« Une fois que vous aurez senti la poussière de l’Inde, vous ne vous en libèrerez jamais. » - Rumer Godden

Bien que la danse contemporaine, la danse classique ou la danse moderne jazz restent incontournables auprès des élèves, certains de nos compatriotes font le choix de s’ouvrir à d’autres cultures via les danses asiatiques. Le Bollywood reste l’un des styles les plus reconnus : pour développer sa sensualité et son aisance scénique, il n’y a pas mieux !

Alors, découvrez dès maintenant comment apprendre à danser comme en Inde !

Catherine
Catherine
Prof de Danse
4.98 4.98 (44) 40€/h
1er cours offert !
Dana
Dana
Prof de Danse
4.90 4.90 (12) 50€/h
1er cours offert !
Delphine
Delphine
Prof de Danse
5.00 5.00 (13) 45€/h
1er cours offert !
Ludovic
Ludovic
Prof de Danse
4.98 4.98 (47) 80€/h
1er cours offert !
Gregory
Gregory
Prof de Danse
4.96 4.96 (51) 40€/h
1er cours offert !
David
David
Prof de Danse
5.00 5.00 (11) 45€/h
1er cours offert !
Sarah
Sarah
Prof de Danse
5.00 5.00 (16) 70€/h
1er cours offert !
Catalda
Catalda
Prof de Danse
5.00 5.00 (24) 60€/h
1er cours offert !

Qu’est-ce que la danse indienne ?

Se pencher sur les danses indiennes c’est avant tout découvrir la grande histoire de l’Inde et même la mythologie indienne !

Comment maîtriser les pas basiques du Kathak ?
La danse indienne remonte au 2ème siècle avant Jésus-Christ. Apprenez donc une danse ancienne grâce aux cours de Bollywood !

Assez peu connue en France, la danse indienne reste extrêmement populaire dans le continent asiatique.

Selon la mythologie hindoue, la danse serait une création du dieu Brahma : cet art serait donc apparu au 2ème siècle avant Jésus-Christ, selon les textes mythologiques.

La danse en Inde était indispensable sur le plan social, esthétique, artistique ou encore culturel.

Néanmoins, la danse indienne la plus célèbre, c’est-à-dire la danse « Bollywood », reste une construction récente venue du cinéma indien, si populaire en Asie et comparable au Hollywood américain.

En règle générale, la danse et le théâtre indien restent indissociables : la danse se pratique autour d’une histoire racontée ou suggérée et certains danseurs utilisent même les mimes pour mieux exprimer leur récit !

La danse est un art faisant intégralement partie de la culture indienne et du folklore indien. Beaucoup de danses classiques indiennes se sont développées au fil des années pour des occasions spéciales comme le mariage, les célébrations ou encore les rites religieux.

Il n’existe donc pas une seule danse indienne : cette discipline varie selon son origine géographique et culturelle !

Pour apprendre la danse indienne et faire de sa passion pour la danse son métier, il est indispensable de réviser les coutumes du sous-continent : la culture indienne est en effet un atout majeur pour enseigner la danse indienne ou même devenir un véritable pro de la danse asiatique.

On laisse chapeau et santiags au vestiaire, contrairement à la danse country western !

La pratique de la danse indienne, produit de la culture indienne

Les danses folkloriques et traditionnelles répondent toujours et dans tous les pays, d'une histoire avant tout culturelle.

Les danses indiennes, parfois vieilles de 2 000 ans : un art qui a traversé les âges !

La danse est d'abord un médium d'expression des classes populaires - parfois même un mode d'expression contestataire, vecteur d'une contre-culture - qui se généralise, se propage au cours du temps, se complexifie et qui se normalise dans l'opinion et l'élite.

Prenons l'exemple du jazz : le sociologue H. Becker a montré - dans son ouvrage Outsiders, paru dans les années 1960 - comment une pratique ne devient déviance que par le cadre posé par une loi ou une morale, un contrôle social - informel ou formel - édictés par la société et les "entrepreneurs de morale".

Le joueur de jazz, le fumeur de marijuana, l'homosexuel dans les années 1980, tout comportement transgressant les normes à une époque donnée peut devenir une déviance, pour laquelle l'individu est stigmatisé ou étiqueté comme tel par le reste de la société, la loi et les personnes influentes (d'où les "entrepreneurs de morale").

Le sociologue avait montré comment le jazz, alors considéré comme déviant, était progressivement entré dans la norme. Autrefois art déviant pratiqué par une minorité (les Noirs ou les manouches), le jazz se normalise, jusqu'à (de nos jours) devenir un art très élitiste.

Alors, quel rapport avec les danses indiennes ?

Ce que nous avions, dans nos cultures occidentales, longtemps stigmatisé ou étiqueté comme danse folklorique, est en Inde un art très codifié, ancré dans la culture populaire hindoue, et considéré comme un hommage aux dieux.

La danse classique indienne est indissociable de la culture de l'Inde, et l'aspect religieux est donc très prégnant dans la danse indienne.

Si en France, nous pensons à la danse indienne Bollywood lorsqu'on nous évoque la danse indienne, celle-ci est en fait une pluralité d'enchaînements chorégraphiques variables selon les régions de l'Inde.

Or il existe en réalité une pluralité de danses différentes.

Vous souhaitez prendre des cours de zumba ?

Une histoire multimillénaire des danses indiennes

Récupérée par l'industrie cinématographique et popularisée par le cinéma indien, la danse Bollywood est née dans les années 1970, du remplacement du "H" de Hollywood par l'initiale de la ville de Bombay - la capitale du cinéma commercial en Inde -, dans l'espoir que Bombay (ou Mumbai) puisse rivaliser avec le cinéma américain.

La tenue de danse classique indienne : c'est déjà de l'art avant-même de bouger !

Les origines de la danse indienne remontent à 2 000 ans : celle-ci se compose à la fois de mouvements traditionnels pratiqués dans les régions de la péninsule indienne et des postures et spectacles de danse diffusés à travers les films de Bollywood.

Le texte fondateur des arts de la scène indiens daterait du second siècle de l'ère chrétienne.

Celui-ci se nomme "Natya Shastra" (un terme issu du sanskrit nāṭya, signifiant "drame" et sâstra, pour "traité"), et son origine serait divine.

Ce traité aurait pour but l'enseignement de la danse et des Vedas à toutes les castes de la société indienne.

La théorie esthétique du traité Natya Shastra décrit la manière dont les acteurs et danseurs - dans la culture hindoue, le théâtre et la danse sont indissociables - doivent émouvoir leur audience et à la fois développer la spiritualité.

Il s'agit, encore de nos jours en Inde, d'une pratique enseignée composée de huit émotions primaires de l'espèce humaine.

Aussi, la danse classique indienne se compose d'un ensemble de 108 postures différentes, mouvements fixés dans les sculptures de certaines temples indiens.

La danse au 20ème siècle était également un outil de lutte des indépendantistes Indiens contre la couronne britannique : les premiers se mirent à promouvoir la richesse de la culture indienne pour la faire connaître aux occidentaux.

Le bharata natyam ou l'odissi sont des constructions contemporaines inspirées de danses religieuses anciennes, cela afin de faire passer la culture indienne avant celle de l'Empire Britannique.

Toutes les régions de l'Inde ont leurs danses folkloriques et qui ne sont pas codifiées par le Natya Shastra.

Elles sont en revanche toujours des danses orientales populaires pratiquées pour accompagner les cérémonies religieuses ainsi que les célébrations officielles.

Qu'elle soit religieuse ou profane, savante ou populaire, traditionnelle ou moderne, la danse indienne exporte aussi ses maîtres : depuis la fin du 20ème siècle, plusieurs chorégraphes se sont faits connaître en Europe et en Amérique : Chandralekha, Padmini Chettur ou Akram Khan notamment.

De fait, on peut grâce au cinéma, réadapter les mouvements et les apprendre : prof de danse, pourquoi n'inciteriez-vous pas vos élèves à pratiquer la danse indienne au spectacle de fin d'année ?

Les différents types de danse indienne

Avant de commencer les cours de danse indienne, encore faut-il choisir le style qui convient !

Quels sont les types de danses venus du sous-continent asiatique ?
Certains styles de danses indiennes sont plus enjoués tandis que d'autres sont plus mélancoliques.

En effet, il n’existe pas une seule danse indienne mais bel et bien plusieurs styles de danses indiennes. Le Nord de l’Inde ou le Sud de l’Inde puisent dans leur histoire régionale pour créer des danses culturelles populaires auprès du peuple indien.

Les types de danses ont généralement quelques points de ressemblance, bien que les pas de danse diffèrent : certaines danses se pratiquent sur un tempo lent ou un tempo rapide, en solo ou en groupe ou encore avec des thèmes traditionnels ou plus modernes.

En Inde, la danse reste avant tout un moyen de communication utilisant à la fois le corps, mais aussi les yeux ou les expressions faciales !

Petite liste non-exhaustive des styles de danse venant du pays asiatique :

  • La danse Kathak,
  • La danse Odissi,
  • La danse Manipuri,
  • La danse Kuchipudi,
  • La danse Bharata Natyam,
  • La danse Sattriya,
  • La danse Dandiya,
  • La danse Kalbelia,
  • La danse Ghoomar,
  • La danse classique indienne,
  • La danse Bollywood,
  • La danse Bihu.

Bien que la danse orientale soit avant tout associée aux pays de l’Afrique du Nord, il existe également des danses du ventre typiquement indiennes !

Danses traditionnelles ou danses contemporaines, il y en pour tous les goûts avec la danse indienne : le style d’enseignement, la musique indienne utilisée ou encore la rythmique de la danse seront des critères à prendre en compte lors de son choix.

L’idéal est de prendre un cours d’essai pour tester plusieurs danses indiennes avant de s’inscrire définitivement dans une leçon. Ce premier cours permettra également de définir ses attentes d’élèves et de choisir le forfait adapté à son budget (stage de danse, danse de couple, leçons ponctuelles …).

Aux Etats-Unis, il existe aussi différents styles de danse : le madison en est un.

Catherine
Catherine
Prof de Danse
4.98 4.98 (44) 40€/h
1er cours offert !
Dana
Dana
Prof de Danse
4.90 4.90 (12) 50€/h
1er cours offert !
Delphine
Delphine
Prof de Danse
5.00 5.00 (13) 45€/h
1er cours offert !
Ludovic
Ludovic
Prof de Danse
4.98 4.98 (47) 80€/h
1er cours offert !
Gregory
Gregory
Prof de Danse
4.96 4.96 (51) 40€/h
1er cours offert !
David
David
Prof de Danse
5.00 5.00 (11) 45€/h
1er cours offert !
Sarah
Sarah
Prof de Danse
5.00 5.00 (16) 70€/h
1er cours offert !
Catalda
Catalda
Prof de Danse
5.00 5.00 (24) 60€/h
1er cours offert !

Une présentation détaillée des danses indiennes

Pour mieux comprendre, voici une description plus élaborée de chacune de ces dances indiennes.

Les scènes de danse indienne, de plus en plus populaires en Occident !

Le bharata natyam

Originaire de l'Inde du Sud, le bharata natyam est considéré comme la dans classique indienne la plus ancienne.

Elle provient des danseuses Indiennes qui, autrefois, dédiaient leur vie à leur divinité et aux arts dans les temples hindous. Elle a progressivement déserté les temples pour être mise au devant de la scène.

Il s'agit d'une danse de soliste, enseignée aux jeunes filles par les nattuvanars, qui sont des gourous.

La danseuse utilise tout son corps, soigne l'expression du visage et de ses yeux. La musique et le chant tiennent une place prépondérante : le nattuvanar dirige les rythmiques avec des percussions (cymbales et mridangam) et la scène est ornée d'une statue de Shiva.

Le kathak

Kathak signifie "histoire" en sanskrit. Cette danse est originaire d'Inde du nord et a été influencée par l'art musulman importé par les Moghols.

C'est une danse très musicales où les rythmes occupent une place prédominante, indiquant la cadence aux danseurs, qui jouent des instruments à percussions tels que le tabla ou le pakhawaj, du sitar ou de l'harmonium.

Le kathak met l'accent sur les mouvements de pieds du danseur. Aux chevilles, les danseurs portent des grelots qui accompagnent la musique.

Le kathakali

Née au 17ème siècle au Kerala, cette danse est relativement récente, et n'est dansée que par des hommes.

Le danseur de kathakali est accompagné par un percussionniste jouant du tambour et de l'harmonium et les mouvements sont effectués avec précision, employant le corps en entier, des pieds à la tête.

Pour l'apprenant, c'est donc un bon entraînement de renforcement musculaire, impliquant de jouer avec virtuosité et d'être gracieux.

La frontière, comme toutes les danses indiennes, entre danse et théâtre est poreuse : on se situe presque dans le registre des comédies musicales.

Le manipuri

Originaire de l'État de Manipur, le manipuri est une danse populaire, jouée et interprétée dans les temples.

Le costume de danse se compose de voiles et d'une large robe sur laquelle sont fixés des centaines de petits miroirs. Les expressions du visage doivent demeurer neutres.

La musique se joue au moyen d'une percussion et le rythme y est plus énergique que dans les autres danses.

Le film de Bollywood : un puissant vecteur de transmission de la culture de l'Inde.

Le kuchipudi

Originaire de l'État de l'Andra Pradesh dans le sud de l'Inde, le kuchipudi était également jouée dans les temples et en groupe.

Initialement réservée aux brahmanes tenant des rôles féminins, elle se danse aujourd'hui par des femmes en solo.

Le kuchipudi est connu en raison de la fluidité des mouvements ainsi que pour le costume de danse orientale dont est revêtue le danseuse.

L'odissi

Danse originaire de l'État d'Orissa, à l'est de l'Inde, l'odissi date de plus de 2 000 ans. Elle puise son origine dans le culte de Krishna et est très fidèle aux traditions chorégraphiques du Natya Shastra.

La danse soigne les mouvements de la tête, du buste et du torse et implique des enchaînements complexes.

Avis aux apprenants : du stretching est nécessaire pour maîtriser l'odissi !

Un récital s'accompagnera du cours de danse, avec un ou deux ashtapadis, des poésies lues en sanskrit sur le thème de l'amour entre Krishna et Radha.

La danse odissi mélange l'expressivité corporelle et la danse énergique, aidée par les sonorités rythmées de la musique.

Prendre des cours particuliers de danse indienne

Vous souhaitez améliorer votre gestuelle et votre improvisation musicale ? Pourquoi ne pas engager un professeur de danse indienne à domicile ?

Comment préparer son ouverture de bal en danse indienne ?
Qui de mieux qu'un chorégraphe de Bollywood qui a fait ses preuves pour étonner le public d'un spectacle de danse ?

Pour devenir un danseur ou une danseuse professionnelle du Bollywood ou même préparer un spectacle de danse, rien ne vaut l’enseignement à domicile. Lors des cours privés, l’élève pourra faire une initiation à la danse en apprenant les bases basiques de la danse indienne tels que le Maahi Ve ou le Chaiyya Chaiyya.

Pour trouver un chorégraphe indien, rien de plus simple :

  • Profiter du bouche-à-oreille en conservatoire ou école de danse,
  • Trouver un professeur de Bollywood via les petites annonces physiques,
  • Trouver un professeur de Bollywood via les petites annonces en ligne,
  • Prendre des cours de danse indienne en ligne,
  • Engager un professeur de danse indienne via une agence de cours particuliers, etc.

Sur Superprof, le cours de danse indienne coûte, en moyenne, 22,50€ pour une heure de leçon !

Il est facile de profiter de tarifs dégressifs dans le cadre de cours collectifs, de stage de danse intensif ou bien de forfaits hebdomadaires de leçons de danse.

Les cours particuliers de danse indienne sont adaptés pour tous niveaux : il suffit de jeter un œil sur le profil d’un Superprof pour vérifier ses disponibilités et les conditions de son cours.

Passez d’un niveau débutant à un niveau avancé grâce aux cours particuliers de Bollywood !

Pour découvrir un autre style de danse, pourquoi ne pas se laisser tenter par les danses africaines ?

Prendre des cours en école de danses indiennes

Les cours de danse indienne en école de danse sont parfaits pour progresser rapidement et apprendre un enchaînement chorégraphique en seulement quelques séances !

Echauffement basique, musicalité approfondie ou simple éveil à la danse : il existe différents types de cours de danses indiennes adaptés à toutes les envies. La danse indienne reste accessible pour toute la famille. Il est ainsi possible de prendre des cours de danse enfants et ados, des cours de danse adultes (cours à deux) ou même des cours séniors !

Voici quelques centres de danse ou apprendre la danse indienne en France :

  • Les Perles de l’Inde à Lyon,
  • L’association Neela Chandra à Bordeaux,
  • Kiya Danse Orientale, Tahitienne et Indienne à Bayonne,
  • Association Bindi à Nantes,
  • Studio Vibrations au Mans,
  • Bolly Deewani à Paris (découvre aussi les cours de salsa Paris),
  • L’école Nayika à Angers,
  • L’école de danse Les Arts de la Scène à Montpellier,
  • Matsani Danses Indiennes et Bollywood à Lille,
  • L’association Mahina Khanum à Paris etc.

(Découvrez également où prendre des cours de danse Toulouse !)

Pour les plus petits budgets, il est conseillé de se renseigner auprès des centres culturels de sa métropole ou de sa région (Maison des Jeunes ou de la Culture ou MJC). En effet, ces centres, financés par la région, proposent des tarifs adaptés au quotient familial.

Parfait pour prendre des cours de danse indienne au meilleur prix !

De la danse indienne à la danse orientale, il n'y a que quelques pas ;)

Apprendre la danse indienne en autodidacte

A l’ère d’Internet (et des cours de zumba en ligne), pourquoi ne pas profiter des ressources numériques pour apprendre à danse le Bollywood ?

Même s’il reste conseillé de prendre des cours de danse Paris (ou ailleurs) avec un chorégraphe pour réellement progresser, il est tout à fait possible d’assimiler les bases de la danse indienne via une vidéothèque complète de leçons de danse.

Ces vidéos, disponibles gratuitement sur le web, permettent de prendre des cours de danse indiennes en ligne que ce soit pour les enfants ou pour les niveaux plus avancés.

Découvrez les vidéastes de danse indienne les plus populaires :

  • RSU Dance Company,
  • Bollywood Dance,
  • Columbia Missouri,
  • Good Indian Girl Videos,
  • Pop Sugar Fitness,
  • Dance with Abby,
  • Devesh Mirchandani,
  • Manpreet Toor,
  • Lasya Dance,
  • Akshay Yogesh Bhosale,
  • Bharat Yoga etc.

Petite précision : les vidéos disponibles gratuitement sur les plateformes de partage en ligne (type Youtube ou Dailymotion) restent conseillées pour les niveaux débutants, mais ne permettent pas un véritable perfectionnement de ses mouvements de danse indienne.

Les cours de Bollywood en vidéos sont donc parfaits pour espacer les cours de danse traditionnels, mais ne remplacent pas un vrai suivi avec un professeur indien !

Tout comme les danses irlandaises, il est possible de trouver des vidéos tutoriels.

Des applications pour apprendre la danse indienne

Pouvoir réviser ses pas de danse avec son smartphone : c’est le rêve, non ?

Comment prendre un cours gratuit en école de danses indiennes ?
Techniques, conseils ou encore vidéos : les applis seront votre meilleur allié lors de votre apprendre du Bollywood en solo !

Kathakali, Kuchipudi, Odissi ou encore Bharatnatyam : les applications éducatives proposent des cours de danse indienne adaptées à tous les styles et tous les niveaux de danse. Les applications proposent à la fois des danses modernes mais aussi des danses traditionnelles originaires des différentes régions de l’Inde.

Certaines applis gratuites contiennent même des récitations de Sanskrit pour réellement s’imprégner de la culture et de la langue indienne !

Voici quelques applications recommandées pour apprendre à danser comme en Inde :

  • Indian Classical Dance,
  • Indian Wedding Dance,
  • Indian Dance Choregraphy,
  • Exercice de Danse Bollywood,
  • Bollyshake,
  • Bollywood Dance Workout,
  • Khatakali Hindi Dance,
  • India Folk Dance,
  • Bollywood Punjabi,
  • Hindi Dance Tutorials,
  • Bollywood Dance Fitness, etc.

Sur smartphone ou sur tablette, il existe également des applications spécialement destinées aux chansons indiennes traditionnelles.

L’apprenant de Bollywood peut donc s’entraîner d’une façon autodidacte grâce aux différentes fonctions des logiciels éducatifs sur la danse indienne !

Qui plus est, l’apprentissage via les applications permet de développer son autonomie musicale et même de changer les pas de chorégraphie selon ses envies : parfait pour créer ses propres chorégraphies adaptées à ses goûts personnels !

Alors, enfilez votre Sari et vos babouches : c’est parti pour votre apprentissage de la danse indienne !

Pensez à consulter notre plateforme pour trouver un professeur de danse indienne, de danses espagnoles ou un cours de zumba pourquoi pas !

Besoin d'un professeur de Danse ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5, 3 votes
Loading...

Aurélie

Responsable éditoriale de Superprof et journaliste web, je suis passionnée d'arts et de voyages. Je milite pour l'échange culturel et la transmission des savoirs !