Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quel est le meilleur type de cuisine à faire lorsqu’on pratique le yoga ?

De Thomas, publié le 06/11/2018 Blog > Sport > Yoga > Le Top 10 des Recettes pour Yogi !

Une bonne cuisine est l’engrais d’une conscience pure – Nicolas-Toussaint Des Essarts

Le yoga est une discipline très plébiscitée par les Français, et pour cause. Entre asanas, mudra, nidra, salutations au soleil, ou encore kundalini, nombreuses sont les manières de le pratiquer, qui correspondent à un maximum de personnes. Pour profiter des bienfaits du yoga le plus possible, il peut être intéressant de lier cette pratique sportive à un véritable mode de vie, complet, et tout ceci passe par ce que l’on mange.

Selon l’Observatoire de la vie quotidienne des Français BVA – La Dépêche-Foncia, réalisée à l’occasion de l’édition 2017 de la fête de la gastronomie, on note que près de sept français sur dix apprécient faire la cuisine. 29% d’entre eux aime « beaucoup » cette activité, ce qui est un signe notable de ce que peuvent représenter les recettes chez nous.

Associer postures de yoga, pratique régulière, respiration profonde et cuisine, c’est donc possible, et même intéressant.

Quelles sont donc les meilleures recette à faire lorsqu’on est un petit yogi et que la pratique sportive, voire méditative du yoga nous intéresse pleinement ? C’est ce qu’on va voir tout de suite, c’est parti !

Pourquoi lier la cuisine et le yoga ?

Qu'est-ce qui favorise la pratique yoga dans notre assiette ? Qu’on le veuille on non, « on est ce qu’on mange », et la manière dont nous nous alimentons est souvent représentatif de la manière dont nous voyons la vie. Lier tout ceci à la pratique du yoga est donc un véritable atout à partager.

Il est toujours bon de savoir ce que l’on mange, et penser la manière dont on le fait, les raisons pour lesquelles ont le fait.

En effet, végétarien, végétalien, carnivore, intolérant au lactose, nombreuses sont les pratiques alimentaires qui, au delà même de nous définir, nous donne à voir un mode de vie qui peut modifier notre quotidien.

La pratique du yoga s’inscrit dans cette démarche, dans cette dynamique, et permet de lier corps et esprit, tout ce dont on rêve quoi !

Car oui, qu’on le veuille ou non, le yoga est une discipline riche, complète, qui fait appel à tous nos sens, tous nos membres, et nous permet aussi de nous dépenser, ne plus de stimuler nos chakras. Une pratique sportive donc, qu’il convient de savoir nourrir, toujours dans cette démarche saine, responsable, presque éthique. Donner à nos plats de la saveur et un capital santé non négligeable, telle serait la clé de l’alimentation pour un yogi.

Un bien-être globale, de la pratique méditative à la respiration profonde, en passant par le renforcement musculaire, c’est ce à quoi devrait aussi ressembler notre assiette. Une cuisine riche mais fraiche, qui apporte les bons nutriments sans être lourde, et qui donne un sens beaucoup plus noble et profond à la notion d’alimentation. Un peu comme de la pleine conscience finalement !

Voici donc une petite sélection de dix recette très simples, à reproduire pour être en parfaite adéquation entre le corps et l’esprit !

Qu’est-ce qu’une alimentation yogique ?

Comment manger bien et faire du yoga ? Lier cuisine et yoga, ça n’est pas seulement cuisiner des bons petits plats, c’est aussi savoir réfléchir à ce que l’on mange et s’inscrire dans une démarche plus réfléchie.

Une alimentation liée au yoga, c’est donc avant toute chose une manière de penser la nourriture, de percevoir le geste et l’acte de se nourrir, une manière de voir la vie en soi. La plupart du temps, les yogis écartent de leur alimentation les viandes et parfois le lait animal (on le recommanderait 3 fois par semaine), sans toutefois le proscrire à tout jamais.

Par ailleurs, l’un des piliers importants est l’équilibre des saveurs, que l’on retrouve un peu partout dans les recettes de ce type.

Entre sucré, aigre, salé, piquant, amer, et astringent, tous les plats ou presque se devraient de mêler et d’allier ces goûts, pour un résultat optimal pour l’organisme, et un capital bien être décuplé.

C’est probablement là le succès et l’intérêt des recettes pour yogis, car elles sont un moyen simple, efficace et riche d’apporter à notre corps tous les nutriments dont il a besoin au quotidien, tout en participant à sa bonne santé et à son développement optimal.

Entre grenade, légumineuses, jus de citron, fenugrec, gingembre, ou encore patate douce, tout est réuni pour avoir une assiette aussi colorée et belle, que saine et savoureuse. 

L’idée de base est donc vraiment de proposer des recettes de cuisine simples, dont la qualité des aliments est irréprochable, et où le mariage des saveurs se fait parfaitement, et selon notre envie. C’est probablement là le plus important : nos envies doivent guider ce que l’on met dans notre assiette, car c’est au moment des repas, en pleine conscience, que nous allons pouvoir nous retrouver, et nous rassembler face à des goûts différents.

Les recettes végétariennes pour yogi

Les yogis mangent-ils de la viande ? Quelle que soit sa démarche et son point de vue, un mode de vie passe souvent par l’alimentation, et le yoga est un vrai moteur pour transformer nos assiettes.

  • La soupe de lentilles au cumin est une bonne base pour appréhender la cuisine saine et gourmande à la fois. En effet, avec un petit bouquet de coriandre, le tout mixé donne une saveur sans égal et permet de se rassasier en toute tranquillité. L’avantage de ce type de recette est qu’elle est modulable à l’infini, en gardant la base de lentilles. Les ingrédients sont donc variables, et peu quantifiables, pour un rendu aussi yogique que savoureux. Pensez-y !
  • Pensez également au curry de légumes, qui aura l’avantage d’être varié, goûteux, et de donner beaucoup de saveur à vos petites papilles. En effet, le curry est cet épice indien fort en goût, mais aussi en piquant, sans toutefois être immangeable. Un plat relevé, des saveurs décuplées, et des légumes choisis avec soin, le tout relevé par du curcuma, accompagné par des lentilles, et fluidifié par, pourquoi pas, un peu de lait de coco (avis aux gourmands !), en voilà un plat complet !
  • Les patates douces sont votre péché mignon ? Eh bien ça tombe bien, pusiqu’elles sont moins caloriques que les pommes de terre classiques, et peuvent se marier à beaucoup d’aliments. Cuites au four, comme rôties, elles feront un parfait plat de yogi, puisqu’elles pourront être assaisonnées de tous les épices que l’on souhaite (enfin pas tous hein !) : patate douce au curcuma, patate douce à l’ail, patate douce à la grenade, toutes les combinaisons sont possibles !
  • La nourriture yogique n’étant pas du tout monotone, on pourrait aussi penser aux boulettes d’aubergine qui, mixée à un peu d’ail, de ghee (beurre clarifié) et d’épices diverses, constituera un véritable moment gourmand de plaisir, sain et bon pour la santé. Pensons bien, pensons plaisir !
  • Un plat tout simple s’avèrerait être le mélange de légumineuses et de légumes, qui aura cet avantage de pouvoir combiner absolument tout ce que l’on veut, dans un seul et même plat. Simple et rapide à préparer, il suffit de mélanger, par exemple, des lentilles corail, à de la courgette ou de la courge, le tout assaisonné avec soin, et le tour est joué !
  • Une petite salade ? Oui mais pas n’importe laquelle ! La salade de haricots au sarrasin est un véritable délice pour tous ceux qui n’ont jamais goûté. De quoi faire perdre la tête au plus carnivore des carnivores ! Et, encore une fois, épices à volonté !
  • En parlant de sarrasin, les makis aux nouilles de sarrasin pourraient remporter un franc succès au prochain apéro entre amis. Il s’agit tout simplement là de remplacer le riz que contiennent habituellement les makis asiatiques, et de remplacer ce dernier par du sarrasin sous forme de nouilles. Pour la garniture, on optera pour des bons légumes assaisonnés comme on le souhaite !

Les recettes pour yogi avec des protéines animales

Quand commencer le yoga pour bien manger ? Lorsqu’on décide d bien se nourrir, on peut tout à fait penser à la pratique du yoga pour compléter cette démarche, et partir du principe que notre corps et notre esprit seront bien mieux après.

Prends soin de ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester… – Proverbe indien

Eh oui, car même si la cuisine yogique ne prône pas forcément la consommation de viande il est fort à parier pour que certaines personnes ait envie d’en manger, ou tout simplement de voir des idées de recettes avec des protéines animales.

Une cuisine de la non violence, qui s’explique probablement par les valeurs développées par le yoga, sous un esprit sain et ouvert à tous.

  • Un carpaccio de poisson, ça vous dit ? Très goûteux, et surmonté d’un trait d’huile végétale, on pourra l’accompagner d’une bonne assiette de légumes frais, de quelques lentilles au curry, pour que le tout détone et étonne !
  • Il en va de même pour le pâté végétal fait maison à l’aide de choux blanc et d’épices, qui ravira petits et grands autour de la table. Le petit supplément d’âme pour les non-végétariens : rajouter un peu de poulet, pour rendre le tout encore plus consistant, et donner un petit goût pas désagréable.
  • Enfin, pensons tout bêtement aux bruschettas, plat universel, qui réunit tout le monde, mais aussi le corps et l’esprit. En effet, en choisissant un bon pain aux céréales de qualité, on y dépose une petite dose d’avocat étalé, des graines de tournesol, un peu de saumon ou de thon émietté, de la grenade, et voici des goûts et saveurs pleinement réunis pour le plaisir de nos papilles.

Une alimentation de yogi, ça n’est donc pas synonyme de monotonie et de végétarisme, même si on s’approche souvent de ce dernier point.

Associer les saveurs, les goûts, les couleurs, les odeurs, pour ensuite former un véritable repas, plein de texture et de douceur pour les papilles, et l’esprit bien sûr !

 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar