Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

De quelle manière commencer à dessiner une BD ?

De Isaline, publié le 17/06/2019 Blog > Art et Loisirs > Dessin > Les Etapes pour Débuter une Bande Dessinée !

« À force de croire en ses rêves, l’homme en fait une réalité. » Hergé

Selon une étude de l’institut GfK, les ventes de BD en France ont augmenté de 20 % ces dix dernières années. De quoi démontrer l’amour des Français pour la bande dessinée. De la BD jeunesse, aux comics, en passant par les mangas ou la BD reportage, le neuvième art séduit un large public.

Alors pour entrer dans la grande famille des auteurs de BD, voici les premières étapes à réaliser pour apprendre à dessiner ta propre bande dessinée.

Bande dessinée : mode d’emploi

Née au début du 19ème siècle, la BD telle que l’on connaît aujourd’hui a conquis le monde entier. Après la première bande dessinée « l’Histoire de monsieur Jabot » de Rodolphe Töpffer en 1827, la bande dessinée traverse l’atlantique et séduit les États-Unis qui participeront à la popularité de ce neuvième art avec notamment les comics et leurs super-héros. Aujourd’hui, c’est au Japon que se trouve la plus grande production d’oeuvres de ce genre. Ainsi, les mangas occupent une grande part du marché mondial de la BD.

L’engouement des Français pour la BD est de plus en plus important !

Mais quel que soit le pays de publication, la réalisation d’une bande dessinée suit plus ou moins les mêmes étapes de création. De Tintin à Astérix et Obélix en passant par Lucky Luck, ou encore la photoreporter Jeannette, le point de départ d’une bande dessinée réussie est un ensemble de bonnes idées.

Chaque auteur de bande dessinée commence par approfondir une idée de thème, d’histoire et d’intrigue. À partir de cela, chacun développe la BD selon son style et son envie.

La réalisation de bandes dessinées ne demande pas obligatoirement d’avoir suivie une formation en illustration, des cours de dessin ou des ateliers de BD. La plupart des auteurs de BD sont autodidactes.

Pour commencer une bande dessinée, il est donc important de bien se renseigner sur les étapes de réalisation mais aussi de ne pas se décourager à la première difficulté.

Trouver l’inspiration pour créer une bande dessinée

Vous rêver de créer votre propre bande dessinée et de la montrer à vos proches ? Et peut-être même la publier et la vendre au plus grande nombre ? Avant de commencer à dessiner quelques planches et démarcher les maisons d’édition, il faut trouver LA bonne idée.

Certains dessinateurs l’auront tout de suite, et d’autres auront du mal à mettre de l’ordre dans leurs idées.

Quand on est en manque d’inspiration, la meilleure astuce est de s’inspirer des autres dessinateurs de BD ou illustrateurs. Essayez de déterminer les livres que vous aimez bien, les thèmes des BD que vous lisez et le style que vous appréciez. Attention ! Cela ne veut pas dire copier sur un auteur. L’idée de votre BD doit rester originale afin de ne pas être accusé de plagiat.

Cependant, observer les autres auteurs de BD permet de libérer son imagination et sa créativité.

Pour cela, il est possible de se rendre en bibliothèque pour lire sur place ou emprunter des bandes dessinées qui vous plaisent. Au fil de vos lectures, noter les idées qui vous viennent permet de mettre en place petit à petit la structure de votre idée.

Si vous aimez bien les BD futuristes, vous pourrez alors noter des décors que vous appréciez ou bien le type d’intrigue qui vous intéresse.

Se rendre à un festival de la BD est aussi un très bon moyen de mettre le pied dans le monde du neuvième art. Le Festival d’Angoulême est par exemple le grand point de rendez-vous du milieu de la BD. Une fois par an, vous pourrez y rencontrer des auteurs, des éditeurs, des scénaristes, et déambuler parmi tous les étalages de livres. De nombreuses expositions présentent ainsi le travail de l’élaboration d’une BD avec parfois des planches originales à observer et admirer.

Vous cherchez un cours de peinture ?

Arpenter les libraires aident à trouver de l’inspiration.

Un petit tour à Bruxelles peut aussi vous permettre de trouver l’inspiration puisque la capitale belge accueille le Musée de la Bande dessinée. Une sorte de festival d’Angoulême permanent. En vous promenant dans les rues bruxelloises vous vous plongerez entièrement dans l’univers de la bande dessinée et tout ce qui en découle.

Vous pourrez alors enfin choisir si votre BD sera :

  • Humoristique,
  • Réaliste,
  • Fantastique,
  • De science-fiction,
  • Documentaire,
  • Autobiographique,
  • En noir et blanc,
  • En couleur,
  • Etc.

Vous cherchez un cours de peinture dans la capitale ?

Élaborer un synopsis détaillé de sa BD

Une fois l’univers de votre BD établi, il faut pouvoir mettre en place un synopsis. Tout comme dans l’univers du cinéma, le synopsis permet de mettre en place l’histoire de votre œuvre graphique. En voici une définition selon Wikipédia :

« Un synopsis est un écrit décrivant la totalité ou un aperçu d’une œuvre ou d’une science. »

Rédiger un synopsis est très utile pour mettre ses idées en forme, et presque indispensable pour présenter votre idée à un éditeur. Il est souvent accompagné de quelques planches de BD pour donner une idée du graphisme de votre BD.

Même si vous décidez d’auto-éditer votre BD, le synopsis est d’une aide précieuse. Il sert en quelques sortes de guide pour ne pas vous perdre dans votre histoire.

Le synopsis peut faire entre une à six pages, mais il n’y a pas de règle. L’important est que votre histoire soit suffisamment compréhensible et détaillée pour que vous n’ayez plus à réfléchir au déroulé de l’histoire par la suite.

Il faut donc bien évidement y détailler l’intrigue de votre histoire, mais aussi les personnages, le cadre spatio-temporel, le dénouement, les rebondissements, le nombre de page que vous pensez réaliser, etc.

Cette étape est vraiment importante pour ne pas perdre de temps par la suite. Même si cela peut paraître fastidieux, réfléchir à la plupart des détails dès le début vous fera gagner énormément de temps pour la suite puisque vous n’aurez qu’à exécuter, en quelques sortes, les idées émises par le synopsis.

Character design : dessiner les personnages de sa BD

Tout comme le synopsis, l’étape du character design permet de gagner énormément de temps pour l’étape de l’illustration. Les fiches de character design sont des feuilles de présentation des personnages d’un point de vue graphique. Il ne s’agit donc pas de décrire la personnalité physique et psychique du personnage mais de la traduire en image.

Trouvez les meilleures expressions pour vos personnages.

Chaque personnage est dessiné sous différentes formes et différentes expressions : personnage debout de la tête aux pieds, portrait, de profil, en mouvement, etc.

L’objectif étant de capter le personnage dans chaque situation probable afin que cela serve de modèle pour la suite. Cela est encore plus utile quand le scénariste et le dessinateur ne sont pas les mêmes personnes. Le processus de character design permet ainsi de se mettre d’accord sur les grandes lignes mais aussi les petits détails.

Pour réaliser vos planches de character design, commencez par des croquis du personnage en entier. Il est plus facile d’aller du général vers le détail. Réaliser les différents personnages est aussi l’occasion de déterminer le style de dessin (humoristique, réaliste, etc). Que vous utilisiez une tablette graphique ou des techniques plus traditionnelles, sachez qu’il est plus facile de réaliser ces quelques planches de votre roman graphique en ayant appris les bases du dessin.

Créer le story-board de la bande dessinée

Parmi les premières étapes de la réalisation d’une bande dessinée, on retrouve également l’étape du story-board. Un peu comme le scénario d’un film, le story-board permet de choisir cases par cases, quels seront les éléments illustratifs et les dialogues à intégrer. Pour se faire, des esquisses sont réalisées, dans lesquelles ont peut retrouver les traditionnelles bulles. Il faut alors faire le découpage de l’histoire selon le nombre de pages souhaitées.

Le story-board est une longue étape pour les dessinateurs de BD. Les bulles doivent être réalisées de manière cohérentes et les dessins ne doivent pas se répéter pour éviter de créer des bulles qui n’apportent rien à l’histoire. Toutes les vignettes doivent être pensées au service de la narration et chaque dessin doit apporter une nouvelle information.

Le story-board n’est pas utilisé qu’en BD.

La suite de la réalisation de la BD

Vous avez enfin toutes les bases pour la création de votre BD. Du synopsis au story-board, toutes les premières étapes sont enfin réalisées. Il ne vous reste plus qu’à véritablement dessiner les cases, les mettre en couleur et publier votre BD.

Faire le crayonner dans les cases

À partir du story-board précédemment réalisé, le dessinateur doit donc dessiner chaque case en détails. Il ne s’agit plus de seulement organiser la bulle avec des formes et des traits un peu flous, mais bien de préciser le dessin afin que cela ressemble le plus possible à la case terminée.

L’encrage : une étape de la création BD

Souvent réalisé à l’encre de chine, l’encrage est le fait de repasser les traits à garder sur les croquis. Une fois l’encrage terminé, le dessinateur doit pouvoir gommer tous les traits d’esquisses et voir ses dessins presque terminés.

Étape de la colorisation

La colorisation est parfois réalisée par un spécialiste mais peut aussi être faite par l’auteur illustrateur lui-même. Avec des techniques traditionnelles comme les feutres, l’aquarelle ou les crayons de couleurs, il s’agit de mettre en couleur la BD si celle-ci n’est pas en noir et blanc. La colorisation peut aussi être réalisée sur ordinateur avec des logiciels comme Inkscape, Illustrator, Photoshop, etc.

Il ne vous reste plus qu’à mettre tout cela en pratique !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...
avatar