Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
10

Je souhaite faire de la photographie mon métier

De Alexia, publié le 16/10/2017 Blog > Art et Loisirs > Photographie > Comment Devenir Photographe Professionnel ?

« Photographier, c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’oeil et le coeur. C’est une façon de vivre », disait Cartier-Bresson.

Métier passion, on ne décide pas de devenir photographe du jour au lendemain. C’est généralement un goût prononcé pour l’esthétisme, une grande capacité d’observation et une envie de sublimer le quotidien qui pousse quelqu’un à faire de la photographie son métier.

Appareil photo à la main, sacoche avec de multiples accessoires, trépied jamais loin, vous aimeriez pouvoir vivre de votre passion ?

Superprof vous donne la marche à suivre pour faire de la photographie votre métier !

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

La nature du métier de photographe professionnel

Avant toute chose, il est important de connaître les spécificités d’un métier avant de se lancer dans la poursuite d’études dans ce domaine et d’en faire un métier-passion.

Trois missions principales régissent le métier de photographe professionnel.

Comment devenir photographe pro ? Prendre des cours photo est primordial pour améliorer sa technique.

La réalisation de prises de vue

Que vous choisissiez d’être un photographe de mode, d’être reporter photographe ou photographe studio, l’essentiel du travail passe évidemment par la prise de vue.

La préparation peut être importante avant de prendre en photo un sujet ou un paysage en photo. Prendre des photos est tout un art et demande une grande réflexion pour bien choisir la lumière, l’angle ou encore le cadrage.

De même, la photo peut avoir un thème, répondre à un sujet d’actualité, mettre en scène plusieurs personnes… La préparation peut parfois être longue avant d’appuyer sur le déclencheur.

Le développement, le tirage et la vente

Même si aujourd’hui le développement est souvent confiée à des laboratoires, en école de photographie, vous apprendrez à développer vos clichés ainsi qu’à les retoucher si besoin est dans une salle noire.

Peu de photographes travaillent encore en argentique mais quand on apprend, c’est souvent un passage obligatoire. Le post traitement des images est essentiel mais est souvent confié à un laboratoire photo.

Ainsi, la vente peut elle aussi être confiée à un technicien photo mais peut-être préférerez-vous la faire vous-même ?

La retouche numérique

Bien sûr, comme la quasi-totalité des photographes d’aujourd’hui, vous utiliserez certainement un reflex numérique. Vos photos seront donc sur ordinateur. Il est parfois nécessaire de les retoucher à l’aide de logiciels comme Photoshop.

On ne parle pas de photoshopper les mannequins, cela doit maintenant être indiqué sur la photo si tel est le cas, mais de régler la lumière, de gommer une ombre disgracieuse…

L’apprenti photographe doit savoir manier l’ordinateur !

Les compétences requises pour exercer le métier de photographe pro

Ce n’est pas parce que la photographie est sa passion qu’elle peut devenir un métier. Les métiers de la photographie sont exigeants et demandent des compétences clés essentielles.

Quelle formation photographe choisir ? Annie Leibovitz, reine de la photo portrait.

Technique et créativité

Lors d’une séance photo, il est évidemment obligatoire de connaître la technique. Mais photographe est un métier artistique avant tout.

Comme on exige d’une danseuse qu’elle soit technique pour bien réaliser les mouvements, on exigera de même du photographe. Mais une danseuse créative sera d’autant plus appréciée, de même pour le photographe.

Musées, livres, voyages, festivals… N’hésitez pas à cultiver l’image pour affiner votre regard et affirmer votre personnalité à travers vos photos.

Ne sortez jamais sans votre appareil. C’est le meilleur moyen d’apprendre la photo !

Le sens du relationnel

Peu importe que l’on soit photographe mariage, photographe indépendant ou photographe d’art, savoir communiquer est primordial.

Vous aurez forcément des clients, des modèles, voire une équipe (maquilleur-se, coiffeur-se, assistant-e, etc.). Il est important de savoir communiquer avec eux avec tact et diplomatie.

Pour mettre à l’aise un modèle, déléguer des tâches ou exprimer son opinion quant à son travail, soyez un bon communicant.

En témoigne Chloé, apprentie photographe :

« Actuellement en formation en BTM photographie, j’effectue mon contrat d’apprentissage dans un laboratoire. Je rencontre au quotidien des photographes professionnels, qui me livrent leurs travaux. Photos d’exposition, scolaires, de mariage… j’en fais le développement, les corrections colorimétriques, les tirages. Une ou deux fois par semaine, je réalise aussi des photos en studio : portraits de famille, portraits pour des books. Mon passage en laboratoire m’aura permis de développer mes connaissances techniques, mais plus tard j’espère être photographe indépendante et plutôt faire de la photographie sociale, c’est-à-dire des photos de mariage par exemple. Mon plaisir, c’est quand une personne me dit qu’elle se trouve belle. Ça veut dire que j’ai réussi à la mettre en valeur. Créer des souvenirs, c’est ce qui me plaît dans mon métier. »

Une bonne connaissance du matériel photographique et informatique

Les outils photographiques évoluent rapidement de nos jours. Il est important pour le photographe de se tenir au courant des dernières tendances et des possibilités de faire évoluer son matériel photo.

De même, une connaissance informatique va de pair avec le métier de photographe aujourd’hui. Ne pas se laisser dépasser est obligatoire.

Quelle formation choisir pour devenir photographe professionnel ?

Plusieurs possibilités s’offrent à l’étudiant désireux de poursuivre ses études en photographie numérique. Que l’on veuille faire des études courtes ou des études longues, il y en a pour tous les goûts. Mais alors comment devenir photographe ?

Comment photographier correctement un sujet ? Travailler dans un labo photo demande des connaissances en physique chimie.

Faire un BTS pour devenir photographe

L’option la plus courte consiste à intégrer un BTS photographie après avoir suivi un bac pro photographie ou non.

De bonnes connaissances en physique et chimie sont un plus pour intégrer la formation photographie mais tous les bacs sont acceptés.

Le BTS photo permet de s’intégrer sur le marché du travail après deux ans de formation. Cependant la poursuite d’études en école ou en licence est toujours possible avec un bon dossier.

A l’issue des deux années d’études, les diplômés sont capables d’assurer :

  • La prise de vue photographique, le développement et le tirage,
  • L’élaboration et la retouche de photos numériques,
  • La vente de produits et de matériel photo.

En plus d’une formation technique, les étudiants sont également formés en gestion et communication pour pouvoir devenir conseiller de clientèle en magasin, photographe indépendant ou salarié, ou encore vendeur dans une boutique spécialisée.

11 établissements proposent un BTS photo en France, notamment sur Paris, Montpellier ou encore Lyon.

Choisir une licence pour devenir photographe

La formation photo peut également se faire sur trois ans en choisissant :

  • Le bachelor photographie à l’école Studio Créa Paris,
  • Le certificat supérieur de formation professionnelle de photographie à l’école MJM Graphic Design présente à Paris et Rennes,
  • Le diplôme d’école privée de photographie. Quatre écoles offrent ce diplôme : l’Ecole de Condé Arts Appliqués de Nancy, l’Ecole Privée de Communication Visuelle de Paris, Spéos Paris London Photographic Institute et Gobelins, l’école de l’image à Paris.

Toutes ces formations proposent des cours de photo et stage photo lyon pour se former au métier et entrer sur le marché du travail à l’issue des études. Chaque formation photo est inscrite au RNCP.

Se lancer dans de longues études pour devenir photographe

Si les études longues ne vous font pas peur, il est enfin possible de faire un master (bac+5) pour devenir photographe professionnel. Avec ces formations, il est aussi souvent possible de devenir journaliste reporter d’images ou encore reporter photographe :

  • L’Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles,
  • L’Ecole Nationale Supérieure Louis Lumière spécialité photographie à Saint-Denis (stage photo paris),
  • L’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs à Paris. Ce diplôme permet également de devenir accessoiriste, architecte d’intérieur, designer graphiste ou encore styliste, en plus de devenir photographe,
  • Le Diplôme National Supérieur d’expression plastique option art à l’Ecole Supérieure d’arts et médias de Caen-Cherbourg,
  • Le Diplôme National Supérieur d’expression plastique option communication à la Haute Ecole des Arts de Strasbourg ou à l’Institut Supérieur des Beaux-Arts de Besançon.

Bien choisir ses études est essentiel quand on souhaite devenir photographe. Mais quand la passion est là, on sait qu’on fait le bon choix.

Quel est le salaire d’un photographe professionnel ?

Passez au mode manuel de votre appareil ! Après un bac pro photo, les débutants démarrent généralement au SMIC.

Pour un salarié en laboratoire photo, il débute au SMIC. Son salaire évoluera en fonction de son ancienneté et de la notoriété du laboratoire photo.

Pour un indépendant, les tarifs varient de 700 à 1200 € minimum la journée de prise de vue. Le salaire mensuel dépend donc du nombre de prises de vue réalisées mais peut rapidement devenir intéressant en fonction de la notoriété du photographe. D’où l’importance de bien communiquer et de remplir son carnet d’adresses.

Pour un salarié, le salaire débutant sera environ de 1430 €. Il évoluera en fonction de son ancienneté, de la grosseur de l’entreprise et de l’importance de la hiérarchie, pouvant atteindre 2500 €.

Un photographe de presse débutera également au SMIC. Il a le statut d’un journaliste.

Pour un photographe animalier, ce sera souvent plus compliqué…

En synthèse : 

  • Le photographe réalise des prises de vue après un travail de réflexion sur la lumière, l’angle de vue, l’histoire qu’il veut raconter à travers sa photo. Mais il doit aussi être capable aujourd’hui de développer ses photos, de les retoucher en laboratoire ou sur ordinateur et de vendre son travail. La polyvalence est de rigueur.
  • Créativité, technique et sens du relationnel sont les trois qualités essentiels à ce métier.
  • Les formations sont nombreuses du bac+2 au bac+5 et souvent situées à Paris. Il faut être prêt à monter à la capitale, ce qui n’est pas toujours un choix aisé pour les provinciaux. Mais quand on a une passion, autant aller au bout !
  • Enfin, le salaire du photographe débute au SMIC et peut atteindre 2500 € pour un salarié expérimenté. Si vous êtes indépendant, la facturation se fait à la prestation et votre salaire dépendra donc de vos clients.
Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar