Excellent
avis sur

Notre sélection de professeurs particuliers d'italien

Voir plus de professeurs

5,0 /5

Des profs d'italien avec une évaluation moyenne de 5,0 étoiles et plus de 58 avis.

20 €/h

Les meilleurs prix : 94% des enseignants offrent le 1er cours et le cours particulier d'italien coûte en moyenne 20€.

5 h

Rapide comme l'éclair, nos experts en langue italienne vous répondent en moyenne en 5h.

Apprendre l'Italien à Nice n’a jamais
été aussi simple

2. Organisez vos cours d'italien à Nice

Échangez avec votre professeur particulier d'italien pour lui préciser vos besoins et vos disponibilités. Programmez vos cours et réglez-les en toute sécurité depuis votre messagerie.

3. Vivez de nouvelles expériences

L'incroyable Pass Élève vous donne un accès illimité à tous les professeurs, coachs
bilingues et masterclass pendant 1 mois. Un mois pour découvrir de nouvelles passions avec des personnes fabuleuses à Nice.

Les questions fréquentes

💸 Globalement, combien débourser pour recevoir des cours particuliers à domicile d'italien à Nice ?

A Nice, le tarif horaire moyen d'une séance privée de langue italienne à domicile, se trouve au niveau de 20 €.

 

Les tarifs par heure de cours varient souvent selon plusieurs déterminants :

 

  • le niveau de langue de l'apprenant : débutant, intermédiaire, niveau A1 du cadre européen,
  • l'âge des étudiants,
  • le nombre d'années d'expérience du professeur particulier,
  • le salaire net que le professeur envisage de percevoir,
  • le niveau de l'enseignement :  primaire, collège, lycée, études supérieures.

 

Vérifiez la ventilation des coûts par heure appliqués pour recevoir des cours d'italien à Nice, et analysez les plus belles offres de nos enseignants de langue italienne !

🍦 Que peut-on apprendre avec un prof expérimenté d'italien en face à face à Nice ou par visioconférence ?

Les leçons de nos professeurs particuliers à Nice vont conférer un une meilleure compréhension orale et écrite, mais également une initiation à la culture italienne dans une sens global.

 

Voilà en quelques mots ce que l'apprentissage de cette nouvelle langue vont vous permettre de mémoriser :

  • compréhension écrite et compréhension orale,
  • un bon niveau de vocabulaire italien,
  • le perfectionnement de l'accentuation italienne,
  • une approche approfondie de la langue latine héritée de l'Empire romain,
  • la connaissance de l'histoire de la péninsule italique,
  • la grammaire italienne,
  • savoir conjuguer les phrases verbales,
  • tester la cuisine de l'Italie.

 

 

Vous recherchez un enseignant qualifié d'italien à Nice ? Suivez ce lien afin de voir les annonces. Nos profs sont à votre service pour vous aider à remplir tous vos objectifs linguistiques !

👩‍🏫 Quel nombre de profs expérimentés en italien pouvez-vous recruter aux alentours de la ville de Nice pour prendre des cours particuliers ?

A Nice, on recense un total de 269 professeurs de langue italienne, à votre service pour vous enseigner l'italien.

 

Pour retenir un professeur particulier de langue italienne, nous vous conseillons de prendre le temps d'analyser les offres de cours afin de bien choisir les modalités de cours vous correspondant.

 

 

Suivez ce lien pour accéder à toute l'offre des professeurs référencés sur Superprof pour des leçons d'italien à Nice !

⭐ Quelles évaluations les élèves publient-ils à leurs professeurs à l'issue de leur formation en italien à Nice ?

Parmi l'ensemble des 58 retours d'expérience postés sur la plateforme, la note sur cinq en moyenne donnée par les élèves à leurs tuteurs d'italien à Nice, est de 5,0.

 

 

Si vous habitez loin de Nice, vous pouvez voir, en suivant ce lien, toutes les annonces des profs d'italien, à votre service pour vous dispenser des cours par internet !

Envie d’apprendre l'Italien à Nice?

Laissez vous séduire par un immense choix de professeurs talentueux d' Italien à Nice!

Voir plus de professeurs C’est parti

Découvrez nos conseils pour progresser en italien

Cours d'italien Nice

Résident de la Cité des Anges, vous avez davantage l’œil tourné vers l’est, la culture italienne et l’Histoire de l’Italie – dont l’héritage colossal représente l’un des berceaux de la civilisation européenne – que vers celle de l’Hexagone ? Vous aimeriez lire les ouvrages de D. Aligheri, I. Calvino, D. Buzzati, N. Machiavel ou encore ceux de P. Levi dans leur langue maternelle ? 

Envie de se faire comprendre auprès des nombreux Italiens habitant la ville de Nice ou de passage ? 

Ne criez pas haro sur l’apprentissage des langues vivantes, il est possible, en travaillant avec régularité, d’apprendre l’italien et de progresser rapidement. Voici l’essentiel de nos cours de langue italienne avec Superprof dans l’agglomération niçoise.


État des lieux de la langue italienne à Nice et dans le monde

Apprendre à parler italien, pour un francophone, est beaucoup plus facile qu’apprendre le russe ou qu’apprendre le chinois mandarin. Et pour cause : l’italien est une langue sœur du français, comportant les mêmes racines étymologiques, dérivées de la langue latine. 

Puisque nous avons un parent commun – l’Empire Romain -, l’italien est une des langues romanes appartenant au groupe des langues italiques indo-européennes. Un apprenant en cours d’italien débutant pourrait penser que cet idiome dérive directement du latin tel qu’il fut parlé dans la Rome antique. 

Ce n’est pas exactement vrai : l’italien moderne est avec le corse l’une des langues les plus proches du latin vulgaire de l’Antiquité, certes, mais il s’agit aujourd’hui du dialecte toscan. Originaire de Florence et de Pise, il est un substrat de l’étrusque – langue morte mais qui aurait interpénétré le latin – et figure parmi l’une des nombreuses langues parlées dans la péninsule italique au cours de l’Histoire, à l’instar de l’osque, du samnite, du marse, du volsque, de l’èque, de l’ombrien ou du vestinien. 

Néanmoins, de nombreux mots en italien sont proches du français, ce qui a de quoi faciliter votre apprentissage du vocabulaire italien ! La langue italienne fut pendant longtemps la langue internationale de la culture et des arts : musique, théâtre, littérature, etc. 

A ce titre, de nombreux mots en italien ont compénétré les vocables des langues européennes, à l’instar des mots piano, pianissimo, mezzo, forte, domino, a capella, adagio, allegretto, allegro, arpège, arlequin, americano, banco, banque, banqueroute, capodastre, carricature, paparazzi, soprano, modérato, mosaïque, strapontin, etc.

Aujourd’hui, l’italien est la langue officielle de l’Italie, unifiée en 1861. On estime que l’italien est usité par 61,7 millions de personnes, essentiellement en Italie, mais l’on retrouve aussi de nombreuses communautés italophones dans le monde, dont en France comme à Nice et à Menton, en Suisse, à Malte, en Albanie, aux États-Unis, en Argentine, au Brésil, en Éthiopie, Érythrée ou en Libye. 

La langue de Dante est aussi langue officielle au Vatican, en Suisse, à Saint-Marin, en Istrie (Croatie), et est reconnue comme l’une des vingt-quatre langues officielles de l’Union Européenne. 

Autant dire que le rayonnement international de l’italien est important, et qu’il est donc intéressant d’accroître ses compétences linguistiques en ce domaine. D’autant plus que de l’Italie à Nice, les frontières sont on ne peut plus poreuses.

En effet, la présence italienne en France, surtout à Nice – par sa proximité géographique – a toujours été importante : si aujourd’hui seuls 1,3 % des Niçois sont d’origine italienne, l’immigration italienne fit doubler la population niçoise au cours de la seconde moitié du 19ème siècle. I

ls étaient ouvriers en quête d’un meilleur salaire, opposants à la dictature de B. Mussolini ou bien fascistes venus à Nice pour surveiller les expatriés : durant les années 1920, on recensait 36 225 Italiens pour une population de 155 839 habitants, soit 22,6 % de la population niçoise qui était d’origine italienne. 

Aujourd’hui capitale économique de la Côte d’Azur, Nice accueille chaque année 4 millions de visiteurs et est une place stratégique pour le tourisme et le commerce. La cinquième plus grande ville de France a donc de quoi attirer les italophones, ce qui en retour constitue un incroyable vivier de professeurs particuliers potentiels pour prendre des cours d’italien !


Pourquoi apprendre l’italien par Superprof ?

C’est vrai ça, pourquoi apprendre la langue italienne plutôt que d’apprendre l’espagnol ? De nombreuses raisons peuvent commander un tel projet.

Soulignons tout d’abord que l’italien est la quatrième langue la plus choisie dans l’enseignement secondaire français après l’anglais, l’espagnol et l’allemand. A la rentrée scolaire de 2008, seuls 4,2 % des élèves étaient inscrits en cours d’italien au collège et au lycée, tandis que 39,7 % et 97,7 % d’entre eux suivaient respectivement des cours d’espagnol et des cours d’anglais. 

Voici là de quoi tirer un avantage comparatif significatif : accroître son niveau de langue pour devenir italophone – et pourquoi pas faire un voyage en Italie en immersion linguistique pour parler couramment – confère des compétences linguistiques que d’autres, hispanophones ou germanophones, n’auront pas. 

L’Italie est la troisième économie de la zone euro. Inéluctablement, un bon niveau de connaissance en langue et culture italiennes vont adresser un puissant signal d’employabilité aux entrepreneurs Italiens ou Franco-Italiens.

Nous vivons dans un contexte de globalisation et d’intégration économique toujours plus poussées, où les postes sont parfois très concurrentiels : hélas, les individus sont donc de plus en plus mis en compétition entre eux. Apprendre une langue étrangère est toujours un atout majeur pour permettre de se démarquer des autres. 

Vous nous voyez venir ? Et oui, l’apprentissage de l’italien peut aider à réussir sa reconversion professionnelle et à trouver un job mieux rémunéré, moins stressant ou plus stimulant. 

En plus, d’un point de vue de la compréhension écrite, l’italien est une langue facile : l’on peut aisément déduire, traduire et comprendre le sens d’une phrase italienne en français. 

Comment ? A partir du préfixe des mots, qui est souvent similaire.

Autre avantage : prendre des cours individuels sur Superprof permet une progression régulière pour atteindre ses objectifs. Un professeur d’italien, professeur certifié, natif ou expérimenté, est là pour vous aider à passer d’un niveau débutant à un bon niveau, ou approfondir un niveau intermédiaire. 

Avoir un professeur à domicile individuel est selon nous le meilleur moyen pour apprendre de ses erreurs et tendre vers l’aisance en italien.

Ensuite, on peut vouloir apprendre l’italien par curiosité, pour étendre sa culture générale. Nos intervenants du pays niçois présents sur Superprof vont vous permettre de découvrir les charmes d’une puissance culturelle qui rayonne dans tout le monde depuis des millénaires : histoire de l’art, histoire des civilisations, cuisine italienne, musique, théâtre, cinéma. 

De surcroît, il est prouvé qu’appendre une nouvelle langue permet une meilleure cognition, ce qui créé de nombreuses connexions neurologiques au cerveau, qui fonctionne plus rapidement. On ne devient pas nécessairement plus intelligent, mais l’intercompréhension des langues s’en trouve facilitée.

Pourquoi ne pas changer de secteur économique au lieu de demeurer dans un domaine où la routine a supplanté l’envie d’évoluer ?

De nombreux métiers s’offriront à vous : devenir enseignant d’italien, professeur de français langue étrangère auprès d’Italiens natifs installés dans la ville de Nice, travailler dans le secteur du tourisme et du voyage, devenir traducteur français italien ou se frayer un chemin dans le cortège des travailleurs du commerce international, du management, du web, etc.


La langue italienne : une langue facile à apprendre ?

L’alphabet italien utilise 21 lettres de l’alphabet latin. Nos consonnes de l’alphabet français j, k, w, x et y ne sont employées que dans les mots d’emprunt, et la langue de Dante s’écrit comme elle se prononce : la phonétique décrit tous les sons employés, et il n’y a pas de voyelles nasales en italien. 

Par exemple, les lettres n et m sont prononcées dans tous les mots, ce qui en rend la prononciation et l’orthographe plus simples à aborder que pour apprendre le français. Toutefois, un accent tonique existe, comme en espagnol et en français, à prononcer le plus souvent sur la pénultième syllabe du mot.

D’un point de vue de la structure grammaticale, la grammaire italienne présente de nombreuses similitudes avec l’espagnol et la langue française. 

En effet, les neuf catégories de mots classés selon leur nature. D’une part, les mots variables - articles, substantifs, adjectifs, pronoms, verbes -, et d’autre part, les mots invariables : adverbes, prépositions, conjonctions, interjections.

En outre, la langue italienne – tout comme le français - ne permet de discerner le genre et le nombre d’un nom commun. C’est la raison pour laquelle la grammaire italienne emploie aussi un article, une terminaison et l’accord avec un adjectif ou un participe passé. 

Généralement, les mots se terminant par o sont de genre masculin, et le féminin se termine par a. Et l’adjectif s’accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte : apprendre la grammaire italienne permet donc de faire d’une pierre deux coups en révisant aussi la grammaire française, et ainsi, de faire des ponts d’un système langagier à un autre.


Choisir son professeur particulier d’italien à Nice

Nos enseignants sont 107 sur la plateforme de Superprof à donner des cours à domicile et aider leurs élèves à perfectionner ou consolider leurs connaissances. Le tarif moyen horaire de nos cours est de 21 € à Nice ville et autour d’un périmètre de vingt kilomètres.

Les cours particuliers, individuels et à domicile, offrent une modalité d’apprentissage « à la carte », adaptée aux besoins et à l’emploi du temps de chacun : cours tout niveau scolaire, cours intensifs, cours d’été, cours de soutien scolaire, cours pour adultes, etc.

Dès lors, comment choisir son prof d’italien ? Il faut comparer les profils. Voici quelques critères pour accompagner votre choix :

  • Le tarif horaire,
  • L’expérience et le diplôme du professeur,
  • L’origine géographique de l’enseignant(e) : natif, Français, Franco-Italien,
  • Le niveau d’enseignement,
  • Le contenu du cours : cours de conversation, grammaire, cours et exercices, cours de rattrapage, remise à niveau, préparation aux examens, etc.,
  • La localisation du professeur : si vous résidez à Nice centre, cibler le quartier Riquier, Cimiez, Vieille-ville plutôt que Saint-Laurent-du-Var ou Saint-Jean-Cap-Ferrat.

Il ne s’agit pas de comparer les personnes tel un agent rationnel, homo-œconomicus, qui discriminerait entre un produit et un autre, mais puisqu’il importe que la relation se passe bien, il faut comparer pour trouver « l’âme sœur » de sa formation linguistique. Andiamo !

Que voulez-vous apprendre ?