"Sept fois à terre, huit fois debout." Proverbe japonais

Si vous tentez l'ascension du mont Fuji, il est possible que vous tombiez quelque fois. Mais se relever vaut la peine pour observer le lever du soleil au sommet du mont. Rejoignez les quelques 300 000 personnes qui tentent chaque année de grimper sur le Fujisan pendant sa période d'ouverture de juillet à mi-septembre.

Un voyage au Japon se prépare et vous vous demandez peut-être quel budget prévoir pour inclure le point culminant du pays dans votre séjour japonais. Voici toutes les dépenses auxquelles vous devrez faire face dans la région des 5 lacs.

Anthony
Anthony
Prof de Japonais
5.00 5.00 (18) 30€/h
1er cours offert !
Fumihiro
Fumihiro
Prof de Japonais
5.00 5.00 (32) 30€/h
1er cours offert !
Alexandra
Alexandra
Prof de Japonais
4.93 4.93 (11) 18€/h
1er cours offert !
Hisako
Hisako
Prof de Japonais
5.00 5.00 (11) 23€/h
1er cours offert !
Marine
Marine
Prof de Japonais
5.00 5.00 (8) 25€/h
1er cours offert !
Diana
Diana
Prof de Japonais
4.92 4.92 (8) 30€/h
1er cours offert !
Sebastien
Sebastien
Prof de Japonais
4.75 4.75 (8) 20€/h
1er cours offert !
Yuko
Yuko
Prof de Japonais
5.00 5.00 (18) 30€/h
1er cours offert !

Combien coûte le trajet jusqu'au mont Fuji ?

Comment aller au mont Fuji ?
Avant d'arriver là, il va falloir prendre l'avion !

Avant d'arriver au mont Fuji, il va falloir vous rendre au Japon. Et pour cela, il n'y a pas 36 solutions : il va falloir prendre l'avion. Mieux vaut s'y prendre à l'avance pour bénéficier des meilleurs tarifs.

Le prix d'un vol Paris-Tokyo

Les mois de juillet et août sont des mois de forte affluence au Japon. Ce sont les vacances scolaires d'été en Hexagone et les mois d'ouverture des sentiers pour le mont Fuji. Prévoyez donc votre voyage au minimum trois mois à l'avance. Si vous pouvez, commencez à regarder six mois à l'avance.

Par exemple, pour trois semaines au Japon du 1er juillet au 22 juillet, le tarif d'un aller-retour Paris-Tokyo, avec un vol direct à l'aller et une escale au retour est de 737 € par personne. A ce prix-là, le voyage dure entre 12 et 14h30.

Vous pouvez trouver des tarifs plus avantageux mais le temps d'escale sera plus long. Pour les mêmes dates, il est par exemple possible de faire un aller-retour à 572 € mais il faudra faire 22h de trajet en moyenne dans un sens et dans l'autre.

Voici trois astuces pour bénéficier des meilleurs tarifs pour votre vol :

  • N'ayez pas de date précise : vous pouvez choisir de regarder les tarifs sur tout un mois. Il est ainsi plus aisé de choisir la date proposant le vol le moins cher,
  • Utilisez les comparateurs de vol Skyscanner et Google Flight pour trouver le meilleur tarif,
  • Air France est plus chère que Finn Air par exemple mais il faut être prêt à rallonger son temps de trajet.

Se rendre au mont Fuji depuis Tokyo

Il y a deux moyens de se rendre au mont Fuji depuis Tokyo :

  • Le bus qui mettra 2h30. Un aller-retour vous coûtera 40 €. Des bus partent toutes les 40 minutes entre 6h et 21h depuis la station Shinjuku au terminal de bus Keio. Vous pouvez également partir de Tokyo Station avec la compagnie JR Kanto Bus. Le terminus est Kawaguchiko,
  • Le train mettra environ 2h mais il faudra faire un changement. Vous partez de la station Shinjuku jusqu'à Otsuki puis vous prenez un nouveau train pour Kawaguchiko. Le tarif sera plus élevé : comptez 60 € en moyenne pour un aller retour.
Comment se rendre au Fujisan depuis Tokyo ?
Mieux vaut privilégier le transport en bus !

Il est possible de réserver les bus un mois en avance. Si vous comptez aller au mont Fuji pendant un week-end, mieux vaut réserver pour être sûr d'avoir une place.

Cependant, veillez à passer plusieurs jours sur place : il serait dommage de découvrir le mont Fuji sous la brume ou la pluie et la météo peut être capricieuse alors prévoyez quelques jours aux alentours pour pouvoir choisir le meilleur jour de votre ascension.

Arrivé à la gare de Kawaguchiko, vous pouvez marcher jusqu'à la 5e station à 2 300 mètres d'altitude mais la randonnée est peu intéressante et c'est très long ! Mieux vaut se rendre à l'arrêt de bus et prendre le bus pour 55 minutes de trajet qui part toutes les 30 minutes à une heure en fonction du moment où vous le prenez. Vous trouverez les horaires sur le site Japan Guide. Comptez 1 540 yen (environ 13 €) pour un aller et 2 300 yen (environ 19 €) pour un aller-retour.

A savoir : vous pouvez aussi rejoindre le mont Fuji depuis Kyoto. 

Si vous avez le Japan Rail pass (JR pass), mieux vaut prendre le train, sinon le bus sera moins cher et plus facile. 

Quel est le coût du logement au mont Fuji ?

Une fois sur place, il va falloir trouver un endroit où dormir. Les logements au pays du soleil levant ne sont pas donnés mais tout dépend toujours du lieu où vous souhaitez dormir. Un séjour dans un ryokan coûtera plus cher qu'un séjour dans des auberges de jeunesse.

Sachez qu'au Japon, vous ne trouverez que rarement des lits comme en Occident (si vous passez par des chaînes de grands hôtels internationaux). Le lit traditionnel japonais est un futon, à même le sol, mais très confortable. Vous pourrez aussi tester de dormir dans une capsule.

Où loger au mont Fuji ?
Si vous êtes à cheval sur votre confort, opter pour un hôtel international.

Rendez-vous sur Booking si vous souhaitez loger dans un hôtel près du mont volcanique. Pour l'été, prenez de l'avance pour réserver votre logement. Vous pouvez choisir de loger près de la station Kawaguchiko, dans la ville de Fujiyoshida, au pied du mont Fuji. Vous y trouverez de nombreux hôtels à des prix oscillant entre 43 € pour une nuit en dortoir à l'auberge K's House à 135 € la nuit pour une chambre standard à l'hôtel Mystays Fuji Onsen.

Bien sûr, il est possible de payer encore plus cher si votre budget vous le permet et d'opter pour un chalet privatif ou une villa.

N'hésitez pas à regarder sur Airbnb si des appartements sont proposés à la location et si votre budget est encore plus serré, vous pouvez tenter le couchsurfing, il y a quelques personnes proposant leur canapé près du mont Fuji.

Si vous tentez l'ascension du mont Fuji, vous ne dormirez probablement pas beaucoup. Mais vous avez la possibilité de vous reposer dans un des nombreux refuges sur le sentier jusqu'au torii du sommet. Cela ressemble davantage à une petite hutte où des lits superposés sont alignés et où les grimpeurs vont et viennent toute la nuit.

Il est conseillé de réserver les refuges si vous voulez y passer la nuit, surtout le week-end. Il faut compter 6 000 à 8 000 yen (entre 46 à 62 €) la nuit. Certains refuges proposent également un tarif à l'heure pour se reposer pendant l'ascension même la journée. Comptez 1 000 yen (environ 8 €) de l'heure. Vous trouverez la liste des refuges sur le site Vivre le Japon.

Les toilettes sont généralement payantes dans les huttes et tout au long de l'ascension, prévoyez de la monnaie et comptez 200 yen (environ 1,70 €).

Besoin de cours de japonais avant de partir ?

Combien coûte la nourriture au mont Fuji ?

La nourriture au Japon peut être peu chère ou très chère en fonction de ce que vous voulez manger et du restaurant dans lequel vous vous rendez. Il est possible de trouver des plats entre 3 et 5 € en vous rendant dans les grandes chaînes de restauration rapide où vous trouverez des sushi, des maki ou encore un bol de riz.

Si vous avez la possibilité de cuisiner dans votre auberge de jeunesse, votre couchsurfing ou votre Airbnb, n'hésitez pas à vous rendre en supermarché pour faire des courses.

Aux alentours du mont Fuji, vous trouverez aussi des restaurants appelés Teppanyaki proposant des repas plus élaborés mais coûtant plus chers : comptez 50 € pour un repas.

Sur le mont Fuji en revanche, si vous avez la force de porter votre nourriture, mieux vaut prévoir à l'avance. Les repas coûtent chers et ne sont pas très qualitatifs dans les huttes avant d'atteindre le haut sommet. Comptez 1000 yen (8 €) pour un bol de riz au curry simple quand ce repas est disponible.

En cas de forte affluence, il arrive qu'il n'y ait plus grand chose à manger. Une boîte de soupe de maïs ou de noodles coûte 400 yen (un peu plus de 3 €) tandis qu'une barre énergétique coûte 250 yen (environ 2 €).

Prendre des cours de japonais avant le voyage peut s'avérer très utile.

Quel budget prévoir pour l'ascension du mont Fuji ?
Prévoyez de retirer de l'argent et d'avoir de la petite monnaie pour payer les toilettes.

Exemple de budget pour trois jours au mont Fuji

Le budget total pour un séjour au Japon au mont Fuji dépend de chaque voyageur. Voici un budget moyen pour vous donner une idée si vous décidez de passer trois jours au mont Fuji :

  • Vol Paris-Tokyo : 737 € aller-retour,
  • Transport depuis Tokyo : 40 € en bus aller-retour,
  • Hôtel : 405 € pour une chambre double avec salle de bain,
  • Repas : 100 € pour trois jours par personne,
  • Total : 1 282 €.

Il est possible de payer moins cher si vous optez pour un lit en dortoir et si vous cuisinez à l'auberge.

Les dépenses annexes pour l'excursion au mont Fuji

D'autres dépenses ne sont pas incluses dans ce budget et dépendront des randonneurs.

  • L'équipement : prévoyez des vêtements chauds et imperméables. Même en été, il fait froid et il peut y avoir de la neige au sommet du mont Fuji. La lampe frontale est également indispensable si vous tentez de gravir le mont Fuji de nuit. Optez pour de bonnes chaussures de randonnée afin d'éviter de glisser au maximum,
  • Avant de partir sur le trek, achetez également de l'eau. Prévoyez 2 à 3 litres par personne et n'oubliez pas de compter la descente. En fonction de votre forme physique et de l'affluence, la montée prend 5 à 10h et la descente 4 à 6h,
  • Au sommet, à côté d'un petit sanctuaire, vous pouvez acheter un certificat et des cartes postales.

Maintenant que vous connaissez les tarifs, il est temps de préparer votre séjour au mont Fuji !

Besoin d'un professeur de Japonais ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5, 1 votes
Loading...

Alexia

Passionnée de danse, de musique et de voyages, je suis curieuse et j'aime apprendre et découvrir sans cesse de nouvelles choses.