Le ping-pong est un sport convivial et divertissant adapté à tous mais il n'est pas dénué de règles en pratique régulière.

Entre matériel, coups et conditions de jeu, découvrez le règlement officiel du tennis de table pour des parties en bonne et due forme.

Le matériel du ping-pong

La balle

La balle est sphérique et son diamètre est de 40 mm.

  • La balle pèse 2,7 g.
  • La balle doit être faite de celluloïd ou d'une matière plastique analogue. Elle doit être blanche ou orange et mate.

La raquette

La raquette peut être de n'importe quels poids, forme et dimensions, mais la palette doit être plate et rigide.

La surface du revêtement d'une face de la palette ainsi qu'une face de la palette laissée non recouverte doivent être mates, une face étant rouge vif et l'autre noire.

La tenue

La tenue exigée comporte un short et un tee-shirt. Si la balle est blanche, la tenue doit être de couleur. Si elle est orange, elle doit être d’une toute autre couleur que l’orange (le blanc est alors autorisé).

quels codes respecter pour jouer ? Dimensions du matériel réglementaire

Gains du match

Un objectif en deux temps :

  1. Parvenir à marquer 11 points pour gagner une manche. Il faut 2 points d’écart pour remporter la manche.
  2. Parvenir à gagner 4 manches pour gagner un match.

Les coups du ping-pong

Le service

Il s’effectue en tenant la balle sur le plat de la main et en la lançant verticalement à au moins 16 cm avant de la frapper. La frappe doit s’effectuer en arrière de la ligne de fond du serveur et de son prolongement imaginaire, en avant de la partie du corps la plus éloignée du filet.

La balle doit rebondir une fois sur la table du serveur puis sur la table du relanceur. Si la balle touche le filet et est bonne ou touchée de volée par le relanceur elle est à rejouer. Chaque joueur sert deux fois de suite. À partir de 10 à 10 les joueurs servent une fois chacun. La balle est en jeu dès qu’elle a été lancée vers le haut par le serveur.

En résumé, il faut respecter les différents points suivants :

  • Main à plat, pouce écarté (pour éviter de donner des effets à la balle)
  • Balle visible par l’arbitre ET le joueur adverse (interdiction de masquer le service)
  • La balle doit être au-dessus du niveau de la table et en arrière de la ligne de fond
  • Lancer la balle verticalement de 16 centimètres au minimum (soit environ la hauteur du filet)
  • Toucher la balle dans sa phase descendante
  • La balle ne doit pas être touchée en arrière de la dernière partie du tronc
  • On peut taper du pied au service (sans que cela soit considéré comme de l’anti-jeu).

Si le joueur ne respecte pas les points ci-dessus, l’arbitre arrête le jeu et donne le point à son adversaire. En cas de doute de la part de l’arbitre, il arrête le jeu et avertit le joueur oralement ; s’il continue, il perd le point comme pour le cas précédent.

Le double

Le service s’effectue toujours de la demi- table de droite et doit être croisé sur la demi-table gauche adverse. Chaque joueur joue alternativement la balle. Lors de chaque changement de service, le relanceur précédent devient le serveur, et le partenaire du serveur précédent devient le relanceur.

Perte de points

Dans les cas suivants, une pénalité sera appliquée :

  • On ne réussit pas à renvoyer la balle sur la table adverse.
  • Si on reprend la balle de volée au dessus de la table.
  • Si on déplace la table.
  • Si on s’appuie avec la main libre sur la table.
  • Si on frappe la balle deux fois consécutivement.
  • Si on touche le filet.
  • Si la balle est renvoyée par la raquette seule (lâchée), car pour marquer un point, il faut avoir la raquette tenue en main.

En cas de comportement antisportif,

  • 1ère faute = carton jaune
  • 2ème faute = carton jaune + carton rouge = 1 point perdu (mis à l’adversaire)
  • 3ème faute = carton jaune + carton rouge = 2 points perdus (mis à l’adversaire)
  • 4ème faute = carton rouge, l’arbitre va voir le juge-arbitre qui donne partie perdue ou exclusion du joueur.

La balle touchant une arête est bonne si elle a touché la partie supérieure du plateau.

Règles tennis de table : déroulement du jeu

Si la manche dure plus de 10 minutes de jeu effectif, on applique la règle d’accélération. On sert alors chacun à son tour et si le relanceur remet 13 fois la balle bonne sur la table, il gagne le point.

Si on arrive à une score de 9/9 ou plus, il n’y a pas de règle d’accélération. Si après la manche, le temps effectif de jeu est supérieur à 10 minutes, on applique la règle d’accélération pour toutes les manches suivantes.

Choix initial

Dès que les joueurs arrivent à la table, on effectue le tirage au sort, un joueur choisit la couleur du jeton, on le lance et le gagnant a trois choix :

  • Premier choix : Je sers - L’adversaire relance - Il peut choisir le côté
  • Deuxième choix : Je relance - L’adversaire sert - Il peut choisir le côté
  • Troisième choix : Je prends le côté - L’adversaire est de l’autre côté - Il peut soit servir, soit relancer

Période d'adaptation

Après le tirage au sort, on annonce aux joueurs qu’ils ont deux minutes d’adaptation. Lorsque les deux minutes sont commencées, la partie débute et il n’y a plus de conseils de l’entraîneur.

Le jeu

Il doit être continu. Des arrêts sont autorisés :

  • Au changement de service, tous les 6 points, pour s’essuyer (par contre, la crampe n’entraîne pas d’arrêt)
  • Par équipes, il y a 5 minutes de repos entre deux parties
  • En cas de blessure, on va voir le juge-arbitre qui peut accorder jusqu’à 10 minutes de repos au maximum. En cas de saignement, il faut faire effacer toute trace de sang avant la reprise du jeu
  • Un temps mort peut être demandé par l’entraîneur ou le joueur. Il y a un seul temps mort par joueur (une fois, une minute maximum). Pendant ce temps mort, on peut être conseillé, boire. Si le joueur demandeur revient avant la fin de la minute, l’autre joueur doit également revenir à la table
  • En cas de panne de lumière.

Les balles sont à remettre en jeu si :

  • Deux balles se trouvent sur l’aire de jeu
  • La balle casse ou la raquette casse, on la change et on refait un échange non comptabilisé
  • Si un bruit très fort retentit dans la salle, lors d’un flash, si le filet casse, si les séparations tombent,...

Une balle qui touche le haut du bord de la table est bonne (elle dévie de sa trajectoire). Si la balle touche le côté de la table sans dévier, elle est faute.

comment manier la raquette ? Une partie de tennis de table dans les règles de l'art

Idées fausses sur le ping-pong

De nombreuses idées erronées circulent sur le ping-pong. Rétablissons la vérité :

  • Le set n’est pas perdu à 7-0.
  • La balle peut faire plus d’un rebond sur la table adverse au service.
  • La balle peut contourner le filet.
  • Au service, la balle peut sortir sur les côté de la table.
  • Si on touche la balle en arrière du bord arrière de la table sans qu’elle ait touché celle-ci on marque le point.
  • Si la balle touche le filet au service il y a « let! ». Le nombre de « let » n’est pas limité.

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (5,00/ 5 pour 1 votes)
Loading...

Sophie

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide