Excellent
avis sur

Notre sélection de photographes professionnels et amateurs

Voir plus de professeurs

5,0 /5

Des profs de photographie avec une évaluation moyenne de 5,0 étoiles et plus de 12 avis.

24 €/h

Les meilleurs prix : 91% des enseignants offrent le 1er cours et le cours particulier de photographie coûte en moyenne 24€.

8 h

Rapides comme l'éclair, nos experts en photo vous répondent en moyenne en 8h.

Apprendre la Photographie à Marseille n’a jamais
été aussi simple

2. Organisez vos cours de photo à Marseille

Échangez avec votre professeur particulier de photographie pour lui préciser vos besoins et vos disponibilités. Programmez vos cours et réglez-les en toute sécurité depuis votre messagerie.

3. Prenez des clichés mémorables et Apprenez à les retoucher

L'incroyable Pass Élève vous donne un accès illimité à tous les professeurs, coachs
photographes et masterclass pendant 1 mois. Un mois pour découvrir de nouvelles passions avec des personnes fabuleuses à Marseille.

Les questions fréquentes

💰 A quel budget s'élève le budget moyen d’une leçon de photo ?

Le coût moyen d’un cours de photo à Marseille équivaut à 24 €.

 

Ce prix va nuancer par rapport à certains points :

  • Selon le professeur de photographie et son expérience
  • le lieu de la leçon (en ligne ou à domicile) et la position géographique
  • de combien de cours vous souhaitez mais aussi de leurs durées

97% des enseignants proposent la première heure d'enseignement gratuitement.

 

Si vous vous cherchez plus d’indications, vous pouvez demander très rapidement le coût à nos 34 profs, ils vous répondront en moyenne en pas plus de six heures.

 

Découvrez les budgets des profs à proximité de chez vous.

📸 Et si je ne discerne pas mon expérience en photographie ?

Les notions en photographie se différencient en deux sections principales. Afin que votre instruction et vos cours soient les plus efficaces et adaptés possible, n'omettez pas de communiquer vos notions à votre enseignant !

 

Niveau "Débutant" si :

  • Vous disposez de votre appareil photo depuis pas longtemps.
  • Vous rejoignez l'univers de la photographie et vous n'avez pas suivi de leçons avant.
  • Vous ne possédez pas les notions de base.
  • Votre appareil photo est la plupart du temps en mode programmé.

 

Vous êtes d'un niveau "Intermédiaire" si :

  • Vous possédez d'ores et déjà des notions et/ou un peu de pratique.
  • Les modes priorité ou manuel de votre appareil photo vous disent quelque chose.

 

Il sera alors réalisable d'allez apprendre et découvrir des techniques poussées et d'autres procédés comme les situations à thème.

 

Néophyte, intermédiaire ou encore pro, peu importe, venez découvrir enseignements de photo !

🎞 Pourquoi s'inscrire à un cours de photographie à Marseille ?

Car ça représente le moyen le plus efficace afin d' assimiler la photographie à Marseille !

Un professionnel saura rapidement vous expliquer à correctement maitriser votre appareil et vous permettra de progresser à grande vitesse !

Vous aurez la faculté de lui poser des questions, discuter avec lui...

Contrairement à toutes les vidés et tutoriels de photographie disponibles sur le web, un enseignant personnel sera capable de s'adapter à votre niveau !

 

Pourquoi ne pas devenir meilleur sur la distance focale et réaliser de belles photos ?

 

Organiser aisément vos leçons et prenez contact avec votre prof grâce à la messagerie.

 

Un moteur de recherche vous vous permettra de tomber sur la perle rare parmi les 34 enseignants personnels à Marseille.

 

Faites votre recherche en un clic.

✒️ Les professeurs de photo obtiennent quelle évaluation moyenne ?

Les profs ont acquis une évaluation moyenne de 5,0 sur 5, sur un éventail de 12 notes.

 

Un service client est disponible idéal pour vous aider à dénicher une issue rapide en cas de complication. Il est à votre disposition par mobile ou bien par courriel 5J/7).

 

Et si vous étiez le prochain photographe à Marseille ?

 

Pour la totalité des matières, vous pouvez relire les avis d'apprenants.

➔ Dans quels lieux sont délivrés les leçons de photographie ?

Que vous vous trouviezà Marseille ou encore dans toute la France, nos professeurs de photo sont à votre disposition !

 

Si vous désirez un prof en particulier, vous devez savoir que la majorité présentent également des enseignements de photographe à distance.

Les photographes pourront vous montrer comment :

  • appréhender la contre plongée
  • exploiter les filtres comme le filtre polarisant

En résumé, la contre plongée et la sensibilité ISO n'auront plus de secret pour vous.

 

Un attribut "webcam" est présent dans notre recherche afin de vous montrer seulement les leçons de photographie disponibles en ligne.

Envie d’apprendre la Photographie à Marseille?

Laissez vous séduire par un immense choix de professeurs talentueux de Photographie à Marseille!

Voir plus de professeurs C’est parti

Découvrez nos conseils pour progresser en photographie (en cours photo)

La photographie, qu’est-ce que c’est ?


Résident de la cité phocéenne, que l’on souhaite se se perfectionner ou se lancer dans une initiation à la photographie, il y a de multiples raisons de prendre des cours de photographie : apprendre à faire de belles photos, régler son appareil (viseur, objectif photo, chambre obscure, profondeur de champ, mode manuel et mode automatique, vitesse d’obturation, diaphragme, régler la luminosité et cadrage et composition avec la lumière naturelle ou artificielle), devenir photographe professionnel ou simplement découvrir un art passionnant.

L’histoire de la photographie tire son origine de la fin des années 1830, lorsque Nicéphore Nièpce (1765-1833), un ingénieur Français inventa le procédé héliographique.

Accablé par d’insurmontables dettes financières, l’ingénieur parvint pourtant, en 1816, à obtenir un premier résultat significatif de négatif tiré depuis sa fenêtre mais l’expérience s’avéra infructueuse : il lui fut impossible de figer le négatif et la photo noircit après son tirage.

Vers 1825, N. Nièpce réalisa un autre tirage réussi cette fois-ci, d’une nature morte aujourd’hui disparue. C’est en 1827 que N. Nièpce réalisa la première vraie photo de l’histoire : Le Point de vue du Gras, prise depuis sa maison en Saône-et-Loire.

Son procédé fut d’étendre du bitume de Judée sur une plaque d’argent, après un temps de pose de plusieurs jours. En 1832, ils réussirent le pari de réduire le temps de pose à une journée en mettant au point un procédé permettant de graver des images avec du résidu d’essence de lavande distillée.

Après la mort de N. Nièpce, L. Daguerre inventa en 1838 le daguerréotype, avec un procédé de développement autorisant un temps de pose de seulement trente minutes.

S’en suivit une série d’inventions et d’améliorations technologiques (H. Bayard, F. Talbot, J. Herschell, H. Fizeau, etc.), jusqu’aux travaux des frères Auguste et Louis Lumière menant à l’invention de l’autochrome et de la photographie couleur au début du 20ème siècle.

Tout au long du 20ème siècle, l’évolution de la photographie fut fulgurante : invention du Leica, du tirage photo sur papier, le Polaroïd (photographie argentique), et la photographie numérique, qui émerge grâce à l’ère informatique, qui substitue le pixel aux procédés physico-chimiques.

Pourquoi faire de la photographie à Marseille ?


En voilà une bonne question ! Pour quelles raisons apprendre la photo dans la deuxième ville de France ?

Connaître les bases de la photographie est fondamental pour faire des photos réussies. Et en plus, c’est un art accessible : quelques aptitudes en cadrage photo, savoir choisir et régler son appareil photo numérique ou son appareil photo reflex suffira à s’amuser.

Au mieux, on apprend à utiliser un logiciel de retouche photo tel que Photoshop afin de progresser et  faire de meilleures photos.

Tout d’abord, la belle ville de Marseille, entre ses quartiers (quartiers populaires, quartier du Panier, Vieux-Port, Canebière, la Joliette, Notre-Dame de la Garde), la mer Méditerranée, les calanques et l’arrière-pays provençal des Bouches-du-Rhône constituent d’innombrables sujets potentiels.

Photographier l’agglomération marseillaise du 1er arrondissement (centre-ville) au 9ème (calanques) jusqu’au 15ème (quartiers nord) permet de se constituer un portfolio sur l’histoire de Marseille ou sur la vie sociale marseillaise.

La région Provence-Alpes-Côte-d’Azur offre par ailleurs une prise de vue privilégiée pour s’adonner et s’initier à l’art photographique.

Parmi toutes les activités artistiques, la photo est l’une de celles permettant de faire le plus d’exercices pratiques en autodidacte et presque gratuitement.

En effet, il suffit de sortir dehors avec son appareil pour se prendre pour Robert Doisneau l’espace d’un instant et se mettre à la photo portrait, observer les comportement et traquer le meilleur angle.

En somme, c’est un peu un art sociologique ou journalistique : on observe son sujet sans le juger et l’on en retranscrit une image de la réalité.

Marseille offre la possibilité de faire du photojournalisme, de la photo de rue, de la photo de nuit (requiert davantage de technique photo), de la photographie de paysage urbain et de la photographie de portrait.

C’est un art passionnant qui permet à a fois d’immortaliser un moment mémorable, de jouer avec la lumière (plus ou moins de netteté, optimiser la balance des blancs, créer un flou artistique, etc.), et qui améliore le travail personnel tout en libérant la créativité et la sensibilité.

Enfin, avec des cours de perfectionnement, un photographe amateur usant de son smartphone sentira vite le besoin de renouveler son matériel photo et de s’offrir un nouvel appareil reflex numérique ou argentique pour sublimer ses créations.

L’avantage est que même en devenant photographe indépendant, il y a toujours de quoi se spécialiser et avoir le sentiment de débuter dans le métier de photographe : photo de paysage, photo de mode, photo studio, photo mariage, photo culinaire, photo animalière, photos de famille, prendre des photos nature, etc.

Avec davantage d’expérience encore, pourquoi ne pas vous-même donner des cours particuliers de photographie ? Ou vendre ses photos, ou encore tenter de devenir exposant au salon de la photo (du 8 au 12 novembre 2018) ?

Les débouchés sont nombreux (si l’on est bon photographe) et les possibilités infinies dans la photo !

Où apprendre la photographie à Marseille ?

Comment devenir photographe à Marseille et surtout, où prendre des cours si vous souhaitez apprendre la photo ?

La population marseillaise, au recensement de 2015, était établie à 861 635 personnes, pour une aire urbaine peuplée de 1,75 millions de personnes.

Cela constitue une offre de professeurs particuliers potentiellement forte. De nombreux prestataires proposent leurs cours et stages de photo à des prix et offres de formation variables.

Voici quelques organismes, sites web et plateformes, sélectionnés sur le web pour trouver un professeur de photo :

  •       The Photo Academy,
  •       Le Garage Photographie,
  •       Groupon.fr,
  •       Photo Prof,
  •       Laboratoire Rétine,
  •       Je veux être photographe,
  •       Mandyben Formation,
  •       Les Ateliers de l’Image et du Son,
  •       Rétine Argentique.
  • Et bien entendu, évoquons maintenant nos cours de photographie : avoir une formation photographe auprès d’un de nos professeurs sur Superprof confère un suivi personnalisé et régulier à l’apprenant.

    A Marseille, nous ne recensons que 14 professeurs de photo disponible pour faire acquérir un bon niveau en photographie à leurs élèves.

    Du cours d’initiation à l’approfondissement des aspects techniques de la photo, peut-être qu’une graine de photographe professionnel germera en vous !

    Que faire avec les cours de photographie à Marseille ?

    Mais alors, que faire véritablement avec nos cours à Marseille ?

    Quand on souhaite acquérir davantage d’acuité et de précision dans la photo, il y a des milliers de choses différentes à faire.

    Par exemple, dans la maison, on peut transformer son salon en atelier photo et faire du traitement d’images avec tous les objets que croise le regard, juste pour s’entraîner.

    Sortir dans le jardin aussi, pour s’initier à la macrophotographie : prendre en photos des fleurs, des plantes et des insectes est tout autant formateur que ludique.

    A un niveau débutant, il faudra aussi préalablement se familiariser avec le vocabulaire de la photographie : focale, sténopé, mise au point, obturation, capteur iso, pose longue, photo macro, réflecteur, contre-jour, autofocus, etc.

    Ce sont les bases de la photographie, que l’on va pouvoir appréhender en quelques cours. Dès lors, on pourra approfondir les cours par un reportage photo urbain, en sortant dans les rues de Marseille pour photographier les bâtiments, les rues, les monuments, la mer ou les montagnes…

    Le principal est de donner libre cours à son imagination ! Maîtriser tous les rouages, cela viendra ensuite.

    On peut continuer de progresser à tous niveaux.

    Mais alors, si la photographie n’a plus de secret pour vous, cette compétence et le sens artistique développé peut également être un tremplin pour une reconversion professionnelle dont vous rêviez depuis longtemps.

    De nombreux écrivains cessent d’écrire car ils ne parviennent à se faire publier. Devenir photographe pro est certes difficile, mais c’est tout-de-même plus facile, il nous semble, de se faire connaître en photo qu’en littérature.

    Pourquoi ne pas essayer aussi d’enseigner ?

    D’autres pratiques artistiques sont aussi possibles avec les appareils numériques : outre le fait de prendre des photos, on peut également filmer et faire de la photo vidéo.

    Les artistes photographes le savent bien désormais : les frontières entre la photo et la vidéo sont de plus en plus poreuses dans l’ère du numérique 2.0.

    Que faire avec son professeur de photo à Marseille ?


    Sur Superprof Marseille, nos 14 professeurs sont expérimentés et se déplacent à domicile. Mais il est possible – évidemment – de faire cours sur une terrasse en ville, dans les quartiers du centre-ville (Joliette, Belsunce, Pharo, Vieux-Port, Panier, Canebière, etc.).

    Car on peut faire le photo reportage pendant une demi-heure et revenir au domicile en deuxième partie du cours particulier, pour transférer la banque d’images obtenue et apprendre la retouche numérique.

    Avoir suivi différents cours vont aider à explorer les différents modes de l’appareil, à faire de la photo noir et blanc, pourquoi pas s’initier au light painting, etc.

    Alors quels critères retenir pour choisir un professeur ?

    Vérifiez tout d’abord le tarif horaire, l’expérience du prof, le lieu des cours et le public ciblé.

    Ensuite, questionnez la spécialité du professeur (photo mariage, photo de paysage, photo urbaine, etc.) en fonction des vos ambitions personnelles.

    Hélas il n’y a pas de recette miracle pour choisir son prof : l’essentiel consiste à « tester » et faire un premier cours d’essai pour voir si le contact passe bien !

    A vos déclencheurs !

    Que voulez-vous apprendre ?