurs japonais cours ont l’art de nous dépayser sans en faire des tonnes niveau description.

Si comme moi vous avez du mal avec Balzac ou Zola qui s’étendent en descriptions interminables, l’écriture japonaise aime l’action et l’aventure.

Mais ils émettent également une critique sociale de nos sociétés actuelles, sans délaisser la psychologie des personnages, leur sensibilité et l’intrigue originelle.

En France, vu la difficulté de traduction de la langue japonaise, vous êtes certains de ne trouver que la crème de la crème des romans japonais. Mais voici quelques immanquables, surtout lorsqu’on souhaite s’initier :

  • Notes d’Hiroshima, d’Ôé Kenzaburô,
  • L’incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage, de Haruki Murakami,
  • Le Pavillon d’or, de Yukio Mishima,
  • Le dernier shogun, de Ryôtarô Shiba,
  • La fleur de l’illusion, de Keigo Higashino.

Mais aussi Seventeen, Kafka sur le rivage, La ballade de l’impossible en passant par Le marin rejeté par la mer.

Le roman nippon promet de vous emporter loin et vous risquez de rapidement dévorer tous les livres qui vous passent sous le nez !

Les plats incontournables de la cuisine japonaise

Quels sont les plus grands plats japonais ? Il n’y a pas que les samourai et les geisha au Japon ! Il y a la nourriture aussi !

En parlant de manger avec appétit, il y autre chose qui risque de vous plaire au Japon : la nourriture !

L’histoire du Japon, c’est aussi l’histoire de sa cuisine. Il y a de fortes chances pour que vous connaissiez déjà un certain nombre de plats. La tendance cuisine japonaise a déferlé telle une vague en France il y a quelques années pour s’y installer durablement.

Mais malgré cette exportation d’ampleur, l’Occident ne connaît pas tout le rituel qu’il existe autour du repas japonais. La cuisine fait partie de l’art japonais.

C’est l’une des nourritures les plus saines au monde avec un parfait équilibre entre poisson, légumes, soupe et riz blanc.

Un repas japonais complet est constitué d’une soupe et de trois plats. Les mets sont souvent accompagnés de sauce soja et de wasabi.

Top 10 des plats japonais à tester que l’on souhaite vivre au Japon ou non :

  • La soupe miso : selon la tradition, elle sert à se « rincer » la bouche entre chaque plat pour profiter de chaque saveur. C’est une pâte de soja fermentée qui sert à la réalisation d’un bouillon. Vous trouvez à l’intérieur des champignons, et parfois d’autres légumes et du tofu,
  • Les sushis : plus populaires en Europe qu’au Japon, ils sont normalement consommés pour certaines occasions. C’est une boule de riz vinaigré sur laquelle est déposée une tranche de poisson cru (sashimi). Généralement, le sushi se déguste en une seule bouchée au Japon,
  • Les yakitoris : c’est une brochette de viande grillée, recouverte d’une sauce yakitori (d’où le nom),
  • Le poisson-globe ou Fugu : il s’agit davantage d’un folkore que d’un vrai plat traditionnel. Et pour cause : la dégustation d’un Fugu mal préparé peut entraîner la mort. Les cuisiniers reçoivent une formation spéciale durant plusieurs années pour apprendre à le cuisiner sans risquer d’empoisonner leurs convives,
  • Les takoyakis : c’est une spécialité de la ville d’Osaka que l’on retrouve vendue dans la rue. Il s’agit de boules de pâte croustillante remplie de poulpe, d’épices et de gingembre,
  • Les onigiris : ce sont des triangles de riz fourrés au poisson ou aux légumes et accompagnés d’une algue nori. Ils servent souvent d’en-cas dans le bento des japonais,
  • Les gyozas : ces raviolis originaires de Chine sont très populaires au Japon. Ils sont fourrés à la viande, au poisson ou aux légumes et sont à consommer bouillis ou frits,
  • Les okonomyakis : c’est une galette salée à 6 niveaux. On retrouve des légumes, des nouilles et d’autres ingrédients en plus d’une sauce,
  • Les taiyakis : petits gâteaux en forme de poisson, réalisés à l’aide d’une pâte à gaufre et fourrés de pâte de haricot rouge sucrée, de chocolat ou de crème,
  • Les mochis : variante de la perle de coco que l’on retrouve en Occident, ce sont des boules à base de farine de riz gluant. Ils sont parfumés à l’aide de différents ingrédients.

Si après ça, vous n’avez pas envie d’aller dévaliser le restaurant japonais le plus proche avec un verre de saké…

Faut-il se faire tatouer un symbole japonais ?

Pourquoi choisir un symbole japonais comme tatoo ? Pas besoin d’aller à Tokyo pour se faire tatouer comme Michael Scofield !

Dans la culture traditionnelle au Japon, le tatouage est porté par les yakuzas et les classes populaires. Il est très mal perçu et ne connaît pas l’engouement que l’on retrouve dans nos sociétés occidentales. C’est pourquoi les japonais qui en portent les dissimulent.

Par ailleurs, de nombreux établissements publics comme les bains interdisent l’accès aux personnes tatouées.

A l’origine, le tatouage était utilisé comme une punition pour marquer les prisonniers à vie. On comprend pourquoi il a mauvaise réputation dans la culture populaire. Il fut interdit pendant l’ère Meiji et ré-autorisé après guerre par le gouvernement japonais. Mais malgré cela, sa réputation demeure…

Le tatouage traditionnel s’appelle irezumi et il recouvre une partie (bras, dos, jambe) ou l’intégralité du corps du tatoué. Il est reconnaissable par ses traits particuliers et ses formes originales.

Ainsi, si vous souhaitez modifier votre apparence et arborer fièrement un irezumi, il faudra beaucoup de temps et de l’argent. Ce tatouage peut coûter jusqu’à 28 000 € et demander de nombreuses années avant d’être terminé. Il faudra littéralement être zen et trouver un tatoueur exerçant ce style japonais de tatouage !

La technique est par ailleurs plus douloureuse que chez nous puisque le tatouage japonais est effectuée de manière traditionnelle avec un bambou.

Les motifs les plus populaires sont associés à une signification dans la mythologie japonaise ou la superstition :

  • La carpe représente le courage,
  • Les fleurs de cerisier symbolisent le côté éphémère de la vie,
  • Le chrysanthème est un symbole de détermination,
  • La pivoine représente la richesse,
  • Le dragon est associé à la générosité et la sagesse,
  • Le masque de démon Oni sert de protection,
  • Le lotus est un symbole de connaissance et de compréhension,
  • Le serpent chasse la maladie,
  • Le phénix symbolise l’immortalité et le renouveau,
  • La geisha est un symbole d’élégance et de beauté,
  • Le samurai représente l’honneur et la loyauté,
  • Le tigre amène longévité et force,
  • Le baku est une créature de contes et légendes qui se nourrit des cauchemars. C’est un symbole de protection contre les esprits.

Il est également possible de se faire tatouer un kanji, un symbole de la calligraphie japonaise. Mais attention à être sûr de sa signification 😉

Les meilleurs films d’animation japonais

Quels sont les meilleurs dessins animés du Japon ? Les studios Ghibli dominent le marché du film d’animation japonais.

Si vous souhaitez apprendre le japonais, il y a fort à parier que les films d’animation japonais vous aideront dans votre futur séjour linguistique ou si vous souhaitez travailler au Japon.

Le Japon, ce n’est pas uniquement la pop culture, le jeu vidéo, l’origami et les arts martiaux. C’est aussi les dessins animés qu’il est possible d’apprécier même si on n’aime pas les dessins animés !

On ne présente plus les studios Ghibli et son réalisateur Hayao MiyazakiComment ? Vous n’avez pas vu un seul de ses films d’animation ?

  • Le château dans le ciel, 
  • Mon voisin Totoro, 
  • Kiki la petite sorcière, 
  • Princesse Mononoké, 
  • Le voyage de Chihiro, 
  • Le château ambulant, 
  • Ponyo sur la falaise, 
  • Le vent se lève. 

Les films de Miyazaki sont engagés et abordent généralement les thèmes de l’enfance, de la guerre et des machineries, de l’écologie et de la bêtise humaine. Les personnages féminins occupent une place de choix et les scénarios dépassent les clichés des gentils contre les méchants.

Mais Miyazaki n’est plus le seul à proposer des films d’animation de qualité. Vous pourrez également poursuivre votre découverte avec :

  • Le tombeau des lucioles, 
  • La traversée du temps, 
  • Perfect blue, 
  • 5 centimètres par seconde, 
  • Le royaume des chats, 
  • Mes voisins les Yamada, 
  • Arrietty, le petit monde des chapardeurs, 
  • Akira, 
  • Ghost in the shell, 
  • Summer wars, 
  • Pompoko, 
  • Les enfants loups Ame et Yuki, 
  • Paprika…

L’histoire du manga est présente dans la plupart de ces films d’animation et c’est également une excellente manière de découvrir la vie au Japon.

Définitions « culture du Japon »

Le Japon possède une culture très riche qu’on voit en cours japonais paris et très intéressante qui mérite qu’on s’y intéresse de plus près, surtout si l’on souhaite préparer son voyage là-bas ou aller y vivre.

Qu’est-ce qu’un yakuza ?

Un yakuza est une personne appartenant à un groupe de crime organisé au Japon. Ils sont près de 40 000 au Japon mais également dans certaines parties du monde. Les yakuzas ont généralement pignon sur rue, sous couvert d’une structure légale, bien sûr !

Qu’est-ce qu’un irezumi ?

L’irezumi est le tatouage traditionnel japonais qui recouvre tout ou partie du corps. Il est mal perçu car les yakuzas se sont attribués sa symbolique, l’utilisant comme preuve d’appartenance à leur clan.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar