Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quelle orientation artistique choisir après le collège ?

De Isaline, publié le 19/06/2019 Blog > Art et Loisirs > Dessin > Comment Apprendre le Dessin au Lycée ?

« L’éducation consiste à nous donner des idées, et la bonne éducation à les mettre en proportion. » Montesquieu

Selon une étude publiée par le Cnesco (le Conseil national d’évaluation du système scolaire) en 2018, 48 % des jeunes estiment n’avoir pas été bien accompagnés par leur établissement au moment des choix d’orientation. Un chiffre encore trop important qui implique des réorientations sur le tard et parfois des difficultés scolaires.

Pour vous aider à y voir plus clair dans les choix de formations, voici toutes les formations artistiques qui s’offrent aux élèves pour leur futur choix de carrière.

Les arts plastiques en option au lycée général

Apprendre à dessiner est un processus qui démarre dès l’école maternelle. Les enfants apprennent à s’exprimer par l’image grâce à différentes techniques comme le crayon de couleur, les feutres, etc.

Cet apprentissage continue durant la majorité de la scolarité des élèves. Jusqu’en classe de troisième, la matière « arts plastiques » restent encore obligatoire et est intégrée dans l’emploi du temps. Les élèves apprennent alors les arts en général et peuvent toucher aussi bien à la construction de maquette, au montage numérique qu’à la gouache.

Comment continuer à peindre au lycée ?

Pourtant, une fois arrivé en classe de seconde, l’art plastique disparaît de l’enseignement obligatoire. Le seul moyen de continuer à étudier l’art et ses pratiques en filière générale est de suivre l’option facultative ou l’enseignement de spécialité.

Les arts plastiques en option facultative

L’option facultative « arts plastiques » peut être choisie dès la seconde. Mais il faut bien savoir que cet enseignement artistique n’est en rien professionnel. Les cours d’arts plastiques n’ont pas pour objectif d’enseigner un métier aux élèves.

Il s’agit avant toute chose de développer les capacités artistiques de chaque élève et de continuer à développer la culture générale et artistique de chacun. Les enseignements se fondent alors sur l’histoire de l’art, l’étude de grandes œuvres historiques, les grands courants artistiques, la critique et l’analyse de tableaux, etc.

L’étude de l’art touche l’ensemble des arts, que cela soit l’architecture, la peinture, la sculpture, etc. Ainsi tous les élèves peuvent se retrouver d’une façon ou d’une autre dans la création d’œuvres d’art et s’exprimer à leur façon.

La pratique artistique vient surtout appuyer l’enseignement de sorte que les élèves puissent développer leur imagination et prendre du plaisir à créer de nouvelles choses. Les étudiants doivent alors travailler sur la forme, l’idée, la technique, etc.

L’épreuve du bac, en terminale est un oral de 30 minutes séparé en deux parties. La première est un entretien de 20 minutes sur un dossier artistique que prépare chaque élève en cours d’année. Il faut alors présenter ses créations et expliquer les choix établis pour argumenter telle ou telle couleur, forme, etc.

Les 10 dernières minutes sont consacrées à évaluer les connaissances culturelles de l’élève.

Cette option facultative est destinée aux élèves amateurs d’art et qui ne souhaitent pas forcément réaliser une carrière professionnelle dans ce secteur. Cela peut également toucher les élèves désirant continuer en filière générale et préparer une école d’art ou entrer en fac d’histoire de l’art.

Besoin de cours de dessin en ligne ?

Les arts plastiques en option de spécialité

L’option de spécialité est différente de l’option facultative dans le sens où elle ne peut être choisie que par les élèves en filière littéraire. Chaque filière possède une liste bien précise de matières de spécialités. Cela peut être les maths, les sciences économiques et sociales, la biologie, etc.

Les littéraires peuvent donc consacrer cinq heures de leur emploi du temps à la matière « arts plastiques ». Celle-ci sera en revanche plus exigeante que l’option facultative. En effet, l’option facultative ne peut pas faire baisser la note du baccalauréat seuls les points au dessus de 10 comptent), ce qui n’est pas le cas pour l’épreuve de spécialité qui a un coefficient 6 en terminale.

La spécialité commence donc en première. En seconde, les élèves peuvent uniquement choisir l’option facultative.

En première, les élèves travaillent sur la relation entre l’oeuvre et le lieu. Les étudiants découvrent alors cette thématique au travers des œuvres artistiques et, accompagnés par leur professeur, doivent mettre en pratique ce qu’ils ont appris. La pratique des arts plastiques est assez libre pour que chacun puisse utiliser le medium qu’il préfère.

En terminale, le programme est tourné vers la relation entre l’oeuvre et le corps.

L’option arts plastiques offre un moyen de s’exprimer et augmenter sa moyenne au bac.

Tout au long de son cursus, l’élève apprend le vocabulaire approprié au monde de l’art pour parler de ses créations artistiques. Un vocabulaire précieux qui est ensuite très utile le jour de l’épreuve du bac.

Attention tout de même, les arts plastiques au lycée ont beaucoup plus pour vocation d’aider les élèves à exprimer leur créativité, plutôt que d’enseigner les bases techniques du dessin. Cependant, pratiquer régulièrement en cours permet de progresser rapidement et de développer son propre style en s’inspirant des œuvres étudiées.

À la fin de l’année de terminale, l’épreuve du bac se décompose en deux parties. Une première partie écrite impose à l’élève de répondre à deux questions de culture artistique. La première est une analyse d’oeuvre. Pour la seconde question, l’élève a le choix entre deux thèmes, tous en lien avec le programme vu en cours d’année.

L’épreuve orale de 30 minutes, elle, consiste, comme pour l’épreuve facultative, à présenter un dossier des œuvres réalisées durant l’année scolaire. Il faut alors présenter les phases de réflexion avec des croquis, les recherche effectuées, et bien sûr le résultat.

Le jury finit par poser quelques questions pour vérifier la cohérence de votre dossier et votre culture artistique.

Et si vous commenciez par des cours de dessin ?

Choisir le bac ST2A au lycée pour apprendre à dessiner

Le bac STD2A (baccalauréat technologique sciences et technologies du design et des arts appliqués) est une option professionnelle pour se diriger vers le dessin après avoir passé le brevet des collèges et une année de seconde générale. À la fin du cursus, ce bac technologique permet d’entrer directement en école d’art sous condition d’obtention de l’examen et sans passer par une mise à niveau en arts appliqués (MANAA). Les élèves peuvent aussi prétendre à intégrer un BTS.

Les arts appliqués désignent toutes les formes d’arts appliquées à des domaines d’activité comme l’architecture, la mode, le design, la décoration d’intérieur, etc. Le bac STD2A enseigne donc l’application des bases du dessin et de l’illustration pour former les élèves à des métiers techniques en rapport avec les arts.

Il est accessible après une seconde générale ou technologique ou bien suite à l’obtention d’un CAP.

Sur les deux années que comptent le bac STD2A, les matières générales s’entremêlent avec les matières plus techniques. Les élèves en art suivent alors des cours de français, histoire-géographie, langues vivantes, mais aussi arts, techniques et civilisations, pratiques en arts visuels, etc.

Les enseignements sont organisés de manière à développer la culture artistique des élèves mais aussi les préparer aux aspects techniques des métiers d’art. Chacun doit apprendre à répondre à des attentes et des problématiques tout en utilisant sa créativité.

Ce bac est un excellent choix pour les élèves étant sur de leur orientation et souhaitant obtenir un baccalauréat. Une façon de rassurer les parents et d’être motivé par un secteur passionnant.

Pour intégrer ce cursus, le mieux est de choisir un lycée proposant ce bac dès la seconde générale. L’élève peut ainsi suivre l’option « création et culture design » et se préparer à l’entrée en première.

Le bac STD2A est bien réputé pour apprendre les bases techniques en dessin.

Les autres baccalauréats dédiés au dessin

La bac STD2A n’est pas l’unique option pour apprendre à dessiner au lycée. D’autres baccalauréats professionnels permettent aussi de suivre cette voie artistique. La plupart de ces formations se font dans des lycées privés spécialisés.

Cela peut être pour passer un :

  • Baccalauréat professionnel artisanat et métiers d’art,
  • Baccalauréat professionnel réalisation de produits imprimés et plurimédia.

Pour chacune de ces voies, des options peuvent être choisie comme l’option « communication graphique et design » ou autres.

Toutes ces formations en lycées professionnels et techniques permettent d’apprendre les bases du dessin, du graphisme, de l’infographie tout en continuant quelques matières du tronc commun.

Les lycées spécialisés sont souvent très dynamiques et organisent régulièrement des visites de musées, d’expositions, etc.

Au total, plus d’une centaine d’établissements proposent ces formations artistiques parmi lesquels :

  • Cours Clapeyron à Paris,
  • Cours Socrate à Paris,
  • Institut libre d’études commerciales à Nice,
  • Lycée Bellecour Arts appliqués à Lyon,
  • Etc.

Retrouvez ici, tous nos cours de dessin.

Choisir la voie du CAP artistique

Le baccalauréat n’est pas la seule option pour s’orienter vers la création artistique. De nombreux CAP proposent également des formations des métiers d’art. Beaucoup de ces formations ne sont pas du dessin à proprement parler mais peuvent toucher à la mode, au design, etc. Ces formations sont une bonne solutions pour les élèves qui ont déjà une idée très claire du métier qu’ils souhaitent exercer.

Le CAP peut également offrir une passerelle vers la préparation au bac professionnel ainsi qu’au brevet des métiers d’art.

Un CAP est particulièrement adapté pour les profils qui souhaiteraient toucher au graphisme, au dessin et à la communication : le CAP Dessinateur d’exécution en communication graphique. Ce certificat d’aptitude professionnelle enseigne les techniques de la création de logos, de la mise en page, et de la réalisation de maquette. Les titulaires de ce CAP peuvent ensuite prétendre à des postes proches de l’édition, de la publicité et de l’impression.

Pourquoi ne pas vous diriger vers le graphisme ?

Pourquoi apprendre le dessin dès le lycée ?

Choisir une voie artistique dès la fin du collège est un très bon choix pour des élèves motivés par les métiers artistiques demandant des compétences techniques développées comme cela peut être le cas en graphisme et communication par exemple.

Ces formations sont à la fois théoriques et pratiques et permettent aux élèves de toucher un peu à toutes les techniques (gouache, crayon graphite, fusain, pastel, Aquarelle etc).

L’option artistique en filière générale est plutôt idéale pour les élèves souhaitant se tourner vers des métiers comme conservateur de musée ou guide culturel ou qui souhaitent continuer la pratique de l’art pour le plaisir. Sculpture, arts graphiques, arts visuels, modelage, histoire de l’art, l’occasion de suivre un perfectionnement après le collège.

Mais surtout, la formation pédagogique artistique permet aussi de se préparer aux écoles d’art et de constituer un dossier convaincant pour les admissions des écoles supérieures comme les Beaux Arts, les Arts Décoratifs, et autres formations de design graphique et créations artistiques.

Pour devenir dessinateur, illustrateur, concepteur, ou historien de l’art, les formations ne manquent donc pas !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
avatar