Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Réussir la première année du lycée en langue française : tous nos conseils !

Blog > Soutien scolaire > Français > Comment Appréhender le Français en Seconde ?

« Le bac, c’est comme la lessive : on mouille, on sèche… et on repasse. » Henri Troyat (1911-2007)

La classe de seconde générale est une étape cruciale de la scolarité de chaque élève : fraîchement diplômés du brevet des collèges, les élèves doivent s’adapter à un nouvel univers où ils sont à nouveau les plus petits.

Ils découvrent de nouvelles matières – sciences économiques et sociales, sciences et technologies – et voient les rythmes scolaires s’accélérer dans les autres disciplines connues du collège.

A la rentrée scolaire 2015, 566 210 élèves ont fait leur entrée en classe de seconde générale et technologique. Ces élèves, aujourd’hui, sont ceux qui passent le bac 2018.

Si l’on considère la première année du lycée comme difficile, à la rentrée 2017, seulement 3,8 % d’entre eux ont dû redoubler leur seconde générale et technologique.

Voici nos conseils aux lycéens pour aborder l’apprentissage de la langue française en seconde.

Le cours de français en seconde : les programmes scolaires

Souvent en seconde, les élèves ne prennent pas au sérieux cette nouvelle année scolaire : dernière année sans examen et donc sans aucun baccalauréat à passer, c’est un peu l’année d’adaptation au lycée, une transition entre l’enfance du collège vers l’adolescence.

Pourtant, l‘apprentissage du français – et des autres matières – s’intensifie.

Travailler dès le début de l'année pour ne pas sombrer... Voici un extrait du programme de la classe de seconde en français : ambitieux, non ?

Quatre heures par semaine de cours de français figurent toujours à l’emploi du temps, comme en classe de troisième, mais le programme de seconde devient bien plus ambitieux.

Voici en quelques points succincts, une présentation de celui-ci afin que chaque apprenant et les parents d’élèves puissent savoir à quoi s’attendre.

Le bulletin officiel du ministère de l’Éducation Nationale précise en ces mots l’objectif du programme à destination du professeur de français : « dégager les significations des textes et des œuvres. À cet effet, on privilégie deux perspectives : l’étude de la littérature dans son contexte historique et culturel et l’analyse des grands genres littéraires. »

On poursuit donc l’étude de la langue dans une perspective interdisciplinaire : on incite à la fois les élèves à la révision de leurs connaissances en français (formation linguistique, expression écrite, expression orale, lecture) et on les mène vers la littérature dans la culture française.

Le programme de français en enseignement général suit quatre objets d’étude :

  • Le roman et la nouvelle au 19ème siècle : réalisme et naturalisme,
  • La tragédie et la comédie au 17ème siècle : le classicisme,
  • La poésie du 19ème au 20ème siècle : du romantisme au surréalisme,
  • Genres et formes de l’argumentation aux 17ème et 18ème siècles.

Pour chacun de ces thèmes, les élèves sont amenés à s’approprier les genres littéraires en découvrant des éléments d’histoire littéraire et d’histoire des arts (le contexte socio-historique dans lequel les œuvres ont été créées).

On ne peut comprendre l’oeuvre monumentale d’Emile Zola, instigateur du mouvement naturaliste, sans apprendre l’Histoire économique et sociale de la France au 19ème siècle : la Révolution Industrielle, les conflits sociaux entre classes antagonistes (capitalistes et prolétaires), les injustices et les inégalités, la misère ou la pauvreté contre l’extrême richesse et la concentration du capital.

Comment, par exemple, enseigner le français et faire lire l’ouvrage Thérèse Raquin (E. Zola), publié en 1867, sans objectiver la réalité sociale qui motivait l’action de l’écrivain jusqu’à l’aube du 20ème siècle ?

Le programme d’enseignement vise donc des objectifs multiples : perfectionner les compétences linguistiques des élèves tout en abordant l’étude de la langue dans une dynamique transversale mêlant les sciences politiques et les sciences humaines et sociales.

Cela, finalement, pour leur instiller des éléments de compréhension du monde et d’esprit critique à acquérir.

Pour chaque thème, le professeur de français passera par un corpus de textes constitué d’une oeuvre afférente au sujet concerné et d’un groupement de textes à étudier en classe.

Outre ces aspects fondamentaux, le programme vise l’appropriation par les élèves d’activités permettant la maîtrise du socle commun de connaissances :

  • Combler les lacunes,
  • Découvrir l’argumentation, la lecture analytique,
  • Pratiquer l’écriture fonctionnelle, argumentative, fictionnelle ou poétique,
  • La mise en abyme d’œuvres littéraires,
  • L’écriture d’invention, etc.

L’enseignant doit donc mobiliser un ensemble de ressources pédagogiques visant au perfectionnement des dispositions langagières des élèves.

Et comment ça se passer pour le français en première S et ES ?

Nos conseils pour apprendre le français en seconde !

D’accord, mais comment apprendre tout cela lorsque l’on a des difficultés scolaires dans tout le champ disciplinaire des cours de 2nde (français écrit, cours d’histoire géographie, sciences physiques et SVT, mathématiques, etc.) ?

« Parmi les 2 700 000 jeunes de 15-24 ans qui ne sont plus scolarisés, soit 35 % de cette classe d’âge, 685 000 n’ont pas de diplôme, soit 25 % en moyenne pour la France métropolitaine. » (données de 2011).

La lutte contre l’échec scolaire figure parmi les ambitions de l’Éducation Nationale.

Pratiquer la langue française, c'est gravir les échelons du lycée.... L’écriture, un rempart contre l’échec scolaire ?

Pourtant, comment faire progresser les lycéens dans l’enseignement de la littérature française, si dans la classe, certains d’entre eux sont frappés d’illettrisme, de troubles de l’apprentissage (troubles « dys »), ou ont encore besoin d’apprendre à lire cependant que les plus brillants et socialement favorisés de leurs camarades ont une scolarisation épanouie ?

Le système scolaire français serait très inégalitaire en ce qu’il valorise un enseignement universel, mais développe paradoxalement la même pédagogie pour tous les publics : primo arrivants (parfois non francophones), jeunes issus de classes défavorisées ou de quartiers désœuvrés, élèves avec handicap(s), victimes d’inégalités cumulatives et inversement, d’autres jeunes favorisés.

Voici quelques conseils pour approfondir son niveau de langue dès les premiers mois du lycée.

La meilleure méthode pour apprendre une langue (le français) est de lire des livres : on se place en immersion linguistique, on acquiert du vocabulaire et on se créé des repères que l’on pourra réemployer plus tard (figures de styles, expressions, types de phrases, etc.).

On conseille donc aux adolescents de réviser ses cours et exercices de français régulièrement, une à deux fois par semaine : la base fondamentale pour suivre une bonne progression et améliorer ses résultats scolaires.

En sus, la seconde vise aussi à préparer le passage en classe de Première, avec le choix d’orientation qui en découle (bac ES, bac S ou bac L, baccalauréat professionnel ou bac technologique).

Il importe donc d’acquérir la méthodologie de l’analyse littéraire, en dissertation, en commentaire de texte ou en écriture d’invention. Or pour ce faire, une seule solution : il faut s’entraîner à faire et refaire ses contrôles.

Tout au long de l’année scolaire, on conseille de lire des œuvres majeures de littérature française compatibles avec le programme de seconde :

  • H. de BALZAC : Le Colonel Chabert,
  • BARJAVEL : La nuit des temps,
  • Albert CAMUS : La peste,
  • Jean ANOUILH : Antigone
  • Marguerite DURAS : Un Barrage contre le Pacifique,
  • Gustave FLAUBERT : Madame Bovary,
  • Aldous HUXLEY : Le Meilleur des mondes,
  • Guy de MAUPASSANT : Le Horla, Bel Ami,
  • Victor HUGO : Hernani, Ruy Blas, Les Misérables, Le Dernier jour d’un condamné, Notre-Dame de Paris, Les Contemplations,
  • Georges ORWELL : La Ferme des animaux,
  • John STEINBECK : Des Souris et des Hommes,
  • Patrick SUSKIND : Le Parfum,
  • Jules VERNE : Voyage au centre de la Terre,
  • Boris VIAN : L’écume des jours,
  • VOLTAIRE : Zadig, Candide,
  • Emile ZOLA : Thérèse Raquin, L’Assommoir, Germinal, Nana, Au bonheur des dames, La Bête humaine,
  • Franz KAFKA : La métamorphose, Le procès, etc.

Bien entendu, certains ouvrages sont trop compliqués pour des adolescents de 15 ans. Ou plutôt, ceux-ci n’ont pas suffisamment de recul nécessaire à la bonne interprétation des œuvres.

Inciter les ados à lire n'est pas toujours facile... Lire des bouquins de littérature ? Très peu pour moi, je préfère la nature…

Mais en faisant une fiche de lecture soignée par oeuvre lue (notre conseil phare numéro 2), ils pourront demander davantage d’explications au professeur de lycée ou en accompagnement personnalisé lors de cours particuliers de français.

Afin de stimuler la créativité de l’élève, on recommande ensuite de pratiquer l’écriture : écrire un journal intime, des poèmes, de petites histoires va perfectionner le travail méthodologique effectué en classe et approfondir les connaissances en langue et culture françaises.

Lire doit toujours être un plaisir, un loisir, un moyen d’évasion.

Noter ensuite sur papier les mots nouveaux rencontrés et apprendre leurs définitions sur un dictionnaire français, afin de les mémoriser.

Comment travailler son français en première L ?

Réviser son français avec des cours en ligne ?

Seul à la maison ou en cours à domicile, comment réviser le français après les cours de lycée ?

Bien entendu, on pense à internet et aux sites pour apprendre les langues étrangères ou sa langue maternelle : cours pour adultes, didactique du français langue étrangère (FLE), étude sociolinguistique du français, etc.

L’enseignement à distance en ligne a révolutionné l’apprentissage du français.

Les smartphones, support pour progresser en langues ! Et si cette adolescente, dont on a le sentiment qu’elle procrastine, travaillait son français en ligne ?

Voici quelques sites, sans plus attendre, pour progresser au cours de la classe de seconde :

  • Bonjour de France,
  • Français Facile,
  • Busuu,
  • Altissia,
  • Le Point du FLE,
  • Institut Européen,
  • Azurlingua,
  • Institut Français,
  • Duolingo,
  • i-Français,
  • Accent Français,
  • Frantastique.

Faire des exercices de grammaire et d’orthographe, lire des fiches et utiliser les outils pédagogiques en ligne va considérablement aider à analyser les textes littéraires vus en classe.

Nous avons trouvé une mine d’or pour inciter les utilisateurs à la lecture : le site Vousnousils.

L’e-mag de l’éducation met à disposition un corpus de 140 ouvrages libres de droits et en texte intégral, pour découvrir ou redécouvrir les grands classiques de la littérature française et étrangère.

Ils sont téléchargeables en format epub et pdf.

Mais comme nous sommes un peu puristes, on recommande d’acheter un livre qui nous plait en format papier, afin de pouvoir souligner les meilleurs passages !

Outre la lecture et la révision des cours, les élèves de 15 ans vont aussi apprendre par d’autres moyens : regarder des films et séries (autobiographiques et/ou historiques) ou écouter des émissions spécialisées sur la littérature, ou encore en allant voir des pièces de théâtre.

Les pratiques culturelles sont aussi un excellent moyen de progresser en langue française, sans avoir l’impression de travailler !

Comment travailler la littérature pour le bac L ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar