Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Comment apprendre les déclinaisons latines ?

De Alexia, publié le 07/02/2018 Blog > Soutien scolaire > Latin > Déclinaison Latin : nos Astuces pour Mieux Comprendre

La langue latine peut s’avérer compliquée pour les débutants qui souhaitent apprendre le latin. La grammaire latine n’est pas forcément évidente et notamment à cause des noms latins qui posent problème.

En effet, ils répondent tous à une déclinaison latine en fonction de leur place dans la phrase. L’apprentissage du latin passe donc obligatoirement par la mémorisation des déclinaisons et des cas latins.

Superprof vous donne quelques astuces pour mieux retenir ces déclinaisons récalcitrantes !

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Quelles sont les déclinaisons latines ?

Comment mémoriser facilement les cas latins ? Il n’y a pas qu’un linguiste qui a besoin de connaître ses déclinaisons !

Le latin comporte cinq déclinaisons dont les origines sont expliquées dans les livres d’histoire du latin. Pour définir un nom et savoir à quelle déclinaison il appartient, on donne deux cas, son nominatif et son génitif puis son genre (féminin, masculin ou neutre). Pour toutes les déclinaisons, il faudra apprendre les cas au singulier et au pluriel.

Il y a 6 cas : nominatif, vocatif, accusatif, génitif, datif et ablatif. Ils correspondent à une fonction en grammaire :

  • Nominatif = sujet,
  • Vocatif = fonction d’appel, d’interpellation,
  • Accusatif = complément d’objet direct (COD),
  • Génitif = complément du nom (CDN),
  • Datif = complément d’objet indirect (COI), complément d’objet second (COS),
  • Ablatif = complément circonstanciel (CC).

Pour tous les noms qui ont un génitif en -ae et qui sont féminins, on utilisera la première déclinaison, sur le modèle de rosa, rosae, féminin (la rose). Voici la première déclinaison :

CasSingulierPluriel
NominatifRosaRosae
VocatifRosaRosae
AccusatifRosamRosas
GénitifRosaeRosarum
DatifRosaeRosis
AblatifRosaRosis

Pour la deuxième déclinaison au masculin, on utilisera dominus, i, m (masculin) qui signifie le maître ou ager, i, m (le champ) :

CasSingulierPluriel
NominatifDominusDomini
VocatifDomineDomini
AccusatifDominumDominos
GénitifDominiDominorum
DatifDominoDominis
AblatifDominoDominis

Il existe également des noms qui sont neutres en latin. Pour la deuxième déclinaison au neutre, le modèle sera templum, i, n (neutre) qui signifie le temple :

CasSingulierPluriel
NominatifTemplumTempla
VocatifTemplumTempla
AccusatifTemplumTempla
GénitifTempliTemplorum
DatifTemploTemplis
AblatifTemploTemplis

La troisième déclinaison latine est la plus compliquée à apprendre. En effet, il y a une distinction entre mots latins parisyllabiques et imparisyllabiques.

Quésaco ?

Les noms parisyllabiques comportent le même nombre de syllabes au nominatif et au génitif alors que pour les noms imparisyllabiques, le génitif comporte une syllabe de plus que le nominatif. Attention, il existe de faux imparisyllabiques : ce sont les noms comportant deux consonnes devant la désinence. Par exemple : urbs, urbis (la ville) ; mens, mentis, f (l’esprit) ; mons, montis, f (la montagne) ou cor, cordis, m (le coeur).

Pour les noms parisyllabiques masculins ou féminins, le modèle est civis, civis, m (le citoyen) :

CasSingulierPluriel
NominatifCivisCives
VocatifCivisCives
AccusatifCivemCives
GénitifCivisCivium
DatifCiviCivibus
AblatifCiveCivibus

Pour les noms parisyllabiques neutres, le modèle est mare, maris, n (la mer) :

CasSingulierPluriel
NominatifMareMaria
VocatifMareMaria
AccusatifMareMaria
GénitifMarisMarium
DatifMariMaribus
AblatifMariMaribus

Pour les noms imparisyllabiques masculins ou féminins, le modèle est consul, consulis, m (le consul) :

CasSingulierPluriel
NominatifConsulConsules
VocatifConsulConsules
AccusatifConsulemConsules
GénitifConsulisConsulum
DatifConsuliConsulibus
AblatifConsuleConsulibus

Pour les noms imparisyllabiques neutres, le modèle est corpus, corporis, n (le corps) :

CasSingulierPluriel
NominatifCorpusCorpora
VocatifCorpusCorpora
AccusatifCorpusCorpora
GénitifCorporisCorporum
DatifCorporiCorporibus
AblatifCorporeCorporibus

Pour la quatrième déclinaison, au masculin ou au féminin, on utilisera l’exemple de manus, us, f (la main) :

CasSingulierPluriel
NominatifManusManus
VocatifManusManus
AccusatifManumManus
GénitifManusManuum
DatifManuiManibus
AblatifManuManibus

Pour la quatrième déclinaison au neutre, on utilisera cornu, us, n (la corne) :

CasSingulierPluriel
NominatifCornuCornua
VocatifCornuCornua
AccusatifCornuCornua
GénitifCornusCornuum
DatifCornuiCornibus
AblatifCornuCornibus

Dans le cas de la cinquième déclinaison, il n’y a que des noms féminins, à l’exception de dies, ei, m (le jour) mais qui est également féminin quand il signifie la date. On utilisera l’exemple de res, rei, f (la chose) :

CasSingulierFéminin
NominatifResRes
VocatifResRes
AccusatifRemRes
GénitifReiRerum
DatifReiRebus
AblatifReRebus

Il est possible de trouver toutes les déclinaisons latines dans un dictionnaire latin français comme Le Gaffiot ou sur internet facilement.

Déclinaison latin : apprendre en se servant des intelligences multiples

Quelles sont les techniques les plus efficaces pour stimuler sa mémoire en latin ? Faire un schéma avec des codes couleur peut aider à retenir les déclinaisons.

La théorie des intelligences multiples a été expliquée par le psychologue Howard Gardner en 1983 et enrichie par la suite en 1993.

Cette théorie est un outil utilisée en sciences de l’éducation pour permettre à chaque élève de s’épanouir, d’apprendre à apprendre et les aider à réfléchir autrement sur leur parcours scolaire.

Il suggère qu’il existe plusieurs types d’intelligence :

  • Linguistique : il s’agit d’utiliser le langage pour comprendre les autres et pour exprimer ce que l’on pense. Dans le cas du latin et des déclinaisons, il peut s’agir de commenter ce que l’on voit et d’exprimer ce que l’on pense des déclinaisons pour mieux les mémoriser et dédramatiser leur apprentissage,
  • Logico-mathématique : capacité à manipuler des chiffres et à résoudre des problèmes. En faisant des schémas appliqués aux déclinaisons, les élèves peuvent se les approprier et mieux les retenir,
  • Spatiale : c’est la capacité à trouver son chemin et à établir des relations entre les objets dans l’espace. La création de tableaux colorés peut permettre aux élèves de rendre les déclinaisons plus concrètes et donc de les mémoriser plus facilement.

Ces trois premières intelligences sont les plus utilisées dans un contexte scolaire pour aider les étudiants à mémoriser un élément parfois abstrait. Chaque élève pourra alors découvrir quelle intelligence est la plus efficace pour lui.

Il existe également d’autres intelligences décrites par cette théorie et qui peuvent être utiles à certains élèves :

  • Intra-personnelle : représentation fidèle et réaliste de soi et bonne utilisation dans la vie quotidienne,
  • Interpersonnelle : capacité à comprendre les autres et à anticiper des comportements,
  • Corporelle-kinesthésique : utiliser son corps pour exprimer une idée ou réaliser une activité physique donnée,
  • Musicale : aptitude à percevoir et à créer des rythmes et des sons. Cela peut être utile pour apprendre ses déclinaisons, nous verrons ensuite pourquoi !
  • Naturaliste : capacité à comprendre son environnement et à être sensible au vivant,
  • Existentielle (spirituelle) : capacité à se questionner sur l’origine et le sens des choses.

Chanter ses déclinaisons latines

Apprenez vos déclinaisons en chantant. L’apprentissage des langues passe mieux en chanson !

Les latinistes devraient être de bons chanteurs ou tout du moins s’essayer à pousser la chansonnette pour retenir les déclinaisons latines ! Pour les langues vivantes comme pour les langues anciennes ou pour retenir une règle grammaticale, essayez donc d’inventer une chanson pour mieux mémoriser, ou même de retenir des citations latines célèbres.

Vous ne vous êtes jamais dit que vous reteniez parfaitement bien certaines publicités à la télévision ? Savez-vous pourquoi ? Pour deux choses simples :

  • La répétition : une publicité passe plusieurs fois par jour, impossible de ne pas s’en souvenir au bout de deux ou trois fois,
  • La musique : les publicitaires utilisent généralement une petite mélodie ou même un slogan chanté qui entre dans votre tête pour ne plus jamais en sortir ! « Les lave-linges durent plus longtemps avec Calgon ! », « Nous, c’est le goût », « On se lève tous pour Danette ! »

Vous l’aurez compris, si vous mettez les déclinaisons en chanson, il y a plus de chance que vous les reteniez. Vous n’avez pas d’air qui vous vient en tête ? Ne vous en faites pas, d’autres l’ont fait pour vous !

Les élèves du cours de latin de Fanny Durand-Portes ont créé avec leur professeur la chanson des déclinaisons pour la première et la deuxième déclinaison.

Retrouvez les paroles sur le site Arrête ton char pour chanter avec eux !

Pour la totalité des déclinaisons, un père et son fils ont inventé la chanson des déclinaisons sur le thème de Get Lucky des Daft Punk :

Avez-vous essayé aussi sur des airs connus et qui rentrent dans la tête tous seuls ? Mais si vous savez, la Samba de Janeiro de Bellini, la Kalinka ou encore le French Cancan. Ce sont des titres qui se prêtent plutôt bien à la mémorisation par coeur !

Et pour la première déclinaison, vous avez toujours Jacques Brel qui l’a très bien chanté 😉

Déclinaison latin : faire des exercices pour mémoriser

Après avoir acquis les déclinaisons et si vous pensez toutes les connaître par coeur, place aux exercices de latin. Vous en trouverez sur internet et ils vous permettront au détour d’un texte latin d’enrichir votre vocabulaire latin, d’améliorer votre syntaxe latine mais surtout de connaître vos déclinaisons.

Sur le site mesexercices.com, on vous demandera par exemple de décliner un nom à l’accusatif pluriel, au génitif singulier ou encore au datif pluriel. Il faut choisir la bonne forme puis accéder à la correction à la fin.

Vous retrouverez le même type d’exercices sur le site Gratum Studium mais avec un certain temps imparti dès le départ. Et là, il n’y a pas de proposition, c’est à vous de savoir ! Pas de place pour le hasard.

Déclinaisons latines : étudier avec un professeur particulier !

A quoi sert d'apprendre ses déclinaisons latines ? En voyage à Rome ? Vous pourrez comprendre les gravures !

Si vous bloquez et que pour vous, apprendre le latin est un vrai calvaire, pensez à prendre des cours particuliers de latin pour débutants.

Un prof particulier est là uniquement pour vous et pour répondre à vos besoins en tant qu’élève. Si vos difficultés viennent de l’apprentissage des déclinaisons, il aura des techniques pour vous les faire mémoriser.

Apprendre le latin avec un professeur particulier est généralement plus motivant. Vous avez des objectifs chaque semaine à atteindre, vous êtes « obligé » de travailler. Et vous avez généralement davantage envie pour ne pas décevoir votre professeur, avec qui il est possible de nouer une relation bien plus intéressante que votre prof au collège !

Sur Superprof, 1479 professeurs de latin proposent des cours pour tous les niveaux, ainsi que des milliers d’autres profs dans toutes les langues issues du latin. Ils ont chacun une expérience différente, du prof retraité à l’étudiant en lettres classiques en passant par le passionné de mythologie, grec ancien et bien sûr latin.

Un cours particulier n’est pas forcément hors de prix ! Sur Superprof, l’heure de latin commence à une quinzaine d’euros. Bien sûr, tout dépend de votre niveau, de votre situation géographique et de l’expérience du professeur. Un cours débutant coûtera moins cher qu’un cours pour un étudiant dans l’enseignement supérieur.

Alors, prêt à débloquer votre mémorisation des déclinaisons ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar