« Le chant, une manière d’exprimer son coeur autrement. » Anne Hannah Ajalbert

« Au bout de mes rêves », « Mistral Gagnant », ces chansons ont été élues au moins une fois chanson préférée des Français. Un amour pour la chanson française qui se matérialise souvent par des vocalises sous la douche ou dans la voiture. Pourtant, certains osent franchir le pas des cours de chant et se lancer dans la grande aventure du travail des cordes vocales.

Alors pour tous ceux qui ont commencé le chant, ou qui aimeraient commencer, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la respiration en chant.

Comment apprendre à chanter avec son ventre ?

Débuter les cours de chant n’est pas une mince affaire. Et quand le professeur de chant vous parle de « chanter avec le ventre », il y a de quoi écarquiller les yeux ! Mais que veut-il bien pouvoir dire ?

Chanter avec le ventre n’a rien à voir avec d’hypothétiques capacités de ventriloque. Non. Chanter avec le ventre est une technique de chant qui utilise la respiration du ventre pour sortir un son amplifié et ainsi éviter de forcer sur les cordes vocales, de chanter avec la gorge.

Par quels moyens chanter avec le ventre ?
Savoir respirer est important pour réussir une interprétation musicale.

En effet, utiliser les cordes vocales de manière démesurée peut entraîner, à termes, des nodules sur les cordes vocales. Ces nodules peuvent être responsables d’une perte de voix partielle ou totale.

Chanter avec le ventre est donc important pour ne pas s’abîmer la santé.

Mais comment fait-on cela ?

Les chanteurs doivent utiliser leur diaphragme, un ensemble de muscles présents en bas de la cage thoracique. Le diaphragme se contracte à l’inspiration et se relâche au moment de l’expiration. En le travaillant bien, les chanteurs peuvent réussir à contrôler leur souffle et expulser l’air qui sert à chanter.

Il est possible d’apprendre à utiliser le ventre pour chanter en tant qu’autodidacte. Dans ce cas, il est nécessaire de suivre quelques exercices de respiration et de muscler le diaphragme. Cependant, il est largement conseillé de commencer avec un coach vocal pour prendre de bonnes habitudes.

Celui-ci pourra vous apprendre quelques exercices de respiration et vous accompagner dans votre démarche sur plusieurs mois.

En travaillant régulièrement le diaphragme, chaque chanteur peut améliorer sa technique, chanter plus fort, avec plus d’endurance. C’est pour cette raison que chanter avec le ventre vous sera conseillé par une multitude de professionnels du chant.

10 conseils pour maîtriser sa respiration en chant !

Vous l’aurez compris, la respiration est la base de la technique vocale. Travailler la respiration et le diaphragme est donc essentiel pour devenir un bon chanteur.

Voici donc quelques conseils pour vous aider à maîtriser la respiration lors du chant :

  • Utiliser le diaphragme pour améliorer la respiration,
  • Réaliser régulièrement les exercices de respiration,
  • Se mettre dans une bonne posture pour mieux respirer en chantant,
  • Chanter avec la gorge ouverte pour faciliter la respiration,
  • Travailler le passage des deux voix,
  • Apprendre à articuler pour mieux respirer,
  • Apprendre à se relaxer pour mieux respirer,
  • Économiser son air pour mieux chanter,
  • Échauffer sa voix pour être plus endurant au chant.
Comment progresser en chant ?
L'entraînement est la meilleure des écoles pour devenir un bon chanteur !

Tous ces conseils vous permettront de respirer correctement pendant la réalisation d’une chanson.

En effet, se tenir droit est l’une des priorités pour un chanteur. En gardant le dos bien droit et les épaules en arrière (attention à ne pas trop bomber le torse), l’air pourra plus facilement circuler vers votre bouche afin de sortir de jolies sons.

Attention également à bien ouvrir la bouche pour que l’air puisse sortir ainsi que le son. En gardant une bouche trop fermée cela risque de compliqué la diction et le passage d’air. Le risque est que personne ne vous entende.

De la même façon, essayez de toujours bien articuler. Pour s’entraîner, le mieux est de lire à haute voix les paroles de la chanson en exagérant l’articulation. Cet exercice permet d’habituer la bouche à bien articuler de manière naturelle.

Être détendu est aussi un conseil à suivre par tous les chanteurs ! En état de stress les muscles se contractent et l’air passe moins bien dans tout le corps. Il ne faut donc pas hésiter à faire des exercices de relaxation pour commencer une séance de chant. Cela peut notamment être fait en même temps que l’échauffement de la voix.

Chant : comment trouver des exercices de respiration ?

Comment mettre en pratique la respiration par le diaphragme et par où commencer ? Même en ayant quelques bases des exercices de respiration, il est essentiel de s’entraîner et de réaliser des exercices adaptés et dans les meilleures conditions.

Il est conseillé de commencer les exercices de respiration en étant encadré par des professionnels du chant. En effet, ces derniers pourront vous montrer les bons gestes pour ne pas être contre-productifs. Mais vers qui se tourner ?

Comment faire des exercices de respiration ?
Prendre des cours de chant est la meilleure des façons de partir sur le bon pied !

Le premier réflexe est peut-être de se rendre dans une école de musique ou bien un conservatoire. Ce genre d’établissement public propose des cours de chant, entre autres, et accompagnent chaque élève dans son éducation musicale.

Les cours de chant commencent alors toujours par un échauffement de la voix, parfois accompagné d’exercices pour apprendre à gérer son air correctement.

Les cours de musique dans ces établissements sont réputés et vous pourrez être sûrs d’être à bonne école !

Mais ce ne sont pas les seuls établissements disponibles pour vous enseigner les techniques de respiration. Il est aussi possible de rejoindre une école de musique privée. Ces dernières proposent des cours de musique en suivant leur propre programme (contrairement aux établissement publics qui obéissent à un programme national). Il est important de bien se renseigner sur le type de cours donnés. Profitez des portes ouvertes pour aller discuter avec les professeurs de chant afin de connaître leurs techniques d’enseignement.

Il est également possible d’intégrer une association de chant comme une chorale ou autre. Des passionnés de chant se retrouvent alors pour progresser ensemble et apprendre de nouvelles techniques. Avec un professeur de chant professionnel ou non, c’est toujours une occasion de plus de trouver de nouveaux exercices de respiration.

Enfin, il est également possible de faire appel à un professeur de chant particulier. Ce dernier peut se déplacer à votre domicile ou proposer des cours à son propre domicile. Quoi qu’il en soit, cette option est avantageuse puisque le professeur vous aidera à progresser sur ce que vous souhaitez, comme la respiration par exemple. Il vous donnera alors une panoplie d’exercices à réaliser pour ne plus être à bout de souffle.

Mais attention, il est également possible d’apprendre de nouveaux exercices de respiration de manière autonome.

Vous pourrez alors en trouver facilement sur internet grâce aux vidéos Youtube. Beaucoup de passionnés et de professionnels partagent leurs astuces pour mieux économiser l’air en chantant. Les réseaux sociaux sont aussi excellents pour trouver tous les exercices que vous souhaitez. Facebook, Instagram, Pinterest, une vraie mine d’or !

Et n’oubliez pas les manuels de chant. Ces livres donnent les bases du chant et de la respiration. En bibliothèques, d’occasion ou en librairie, vous trouverez forcément ce qui vous convient le mieux !

Les avantages et les inconvénients de chanter avec le ventre !

Vous vous demandez encore pourquoi vous devriez chanter avec votre ventre plutôt qu’avec votre gorge ?

Nous récapitulons !

La première raison pour laquelle vous devriez adopter cette méthode pour chanter est de ne pas s’abîmer la voix. Quoi de plus horrible pour un chanteur que de perdre sa voix ?

Quels sont les risques du chant ?
Attention à ne pas trop forcer sur la voix pour ne pas se blesser.

Il est donc important d’apprendre à chanter sans forcer sur sa voix pour éviter les nodules.

Deuxième raison : chanter plus fort pour que tout le monde vous entende !

Une raison très convaincante pour les chanteurs de rue qui n’ont pas toujours de micro et qui doivent en plus parfois chanter par dessus une guitare ou autre accompagnement musical. Le fait de chanter en expulsant l’air permet de sortir un son plus imposant, à condition de ne pas pincer la bouche bien sûr.

De plus, en s’entraînant à chanter avec le ventre, vous améliorerez vos capacités respiratoires. En utilisant l’exercice de la paille vous vous rendrez compte de vos progrès rapidement. L’exercice de la paille consiste à souffler avec une paille dans un verre d’eau. Prenez une inspiration de 4 secondes, puis soufflez durant 10 secondes. Le débit d’air envoyé doit être le même du début à la fin. Pour vérifier cela, le nombre de bulles doit être à peu près équivalent.

Chanter avec le ventre permet aussi de se détendre. Mais attention ! Il peut y avoir quelques réserves quant à l’utilisation du ventre pour le chant.

La respiration est un processus naturel et doit le rester. Trop forcer et contrôler sa respiration n’est pas conseillé. C’est pourquoi il est recommandé de démarrer la pratique avec un professionnel du chant.

Et chantez toujours avec passion !

Besoin d'un professeur de Chant ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Isaline

Journaliste voyageuse et ethnologue de formation, je me passionne pour tout ce qui m'entoure. Des initiatives solidaires aux comportements animaliers, en passant par la musique, la photographie et les sciences.