Le grand combat, c’est contre soi-même. La victoire, c’est d’avoir compris ce que l’on veut… et d’y croire - Jean-Claude Van Damme

Il va sans dire que le MMA est un sport qui fait parler de lui. Et pour cause, mélange de boxe, de karaté, de jiu jitsu brésilien ou encore de judo, ce sport de combat a même été interdit en France tant tous les coups y sont permis. Et sur le ring, c'est effectivement avec une certaine violence que les combattants s'affrontent.

Et pourtant, le MMA (Mixed Martial Arts) a bel et bien un public, qui a conduit en 2008, à une reconnaissance partielle de la discipline, avec la création de la Commission Nationale de MMA (CNMMA), devenue la Commission Française de MMA (CFMMA).

Cette avancée dans le monde du sport nous fait prendre conscience que nous avons, nous aussi, nos athlètes et nos champions français. Mais à quoi ressemblent-ils, qui sont-ils, qu'ont-ils fait ? Pas de panique, la réponse, c'est tout de suite : voici les grands noms français du MMA !

Francis N'Gannou, un poids lourd du MMA en France

Quels sont les meilleurs joueurs français de MMA ? Parfois, le MMA français n'est pas assez médiatisé, à tort !

Né le 5 septembre 1986, voici un nom sur lequel il faut miser, qui combat actuellement à l'Ultimate Fighting Championship dans la division des poids lourds.

Dans la catégorie Reine, Francis N'Gannou est devenu un grand noms en seulement quelques années. Ce combattant d'origine camerounaise s'est fait connaître grâce à son premier combat à l'UFC, qui date de décembre 2005, très exactement ! Alors qu'il combattait contre l'espagnol Luis Henrique, il a gagné le combat par KO.

Par la suite, les quatre autres matches qu'il a mené se sont également soldés par une victoire, de manière incontestable. En combattant et en gagnant au sol, Francis N'Gannou a illustré la victoire non pas par l'expérience (certains de ses adversaires avaient beaucoup plus de combats à leurs actifs), mais bien par la stratégie et la force.

À son actif, on compte bien plus de victoires que de défaites, jusqu'à battre le légendaire Andrei Arlovski par KO dès le premier round. Dans la catégorie poids lourds, il est donc devenu un pilier, sans qui le MMA français n'aurait pas le même visage.

On nous dit même dans l'oreillette que sa qualité de combat pourrait le mener sur le même ring que le champion du monde. Aurait-on en face de nous le premier champion du monde des poids lourds en France ?

Tom Duquesnoy, un ex grand nom du MMA français

Combien de pratiquants de MMA en France y a t il ? Commencer sa carrière de MMA par le karaté, le judo ou le jui jitsu, c'est possible, et ça arrive à bon nombre de grands noms du MMA français aujourd'hui !

Né en juin 1993, Tom Dusquenoy a actuellement... 26 ans, et a pris sa retraite... l'année dernière ! Ce combattant de MMA, élu "prospect de l'année" en 2016 et 2017, avait toutes les chances d'incarner le MMA français, mais il en a décidé autrement.

Alors qu'il avait intégré l'UFC en 2017 (chez les poids coqs), tout lui réussissait, puisqu'il était sacré par plusieurs ceintures mondiales, notamment au BAMMA (une organisation anglaise), le tout dans deux divisions différentes !

Ce pratiquant d'arts martiaux mixtes qu'il pratiquait depuis l'âge de douze ans, a donc annoncé sa retraite en mai 2019, après une déjà très belle carrière, marquée par un style de combat populaire, et des techniques toutes plus inventives les unes que les autres.

Ces techniques, couplées à son niveau d'attaque sur le ring en octogone, fonctionnait visiblement très bien, puisqu'il battait à plate couture ses adversaires en très peu de temps.

Perçu à l'étranger comme un espoir de taille pour le MMA français, Tom Dusquennoy a au moins le mérite d'avoir marqué la discipline, et d'intégrer naturellement ce classement des meilleurs combattants de Mixed Martial Arts !

Mansour Barnaoui, l'espoir du MMA français

Surnommé 'l"Afro-Samouraï", ce combattant d'origine tunisienne de 26 ans (né le 20 septembre 1992) a plus d'un tour dans son sac. Ce petit prodige compte actuellement 19 victoires pour seulement 4 défaites ! Ce jeune homme a déjà été champion du BAMMA (en 2013) mais aussi du M-1 (en Russie) en 2015.

On aurait même tendance, parmi les commentateurs, à le présenter comme un véritable démolisseur, capable de mettre KO tous les participants qui traversent sa route. Entre projections et coups au sol, on est ici bien loin d'un amateur !

Mansour Barnaoui s'inscrit dans les poids légers, et devrait probablement très vite se retrouvé propulsé à l'UFC. En bref, un combattant de MMA français, à suivre de très, très près !

Karl Amoussou, un français à suivre en MMA

Combien de temps dure la carrière d'un combattant de MMA en France ? Quand le MMA français devient de plus en plus pro, certains grands noms se distinguent !

Boxe thaï, kick boxing, art martial, si les sports de combat intéressent autant les français, le MMA les regroupent tous, à travers des noms comme Karl Amoussou. Né le 21 novembre 1985, ce franco-allemand se distingue sur les tournois par un jeu souvent très offensif, parfois agressif, qui donne lieu à des combats très intenses.

Et oui, grâce à la pression qu'il exerce sur ses adversaires, Karl Amoussou a pu, en 2002, remporter le tournoi des poids mi-moyens du Bellator MMA, et gagner, en 2017, la ceinture des poids mi-moyens du Cage Warriors (le concurrent de l'UFC en Europe) face à Matt Inman par KO.

Ambitieux, le combattant joue sur ses titres pour augmenter en visibilité, mais aussi en puissance. Une progression notable dans le milieu français du MMA, qui s'accompagne d'un partenariat avec Adidas en 2013. C'est la première fois qu'un pratiquant de MMA en France signe un tel contrat, le signe d'une longue carrière ?

Cheick Kongo, un pionnier français du MMA

Né le 17 mai 1975, ce pionnier du MMA en France est un grand gaillard d'1,93m, qui commença les arts martiaux (le kendo et le karaté) dès l'âge de 5 ans ! Il combat dans la catégorie des poids lourds, et s'illustre au Bellator après avoir exercé plus de sept années à l'UFC.

Il rejoint donc la légende des grands noms du MMA, sauf que, chance pour nous, celui-ci est français ! Avec toutes les chances de gagner le titre de champion mondial, il y a fort à parier que Cheick Congo s'impose comme un pionnier dans le domaine des arts martiaux et du MMA.

Petite anecdote : notre champion français a ouvert une boutique de vêtements, comme quoi, MMA et entrepreneuriat ne sont pas incompatibles !

Damien Lapilus, un pratiquant de MMA français qui monte

Sociétaire de l'équipe MMA Factory, Damien Lapilus est né en mai 1988, et est un pratiquant français de MMA intéressant à plus d'un titre ! De par ses influences dans différents sports de combat (tels que le jiu jitsu brésilien ou le grappling), il cumule bon nombre de cordes à son arc.

Son frère suit en parallèle une carrière similaire, ce qui leur a valu le surnom de "Double Impact", plutôt flatteur ! Champion du monde du BAMMA dans la catégorie Feather Weight en 2017, Damien Lapilus veut toujours viser plus haut, et à la talent de ses ambitions.

Alors qu'il travaille sa défense pour compléter son style et son attaque, il possède également un mental d'acier, qui permet de gagner haut la main certains matches que l'on pensaient perdu d'avance, notamment quand il s'est fracturé la main dans l'un de ses derniers combats

Un futur conquérant à l'UFC ? En tout cas, Damien Lapilus est prometteur, gardons un oeil sur lui !

Cyrille Diabaté, le MMA français à ses débuts

Il y a fort à parier que vous ayez déjà entendu ce nom, puisque Cyrille Diabaté est un grand nom du MMA français. Né le 6 octobre 1973, il n'a pas tout de suite été pratiquant de Mixed Martial Arts, puisqu'il commence sa carrière avec le muay-thaï, qu'il a exercé jusqu'à être champion du monde à quatre reprises, tout comme le kick boxing.

Avec son 1,97m, il combat depuis 1999 sur les rings, et fait partie des pionniers de la discipline. La passion pour le MMA est telle que Cyrille Diabaté a été jusqu'à fonder sa propre équipe française de MMA en Seine Saint Denis : la "Snake Team".

Il regroupe bon nombre de qualités qui en font un nom incontournable, avec, selon les statistiques, 73% de tentatives réussies de coups. Un vrai pilier de la discipline, qui place cette dernière comme riche de sens, et désormais, d'histoire !

Jess Liaudin, un nom incontournable du MMA français

Quel est le classement des meilleurs joueurs français de MMA ? En MMA, la France n'a rien à envier au reste du monde, grâce à ses grands noms connus et reconnus par le milieu !

Avec un beau palmarès à son actif, Jess Liaudin est un athlète français, qui combat actuellement en Angleterre, mais qui nous rend fiers ! Né en décembre 1973, on le surnomme "Joker", et détient le titre de champion du monde des Welterweight de "10th Legion".

Le MMA, pour Jess Liaudin, ça commence dès 8 ans, avec la découverte des arts martiaux, notamment le karaté, jusqu'à évoluer dans l'UFC, que tout amateur d'arts martiaux mixtes connaît !

Il fait partie des noms incontournables du MMA, si bien qu'un documentaire lui a été consacré par Paul Belêtre et Omar Bouhelal : "Joker, celui qu'on attend pas". Pas mal non ?

On l'aura compris, le MMA français n'a pas de souci à se faire. Avec des noms tels que ceux que l'on vient de citer (et bien plus encore), la discipline a encore de beaux jours devant elle. L'occasion de visionner les anciens combats pour s'imprégner au mieux des styles de chacun !

Vous avez aimé l’article ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Aucun vote)
Loading...

Thomas

Vous avez aimé
cette ressource ?

Bravo !

Téléchargez-là au format pdf en ajoutant simplement votre e-mail !

{{ downloadEmailSaved }}

Votre email est invalide