Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quel bac pro choisir ?

De Alexia, publié le 24/10/2018 Blog > Soutien scolaire > Orientation Scolaire > Orientation Lycée Professionnel : Quelle Filière pour Vous ?

Le taux de réussite au bac pro 2017 est de 82 %. Il atteint 97 % dans la spécialité « transport fluvial ».  

Si l’on ne veut pas choisir un enseignement général, il reste l’enseignement professionnel. On peut choisir son orientation scolaire dès la seconde professionnelle ou se rendre compte que l’on s’est trompé et changer de voie au terme d’une seconde en lycée général et technologique.

Reste à savoir vers quel profession s’orienter. Quand on a à peine 15 ans, ce n’est pas toujours facile de choisir : technicien supérieur, comptabilité gestion, hôtellerie restauration, bac pro accueil ou encore bac pro esthétique, les filières sont nombreuses et les débouchés tout autant.

Superprof vous aide à vous orienter vers le métier qui vous convient si la voie générale n’est pas faite pour vous.

Qu’est-ce qu’une filière professionnelle ?

Dès la quatrième ou bien à partir du lycée, la voie professionnelle est une méthode d’enseignement axée vers la pratique tout en laissant une place aux connaissances théoriques. La filière professionnelle permet d’apprendre un métier en expérimentant le plus possible grâce à des ateliers techniques et des stages en entreprise.

A quoi sert le bac pro ? La filière professionnelle ne date pas d’aujourd’hui.

Ce choix d’enseignement vous offre donc des connaissances et compétences dans plusieurs domaine d’activités en fonction de ce que vous avez choisi. En ce qui concerne les diplômes, les élèves choisissent entre la préparation au CAP ou bien au Bac professionnel.

Cela se passe dans un lycée professionnel dédié au domaine d’activité que vous avez choisi. Souvent le CAP, mais aussi le BEP, sont proposés en diplômes intermédiaires avant d’obtenir un bac professionnel. Cependant, il est possible de s’arrêter après ce diplôme intermédiaire.

Une fois le bac professionnel en poche, il est possible de poursuivre ses études. Vous pouvez par exemple vous inscrire à la fac ou bien continuer en professionnel avec un BTS par exemple. Il est aussi tout à fait possible de de s’arrêter au bac professionnel et commencer à chercher un emploi.

Au lycée professionnel les élèves alternent entre travaux pratiques, enseignements théoriques et stages en entreprise. Les élèves sortant d’une filière professionnelle sont donc prêts à se lancer dans la vie active.

Quels sont les différents bacs professionnels ?

Quelle orientation lycée choisir ?

Quand on envisage un baccalauréat professionnel, c’est que l’on souhaite faire des études courtes et s’insérer dans la vie active rapidement.

Mais quel bac professionnel choisir ?

Parmi les 100 spécialités proposées, il y a de quoi se poser la question et le choix est vaste.

Pour vous aider, nous avons recensé la liste (quasi-exhaustive) des secteurs possibles pour réaliser votre bac pro.

Où faire une formation en alternance ? Que faire après un bac pro ? Se diriger vers les métiers de la vente !

Les bacs pros de l’administration, gestion et commerce :

  • Bac pro Logistique,
  • Bac pro Hygiène et environnement,
  • Bac pro Vente,
  • Bac pro Accueil — relation clients et usagers,
  • Bac pro Commerce,
  • Bac pro Commerce international,
  • Bac pro Gestion,
  • Bac pro Gestion d’entreprise,
  • Bac pro Gestion Administration,
  • Bac pro Administration des entreprises,
  • Bac pro Secrétariat.

Bac pro secteur aéronautique / espace :

  • Bac pro aéronautique,
  • Bac pro technicien aérostructures,
  • Bac pro aviation générale.

Bac pro secteur agriculture / nature / animaux :

  • Bac pro agroéquipement,
  • Bac pro cultures marines,
  • Bac pro conduite et gestion de l’exploitation agricole option production animale,
  • Bac pro productions aquacoles,
  • Bac pro conduite et gestion d’une entreprise du secteur canin et félin.

Bac pro secteur agroalimentaire :

  • Bac pro bio industrie transformation,
  • Bac pro métiers de l’alimentation.

Bac pro secteur automobile :

  • Bac pro construction des carrosseries,
  • Bac pro maintenance de véhicules automobiles,
  • Bac pro réparation des carrosseries.

Bac pro secteur beauté : esthétique cosmétique parfumerie.

Bac pro secteur BTP :

  • Bac pro aménagement et finition du bâtiment,
  • Bac pro électrotechniques, énergie, équipements communicants,
  • Bac pro intervention sur le patrimoine bâti,
  • Bac pro ouvrage du bâtiment,
  • Bac pro technicien d’études du bâtiment,
  • Bac pro technicien géomètre topographe,
  • Bac pro travaux publics.

Bac pro secteur commerce :

  • Bac pro commerce,
  • Bac pro vente, prospection, négociation, suivi de clientèle.

Bac pro secteur communication / multimédia / informatique :

  • Bac pro micro-informatique et réseaux,
  • Bac pro microtechnique,
  • Bac pro production graphique,
  • Bac pro réalisation de produits imprimés et plurimédia option graphique ou option productions imprimées,
  • Bac pro systèmes électroniques numériques.

Bac pro secteur hygiène / environnement : 

  • Bac Pro Environnement nucléaire,
  • Bac Pro Gestion des Pollutions et Protection de l’Environnement,
  • Bac Pro Hygiène et Environnement,
  • Bac Pro Hygiène, Propreté et Stérilisation.

Bac Pro secteur Industrie : 

  • Bac Pro Étude et Définition de Produits Industriels,
  • Bac Pro Industries des pâtes, papiers et cartons,
  • Bac Pro Industrie de procédés,
  • Bac Pro Industrie de transformation,
  • Bac Pro Fonderie,
  • Bac Pro Maintenance des équipements industriels.

Que faire après un bac pro commerce ? Le Ministère de l’Agriculture fait la promotion des bacs pros.

Bac Pro secteur Logistique / Transport / Electronique / Maintenance:

  • Bac Pro Conducteur Transport Routier Marchandises (CTRM),
  • Bac Pro Exploitation des transports,
  • Bac Pro Logistique,
  • Bac Pro Transport,
  • Bac pro Technicien de maintenance,
  • Bach pro Sécurité prévention,
  • Bac pro Technicien menuisier-agenceur,
  • Bac pro Technicien d’études du bâtiment option B : assistant en architecture,
  • Bac pro Systèmes électroniques numériques,
  • Bac pro Usinage,
  • Bac pro Maintenance de véhicules,
  • Bac pro Technicien en chaudronnerie industrielle,
  • Bac pro Electrotechnique, énergie, équipement,
  • Bac pro Microtechnique,
  • Bac pro Maintenance des équipements industriels,
  • Bac pro Maintenance qualité,
  • Bac pro Étude et définition de produits industriels,
  • Bac pro Productique mécanique.

Bac Pro secteur Métiers d’Art et du Design :

  • Bac Pro Artisanat et métiers d’art,
  • Bac Pro Technicien menuisier agenceur,
  • Bac Pro Photographie,
  • Bac Pro Perruquier Posticheur.

Bac Pro secteur Mode / Textile

  • Bac Pro Métiers de la mode et industries connexes – productique,
  • Bac Pro Métiers de la mode – vêtement,
  • Bac Pro Métiers du cuir option Maroquinerie,
  • Bac Pro Métiers du pressing et de la blanchisserie.

Bac Pro secteur Sécurité / Défense

  • Bac Pro Sécurité Prévention,
  • Bac Pro Métiers de la Sécurité.

Bac Pro secteur Service à la personne

  • Bac Pro Services (accueil, assistance, conseil),
  • Bac Pro ARCU (accueil relation clients et usagers),
  • Bac Pro ASSP (Accompagnement, Soins et Services à la Personne),
  • Bac Pro Gestion Administration,
  • Bac Pro Services de Proximité et Vie Locale.

Bac Pro secteur Tourisme / Hôtellerie / Restauration

  • Bac Pro Cuisine,
  • Bac Pro Restauration,
  • Bac Pro Poissonnier écailler traiteur,
  • Bac Pro Boucher charcutier traiteur,
  • Bac Pro Boulanger – pâtissier,
  • Bac Pro Commercialisation et Services en Restauration.

Pour plus d’informations concernant chacun des bacs pros, rendez-vous sur bac-pro.net.

Découvrez également comment s’orienter vers le Bac S !

Comment trouver le bac pro idéal ?

C’est bien beau de connaître la liste des bacs pros disponibles mais quand on veut s’orienter vers la voie professionnelle et qu’on ne sait pas quoi choisir entre bac pro commerce, bac pro gestion administration ou encore bac pro électrotechnique, comment on fait ?

Trois réflexes doivent être pris.

Comment intégrer les métiers de l'hôtellerie ? Le niveau bac pro donne suffisamment de compétences professionnelles pour trouver un métier directement.

Cerner ses envies

Vous n’avez aucune envie d’aller en classe de seconde générale ou vous avez échoué, la meilleure solution est de ne pas rester seul(e) face à vos doutes et vos interrogations.

Le conseiller d’orientation est là pour vous renseigner et vous donner toutes les options possibles à la fin de la troisième ou après un décrochage scolaire en 2nde.

Le mieux est de cerner vos points forts, vos centres d’intérêt et vos aptitudes professionnelles pour choisir en conséquence un bac pro dans lequel vous épanouir.

Le logiciel GPO2 est utile pour cerner son profil : sportif, littéraire, scientifique… Il est parfois utilisé par les professeurs ou les COP.

Les élèves répondent à deux questionnaires et une liste de métiers est ensuite établie à partir des résultats. Complété par un entretien pour analyser les résultats, ce test d’orientation peut être très révélateur du bac pro à choisir.

Attention, ces tests ne sont pas parole d’évangile. Ils n’ont d’intérêt que s’ils sont complétés par un entretien avec un professeur principal ou un conseiller d’orientation.

Dans la mesure du possible, rendez-vous à l’entretien sans vos parents. L’auto-censure demeure toujours.

Pour beaucoup, la voie directe vers le milieu professionnel reste synonyme d’un échec.

Les parents ont souvent des ambitions différentes pour leur enfant.

Il faut garder à l’esprit que c’est l’élève qui doit être au centre de son projet et non les parents.

Ainsi, le face à face avec le conseiller d’orientation ou la conseillère d’orientation est plus productif s’il est fait sans eux.

Découvrez aussi les astuces d’une orientation en bac ES !

Se rendre aux journées portes ouvertes

Après avoir défini son projet professionnel, il est maintenant temps de se confronter aux journées portes ouvertes des établissements (centre d’apprentissage, lycée professionnel, etc.) proposant les filières que vous envisagez.

Le Centre d’Information et d’Orientation le plus proche de chez vous peut vous donner ces informations.

Encore une fois, faites-vous aider si besoin d’un professeur ou du conseiller d’orientation en ligne afin d’établir un planning des différents lycées à visiter.

Vous ne pourrez pas vous rendre dans tous, le mieux est d’en choisir cinq, histoire de pouvoir comparer et de ne pas être totalement dépassé.

C’est l’occasion de rencontrer des jeunes ayant embrassé la voie que vous envisagez et d’écouter leur témoignage.

Camille, qui se destinait à la filière optique a changé de voie et s’est dirigé vers la filière prothèse dentaire au cours d’une de ses journées :

« J’ai rencontré des élèves et des professeurs. Ils m’ont dit que pour réussir, il fallait être fort en maths. Or, moi, je déteste les maths et puis les matières professionnelles de l’optique ne correspondaient pas à ce que j’imaginais ».

Pensez à une liste de questions très concrètes à poser lors de vos visites des établissements :

  • Qu’est-ce qu’on fait dans les ateliers ?
  • Comment les journées s’organisent-elles ?
  • Combien y a-t-il de stages et comment se passent-ils ?
  • Quelles matières sont dominantes ?
  • A quel(s) métier(s) prépare le bac pro ?

Il faut que vous ayez envie de venir dans le lycée, de vous y intégrer et de suivre la formation professionnelle préconisée.

Si vous y allez contraint et forcé, il y a de fortes chances que cela ne fonctionne pas.

Faire un mini-stage

Il est parfois possible de faire des mini-stages, d’une demi-journée à une journée dans le lycée que l’élève vise.

Il est alors pris en charge par un lycéen de l’établissement. Le futur étudiant visite, accompagne le lycéen dans ses activités, échange avec lui, lui pose les questions qu’il souhaite sans la présence d’un professeur de l’établissement…

Un bon moyen de découvrir que les cours sont bien plus axés sur la pratique qu’au collège et en lycée général.

Quel domaine professionnel choisir ? Interroger les anciens élèves de la filière qui vous intéresse.

Découvrez également comment s’orienter en Bac L ?

Quels enseignements en bac pro ?

Quand on choisit d’intégrer une formation professionnelle, il ne faut pas croire que tous les cours théoriques disparaissent d’un coup de baguette magique.

Le bac pro est un parfait équilibre entre matières générales et professionnelles de sorte que l’étudiant acquiert de la culture générale et se forme à un métier.

Quel que soit le métier, on aura besoin de faire des calculs simples, d’écrire et de savoir s’exprimer correctement. La langue étrangère n’est pas délaissée non plus pour ouvrir aux entreprises internationales. Deux pôles se distinguent :

  • Les matières professionnelles : PPCP (Projet Pluridisciplinaire à Caractère Professionnel), travaux pratiques en atelier ou en classe, 16 à 18 semaines de stages en entreprise entre la première et la terminale,
  • Les matières générales : français, mathématiques, histoire-géographie, une langue étrangère, éducation physique et sportive, éducation artistique, éducation civique, juridique et sociale, etc.

Parfait pour le développement de l’esprit d’initiative et de créativité, le PPCP a pour but l’acquisition de savoir et de savoir-faire à partir d’une réalisation concrète liée à des situations professionnelles.

Bien sûr, la formation en entreprise est la spécificité du bac professionnel. C’est ce qui permet au bachelier d’être opérationnel dès son diplôme en poche. C’est une manière de valider les acquis du lycéen.

Les frais induits par les périodes de stages sont remboursés : hébergement, restauration, transport et assurance.

Pourquoi choisir une orientation professionnelle ?

L’enseignement professionnel a souvent une mauvaise image auprès des parents et parfois même auprès des élèves eux-mêmes. Considérée comme la voie des élèves en situation d’échec scolaire, elle est souvent indiquée comme un second choix.

Pourtant de nombreux professeurs tentent de redorer l’image des BAC pro en expliquant leur utilisé pour des élèves qui savent déjà ce qu’il souhaite faire comme profession, ou qui ont au moins une idée de leur futur secteur d’activité.

Choisir la voie professionnelle car vous n’avez pas le niveau des études générales n’est donc pas la meilleure raison de choisir un bac professionnel.

Les élèves qui choisissent cette voie doivent avoir une réelle affinité avec le domaine d’activité pour que le diplôme soit efficace.

Etudier pour obtenir un bac pro offre de nombreux avantages aux élèves.

Pourquoi choisir un lycée pro ? Faites de votre passion un métier !

Se préparer au bac pro c’est avant tout avoir une expérience de terrain. En effet, des stages sont régulièrement proposés aux lycéens afin de mettre en pieds dans le monde du travail. Ces expériences permettent de se faire une idée plus précise de la vie en entreprise, ses avantages et ses contraintes.

C’est une excellente façon de découvrir le type de travail qui vous plait et ce qui ne vous plait pas.

Ces expériences ne sont pas proposées dans une filière générale et apporte pourtant beaucoup pour la suite d’une carrière professionnelle.

Le fait de se rendre sur le terrain est aussi le moyen d’apprendre et mettre en pratique un savoir-faire qui ne s’acquiert qu’avec de l’expérience. Plus vous commencez tôt et plus il vous sera facile de vous intégrer ensuite dans la vie active.

Vous apprendrez également à gérer des situations qui n’arrivent que dans des contextes professionnels. La voie professionnelle est donc excellente pour se mettre dans le bain et convaincre ensuite les futurs recruteurs en mettant en avant votre expérience.

Il s’agit d’un véritable tremplin pour la vie active.

Et n’oubliez pas que des professeurs restent à votre disposition afin de vous guider, vous former et vous donner des conseils en lien avec votre parcours.

Orientation Bac Pro : c’est pour qui ?

Quand vient le moment du choix de l’orientation, il est difficile de se décider. Il faut bien évidemment se poser les bonnes questions et peut-être aller voir un conseiller d’orientation.

Pour vous aider à y voir plus clair, voici les profils qui peuvent correspondre à ce type d’enseignement. Si vous vous y reconnaissez, peut-être devez-vous suivre votre petite voix.

Quel domaine apprendre en bac pro ? Envie d’apprendre à faire du pain ?

Ceux qui ont une vocation

Les filières professionnelles sont avant tout dédiées aux élèves ayant déjà un projet professionnel bien établi.

Vous rêvez de devenir fleuriste, graphiste, boulanger ou coiffeur ? Choisir la voie professionnelle est alors une excellente idée puisque vous commencerez à vous former au plus tôt.

Finies les matières qui ne vous servent à rien, du moins selon vous. Vous n’avez plus qu’à vous concentrer sur votre projet. Et pas de panique si l’envie vous prend de finalement reprendre les études. Après le bac pro il est toujours possible de demander une inscription en université.

En attendant, vous n’avez plus qu’à profiter des enseignements et stages qui vous feront acquérir de l’expérience. C’est aussi l’occasion de voir si l’idée que vous aviez du métier est conforme à la réalité.

Toutefois, tous les bacs professionnels ne forment pas à un métier précis. Parfois il s’agit bien plus d’une filière comme le bac pro Gestion des Pollutions et Protection de l’Environnement. L’enjeu est donc de découvrir les métiers qui s’y associent afin de faire un choix après le bac pro.

Ceux qui veulent un enseignement pratique

La filière professionnelle est aussi adaptée aux élèves qui ont toujours eu du mal avec les cours magistraux et théoriques. Rester assis toute la journée n’est pas un sport adapté à tous. Certains ont besoin de voir la nature ou de faire quelque chose de leurs mains.

Ces élèves n’ont alors pas forcément d’idée de carrière bien définie mais peuvent se rapprocher de conseillers d’orientation pour les aider à trouver ce qu’ils aiment. Il est aussi possible de réaliser des stages de découvertes avant de rentrer au lycée pour se faire une petite idée d’un métier.

Ceux qui se sentent mal en filière générale

Attention à ne pas confondre les élèves qui n’aiment pas la filière générale avec les élèves qui sont en échec scolaire.

Certains élèves qui ont des difficultés à l’école peuvent très bien continuer en filière générale s’ils en ont la motivation. Il faut alors réfléchir à un système de soutien scolaire à côté pour réussir à porter ces élèves jusqu’au bac.

En revanche, certains élèves n’ont aucune affinité avec le programme général et ne se sentent pas à leur place malgré leur réussite. Cela peut alors valoir la peine de s’intéresser à la voie professionnelle.

Le danger est d’imposer une filière professionnelle à un élève qui n’a aucune motivation pour cette voie. Un problème qui peut aussi se retourner. On impose, parfois à tort, qu’un élève suive la voie générale alors que celui-ci rêve de suivre une filière professionnelle.

Quelles études envisager après un bac pro ?

Pour l’année 2016-2017, 36% des bacheliers professionnels ont décidé de poursuivre leurs études afin de compléter leur formation après un bac pro.

Du Bac+1 à l’école d’ingénieur, voici les possibilités.

Renforcer ses compétences avec un Bac + 1

Certaines formations permettent de bénéficier d’un an de plus après un bac pro afin de se spécialiser ou bien d’approfondir ses compétences dans un domaine donné.

Comment se former à un métier ? Vous êtes passionné par l’informatique ? Le bac pro peut vous aider à en faire votre carrière.

Vous pouvez par exemple suivre une mention complémentaire dans un lycée pro ou bien un CFA. Il faut vous renseigner sur les lycées qui pourraient vous intéresser. La filière que vous choisissez doit être en lien avec votre parcours.

Obtenir un BTS

Le BTS (Brevet de Technicien Supérieur) est accessible sur dossier après l’obtention de n’importe quel bac. Il existe de nombreux BTS afin de vous spécialiser et obtenir un niveau plus élevé que le bac pro. Le BTS reste dans votre domaine et vous apporte de nouveaux enseignements techniques afin d’obtenir un poste alliant plus de compétences.

Obtenir une licence

La licence est tout à fait envisageable après un bac pro. Cela peut être une licence générale si vous souhaitez vous reconvertir ou bien une licence pro si vous souhaitez rester dans votre domaine.

Vous pouvez notamment entrer en licence pro après l’obtention d’un BTS.

Il est aussi envisageable de continuer jusqu’en master ou bien de passer par un système de prépa pour intégrer une école de commerce ou d’ingénieurs. À vous de moduler votre carrière comme vous le souhaitez ou pouvez.

Continuer les études n’est évidemment pas obligatoire. Il est possible de trouver du travail dès la sortie de bac professionnel. Encore une fois, il s’agit de choix et d’opportunité.

 

En synthèse :

  • Les spécialités au bac pro ne manquent pas, reste à choisir la sienne !
  • Pour cela, la marche à suivre est simple : cerner ses envies, se rendre aux portes ouvertes des lycées professionnels visés et demander à suivre un élève une journée.
  • Mais attention, qui dit bac pro ne dit pas l’arrêt complet des matières générales qui vous faisaient horreur. Elles représentent 50 % de l’emploi du temps et le reste est consacré aux enseignements professionnels, aux ateliers pratiques et aux stages en entreprise.

Pour plus d’informations légales

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 2,14 sur 5 pour 7 votes)
Loading...

2
Commentez cet article

avatar
1 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
HélèneCKODEN's Recent comment authors
Les plus récents Les plus anciens Les plus populaires
CKODEN's
Invité
CKODEN's

Salut!
j’aimerais savoir,étant en africaine comment ferais-je pour intégrer cette école en bac pro sur le transport fluvial?

Hélène
Editor
Hélène

Bonjour CKODEN’s,

Merci pour votre commentaire. Pour faire un bac pro sur le transport fluvial, trois options de formations : deux lycées ou un CFA. Ce dernier propose des conditions d’admissions classiques, il suffit de candidater en respectant les critères indiqués ici.
Bon courage dans vos démarches !