Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
2

Tout ce Qu’il Faut Savoir avant de Donner des Cours de Soutien

De Simon, publié le 20/09/2016 Blog > Cours particuliers > Soutien Scolaire > Le Guide à Destination des Professeurs de Soutien Scolaire

Vous voulez tout savoir sur les aspects financiers et administratifs de l’activité d’un prof particulier, spécialiste en cours de soutien scolaire ?

L’Éducation Nationale ne vous tente pas ou ne vous tente plus ?

Notre série d’articles vous permet de faire le point sur chaque question que vous vous posez.

Pré-rentrée, accompagnement scolaire personnalisé, cours de vacances scolaire, les perspectives sont multiples pour le domaine du Soutien Scolaire.

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Comment déclarer ses revenus liés au soutien scolaire en tant que professeur ?

Commençons par ce qu’il y a de plus embêtant dans toutes activités : la déclaration de revenus. Que vous soyez salarié (CESU ou pour un organisme) ou à votre compte, il faudra à un moment ou un autre déclarer vos revenus liés à votre activité de cours particuliers à domicile.

Les familles rémunèrent légalement le professeur particulier. Il faut donc qu'il déclare aux impots ses revenus. Comment un prof particulier peut-il déclarer ses revenus ?

Si vous aimez la simplicité et que vous souhaitez donner des cours particuliers en toute liberté, optez pour un statut d’auto entrepreneur ou d’entreprise individuelle pour dispenser vos cours, faire de la remise à niveau en histoire géographie ou une aide aux devoirs et coaching scolaire.

À un moment, vous aurez sûrement envie de faire progresser votre activité.

Dans ce cas, passez sous un statut de société, avec tout ce que cela implique de gestion administrative (nous vous conseillons alors de faire appel à un expert-comptable). C’est un choix qui concerne les gestionnaires d’entreprises dans l’âme, faisant déjà de gros bénéfices.

Concernant le statut de professeurs salariés (CESU ou dans un organisme), vous déclarez vos revenus, comme tout le monde. Pas de soucis particuliers là-dessus

Quel organisme scolaire paye le mieux ?

Vous préférez profiter des avantages du salariat tout en continuant à faire du soutien scolaire en primaire, du soutien scolaire au collège ou de l’accompagnement scolaire en terminale ? Les organismes sont alors faits pour vous. Encore faut-il trouver celui qui vous satisfera en matière de rémunération.

Justement, quel organisme de cours particuliers paye le mieux ?

Et là, les choses se corsent, puisque lorsque l’on compare avec un conseiller pédagogique qui reste à son compte pour offrir un soutien scolaire à domicile, le résultat est clair. Généralement, la rémunération d’un organisme pour un professionnel des cours particuliers à domicile se situe entre 10 € et 20 € l’heure.

Cela est à nuancer en fonction du niveau de l’élève (un cours de maths de primaire sera moins cher qu’un cours particulier de français niveau brevet des collèges qui sera lui aussi moins onéreux que des cours particuliers d’anglais en préparation du bac pour un terminale ES) et de la localisation des étudiants clients.

Quelles solutions pour une aide aux devoirs de qualité ? Des structures physiques pour des cours particuliers ?

Dans tous les cas, nous avons remarqué que les organismes sont presque tous au même niveau. Que ce soit Acadomia, Anacours, Completude : l’heure d’un cours particulier à domicile se révèle équivalente. Bordas (le service de cours de soutien scolaire des Éditions Bordas) semble intéressant en faisant son possible pour rémunérer le professeur jusque 85 % de ce que payent les parents.

N’hésitez pas à vous renseigner directement auprès de chaque entreprise de remise à niveau, cours à domicile, aide aux devoirs et réussite scolaire afin de trouver celle qui vous correspond.

Sachez également qu’il est possible que votre rémunération soit différente selon les services que vous proposez :

  • préparation aux concours grandes écoles (classe préparatoire, Science Po, Beaux Arts, école de commerce, école d’ingénieurs, Maths Sup, ZUPDECO, Maths Spé…),
  • préparation aux examens : baccalauréat, Bac français, rattrapage,
  • soutien scolaire en cours de français, SVT, cours d’allemand, cours d’anglais, sciences physiques, philosophie, langues étrangères
  • selon le niveau : soutien scolaire primaire, collège, lycée, lycée professionnel, université…

Les organismes de soutien scolaire payent-ils mieux qu’en étant à son compte ?

Une question qui revient souvent concerne la comparaison entre ce que gagne un spécialiste des cours particuliers à domicile à son compte ou un professeur certifié qui passe par un organisme pour donner des cours de soutien.

Dans les faits, un organisme paye moins bien qu’une personne qui préfère rester à son compte pour donner des cours particuliers. En effet, bien que les parents payent la même chose (et peuvent aussi profiter du Chèque Emploi Service Universel pour obtenir une réduction d’impôt), l’organisme va forcément en prélever une partie.

En tant qu’intermédiaire entre la personne qui se déplace pour donner des cours particuliers et les parents, c’est lui qui s’occupe de toutes les formalités administratives.

De ce fait, il est clair que l’organisme de cours particuliers paye moins bien que l’indépendance.

Pour donner des cours particuliers, il faut choisir une entité juridiqe pour exercer son activité. CESU, Salarié ou à son compte ? Quelle type de structure choisir ?

Ceci étant dit, un organisme est une bonne solution pour profiter des avantages du salariat (protection sociale, congés payés, indemnité de licenciement le cas échéant, etc.).

Et surtout, vous n’avez pas besoin de chercher vos clients puisque ces entreprises ont déjà mis en place une relation de confiance avec les particuliers : les parents à la recherche de soutien scolaire en ligne répondent tout seuls aux annonces de cours particuliers de ces sites.

Ainsi, si vous êtes à la recherche d’un job étudiant qui vous permettra de vous entraîner à devenir enseignant ou si vous êtes un professeur agrégé qui veut arrondir ses fins de mois, cela peut être une excellente solution.

Dans le cas contraire, pensez à la création de votre propre activité. Vous aurez plus de liberté pour donner des cours particuliers de maths, pour fournir un soutien scolaire en français ou pour assurer des cours d’espagnol.

Professeurs : comment définir son tarif pour un soutien scolaire ?

Vous voulez devenir professeur, mais vous ne savez pas comment fixer vos tarifs de cours particuliers ? Nous vous proposons quelques astuces qui vont vous permettre de commencer votre activité sereinement (ou faire évoluer vos prix).

Avant tout, sachez que la moyenne pour un cours de mathématiques ou un cours de français se situe à 21 € l’heure. Les cours de langue se trouvent aux alentours de 20 €. Pour information, les cours de musique (cours de violon, cours de batterie ou cours de piano) sont un peu plus chers et ce sont les cours de sport qui restent les plus rémunérateurs.

Comment définir le prix de ses cours de soutien scolaire ? Un tarif qui varie en fonction de l’experience du professeur.

Ensuite, il est primordial de savoir vendre vos compétences et diplômes. Si vous êtes un excellent pédagogue ayant mis en œuvre une méthode et des exercices interactifs ayant permis à de nombreux élèves en difficultés scolaires (voire échec scolaire) de progresser, il est évident que votre prix ne sera pas le même qu’un jeune prof de maths se lançant tout juste dans les cours particuliers de maths.

N’ayez donc pas peur de revoir vos tarifs à la hausse si vous avez des compétences intéressantes. Surtout si elles sont rares.

Par exemple une personne pédagogue dont l’arabe est la langue maternelle pourra proposer des cours d’arabe un peu plus chers. Cela vaut aussi pour des cours de néerlandais ou, dans le domaine de la science, des cours de physique chimie.

Pensez aussi à établir un tarif en fonction des niveaux de vos élèves. Un cours de maths en primaire nécessite moins de connaissance qu’un soutien scolaire en maths pour un élève de maths sup ou un étudiant en prépa HEC.

De plus, n’allez pas jusqu’à fournir un soutien scolaire gratuit si vous débutez. Cela vous desservira. Si vous faites bien votre travail, le bouche-à-oreille vous permettra de trouver facilement vos clients, sans être obligé de fournir des prestations qui ne vous permettront pas de vivre.

Quel statut pour les professeurs qui donnent des cours de soutien scolaire ?

Pour terminer, sachez que vous avez plusieurs choix de statuts pour donner des cours de soutien.

Le premier statut est celui du salarié en organisme. Dans ce cas, vous êtes salarié d’une entreprise et vous réalisez vos cours de soutien en maths, vos cours de physique ou vos cours de français en restant affilié à cette dernière.

Vous pouvez aussi choisir le statut de salarié CESU (Chèque Emploi Service Universel), qui est celui utilisé par un grand nombre de professeurs particuliers. Ce qui est intéressant avec ce statut, c’est que vous pouvez tout à fait être à votre compte tout en gardant les avantages du statut de salarié.

Les familles qui vous embauchent et qui vous payent en Chèque Emploi Service Universel sont vos employeurs et c’est à elles que vous devez des comptes.

Bien sûr, vous pouvez dispenser vos cours à plusieurs employeurs en même temps.

Vient ensuite le statut de professeur particulier auto entrepreneur. Très intéressant pour commencer, l’auto entreprise est idéale pour tester votre activité. En effet, les charges sont calculées à partir du chiffre d’affaires (25 % environ), la création de votre entreprise se fait rapidement et surtout, la gestion est simplifiée au maximum. Par contre, vous êtes plafonné à 32 900 € de chiffre d’affaires annuel.

Et finalement, il est possible de créer votre entreprise en tant que société ou entreprise individuelle.

La première témoigne de lourdes procédures administratives et fiscales, mais est nécessaire si vous voulez faire évoluer votre activité.

La seconde est plus flexible et facile à mettre en place.

Dans tous les cas, nous vous incitons à vous rapprocher d’un conseiller qui vous aidera à adopter le bon statut.

Avec notre série d’articles, vous savez maintenant tout du volet administratif et financier des professeurs particuliers. Vous pouvez donc vous lancer en toute sérénité et vous concentrer sur votre activité afin d’aider vos élèves à réviser efficacement et leur permettre de retrouver le chemin de la réussite.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar