Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Trouver son coach de carrière : notre boite à idées !

De Samuel, publié le 03/12/2018 Blog > Branche > Comment Choisir son Cours de Coaching Professionnel ?

« L’humanité n’a jamais profité des conseils d’experts en orientation professionnelle. » Bernard Arcand (1945-2009)

Changer de vie professionnelle ou réussir sa gestion de carrière n’est pas aisé à une époque où nos existences sont rythmées par l’emploi et l’entreprise.

Face à des difficultés à prendre du recul, au manque de confiance en soi ou à l’appariement difficile entre les postes et les compétences nécessaires à les pourvoir, le coaching professionnel s’impose de plus en plus au cours de l’évolution professionnelle d’un individu.

Selon une étude de Price Waterhouse Coopers sur le marché du coaching (2013), on voit que la majorité des coachs gagne plutôt bien leur vie :

4 % gagnent plus de 125 000 € par an grâce au coaching, 15 % gagnent moins de 10 000 € annuels, 15 % de 10 000 à 20 000 € et 56 % sont entre 20 000 et 75 000 € annuels.

Des objectifs professionnels aux prix des séances individuelles, comment trouver un coach ? Voici nos astuces pour savoir comment trouver la perle rare.

Comment définir ses attentes avant un coaching professionnel ?

Puisque le métier de coach vise à déployer des outils de coaching à son client pour lui permettre de tendre vers le bien-être au travail ou plus largement, de remplir ses objectifs professionnels, ce dernier attendra certainement beaucoup de lui.

Comment trouver une offre qui rencontrera un maximum de demandeurs ? Faire une étude de marché sur un projet professionnel avec son coach : cela peut aider !

Qu’il s’agisse d’un coaching en entreprise, d’un coaching d’équipe ou d’un coaching individuel particulier, le coaché aura indubitablement des attentes envers son coach personnel.

Face à la quantité pléthorique de maux dont on peut souffrir durant sa vie professionnelle, on peut dire que toute personne en âge de travailler a des raisons de recruter un coach personnel :

  • Gestion du stress,
  • Savoir être performant,
  • Clarifier un questionnement,
  • Faire une étude de marché,
  • Réussir une reconversion professionnelle,
  • Se former vers des métiers d’avenir (dans le web, par exemple),
  • Devenir cadre dirigeant.

Le développement personnel et professionnel est donc à un coaching « fourre-tout » bénéficiant à tous :

  • Préparer une prise de fonction,
  • Maîtriser la prise de parole en public,
  • Avoir une meilleure connaissance de soi,
  • Trouver sa voie,
  • Apprendre un nouveau métier,
  • Apprendre d’autres compétences professionnelles,
  • Se remettre en question,
  • Mieux aborder la gestion des conflits,
  • Travailler dans la gestion des ressources humaines, etc.

On pourrait encore énumérer des dizaines de motifs. Mais le dénominateur commun à tous cela, c’est qu’il s’agit d’objectifs professionnels qui vont servir de fil d’Ariane durant toute la relation d’aide du coaching.

Comment définir ses attentes en coaching ? On va principalement attendre du coach qu’il soit à l’écoute active, qu’il conseille avec objectivité, qu’il soit empathique et surtout, ponctuel aux séances.

Le coach sollicité va devoir procéder à l’analyse de la demande de chaque client, s’y adapter et savoir proposer des solutions lui permettant de progresser.

Ainsi doit-il toujours se prémunir contre l’émission du moindre jugement de valeur !

Là, ce sont les fondamentaux du métier de coach.

Un client qui se fait coacher – et qui a alloué une grosse part de son revenu au coaching – espérera retirer des résultats concrets, bien qu’aucun coach pro ne soit soumis à aucune obligation de résultat, mais plutôt une obligation de moyens.

Cela signifie que le client lui-même doit avoir identifié des objectifs personnels cohérents et atteignables : si l’on ne sait pas jongler avec les chiffres, on ne pourra prétendre devenir comptable, à moins de suivre une formation initiale en comptabilité et gestion.

La mission du coach : évaluer la complexité des reconversions professionnelles. Après 20 ans au ministère des finances, peut-on se réorienter dans la boulangerie à 45 ans ?

L’une des nombreuses missions du coach est justement de se prononcer avec honnêteté en faveur ou en défaveur de la faisabilité d’un projet professionnel.

C’est bien tout ça, me dites-vous, mais comment les clients parviennent-ils à fixer leurs objectifs personnels ?

Et bien généralement, le client connaît ses propres faiblesses : timidité, difficile communication interpersonnelle, frustrations, déceptions, dépendance émotionnelle, mauvaise cohésion d’équipe, etc.

Celles-ci vont servir de socle de base pour décrire la difficulté rencontrée ou le questionnement au coach professionnel.

La difficulté réside dans le fait de devoir réfléchir à des problèmes dont on subit les conséquences et/ou à des questions restées sans réponses : le coach certifié, dans le rôle du psychologue, du sociologue et à la fois du médiateur tentera de dégager des pistes pour progresser.

Par exemple, comment changer de voie professionnelle, peut-on devenir artisan boulanger après 10 ans de conseil en banque et assurances (par exemple) ?

Comment savoir si la réorientation professionnelle envisagée est faisable ?

Quels sont les prix des séances de coaching professionnel ?

Combien ça coûte alors, cet accompagnement individuel procurateur de bien-être ?

Les prix du coaching professionnel sont très disparates étant donné qu’il n’y a aucun dispositif législatif réglementant la profession.

Se faire coacher pour être mieux au travail : quel est le prix ? Avant de créer son entreprise, Julien n’était pas du tout « corporate ». Il a dû le devenir grâce au coaching professionnel pour changer de voie.

De plus, il y a autant de coachings différents qu’il n’y a de problèmes à traiter : on entend par là que la supervision d’un coach en entreprise ou d’un coach individuel nécessitera souvent une spécialisation qui viendra se répercuter sur les honoraires.

Cette spécialisation s’acquière lors du cursus de formation et d’accréditation du coach : programmation neuro linguistique (PNL), analyse transactionnelle, leadership management, approche systémique, communication non violente, gestion des conflits, etc.

Ensuite, les types de coachings professionnels répondent à des tarifications différentes.

On trouve en effet des coachs intervenant pour leur propre compte – en profession libérale – et des coachs salariés – en proportion minoritaire – de cabinet de coaching, ou cabinet de conseil.

La facturation peut être faite à l’heure – comme c’est le cas pour nos formations sur Superprof – ou au forfait, selon un accord tripartite entre le salarié, son employeur et le coach.

Enfin, les tarifs diffèrent selon qu’il s’agisse du coaching de dirigeants, de coaching en entreprise, de coaching personnel, selon le degré de complexité des objectifs à atteindre et selon la position hiérarchique du coaché.

L’accompagnement des personnes cadres et dirigeantes coûtera évidemment plus cher que celui d’employés dans la mesure où les situations à traiter seront bien plus complexes à un haut niveau de qualification (stratégie marketing, encadrement managérial, etc.).

Donc, combien ça coûte ?

En moyenne, le tarif d’une séance peut s’élever jusqu’à 700 € ou 800 € lorsqu’une entreprise sollicite l’expertise d’un cabinet de coaching pour le compte de son personnel.

En coaching individuel, il y a un « prix relatif de marché » oscillant autour de 80 € à 150 € la séance à Paris, et entre 70 € et 120 € dans une autre région (Lyon, Marseille, Toulouse, Nice, Lille, etc.).

On dépensera beaucoup, certes, mais c’est un investissement pour augmenter son bien-être au travail, son salaire, ses compétences clés et son degré d’importance dans une entreprise.

Communiquer son activité et ses tarifs n'est pas aisé. « Hey ! Je suis coach professionnelle ! » Hum, il va falloir s’y prendre autrement pour trouver des clients…

Notons que souvent, le plan de formation concerne très peu de séances, rarement plus de 10 cours et rarement plus d’un an. Le but est de pouvoir se passer rapidement du coach.

Il sera donc plus rapide et moins onéreux de faire des exercices pratiques pour avoir du charisme que d’apprendre le chinois en cours à domicile !

Sur Superprof, le tarif horaire moyen se situe entre 42 € et 45 € de l’heure selon que l’on cherche à Paris, Lyon, Marseille, Toulouse ou autre grande ville.

Ce type de coaching personnel concerne souvent la préparation aux entretiens d’embauche ou des cours pour mieux gérer le stress.

Pour l’acquisition de compétences spécifiques plus poussées en entreprise, on arrive à des factures plus élevées : entre 4 000 € et 8 000 € HT pour un coaching de dirigeant ou de top manager et de 10 à 16 000 € HT pour un coaching d’équipe.

Les différents profils des coachs de carrière !

Maintenant que l’on connaît la tendance des prix et que l’on sait comment fixer ses objectifs, il faut réaliser le plus difficile : choisir son coach !

Souvent, sur Superprof et ailleurs, un premier entretien sera gratuit : le temps non pas de faire connaissance, mais d’élaborer un plan d’action en accord avec les besoins du client.

Comment discriminer entre tel ou tel prestataire de coaching ? Les critères à retenir. Comparer les annonces comme un agent rationnel : il le faut, pour réaliser un projet personnel.

Dans le cadre d’une formation professionnelle continue en entreprise, une séance exploratoire est souvent organisée avant de passer à la supervision.

Tout dépend de l’organisme de formation sollicité.

Pour trouver un coach, plusieurs annuaires et plateformes référencent leur prestataires, dont il faut parcourir les profils de coach :

  • International Coach Federation (ICF),
  • Superprof,
  • L’annuaire des coachs professionnels certifiés,
  • Nouvelle Vie Professionnelle.

Les critères à retenir pour comparer l’annonce de chaque praticien sont les suivants :

  • Quelle formation pour devenir coach a été suivie : formation coaching, formation PNL, RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles), etc.,
  • L’expérience du coach : depuis combien d’années exerce-t-il/elle ?,
  • Le contrat : combien de séances ?,
  • Le tarif : à l’heure, à la séance, au forfait,
  • Quel code de déontologie,
  • Quelle spécialisation : praticien PNL, intelligence collective, intelligence émotionnelle, coaching pour créer son entreprise, coaching affirmation de soi, etc.

En comparant les profils sur Superprof – qui dispose de 416 coachs professionnels en présentiel ou par webcam -, on se rendra compte d’un large éventail des prix : au minimum, on trouve des cours à 15 € de l’heure, et jusqu’à 200 € l’heure.

Cet écart abyssal dépend encore une fois de l’expérience et de la nature du coaching personnalisé.

Choisit-on un coach à domicile débutant – idéal si l’on a un budget fragile et que les objectifs sont peu élevés (préparation d’un entretien de recrutement ou faire un bilan de compétences), ou a-t-on besoin d’un développement professionnel de haut niveau (quel style de management, convaincre des dirigeants et investisseurs étrangers, etc.) ?

Sur chacune des plateformes, les profils des coachs sont très hétérogènes car les personnes ont souvent une certification professionnelle et un parcours différents.

Il ne reste plus qu’à faire un choix en fonction de vos objectifs, tester et se lancer !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar