Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Mémoriser le système d’écriture de la langue lusophone : mode d’emploi !

De Samuel, publié le 24/08/2018 Blog > Langues > Portugais > Comment Retenir l’Alphabet Portugais ?

Un proverbe portugais dit : « Dieu écrit droit avec des lignes courbes ».

Que l’on prépare un voyage au Brésil pour apprendre le portugais brésilien et se faire comprendre, se débrouiller lors d’un séjour au Portugal ou opérer une reconversion professionnelle en usant de la langue portugaise (journaliste, traducteur, etc.), il y a de multiples bonnes raisons de prendre des cours de portugais.

Le portugais est la sixième des langues parlées comprenant le plus de locuteurs (280 millions) dont c’est la langue maternelle et l’on recense 11 pays ou régions dans le monde qui l’utilisent parmi leurs langues officielles.

S’expatrier ou voyager au Portugal, à Macao, en Angola, au Mozambique, au Timor, au Cap-Vert ou dans une ville du Brésil (Sao Paulo, Rio de Janeiro) implique d’apprendre à parler portugais, du moins quelque rudiments.

Voici nos astuces pour mémoriser l’alphabet portugais, la base de l’apprentissage des langues !

Présentation générale de l’alphabet portugais

Le système d’écriture du portugais se compose de l’alphabet latin, cet idiome étant une langue romane dont 80 % de son vocabulaire est hérité du latin vulgaire.

Se faire comprendre en Lusitanie, comment faire ? Se débrouiller à Porto : connaître les lettres portugaises avant d’apprendre quelques mots !

Langue latine au même titre que l’italien, l’espagnol, le français et le roumain, l’alphabet portugais comporte comme le français, un total de 26 lettres. A cela, s’ajoute des caractères diacritiques tels que le tilde (~) (comme dans toute la péninsule ibérique) sur les voyelles a et o.

Ce signe résulte de l’ancien signe médiéval qui marquait l’abrègement du « n » : par exemple pan (pain) est devenu pão.

Le portugais emploie également la cédille sur la lettre ç, l’accent circonflexe (â, ê, ô uniquement), l’accent aigu (á, é, í, ó, ú), l’accent grave (uniquement pour la lettre à) et des digrammes tels que :

  •  nh, correspondant au ñ espagnol ou au gn français,
  • lh, équivalent au ll espagnol ou au gl(i) italien.

On notera que nh et lh sont des emprunts hérités de l’occitan.

Ces signes diacritiques et autres accents ont pour finalité d’indiquer où placer l’accent tonique ou la nasalisation des lettres.

Si la plus grande partie du lexique portugais provient de l’expansion du latin vulgaire – langue véhiculaire sous l’occupation de l’Empire Romain en Hispanie -, cette langue a aussi hérité des civilisations successives (Wisigoths, Maures) et des emprunts liés à l’empire colonial du Portugal (de 1415 au 20ème siècle), présent en Asie, en Afrique et en Amérique Latine.

Puisque l’écriture portugaise est très proche de la nôtre, il semble très aisé d’apprendre l’alphabet portugais. Voici en effet les 23 lettres courantes de l’alphabet portugais : a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z.

Les lettres k, w et y ne figuraient initialement pas dans l’alphabet portugais. et n’ont été intégrées à l’idiome qu’à partir de 1990, lorsque fut signé l’accord orthographique de la langue portugaise, entré en vigueur en 2009.

C’est la raison pour laquelle on lit souvent qu’il n’y a que 23 lettres dans l’alphabet des lusophones : cet ajout de trois lettres est récent, ne sert que pour évoquer les mots étrangers, et n’est pas encore appliqué partout par les locuteurs.

Les lettres k, w et y se prononcent respectivement kappa, dáblio et ípsilon (ou igrégo en phonétique) en portugais et furent ajouter pour prononcer les mots d’origine étrangère ayant pénétré le langage courant.

Par exemple, les mots kilo – qui s’écrit quilo – ou kilomètre, qui s’écrit quilometro.

On dit souvent que le portugais est la langue romane ayant conservé le plus de proximité avec le latin.

Peut-on donc apprendre le portugais rapidement si la langue est proche du français ?

L’apport des neurosciences pour mémoriser l’alphabet portugais

Apprendre une langue aux enfants est le meilleur moyen, avec l’apprentissage de la musique, pour stimuler leur processus cognitif et développer leur plasticité neuronale.

Mémoriser le portugais : pour faire pousser les branches du savoir. Voilà le bienfait de l’apprentissage d’une langue nouvelle : étendre les ramifications neuronales de son cerveau.

Aux cycles 3 et 4 de l’école primaire, apprendre une nouvelle langue place l’enfant devant une difficulté majeure : parfois, apprendre le français est déjà compliqué pour les élèves éprouvant des difficultés scolaires ou des troubles de la mémorisation.

L’Education Nationale continue d’évaluer les élèves sur leurs connaissances et de les trier selon qu’ils soient « bons » ou « mauvais »avec une échelle de notation (de 0 à 20) qui fait s’égosiller de plus en plus de détracteurs brandissant les apports des sciences cognitives dans le domaine éducatif.

Selon ces dernières, il faudrait en effet multiplier les apprentissages par le jeu ou par l’implication de l’enfant lui-même, plutôt que fonder l’apprentissage d’une langue nouvelle – par exemple – sur la compétition ou la contrainte.

Stanislas Dehaene, un psychologue cognitiviste et neuro-scientifique Français, défend dans un article l’idée que l’enfant est « doté de puissants et rigoureux algorithmes d’inférence statistique.« 

Cela signifie que l’école pourrait employer les techniques pédagogiques préconisées par les neurosciences pour transmettre et éduquer les élèves.

Selon ce chercheur, les neurosciences recensent quatre facteurs qui déterminent la facilité d’apprentissage :

  • L’attention,
  • L’engagement actif de l’enfant,
  • Le retour d’information,
  • L’automatisation.

Selon l’auteur, il vaut mieux focaliser l’assimilation des lettres d’un alphabet d’une nouvelle langue plutôt que de les enseigner dans une approche globale (phonétique, prononciation, orthographe et lecture).

L’apprentissage serait optimal lorsque l’enfant cherche lui-même activement des réponses à un problème, et lorsqu’il s’évalue lui-même régulièrement.

Il faudrait donc, pour apprendre une langue étrangère telle que le portugais, alterner entre l’enseignement des lettres de l’écriture portugaise et des exercices (lecture à haute voix, questions/réponses, quiz) impliquant l’apprenant pour lui donner l’envie d’en apprendre davantage.

Il serait, en outre, bénéfique de considérer que l’erreur fait partie de l’apprentissage du portugais : se tromper – on pense à l’orthographe des mots portugais – permet à l’élève débutant de s’envoyer lui-même des signaux d’erreur pour s’orienter vers la bonne réponse de façon durable.

C’est d’ailleurs ce que préconise la pédagogie Montessori : une formation dépourvue de contrainte, de sanction, de punition ou de mauvaise note, afin de ne pas instiller un sentiment d’impuissance ou d’incompétence chez l’enfant.

Enfin, l’apprentissage doit être automatisé : en cours de portugais brésilien, en cours d’espagnol, en cours d’italien ou en cours d’arabe, par exemple, ce n’est que lorsque le décodage des mots devient automatique que l’enfant peut se concentrer sur la compréhension écrite et le sens des mots.

Faire des jeux, le meilleur moyen d'apprendre l'alphabet portugais. Comment faire des mots simples avec une série de lettres ?

Pour apprendre l’alphabet portugais, il faudrait donc commencer par fonctionner par étapes : réviser d’abord les lettres de A à E, puis de E à N, de N à S, puis de S à Z.

D’autres techniques sont employables, notamment la pédagogie par le jeu.

Normalement, l’acquisition de l’alphabet portugais est facilité par le fait qu’il soit contigu au nôtre, en français.

Aux apprenants ayant des troubles de l’apprentissage, on recommande de passer par le chant : chanter l’alphabet en musique permet au cerveau de mémoriser – comme les paroles d’une chanson – sans avoir l’impression de fournir un effort cognitif intense.

Il y a une pléthore de vidéos sur Youtube pour y parvenir :

Cette étape d’apprentissage est fondamentale car elle détermine l’apprentissage de la prononciation, du vocabulaire portugais et de la grammaire portugaise.

Apprendre l’alphabet portugais en jouant

Jouer avec les lettres est un excellent moyen de surmonter les difficultés du cours de portugais débutant.

L’apprentissage par le jeu est applicable à tous les types d’apprentissages de langues différentes : mots allemands, apprendre l’italien, mots en espagnol, cours de russe, apprendre l’anglais, etc.

La didactique des langues met de plus en plus en oeuvre le jeu dans la mémorisation d’une formation en langues. Ainsi préconise-t-on de plus en plus de multiplier les activités données aux élèves.

La réussite par la ludo-éducation : faire assimiler aux enfants une langue sans travailler ! En plus d’apprendre l’alphabet, la formation ludique développe le sentiment de satisfaction de votre enfant !

Voici quelques exemples d’activités à faire avec son professeur de portugais.

La pâte à modeler

Voici un jeu amusant : on demande aux enfants de créer les 26 lettres majuscules et les 26 lettres minuscules de l’alphabet portugais.

En les mettant bout à bout, majuscule avec sa minuscule correspondante, le cerveau de l’élève structure son apprentissage et mène rapidement à la prononciation.

Jouer avec les plaques d’immatriculation

Qui n’a jamais fait, enfant avec ses parents, des jeux de géographie pour retrouver les départements français avec les chiffres des plaques d’immatriculation des voitures sur la route des vacances ?

On peut se servir des lettres de ces plaques pour demander à l’enfant de former des mots portugais ou de les épeler, de lui demander quelle est la lettre précédente, ou quelles sont les suivantes.

Jeu des lettres géantes

On fait imprimer les lettres en grand format, avec les accents et les diacritiques, avec la majuscule au recto et la minuscule au verso (ou inversement), puis on les pose sur le plancher.

Demander à l’enfant de placer la petite lettre sur la grande. On peut également compter dans sa tête jusqu’à 26, demander à l’enfant de dire « stop » et lui dire d’aller se placer sur la lettre correspondant au chiffre donné.

Les post-it

Véritables ressources pédagogiques, les post-it sont simples à utiliser, peu coûteux et très pratiques.

On peut inciter l’enfant à y écrire les lettres de l’alphabet, dans un premier temps en les recopiant, puis on lui demandera de coller chaque lettre sur un objet dont le nom commence par cette même lettre.

Certes, ces techniques sont enfantines, or comment apprendre l’alphabet lorsque l’on est plus vieux ?

Après l’âge de 6 ans et la classe de CP, apprendre l’alphabet portugais devrait se faire rapidement étant donné que les lettres sont les mêmes qu’en français. On pourra donc plus rapidement passer à la lecture et à l’apprentissage de la grammaire portugaise !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar