Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quelles sont les chants de Russie les plus connus ?

De Hélène, publié le 07/01/2019 Blog > Langues > Russe > Notre Top 10 Des Chansons Russes Les Plus Célèbres !

« Un homme sans patrie, c’est un rossignol sans chanson », Proverbe russe 

Lorsque l’on regarde ce proverbe russe, on comprend bien vite que cela n’est pas un cliché : la culture russe est fortement empreinte de patriotisme, et ce ne sont pas les plus belles chansons russes qui prouveront le contraire… D’ailleurs, alors que la Russie a accueilli la Coupe du Monde de Football durant l’été 2018, la chanson officielle russe « Komanda 2018«  (Équipe 2018), chantée par la réputée Polina Gagarina et le rappeur Egor Kreed, a mis en lumière la culture russe grâce à ses millions d’écoute !

Ainsi, ce sont des centaines de milliers de personnes qui connaissent les chansons russes les plus célèbres : nous vous avons concocté un top 10 de ces dernières, pour en découvrir encore plus sur le monde russophone !

Saviez-vous que le cyrillique s’écrit de plusieurs manières ? Nous avons ici choisi de mettre les titres en phonétique pour plus de clarté 

« Kalinka », la chanson militaire la plus connue

Si vous voulez connaître la Russie populaire, alors vous devez impérativement écouter (au moins une fois) la chanson Kalinka, particulièrement surprenante. Si l’on se réfère à la traduction française, la chanson évoque des histoires de sapins, de framboises et d’obier (qui est la traduction littérale de « kalinka« ), mais en réalité, il y a de nombreux sens cachés.

Kalina, un dérivé de « kalinka », est aussi un prénom traditionnel slave

Il y a en effet une métaphore avec la beauté naturelle des jeunes femmes, ce qui en fait un chant populaire très répandu. Composé par Ian Petrovitch Larionov en 1860, la chanson a maintes fois été réinterprétée, notamment dans sa dimension folklorique.

Aussi, il existe une version faite par des cosaques de ce chant, avec un ton beaucoup plus militaire

Chanson russe : « Katioucha », celle qui fait pleurer

Quelle est la meilleure chanson russophone ? Valerya Kournouchkina, la principale jeune chanteuse de « Katyusha »

Chanson soviétique traditionnelle par excellence, « Katioucha » (ou Katyusha, selon la langue d’origine) est un autre incontournable de la culture russe. Composée en 1938 par Mikhaïl Issakovski et Matveï Blanter, elle raconte l’histoire d’une jeune fille écrivant une prière à son amant parti combattre sur le front.

À noter : le nom « Katioucha » est un diminutif affectif de Catherine en russe

Infiniment militaire, elle fait partie du répertoire des Choeurs de l’Armée Rouge. Maintes fois réinterprétée, elle est considérée comme ayant un apport moral pour les populations russes. Elle l’a notamment été pendant la Seconde Guerre mondiale.

Depuis quelques années, elle est interprétée par une jeune fille, Valerya Kournouchkina, qui accompagne le Choeur en tournée. En langue russe ou en français, cette chanson est très entraînante, mais aussi émouvante !

Durant la Coupe du Monde, au moment de la défaite russe contre la Croatie, ce sont plus de 100 000 personnes qui entamé la chanson « Katioucha » sur le chemin du retour… Un chant poignant, symbolisant la réussite dans la défaite !

« Chanson du Trololo », la chanson russe comique

Connue internationalement pour la tournure inattendue de cette chanson, le « Trololo » a été interprété en 2009, à Saint Pétersbourg, par Édouard Khil. À l’origine, la chanson s’intitule « Я очень рад, ведь я наконец возвращаюсь домой » (« Je suis très heureux d’être enfin revenu à la maison »), et contient des paroles.

À savoir : à l’époque, les paroles de la chanson, qui évoquaient l’histoire d’un cow-boy de retour chez lui en Amérique, ont été censurées par l’Union soviétique, d’où la volonté de réadaptation 

Réinterprétée avec des onomatopées, du type « hoho », « lololo », le surnom de « chanson de Trololo » lui succède peu de temps après, alors qu’elle fait plus de 20 millions de vue sur Youtube, BuzzFeed et autres médias sociaux.

Le chanteur Édouard Khil connaît un rapide succès, en raison de son allure un peu comique et clichée : grand sourire, coiffure impeccable… Le baryton obtient d’ailleurs le prix de l’Artiste de la RSFSR.

« Podmoskovnie Vetchera » (Nuits de Moscou), une ode à la ville

Comment apprendre le russe à travers les chansons ? L’une des chansons les plus célèbres de Russie a donné lieu à une émission de télévision

Cette chanson est à la musique russe ce que nos génériques de télévision sont en France : tous connus ! En effet, « Podmoskovnie Vetchera » a été composée en 1955 par Mikhaïl Matoussovski, mais est devenue le générique de Radio Moscou, d’où sa diffusion rapide.

Le saviez-vous ? Les paroles de la chanson ont été changées, à la demande du ministère de l’éducation de l’époque (la chanson devait parler de Léningrad, et non de Moscou)

Interprétée initialement par Vladimir Trochine, elle se diffuse en Chine dès 1957, et en 1959 en France grâce à une interprétation littérale version française de Francis Lemarque.

Cette chanson fut choisie pour accueillir Mikhaïl Gorbatchev en 1989 à la Maison-Blanche, aux États-Unis 

« Dorogoï Dlinnoyou » (Sur la longue route), le succès inattendu

Plus connue sous son nom anglophone Those Were The Days, la chanson « Dorogoï Dlinnoyou » est une chanson de folklore russe tzigane traditionnel. Traduite en 6 langues (français, espagnol, allemand, italien, persan, hongrois), elle est notamment connue pour sa reprise par Paul McCartney.

Dalida a également interprété cette chanson

Composée dans les années 1920 en Union soviétique, elle devient populaire dans les années 1960 en Europe occidentale, plus particulièrement au Royaume-Uni et en France. En Russie actuelle, elle reste incontournable, mais dans sa version moscovite, avec danseurs.

C’est l’une des chansons russes qui a fait l’objet du plus grand nombre d’enregistrements internationaux : plus de 40 versions en quelques décennies ! 

Musiques russes : « Kombat » (Chef de bataillon), un incontournable

La chanson « Kombat« , imaginée en 1996 par le compositeur russe Igor Matvienko, est l’une des connues de Russie, simplement parce qu’elle a été chantée par le groupe de rock russe Lioubè. Ces chanteurs russes sont réputés pour leur musique sans langue de bois : ils se sont d’ailleurs spécialisés dans les musiques de guerre à partir des années 1990.

Les paroles de la chanson sont assez parlantes : « des balles, de la vodka, des cigarettes, tirez, où vous mourrez« .  Comme beaucoup d’autres chants de Russie, elle est axée sur la notion de victoire, de défaite, de guerre. Une décennie d’autant plus marquée par la reconstruction de l’actuelle Russie, suite à la chute de l’Union soviétique…

Comme quoi, la culture russe est bien en phase avec son histoire ! 

« Adieu de Slavianka », des Choeurs de l’Armée Rouge

Quelles sont les plus belles chansons russes ? Les principales chansons de Russie sont interprétées par le Choeur de l’Armée Rouge, un ensemble harmonique incontournable !

Il s’agit plus exactement d’une marche patriotique russe, composée par Vassili Agapkine, en écho à la Première Guerre balkanique (1912-1913). Elle raconte les adieux de femmes bulgares à leurs maris et amants, partis faire la guerre.

Cette chanson existe en deux versions, dans lesquelles les textes ont été légèrement adaptés : 1912 et 1997

Pendant plusieurs années, de grands compositeurs russes réputés ont cherché à faire de cette musique l’Hymne national de Russie, sans succès. Le chant fait aujourd’hui partie du répertoire non-officiel des Choeurs de l’Armée Rouge, même si elle est chantée à chaque représentation.

D’ailleurs, l’Hymne National de Russie a été adopté par Vladimir Poutine en décembre 2000, en remplacement de L’Internationale 

« Roumka Vodki na Stole » (Verre de vodka sur la table), l’atypique

En voilà une chanson assez emblématique, si ce n’est clichée, sur la Russie ! De la vodka… N’est-ce pas un produit incontournable de la culture russe ? Si, et la chanson le décrit bien ! Composée et chantée par Grigory Leps, d’origine géorgienne, la chanson connaît un franc succès en Russie, mais aussi dans l’espace post-soviétique.

Est-ce qu’un verre de vodka peut tout régler ? Non, mais c’est toujours ça de pris (du moins, en Russie)

Particulièrement pessimiste, cette chanson a été influencée par l’époque de répression soviétique et traduit le proverbe russe suivant : « Ne jure pas que tu ne connaîtras jamais la besace du mendiant ni la prison« , qui suppose que la répression peut toucher toutes les catégories de populations.

Chanson Russie : « Alyosha », la chanson symbolique

Composée en 1966 par Eduard Kolmanovsky, la chanson « Alyosha » porte sur un monument au nom éponyme, qui est érigé en Bulgarie, à Plovdiv. Ce monument existe en mémoire des Soviétiques décédés durant l’occupation bulgare, pendant la Seconde Guerre mondiale, et la chanson se veut être une continuité de la mémoire russe.

À ne pas confondre avec la chanteuse ukrainienne Alyosha, participante à l’Eurovision 2010

La chanson est particulièrement populaire en Bulgarie et en Russie, et les deux pays s’offrent régulièrement des représentations et interprétations mutuelles de ce chant unique.

« Ostrov Nievezenia », tirée du film Le bras de diamant 

Quelles chansons russes connaître ? Le film « Le bras de diamant » (1978) contient l’une de BO les plus chantées en Russie

Andreï Mironov est l’un des producteurs les plus appréciés de Russie, notamment pour ses longs-métrages comiques. Le bras de diamant (1978) est d’autant plus regardé en Russie que le film contient la bande-son « Ostrov Nievezenia » (l’Île de la Malchance), une chanson populaire reprise par de nombreux groupes.

Pour apprendre la littérature russe ou la culture, rien de tel que de regarder un film ou d’écouter des chansons ! 

Il est vrai que bien des chansons sont emblématiques de la culture russophone, comme le ballets russes (comme Casse-noisette ou le Lac des Cygnes), mais ces quelques chansons russes sont beaucoup plus encrées dans la culture populaire. Qu’elles parlent de la révolution russe, de la Fédération de Russie ou du rapport aux Occidentaux, ces chansons populaires sont l’essence même du pays de Pouchkine !

Alors, laquelle vous fait le plus envie ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar