Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Que faut-il savoir avant de partir en voyage à Rio ?

De Alexia, publié le 17/06/2019 Blog > Langues > Portugais > Nos Meilleurs Conseils pour Visiter Rio de Janeiro !

« Les voyages sont l’éducation de la jeunesse et l’expérience de la vieillesse. » Francis Bacon

D’année en année, Rio de Janeiro devient de plus en plus touristique. En 2018, la ville a accueilli 1,5 millions de touristes rien que pendant la durée carnaval de Rio, soit 400 000 de plus que l’année précédente.

Si vous prévoyez d’aller en voyage au Brésil, ne manquez pas Rio de Janeiro. Deuxième plus grande ville du pays, la ville offre de nombreuses richesses culturelles et festives.

Voici nos meilleurs conseils pour préparer votre visite de Rio de Janeiro.

Visiter Rio : les quartiers de la ville

Que faire à Rio de Janeiro ? Visitez le Christ Rédempteur pendant votre séjour !

La ville est proche de la baie de Guanabara, près de l’Océan Atlantique. Elle est entourée de collines avoisinantes et bordée par la forêt tropicale Atlantica.

Rio peut être divisée en quatre zones :

  • La zone nord,
  • Le centre,
  • La zone sud,
  • La zone ouest.

La plupart des activités touristiques sont situées dans les zones centrale et sud de la ville. Dans ces parties, vous trouverez les principales attractions de la ville tandis que plus à l’ouest, les classes aisées se tiennent à l’écart des touristes et profitent des plages pour s’adonner au surf.

A l’arrivée, vous atterrirez au nord de la ville, plutôt connu pour ses favelas, à la limite des bidonvilles. Car le Brésil est un des pays les plus inégalitaires au monde : les très pauvres côtoient les très riches et sont incapables de payer les logements à des prix prohibitifs au centre ou au sud de la ville.

El Centro

La zone centrale mélange ancien et moderne. C’est là que se trouve l’avenida Rio Branco, desservant le quartier d’affaires. Les anciennes maisons coloniales dénotent avec les grands buildings réservés aux administrations et aux entreprises.

Vous pourrez visiter le quartier Cinelândia où de magnifiques bâtiments construits à la française sont visibles et ouverts aux visites : le théâtre municipal, la bibliothèque nationale, le musée des beaux-arts.

Non loin du quartier Cinelândia, en s’éloignant quelque peu de la rive, se trouvent les quartiers de Santa Teresa et Lapa. C’est là qu’il faut être pour faire la fête dans des soirées dansantes de samba et de forro.

Santa Teresa a des airs de Montmartre avec l’escalier Selaron qui le relie à Lapa et son tramway vieux de 145 ans traversant les arches de l’ancien aqueduc. C’est le quartier bohème par excellence avec ses ateliers d’artiste à tous les coins de rue.

La zone sud de Rio

Si vous êtes venu visiter Rio pour découvrir ses plus belles plages, vous êtes au bon endroit. Copacabana, Ipanema, Leblon, Urca… Les quartiers de la zone sud vous permettront assurément de vous détendre sur la plage, un bon livre à la main (ou une caïpirinha, on ne juge pas).

Les fêtes battent également leur plein, notamment en période de carnaval et pour le réveillon du jour de l’an. Pour avoir une vue plongeante sur la ville, le téléphérique montant au sommet du Pain de Sucre se prend dans le quartier Urca. De l’autre côté, vous pourrez profiter de la statue du Christ Rédempteur en partant depuis Santa Teresa pour le Corcovado.

Le budget voyage pour Rio de Janeiro

Combien coûte un voyage au Brésil ? Avant de vous prélasser sur les plages de Rio, prévoyez votre budget !

Le budget pour visiter Rio dépend avant tout de votre manière de voyager. Le Brésil ne fait pas partie des pays d’Amérique du Sud les moins chers. En moyenne, il faut débourser 40 € par jour et par personne pour se loger, manger et visiter. En comparaison, le budget moyen journalier est similaire pour un voyage en France.

La ville de Rio est plus accessible que la capitale Sao Paulo mais sera plus onéreuse qu’une ville brésilienne plus modeste.

Il y a 5 postes de dépense à prendre en compte dans la préparation de votre voyage :

  • Le vol,
  • L’hébergement,
  • L’alimentation,
  • Les visites,
  • Les déplacements dans la ville.

Le vol

En moyenne, un vol Paris-Rio coûte 500 à 600 € mais les tarifs peuvent varier en fonction de votre anticipation et de la période de l’année.

Notre conseil : achetez vos billets d’avion au moins 3 mois à l’avance en comparant sur Skyscanner ou Google Flight. 

L’hébergement

L’hébergement sera votre deuxième poste de dépense le plus important après le vol. Les loyers peuvent rapidement flamber à Rio et atteindre des prix new-yorkais ou parisiens. Mais pour les voyageurs, il est possible de s’en sortir à moindre coût en fonction de vos envies : auberge de jeunesse, hôtel ou Airbnb.

Notre conseil : définissez votre budget par nuit et comparez les adresses sur Booking et Airbnb en lisant les avis des voyageurs précédents. 

Pour vous aider à comprendre les Brésiliens, pourquoi ne pas prendre un cours portugais ?

L’alimentation

Voyager, c’est aussi l’occasion de découvrir la culture brésilienne à travers sa cuisine : purée d’açai, bolhinos d’apim, moqueca, ragoût de poisson d’Amazonie, vatapa mais aussi fruits en tous genres. Avec 10 € par jour et par personne, vous devriez vous en sortir !

Notre conseil : pour économiser, dirigez-vous vers les restaurants au kilo ou les stands de rue. 

Les visites touristiques

Les visites du Corcovado et du Pain de Sucre coûtent environ 15 € chacune. L’entrée au jardin botanique coûte moins de 4 € et il existe des tours gratuits de la ville organisés par des locaux. Pour visiter la Ilha Grande, il faudra compter le prix du ferry (environ 3 €).

Notre conseil : prenez vos billets en avance pour gagner du temps dans les files d’attente. 

Les déplacements

Les transports en commun ne sont pas très développés à Rio. Mieux vaut éviter le bus, qui n’est pas très fiable. Le métro est sûr mais ne dessert que le centre et le sud jusqu’à Ipanema. Les taxis sont peu onéreux et plus sûrs la nuit.

Notre conseil : téléchargez l’application 99pop, vous économiserez environ 20 % sur votre course en taxi. 

Pensez à prendre des cours de portugais avant de partir !

Les hébergements dans la ville des Cariocas

Où loger dans la ville des Cariocas ? Si vous voulez une vue sur toute la ville, il faudra vous retirer sur les hauteurs.

Les réputations ont la dent dure et Rio traîne celle d’une ville dangereuse. C’est en partie vrai et c’est pour cette raison qu’il faut faire preuve de prudence et privilégier les déplacements en taxi la nuit. Evitez de montrer de manière ostentatoire vos objets de valeur et de vous rendre dans des quartiers peu sûrs.

N’hésitez pas à demander conseil à votre hôtel ou votre auberge. Les locaux sont tout autant concernés par les tentatives de vols que les touristes, ils connaissent mieux que quiconque les lieux à éviter.

Mais ne vous laissez pas pour autant décourager : il existe des lieux sûrs à Rio et avec un peu de bon sens, il ne vous arrivera rien.

Les quartiers les plus sûrs sont sans conteste Urca, Ipanema et Leblon. Copacabana, étant très touristique, attire les pickpockets. Du côté de Santa Teresa, pas de soucis à se faire à condition de ne pas traîner dans le Centro la nuit.

Les hôtels de Rio

En fonction du quartier que vous choisissez et du standing désiré, les prix ne seront pas les mêmes. L’offre hôtelière à Rio est surtout haut de gamme mais bien moins chère que du haut de gamme en France.

Comptez en moyenne entre 40 et 80 € la nuit en chambre double avec petit-déjeuner pour un hôtel 3 ou 4 étoiles. Vous aurez parfois la chance d’avoir une vue sur la mer ou une piscine.

Les auberges de jeunesse

Les auberges poussent comme des champignons à Rio et vous en trouverez énormément dans tous les quartiers de la ville et notamment à Copacabana.

Quand on voyage seul, c’est l’idéal pour rencontrer du monde !

Comptez en moyenne entre 7 et 15 € pour un lit en dortoir avec petit-déjeuner en fonction de la situation géographique de l’auberge choisie.

Airbnb à Rio

Vous pouvez choisir de louer un appartement à Rio. Airbnb permet de trouver une chambre à louer chez l’habitant pour côtoyer les locaux ou un appartement entier pour avoir votre indépendance.

Les tarifs sont très divers en fonction de la localisation et de la grandeur de l’appartement mais les prix pour des studios entiers démarrent à 20 € pour le quartier de Santa Teresa.

Trouvez tous les cours de portugais en ligne.

La meilleure période pour visiter la deuxième ville du Brésil

Quand partir à Rio ? Si vous souhaitez voir le carnaval, il faudra venir en février ou mars.

Rio bénéficie d’un climat tropical humide : il y fait plus ou moins chaud et humide toute l’année. Comme pour la plupart des pays tropicaux, il n’existe que deux saisons à Rio : la saison dite sèche et la saison des pluies.

La saison sèche est la meilleure période pour découvrir Rio, notamment entre octobre et début décembre et entre mars et mai pour ne pas souffrir de la chaleur (aux alentours de 25°) et éviter au maximum les pluies et les orages.

Mais c’est durant la saison des pluies que le carnaval a lieu (en février ou mars en fonction des années). Durant la saison des pluies, les températures peuvent monter au-delà des 35° et des pluies violentes s’abattent sur la ville régulièrement.

Cependant, il ne pleut pas à longueur de journée et il ne s’agit que d’averses, donc si votre rêve est de découvrir le carnaval, il faudra supporter la pluie, comme un vrai Carioca.

Comptez 4 jours pour visiter les différents quartiers de la ville de Rio. Mais il serait bête de ne pas profiter de votre voyage pour prendre des cours de samba, assister à des spectacles de forro et tout simplement vous détendre sur la plage.

Alors quand partez-vous à Rio de Janeiro ?  

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
avatar