Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Débuter en informatique : comment réaliser les opérations de base ?

De Samuel, publié le 18/03/2019 Blog > Art et Loisirs > Informatique > Les Meilleurs Conseils de Débutants en Informatique !

« La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur ! » Khalil Assala

La découverte des outils informatiques et toute formation informatique débutent souvent par des cours de bureautique – traitement de texte sur Open Office, Word, travaux sur Powerpoint, tableur Excel, etc. – agrémentés de travaux pratiques.

Selon une étude nommée le Baromètre du Numérique, menée par le Centre de Recherche pour l’Étude et l’Observation des Conditions de Vie (CREDOC), 42 % des personnes habitant dans des zones urbaines ne profitent pas des opportunités qu’offre le numérique.

41 % des sondés non-diplômés disent n’avoir pas eu l’occasion d’apprendre les notions de base en informatique (outils bureautiques).

Des cours s’imposent parfois pour savoir utiliser son ordinateur, le clavier d’ordinateur, naviguer sur internet, explorer son système d’exploitation, etc.

Voici justement nos meilleurs conseils Superprof de niveau débutant pour apprendre l’informatique !

Comment installer Microsoft Office sur son ordinateur ?

Voici la base de toute chose en bureautique : apprendre à taper. Me direz-vous, désormais, les cohortes nées dans l’ère du web 2.0 ont déjà un écran devant les yeux avant d’entrer à l’école maternelle…

Comprendre les technologies pour savoir s'en servir : voici des conseils de base. J’entends souvent dire « je ne comprends rien aux ordinateurs ». Quiconque a plus de perspectives de progression que ce chat…

Aussi les enfants connaissent-ils presque les raccourcis clavier en même temps qu’ils apprennent à lire.

Que cela soit bien ou mal, ils sont très vite confrontés à un logiciel de traitement de texte. Et en la matière, le leader est Microsoft Office.

Le pack Office, c’est une suite logicielle de plusieurs programmes permettant de faire du traitement informatique, qu’il s’agisse de saisir du texte, faire des factures, s’initier à un langage de programmation ou communiquer sur une messagerie instantanée.

Ces logiciels sont Word, Excel, Powerpoint, OneNote, Outlook, Access, SharePoint Designer et/ou Publisher selon les différentes formules de Microsoft Office.

A cela, deux options :

  • Microsoft Office, en licence perpétuelle, achat unique :
    • Office Famille et Étudiant 2019 : Word, Excel, PowerPoint,
    • Office Famille et Petite Entreprise 2019 : Word, Excel, PowerPoint, OneNote, Outlook,
    • Office Professionnel 2019 : Word, Excel, PowerPoint, OneNote, Outlook, Access et Publisher,
  • Office 365 : location des logiciels avec un abonnement mensuel ou annuel. Elle peut être installée sur plusieurs appareils tels que PC ou Mac, smartphones et tablettes.

Avant d’installer Microsoft Office sur son ordinateur, il convient de prédéfinir ses besoins.

A-t-on besoin de Microsoft Office Online (100 % gratuit mais fonctionnalités limitées), de Microsoft Office 2019 (étudiants, famille, professionnels) ou d’Office 365 (particuliers et entreprises) ?

Notre petit préféré est le pack Office Online : complètement gratuit, il permet, en se créant un compte Microsoft, d’accéder à Outlook, Word, Excel, OneDrive, PowerPoint, OneNote, Skype, Sway, au calendrier pour planifier et aider la gestion de projet, etc.

Le pack Office 2019 va de 149 € à 579 € selon les formules tandis que la location de logiciels propriétaires va de 7 €/mois (usage personnel) à 10,5 €/mois (usage professionnel en tarif business entreprise).

Notez que pour minorer ses achats de matériel informatique, on peut également télécharger Open Office et LibreOffice, un logiciel libre totalement gratuit qui reprend sensiblement les mêmes fonctions que la suite de Microsoft Office.

La différence ?

Tout simplement l’habitude, notamment si vous êtes habitué(e) à avoir Word, Excel ou PowerPoint sur le poste de travail.

Tout d’abord, voici un indicatif des prix des différentes formules de Microsoft Office :

 Services et logicielsTarifs
Office Famille et Petite Entreprise 2019Word, Excel, Outlook, PowerPoint, OneNote (PC et Mac)299 €
Office Famille et Etudiant 2019Word, Excel, PowerPoint149 €
Office Professionnel 2019Word, Excel, PowerPoint, Outlook, Publisher, Access, support technique de 60 jours579 €
Office 365 FamilleWord, Excel, PowerPoint sur PC et Mac, tablettes et smartphones99 € par an ou 10 € par mois
Office 365 Personnel Word, Excel, PowerPoint, Outlook, Publisher, Access69 € par an ou 7 € par mois
Office 365 Business EssentialsPas de logiciel de bureautique mais OneDrive, SharePoint, Microsoft Teams.4,20 € HT par utilisateur par mois
Office 365 BusinessWord, Excel, Powerpoint, Outlook, OneNote, Access, OneDrive.8,80 € HT par utilisateur par mois
Office 365 Business PremiumWord, Excel, Powerpoint, Outlook, OneNote, Access, OneDrive, SharePoint, Microsoft Teams10,5 € HT par utilisateur par mois

Apprendre à se servir de Microsoft Office : l'écologie attendra ! Les technologies du web posent également un problème écologique : internet est très polluant !

Vous avez choisi et acheté votre Pack Office ? Voyons maintenant comment installer Microsoft Office.

L’installation est simple comme bonjour :

  • Sur PC ou Mac, entrer la clé de produit pour télécharger le fichier d’installation,
  • Sélectionner les programmes à installer,
  • Aller dans le Panneau de configuration pour modifier ou désinstaller les programmes non souhaités,
  • Redémarrer l’ordinateur.

Voilà ! Il va maintenant falloir se familiariser avec votre nouveau système informatique : comment créer une page web, apprendre à programmer, mettre en forme un texte, etc. ?

Le Pack Microsoft Office sera d’une aide précieuse en cours d’informatique !

Comment passer son clavier en QWERTY ou en AZERTY ?

Vous avez besoin d’ajouter une langue à l’ordinateur pour des raisons professionnels, ou vous souhaitez vous immerger dans un milieu non-francophone – par exemple en anglais – pour apprendre une langue étrangère ?

Envoyer des messages à l'étranger : faire le basculement d'une langue à l'autre ! Comment écrire passer en AZERTY avec un ordinateur en QWERTY ?

Pour écrire en anglais, espagnol, allemand ou italien, il faudra certainement faire basculer le clavier AZERTY en QWERTY.

Cette opération est très simple, mais peut varier selon les appareils.

Avec le système d’exploitation Windows 10 par exemple, il faut aller dans le Menu Démarrer, puis Paramètres, sélectionner Heure et langue, puis Région et Langue pour choisir la langue du clavier souhaité et le type de clavier.

Après avoir ajouté une langue à l’ordinateur, on pourra passer en QWERTY avec un AZERTY ou inversement, avec l’aide des touches du clavier.

Rapide et simple, cette opération permet de basculer d’une disposition de clavier à l’autre sans ouvrir de multiples fenêtres.

Sous Windows, on va pour ce faire utiliser trois raccourcis clavier :

  • Maj + Alt,
  • Alt + Maj,
  • Maj + Alt Gr.

Notez que tous les appareils peuvent basculer en QWERTY ou AZERTY : PC et Mac, smartphones, tablettes !

Il peut arriver que la langue du clavier change toute seule ou qu’une fausse manip’ fasse le basculement sans que l’on s’en rende compte.

Dès lors, le « a » devient « q », on ne trouve plus la lettre « m » et les raccourcis clavier se trouvent changés : Ctrl + A (en AZERTY) vise à faire « tout sélectionner » dans un texte.

Qu’arrive-t-il si l’on fait Ctrl + A avec un clavier QWERTY ? Ctrl + A devient Ctrl + Q, qui signifie « quitter » !

Donc cela peut être très problématique si l’on fait fermer la fenêtre sans avoir enregistré préalablement son travail…

Normalement, le sigle de la langue du clavier s’affiche en bas à droite de la barre des tâches : FRA ou ENG.

Votre problème de disposition du clavier persiste ? Nos professeurs particuliers sur Superprof sont disponibles pour donner des cours d’informatique !

Sinon, le site Comment ça Marche peut être aussi d’une aide féconde.

Informatique : comment changer la langue de son clavier ?

On complique un peu : si l’on change la disposition AZERTY du clavier en QWERTY, alors comment changer la langue du clavier ?

Apprendre une langue étrangère implique de permuter l'idiome des smartphones : comment faire ? S’immerger dans un monde hispanophone : sur le téléphone aussi !

Passer son ordinateur d’un langage à l’autre peut permettre d’évaluer ses capacités en traduction et en écriture anglaise, allemande ou espagnole (par exemple).

Si l’on est traducteur ou journaliste, par exemple, on peut avoir besoin de basculer sur un clavier anglais ou écrire la lettre « ll » en espagnol en une seule touche, etc.

Principalement, changer la langue du clavier sert à se placer en immersion linguistique pour apprendre à parler une autre langue.

Sous Windows 10, voici la démarche pour permuter dans une autre langue ou revenir au français :

  • Cliquer sur « Démarrer » et sélectionner l’option « Paramètres »,
  • Aller dans « Horloges & langue »,
  • Cliquer sur « Région & langue »,
  • Sélectionner « Ajouter une langue »,
  • Choisir la langue souhaitée et le pays correspondant à l’idiome (exemple anglais (Australie), français (Canada), etc.).

C’est en fait la même ligne de commande que pour passer de l’AZERTY en QWERTY !

Sur Mac, avec un iPhone ou un smartphone sous Android, la démarche pour changer la langue du clavier est également très simple.

Voici un guide en vidéo sur Youtube pour changer la langue de son Mac : c’est le fondateur du site Utiliser Son Mac.

En définissant comme principale la nouvelle langue, non seulement l’idiome du clavier aura été modifié, mais aussi celle de l’ordinateur !

Mais aller dans le menu Démarrer pour choisir les langues du clavier à chaque fois, c’est un peu rébarbatif.

Résultat, on peut utiliser les mêmes raccourcis clavier que pour passer d’une disposition de clavier à l’autre (touche Alt + Maj, ou Alt Gr + Maj) !

Comment faire une capture d’écran sur son ordinateur ?

Les métiers de l’informatique l’utilisent très régulièrement : la capture d’écran est très pratique pour envoyer une image, partager un document important.

Faire une impression d'écran : un outil d'informatique très pratique ! Pour partager des pages de contact, des tweet, des activités de réseaux sociaux : rien de mieux que la capture d’écran !

C’est une photo de l’écran, que l’on nomme également screenshot, et impression d’écran.

La capture d’écran est l’appareil photo d’un objet connecté.

Elle se définit comme l’image d’un contenu affiché à un écran d’ordinateur, de smartphone ou sur une télévision.

L’informatique de gestion, le programmeur (codage en langage C, CSS, Javascript, etc.), le management de projet, le montage vidéo et photo : un grand nombre de métiers utilisent la capture d’écran au quotidien.

Cela sert notamment à dispenser une formation à distance, expliquer un problème informatique, surligner des erreurs sur une page web, ou encore à faire de la retouche d’images, transférer une partie d’une conversation à une tierce personne et à bien d’autres choses.

On peut donc pour y parvenir chercher les meilleurs logiciels de capture d’écran, ainsi que le mode opératoire pour le faire le plus rapidement.

Et en termes de programmes de capture d’écran, la liste est longue !

Voici quelques astuces !

On donnera ici quatre méthodes pour faire une capture d’écran avec un ordinateur :

  • L’outil intégré de capture d’écran Windows (accès : bouton Démarrer et, dans la barre des tâches, saisir « Capture d’écran », puis sélectionner « Outil Capture d’écran »),
  • Avec la touche Imprim. écran du clavier : la capture se place dans le presse-papier et l’image est à coller dans Paint.
    • Alt + Imprim. écran pour capturer la fenêtre active,
    • Bouton Windows + Imprim. écran : un sous-dossier « captures d’écran » est créé par Windows pour y stocker les images d’écrans réalisées.
  • Le logiciel GreenShot,
  • Le programme Share X.

Comment cela se passe-t-il avec un smartphone ?

La capture d’écran sur téléphone est rapide et efficace : elle évite d’envoyer un lien URL pour que le destinataire aille ensuite deviner ce que l’on a voulu lui envoyer.

Sur Android, cette photo de l’écran se réalise le plus souvent en pressant simultanément le bouton « marche/arrêt » et la touche « volume bas ».

Avec un iPhone en revanche, il faut appuyer sur le bouton On/Off de l’appareil ainsi que sur le bouton physique sous l’écran.

Pour progresser, passez ensuite aux raccourcis clavier Windows pour travailler encore plus vite !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar