Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quelle telenovela vaut le détour ?

De Alexia, publié le 20/03/2019 Blog > Langues > Espagnol > Le Classement des Meilleures Séries Espagnoles !

« L’espoir c’est comme les dominos, dès qu’il y en a un qui est tombé, les autres le suivent… » Tokyo, La Casa de Papel

Avec 120 millions d’abonnés à travers le monde, Netflix est le média le plus regardé (aux Etats-Unis en tout cas), devant la télévision et même devant YouTube.

Depuis l’arrêt de la série télévisée Un Dos Tres, où l’on suivait les aventures des étudiants d’une école de danse madrilène, les séries espagnoles étaient à la traîne à l’international. Mais que nous réserve l’Espagne ?

C’était sans compter sur la plateforme Netflix qui a racheté les droits de nombreuses séries (Black Mirror, Vampire Diaries, Downtown Abbey…) dont certaines issues de la péninsule ibérique.

Voici quelques séries TV espagnoles à binge-watcher ce week-end !

Série espagnole : La Casa de Papel

Quelle telenovela regarder ? La Casa de Papel, une des meilleures séries espagnoles actuelles. (source : Telestar)

Série réalisée par Alex Pina et diffusée sur Antena 3 en Espagne, elle a rapidement fait son entrée dans le catalogue Netflix.

Synopsis : 

El Profesor (le professeur) recrute les huit meilleurs malfaiteurs d’Espagne pour réaliser un braquage encore jamais réalisé : celui de la Fabrique de la Monnaie à Madrid.

Le but est de s’y infiltrer pour fabriquer 2,4 milliards d’euros en coupures de 50 €. Le challenge ? Il faut y parvenir en moins de 11 jours et sans verser une goutte de sang parmi les otages.

El Profesor dirige les opérations de l’extérieur et les braqueurs communiquent avec lui grâce à un système bien rôdé.

La symbolique contestataire est constamment présente. Les braqueurs ne s’en prennent pas aux économies du peuple et ne souhaitent tuer personne. Ils arborent une combinaison rouge rappelant celle des prisonniers de Guantanamo et un masque de Dali, faisant référence aux Anonymous.

Acteurs principaux :

  • El Profesor (Sergio Marquina/ Salvador « Salva » Martin) joué par Alvaro Morte,
  • Tokyo (Silene Oliveira) jouée par Ursula Corbero,
  • Berlin (Andrés de Fonollosa) joué par Pedro Alonso,
  • Nairobi (Agata Jimenez) jouée par Alba Flores,
  • Rio (Anibal Cortes) joué par Miguel Herran,
  • Denver (Daniel Ramos) joué par Jaime Lorente,
  • Monica Gaztambide (Stockholm) jouée par Esther Acebo,
  • Moscou (Agustin Ramos) joué par Paco Tous,
  • Helsinki (Yashin Dasayev) joué par Darko Peric,
  • Oslo (Radko Dragic) joué par Roberto García,
  • Raquel Murillo, l’inspectrice jouée par Itziar Ituno.

L’avis de Superprof :

Le scénario est parfois un peu bancal et tiré par les cheveux mais on se prend rapidement au jeu du suspense. Les personnages sont attachants et ont chacun leur personnalité propre. On en découvre un peu plus sur eux au fur et à mesure des épisodes. Il aurait été intéressant de creuser un peu plus l’histoire de certains d’entre eux et notamment Oslo et Helsinki.

Néanmoins, était-il nécessaire de faire une saison 3 ?

Série espagnole : Las Chicas del Cable

Quel est le meilleur programme télé espagnol ? Parmi les meilleures séries tv espagnoles, Las Chicas del Cable vaut le coup d’oeil. (source : Just about TV)

Las Chicas del Cable, en français, Les Demoiselles du Téléphone, est une série créée par Ramón Campos et Gema R. Neira et diffusée sur Netflix.

Synopsis : 

A Madrid, en 1928, quatre femmes deviennent opératrices pour une compagnie de téléphone.

Toutes issues de milieux différents, elles sont embauchées dans une société en pleine expansion mais dominée bien évidemment par des hommes.

La série relate leurs péripéties pour s’émanciper et gagner en indépendance. L’intrigue à mi-chemin entre Desperate Housewives et Sex and The City a pour but principal de nous faire le portrait de femmes fortes et indépendantes.

Liées par leur envie d’émancipation, on plonge avec elles dans leurs difficultés à obtenir le divorce même en cas de violences conjugales ou à retirer de l’argent sans autorisation écrite de leur mari.

Las Chicas del Cable s’inscrit dans la lutte pour les droits des femmes, sujet tendance en ce moment mais on en a bien besoin, vous ne pensez pas ?

Acteurs principaux : 

  • Alba Romero Méndez / Lidia Aguilar Dávila jouée par Blanca Suarez,
  • Carlota Rodríguez de Senillosa jouée par Ana Fernandez,
  • Ángeles Vidal interprétée par Maggie Civantos,
  • María « Marga » Suárez jouée par Nadia de Santiago,
  • Sara Millán / Óscar Ruiz  jouée par Ana Maria Polvorosa,
  • Francisco Gómez joué par Yon Gonzales,
  •  Carlos Cifuentes interprété par Martino Rivas.

L’avis de Superprof : 

Homosexualité, polyamour, féminisme… De nombreux thèmes importants sont abordés dans cette série engagée. Peu novatrice, la série a tout de même réussi à être singulière en utilisant des ingrédients bien connus.

Positive, drôle et bienveillante, elle promet de captiver le spectateur et de le tenir en haleine grâce à des cliffhangers bien rodés en fin de saison. Alors même si certains aspects de la série sont un peu clichés, elle n’en reste pas moins addictive.

De quoi vous donner envie de plonger dans l’histoire d’Espagne !

Série espagnole : Elite

Créée par Carlos Montero, la série espagnole, de la même veine que Gossip Girl s’apparente cependant davantage au genre du thriller.

Synopsis : 

La série se déroule au sein du lycée le plus prestigieux du pays, Las Encinas. C’est donc l’élite du pays qui se voit la chance d’y suivre des cours.

Trois jeunes issus de la classe ouvrière vont pourtant l’intégrer après avoir reçu une bourse d’études. Mais les autres lycéens ne voient pas d’un très bon oeil l’arrivée d’une classe inférieure dans leur établissement.

Entre humiliation et harcèlement scolaire, un meurtre est commis sur l’un des adolescents. Mais qui est le coupable ?

Acteurs principaux : 

  • Marina Nunier Osuna jouée par Maria Pedraza (Alison Parker dans Casa de Papel),
  • Samuel García Domínguez interprété par Itzan Escamilla,
  • Guzmán Nunier Osuna joué par Miguel Bernardeau,
  • Christian Varela Expósito interprété par Miguel Herran (Rio dans Casa de Papel),
  • Fernando « Nano » García Domínguez joué par Jaime Lorrente (Denver dans Casa de Papel),
  • Polo joué par Alvaro Rico.

L’avis de Superprof : 

Mélange de Gossip Girl et de How to Get Away With Murder, la série n’est pas inintéressante. Différences culturelles, amour, sexe, scandale, crime… Tout est réuni pour en faire une série choc. La qualité principale de la série repose sur ses personnages principaux (les trois nouveaux arrivants) plus authentiques que les autres personnages secondaires.

Une bonne série télévisée pour le public cible : les adolescents !

Connaissez-vous des célébrités espagnoles ?

Quelle série espagnole choisir ? Elite, destinée à des téléspectateurs adolescents. (source : Netflix)

Série espagnole : Les bracelets rouges

Si TF1 diffuse actuellement la série française, c’est à la base une série espagnole intitulée Polseres Vermelles. L’adaptation française est directement tirée de la série catalane diffusée entre 2011 et 2013 sur TV3. En France, la série originale a été diffusée sur la chaîne Numéro 23 et a été disponible sur TF1 Replay.

Synopsis : 

Jordi doit se faire amputer une jambe à cause de son cancer du tibia. Alors qu’il arrive à l’hôpital, il rencontre Lléo, également atteint d’un cancer.

Une amitié se lie entre les deux garçons et décident de créer une bande. Pour eux, une bande doit avoir six membres : le chef, le co-chef (eux d’eux), le beau gosse, le malin, la fille et l’irremplaçable.

La série est avant tout une histoire d’amitié entre six enfants de 8 à 17 ans, souhaitant garder un quotidien simple malgré la maladie.

Acteurs principaux : 

  • Lleó joué par Alex Moner,
  • Jordi joué par Igor Szpakowski,
  • Roc joué par Nil Cardoner,
  • Cristina interprétée par Joana Vilapuig,
  • Yanis interprété par Mikel Iglesias,
  • Toni joué par Marc Balaguer.

L’avis de Superprof : 

Tirée de l’histoire vraie du créateur Albert Espinosa (qui a survécu à 3 cancers), la série mêle à merveille tendresse et humour, sans sombrer dans le pathos. Les vrais héros sont les jeunes patients et non les médecins, contrairement à ce qu’on a l’habitude de voir dans les séries hospitalières.

On ne peut que suivre avec délectation les aventures de ces enfants, plein d’espoir et de vie. Et l’expression d’Albert Espinosa « On ne meurt pas de la maladie dans un hôpital, mais d’ennui » prend tout son sens.

Qui sont les chanteurs espagnols les plus connus ?

Quelle série regarder sur Netflix ? La série espagnole dont est tirée Les Bracelets Rouges en France. (source : Sota una estrella)

Série espagnole : Vis a vis

Créée par Alex Pina (La Casa de Papel), la série télévisée espagnole diffusée depuis 2015 sur Antena 3, Vis a vis est traduite Derrière les barreaux en français. Elle est diffusée depuis 2018 sur Teva en France et va être adaptée par M6.

Synopsis : 

Une jeune femme tombe sous le charme de son boss qui l’entraîne dans ses magouilles comptables. Accusée de quatre crimes, elle est emprisonnée à Cruz del Sur.

En plus de tomber de haut, la jeune femme doit apprendre les codes de la prison. Elle découvre que les prisonnières sont à la recherche d’un beau pactole volés quelques années plus tôt et jamais retrouvé. L’une des auteure du vol est incarcérée.

La jeune femme sans chercher à se mêler de cette histoire, trouve une piste. Elle doit alors faire face aux jalousies et aux manipulations.

Acteurs principaux : 

  • Macarena Ferreiro jouée par Maggie Civantos,
  • Zulema Zahir interprétée par Najwa Nimri,
  • Fabio Martínez joué par Roberto Enriquez,
  • Antonio Palacios joué par Alberto Velasco,
  • Miranda Aguirre jouée par Cristina Plazas,
  • Dr Carlos Sandoval interprété par Ramiro Blas.

L’avis de Superprof : 

Savant mélange entre Orange is The New Black et Prison Break, la série mêle suspense et rebondissements capillotractés. Divertissante, avec des personnages attachants, elle se laisse regarder mais le scénario laisse quelques fois à désirer.

A regarder dans tous les cas en version originale : moins de risque de se lasser du jeu des acteurs, somme toute inégal.

Alors, quelle série espagnole allez-vous regarder ce soir ? 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar