Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Des Cours de Français pour Mieux Écrire ?

De Simon, publié le 05/09/2016 Blog > Soutien scolaire > Français > Les Français ont-ils un Bon Niveau en Orthographe ?

Près d’un million d’enseignants apprennent le français dans le monde.

À l’occasion du XIVème Congrès mondial des professeurs de français en juillet 2016 un millier d’enseignants se sont réunis pour parler de son apprentissage.

Attribut, verbes pronominaux, proposition subordonnée, plus que parfait, futur antérieur, imparfait, pronom relatif, auxiliaire avoir ou être, infinitif, verbe transitif, subjonctif, préposition, adverbe, adjectif possessif … Autant de termes et de notions grammaticales françaises jugées trop complexes.

Les étrangers qui n’ont pas le français comme langue maternelle peinent à apprendre cette langue.

Mais alors, comment s’en sortent les Français en orthographe ?

Avec l’avancée d’internet, des réseaux sociaux et des smartphones, les français régressent considérablement en orthographe.

En effet, les abréviations et le langage « sms » sont privilégiés au détriment de la bonne écriture.

Vous avez vous-même remarquer que votre niveau n’est plus le même ? Vous doutez sur des mots qui ne vous auraient auparavant pas poser problème ?

Voici quelques méthodes pour apprendre à mieux écrire grâce à un cour de francais ! (En repérant notamment les 2 fautes de cette phrase !)

Comment Mieux Écrire en Français ?

Comment progresser en écriture ?

Les français ont un mauvais niveau en orthographe.

En atteste Pisa, une enquête menée tous les trois ans auprès des jeunes de 15 ans dans 34 pays membres de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économique) :

  • En 2004, 15% des jeunes étaient en difficulté en français contre 22% en 2007.
  • Les français obtiennent une note de 488 en 2006 alors que la moyenne est à 500.

Vous avez vous aussi des difficultés dans la langue de Molière ?

Pas de panique, vous êtes tout à fait en mesure de vous améliorer et de corriger vos erreurs en orthographe et grammaire.

Voici quelques conseils pour mieux écrire en français :

  • Ciblez vos difficultés : l’orthographe pur, la ponctuation, la syntaxe ou le vocabulaire vous posent-ils problème ?
  • Allez faire un tour sur le site bien écrire qui met à votre disposition exercices et cours gratuits de français : conjuguer le verbe, écrire le mot avec la bonne orthographe, rédiger une dictée…
  • Votre ordinateur peut devenir votre enseignant : faites régulièrement un test sur internet pour vous évaluer et noter vos progrès.

Il existe de nombreux sites internet pour apprendre à ne plus faire de fautes de français. Améliorez-vous en français en travaillant sur des exercices gratuits en ligne !

  • Faites appel à un professeur pour une remise à niveau complète.
  • Utilisez le correcteur d’orthographe dès que vous doutez d’un mot.
  • Faites des fiches avec des notions compliquées en grammaire ou en conjugaison : voix passive, subordonnée… et listez quelques mots invariables que vous utilisez fréquemment pour éviter les fautes bêtes.
  • Si vous n’êtes pas férue des cours 2.0, armez-vous d’un dictionnaire de français et d’un Bescherelle en permanence.

Vos progrès auront un impact certain sur votre avenir.

Si vous souhaitez accéder à un enseignement supérieur pour vos études, université ou école d’ingénieur peu importe : la maitrise et la connaissance de la langue française sont primordiales.

Comment devenir Bon en Orthographe ?

Voici quelques astuces pour s’améliorer en orthographe.

Passez la certification Voltaire, un test d’orthographe réputé qui atteste que vous êtes capable d’écrire sans faire de fautes d’orthographe.

Plus-value certaine sur votre CV, la maitrise du français restant une compétence recherchée par les recruteurs.

Si vous n’êtes pas encore à niveau, voici comment écrire sans faute !

  • Utilisez des manuels scolaires ou des références réputées comme le Bled ou le Bescherelle.
  • Maitrisez les règles orthographiques et grammaticales de base : distinction entre « a » et « à », les nombres qui s’accordent, l’orthographe d’un adjectif de couleur, le genre d’un mot féminin ou masculin…
  • Faites des dictées pour vérifier votre orthographe.

Pour progresser en français faites des dictées régulièrement. Faire des dictées est le meilleur exercice pour améliorer ses compétences orthographiques.

  • Lisez ! Le fait de lire vous permettra d’améliorer votre écriture sans vous rendre compte des efforts que vous fournirez. Oui mais quoi ? Albert Camus, Molière, Marcel Pagnol, Voltaire, Corneille, Jules Vernes, Flaubert, Balzac, Hugo ou encore Daudet… Autant d’auteurs réputés pour leurs très bons ouvrages.
  • Relisez-vous, faites votre auto correction ou demandez à un ami qu’il vous corrige.
  • Si vous avez un doute, utilisez un dictionnaire en ligne ou un correcteur de français.
  • Faites un test en ligne une fois par semaine, téléchargez des documents variés disponibles sur internet, bref profitez de la richesse des outils disponibles sur le web.

Même si vous ne souhaitez pas faire des études de littéraire ou passer un examen important, savoir écrire est essentielle ne serait-ce que pour la rédaction d’une lettre de motivation.

Les Fautes d’Orthographes les Plus Répandues

Quelles sont les erreurs de français les plus courantes ?

Établissez des fiches pour rectifier vos erreurs courantes ou faites appel à un enseignant pour travailler votre français avec méthode et pédagogie.

Rendez-vous sur la plateforme surperprof pour faire le choix d’un enseignant qui vous correspond.

En moyenne, un cours s’élève à 20 euros de l’heure : en fonction de l’expérience et du diplôme du professeur ce tarif fluctue.

Vous pourrez vous améliorer en français sans vous déplacer en assistant à un cours à distance via skype.

Si vous préférez vous débrouiller seul, voici un petit memento des fautes fréquentes en français :

  • Les mots invariables : déjà, parmi, malgré, longtemps, tôt….
  • L’utilisation de la négation.
  • Les mots que vous utilisez le plus souvent comme « accueil » « chiffre d’affaires »…
  • La différence entre « ça » et « sa » ou « ce » et « se ».
  • La conjugaison du verbe « appeler » : un seul « l » pour nous appelons mais deux « l » pour j’appelle.
  • L’écriture correcte des nombres.
  • Les mots voisins que vous avez tendance à confondre : tort ou tord, prêt ou près différend ou différent…
  • Avec un travail régulier vous parviendrez à progresser rapidement.
  • N’oubliez pas, testez-vous en ligne en effectuant des exercices sur le web.
  • Les traits d’union aujourd’hui supprimés par la réforme orthographique ne devraient quant à eux plus poser de problèmes.

Et persistez tant que vous êtes loin du sans faute !

Le Niveau d’Orthographe en baisse ?

Les français sont-ils moins bons qu’avant en orthographe ?

Loic Drouallière dans son livre « orthographe en chute, orthographe en chiffres » dresse un bilan alarmant du niveau en orthographe des français.

D’après les statistiques, les français auraient régressé de deux niveau en orthographe.

Ainsi, un élève en 5ème aujourd’hui fait autant de fautes qu’un élève de CM2 il y a 15 ans.

Une copie d’examen aujourd’hui détiendrait près de 70% de fautes supplémentaires qu’il y a quelques années.

Mais alors pourquoi cette baisse ?

Pourquoi les français sont-ils devenus mauvais en orthographe ? Le niveau orthographique des français : en baisse alarmante.

  • Des règles compliquées et désuètes ?

Certains montrent du doigt la grande complexité de la langue française.

Mais, s’il y a 20 ans les français y arrivaient, pourquoi en seraient-ils incapables aujourd’hui ?

  • Les changements de programme scolaire ?

Avant, les cours étaient davantage axés sur l’orthographe, la grammaire et la conjugaison.
D’ailleurs la dictée était un exercice quotidien !

Aujourd’hui le pluridisciplinaire est davantage mis en avant, peut-être qu’à force de trop vouloir apprendre aux élèves, les enseignants passent à côté de l’essentiel ?

  • Le langage SMS.

Les « slt » ont remplacé les « salut », les « sava » les « ça va »…

L’utilisation accrue d’internet et des réseaux sociaux ont mis à mal le français.

  • L’orthographe n’est pas un exercice du baccalauréat : donc placée au second plan ?

La Réforme Orthographique

Quelles sont les conséquences de la réforme orthographique ?

En 1990, l’Académie française a proposé une révision de l’orthographe français.

C’est en réalité le premier ministre Michel Rocard qui en est à l’initiateur.

Cependant, il a fallu attendre 2015 pour que cette réforme prenne forme.

En effet, jusque là : silence radio, pas de nouvelles de l’accent grave de l’accent aigu et de la destinée du trait d’union et des mots composés.

Dans un bulletin officiel de l’éducation nationale en date du 26 novembre 2015 est mentionné « L’enseignement de l’orthographe a pour référence les rectifications orthographiques publiées par le Journal officiel de la République française le 6 décembre 1990».

Mais en quoi consiste cette réforme de l’orthographe ?

Tout simplement en la modification orthographique de plus de 2000 mots.

  • L’accent circonflexe disparaît sur les i et u « s’entrainer » est dorénavant correct.
  • Les très d’union s’envolent : on écrira « weekend »
  • Les mots complexes laissent place à une tournure intuitive « ognon »

Manque de chance, à l’ère du numérique et de l’explosion des réseaux sociaux, la voix de tous s’est fait entendre : un véritable buzz nait de cette réforme.

De nombreux révoltés s’insurgent de voir la langue de Molière déformée pour faciliter l’apprentissage de celle-ci.

Mais les experts sont formels : cette réforme a pour but de pallier les anomalies du français non de le simplifier !

La réforme de l'orthographe va simplifier le français et supprimer les inchoérences. Une réforme orthographique pour la rectification des anomalies de la langue française.

D’autre part, certains s’interrogent  : si ces modifications privilégieront sans aucun doute les enfants d’aujourd’hui, qu’en est-il de ceux qui ont mis des années à assimiler cette orthographe ?

Rassurez-vous, si réforme il y a, elle ne révolutionnera pas l’orthographe.

Aucun bouleversement en vue, simplement de petites rectifications logiques qui devraient être facilement assimilable par tout le monde.

Comment Avoir un Bon Français Journalistique ?

Une histoire sans un angle est comme une pizza sans fromage.

Essayez de mordre dans une pizza moins le fromage et tout ce que vous obtenez est … un sandwich.

Lorsque vous apprenez à écrire comme un journaliste la première chose que vous devez apprendre est  :

  • Comment identifier les angles ?
  • Quel est votre sujet ?
  • Apportez-vous des sources, des réponses ?

Dans cette perspective, vous devez :

  • Commencez par l’information la plus importante !
  • Recherchez les nouvelles, informations complémentaires,
  • Évitez le jargon ou formulation vague
  • Toujours vérifier l’ orthographe et la grammaire

Et pour écrire comme un journaliste, cela demande du temps et de l’investissement.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 3,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar