Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quelles séries TV issues de Russie sont à découvrir absolument ?

De Hélène, publié le 11/01/2019 Blog > Langues > Russe > Notre Classement Des Meilleures Séries Russes !

« Les filles, c’est comme des poupées russes. Chaque fois qu’on croit tenir la bonne, on en découvre une nouvelle », extrait du film Les Poupées russes (2005)

Si vous êtes prêt à plonger dans la culture populaire russe par essence, alors ne vous attendez pas à des remakes de High School Musical en regardant une série télévisée russe : peu ressemblante au cinéma occidental, l’humour n’est pas le même non plus, ce qui peut mener à des situations de décalage. Il faut savoir que l’industrie filmographique russe est très dynamique, mais pas sa filière des séries (seulement une nouveauté en 2018, contre 15 films). 

De fait, découvrez les meilleures séries TV sur le monde russe à voir absolument en 2019 depuis votre compte Netflix, ou depuis le streaming Rutube (de quoi binger avec bonne conscience : l’apprentissage du russe !).

Macha et Michka, le grand classique d’animation de Russie

Quelles sont les séries TV russophones les plus célèbres ? Macha et Michka est l’une des séries russes les plus connues internationalement !

Il est vrai qu’à première vue, cette série sous forme de dessin animé semble convenir aux plus petits. Pourtant, pour tout apprenant de la langue russe, la série « Маша и Медведь » (littéralement, « Macha et l’Ours« , qui s’appelle ici Michka), c’est une mine d’informations ! Chaque épisode retrace un moment de vie culturelle typiquement russe, comme la célébration du Nouvel An russe orthodoxe (Старый Новый год) ou la rentrée scolaire.

Synopsis : la petite Macha est incorrigible, c’est une jeune fille qui aime faire des bêtises et profiter de la vie. Elle est très gourmande et sait faire plein de choses. Elle entretient une relation avec son ours protecteur, Michka, beaucoup moins intrépide. Par extension, on pourrait comparer cette série à Dora l’Exploratrice, en retirant la dimension interactive que l’on y retrouve. Par contre, attendez-vous à vous attacher aux personnages !

Notre avis : au total, 7 saisons pour un total de 54 épisodes sont à découvrir, et permettent de réviser le vocabulaire du quotidien, ou d’apprendre des expressions russes typiques. C’est une bonne série pour débuter l’apprentissage du russe ou connaître quelques aspects culturels. Très accessible !

À noter : une trentaine d’épisodes ont été traduits en français et sont diffusés dans l’Hexagone ou dans les autres pays occidentaux 

Interns, l’équivalent russe de Dr House

Dans le monde des séries, le milieu médical fait toujours bonne figure, et ce n’est pas la série Interns (en russe : интерны) qui va prouver le contraire. Le personnage principal, Andrey Yevgenyevich Bykov, campé par le prêtre de l’église orthodoxe Ivan Okhlobystin (oui, oui, c’est possible de cumuler ces deux professions en Russie), est un directeur d’unité thérapeutique cynique, à l’image de notre bien-aimé Docteur House en France/aux États-Unis. S’en suivent de nombreux rebondissements au niveau de ses « internes » en médecine.

Il est à noter : en russe, « interny » signifie bien « interne » au sens médical, et non « intern » au sens anglophone de « stagiaire », même si les éléments se croisent 

Synopsis : ce sitcom produit par NTV-Kino, raconte le quotidien d’internes en médecine, qui préparent leur avenir professionnel. Plus particulièrement, ces débutants dans le métier vont se heurter à bien des difficultés, qu’elles soient professionnelles ou personnelles. Relations amoureuses, coups durs et chamailleries au sein de l’équipe à l’hôpital : voilà un cocktail sympathique qui rend cette série farfelue incontournable.

Notre avis : parfois à la limite du loufoque, cette série aux quatre saisons (2010-2016) attire notre attention car elle brise de nombreux tabous russes sur le monde médical. Loin de la série drama Grey’s Anatomy, qui raconte aussi l’histoire (et l’évolution) de ses internes, la série russe focalise davantage sur la dimension drôle et décalée de la vie de ses personnages principaux, comme dans Scrubs. Un délice pour tout amateur de top séries !

Kitchen, la série humoristique russophone

Quelles sont les meilleures séries de Russie à connaître ? Rien qu’à voir l’affiche, on sait que l’on va se payer une bonne tranche de rire… À la russe !

La série Kitchen, ou Кухня en russe (qui signifie « cuisine »), est une série comique, mais aussi l’une des stars du petit écran russophone. Avec son casting 100% attachant, ce n’est pas pour rien que c’est la « comédie de l’année » !

En russe, le mot « Кухня », « kukhnya » en phonétique, désigne aussi la cuisine comme pièce de la maison que la cuisine au sens gastronomique 

Synopsis : les Français apprécieront tout particulièrement cette série gastronomique, qui met en scène un chef russe dans son restaurant français à Moscou, le Claude Monet (voyez la subtile référence). Côté intrigue scénaristique, pas de grande surprise : un jeune chef veut conquérir le monde, en migrant de sa ville natale rurale (Voronej) vers la capitale. Mais tout ne se déroule pas totalement comme prévu…

Notre avis : c’est une série culte en Russie, tout bonnement incontournable car très facile à regarder. Les gestes et les attitudes suffisent à faire sourire et il n’est pas nécessaire de maîtriser totalement la langue russe pour passer un bon moment de détente, durant six saisons (2012-2016), tout en découvrant le monde culinaire.

Dostoïevski, la mini-série historique russe

Ici, la mini-série Dostoïevski (Достоевский en russe) met en lumière la vie de ce personnage historique, à travers huit épisodes longs de 55 minutes. Evgueni Vitalievitch Mironov incarne cet homme emblématique de la Russie, à la fois nationaliste et tsariste.

En France, c’est Arte qui s’est occupé de distribuer la série historique, de même que des documentaires sur la révolution russe des bolcheviks contre le tsar, sur l’Armée rouge ou encore, sur des personnages emblématiques comme Gorbatchev 

Synopsis : années 1850, en Russie. La vie de Fiodor Dostoïevski, écrivain phare de la littéraire russe, est sur le point de basculer : des moments qui lui inspireront l’écriture de l’un de ses plus grands chefs d’oeuvre, Les frères Karamazov.

Notre avis : un biopic réussi, si l’on apprécie les séries historiques. Si le format relativement court de la série (seulement 8 épisodes) empêche une exhaustivité complète sur la vie de l’écrivain célèbre, elle offre cependant une plongée unique dans la Russie traditionnelle, et d’époque.

Fizruk, le sitcom incontournable en Russie

Quelle série russe regarder ? Fizruk, le sitcom immanquable des jeunes de 14 à 25 ans en Russie !

Considérée comme la meilleure de toutes les séries pour ados russes, Fizruk est un concentré de bonne humeur, d’humour et de sketchs décalés. La série a même été encensée comme « rassemblant toute la Russie à chaque épisode« . Un pari qu’il fallait oser !

Synopsis : Firzruk est loin d’être une série policière, mais c’est pourtant un ancien gangster qui campe le rôle principal, essayant de se rapprocher de son ancien patron. Pour cela, il devient professeur de sport dans un lycée, et côtoie le fils de ce dernier. Le scénario est assez prévisible dans certains épisodes, mais pour d’autres, la surprise est au rendez-vous ! Du concentré russe, pur et dur, voilà ce qui fait le charme de cette grande série.

Notre avis : elle compte parmi les meilleures séries télé russes, pour son côté accessible (même par des élèves de langue russe). Marrante et originale, elle ne laisse personne indifférent, et les Russes non plus !

Nacha Russia, la Russie humoristique

Pour rigoler un bon coup, ou bien découvrir des aspects culturels de la Russie (et satiriques), rien de tel que de regarder la série Nacha Russia (Наша Russialittéralement « Notre Russie »). Malgré son titre patriotique, c’est bien l’humour qui est au coeur de ces épisodes de comédie, interprétés par l’Ukrainien Mikhaïl Galoustian et Sergueï Svetlakov.

Il est préférable de regarder cette série avec des sous-titres en français, afin de comprendre les subtilités 

Synopsis : depuis 2006, près de 98 épisodes ont été créés sur la Russie traditionnelle ou moderne, faisant un portrait satirique et humoristique des différentes situations. Au programme : société (communisme, socialisme, rapports avec le Caucase), économie (effondrement du rouble), relations internationales (politique étrangère et politique extérieure, personnalités comme le ministre des affaires étrangères, rivalité avec d’autres pays), culture (relations France Russie ou avec la Biélorussie), sports, aucun sujet n’échappe à l’oeil critique des créateurs.

Bon, il faut le dire : même le président russe fait l’objet de sketchs ! De même que des pays de l’ancienne Russie soviétique, comme la Géorgie, l’Ukraine ou le Kazakhstan  font l’objet de blagues récurrentes  

Notre avis : bien qu’il faille un bon niveau de russe, tant sur le plan linguistique que culturel, cette série, qui dure depuis 2006, est un délice à écouter et à regarder. Avis aux amateurs de la culture russe !

[Bonus] The Americans, sur la relation russo-américaine

Quelle est la meilleure série russophone ? Remarquez plutôt le « c » de « Americans » pour comprendre le lien de cette série avec la Russie…

Il s’agit d’une série américaine à succès, depuis sa première sortie en 2013. Ici, pas de super héros ni de tueur en série, juste un couple d’espions du KGB (service de renseignements de l’Union soviétique) installés dans l’Amérique des années 1960. On y évoque un peu Staline, la Russie comme grande puissance ou encore, le Kremlin. Que de symboles avec ces services secrets… Et le grand complot soviétique !

Synopsis : dès le premier épisode de la première saison, le ton est donné : celui de la Guerre froide, de l’affrontement Est-Ouest. Prêts à plonger dans l’univers impitoyable de l’espionnage soviétique et américain ?

Notre avis : Elle se hisse aujourd’hui parmi le top des séries US, qu’attendez-vous ?

De Saint Pétersbourg, la Sibérie, de l’Oural jusqu’en mer Noire, à Odessa, prêts à voyager dans le monde russe avec ces séries ? Nous vous avons donc concocté un récapitulatif des meilleures séries de la Fédération de Russie, avec une notation !

Titre de la série russePour quel public et quel niveau de russe ?Notre note 
Macha et MichkaEnfants, apprenants débutants de la langue russe9/10 - si un public averti se lasse rapidement de la tournure enfantine de la série, elle reste très agréable à regarder, à tout âge !
InternsAdolescents, adultes avec niveau intermédiaire à avancé9/10 - s'il faut maîtriser pas mal de vocabulaire russe pour saisir les nuances et subtilités des dialogues, l'humour se retrouve aussi dans l'attitude des personnages ! Un délice
Kitchen  Adultes avec niveau intermédiaire à avancé 9,5/10 - drôle de la première à la dernière saison, on en redemande à chaque fois (en même temps que des plats typiques), sans difficulté de compréhension notoire
Dostoïevski Adultes avec niveau intermédiaire à avancé8/10 - une bonne série historique à regarder avec l'esprit concentré, car les dialogues nécessitent toute votre attention... Au vu de leur richesse !
Fizruk Adolescents, adultes avec niveau intermédiaire 9,5/10 - débutants ou confirmés en russe apprécieront cette série accessible à tous, à mi-chemin entre les sitcoms humoristiques et les séries américaines aux nombreux rebondissements
Nacha RussiaAdultes avec niveau avancé8,5/10 - plutôt destiné à un public averti, ces épisodes comptent parmi les séries à voir sur la Russie, ne serait-ce que pour avoir une dimension "auto-critique"
Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar