Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Le déroulement des écrits et oraux d’anglais au baccalauréat

De Sophie, publié le 12/04/2018 Blog > Langues > Anglais > Comment se Déroule l’Épreuve du Bac d’Anglais ?

« Un homme qui parle trois langues est trilingue. Un homme qui parle deux langues est bilingue. Un homme qui ne parle qu’une langue est anglais. » Claude Gagnière.

Parmi les 695 682 candidats qui passent l’examen du baccalauréat 2016, rares sont ceux qui n’ont pas à réviser les épreuves du bac d’anglais.

La majorité des élèves choisissent en effet la langue de Shakespeare en LV1 ou LV2, conscients de son importance dans le monde actuel.

Travailler ses cours d’anglais n’aide pas seulement à augmenter sa moyenne générale pour réussir son bac : cela peut aussi faciliter une excellente insertion dans le milieu professionnel.

Mais avant de réviser le bac d’anglais, il importe de connaître les attentes exactes du programme en anglais au lycée.

Voici toutes nos astuces pour comprendre vos cours d’anglais, pour connaître le déroulement des épreuves du bac d’anglais 2018 et décrocher une mention au bac – pourquoi pas – en juillet prochain.

Oral Bac anglais 2018 : dates et coefficients

Voici une petite mise à jour de notre article pour les candidats au baccalauréat 2018 !

Printemps 2018 : l’épreuve déterminante du parcours dans le monde professionnel et dans les études supérieures approche à grand pas.

Nous parlons de l’oral du bac d’anglais 2018, examen souvent redouté car l’expression orale en langue anglaise n’a jamais été le fort des petits Français…

Connaître son échéance pour bien travailler : faire un planning des chapitres à réviser. Le 18, je passe à la casserole : l’oral du bac d’anglais 2018 !

  • Mais au fait, quelle est la date de l’épreuve du bac anglais 2018 en S ? L ? ES ? 
  • Quels sont les coefficients du Bac anglais littéraire ? Du Bac anglais scientifique ?

Voici plusieurs éléments de réponse pour les candidats :

 DateHeureCoefficient bac anglais
Bac L20 juin pour les LV1
22 juin pour les LV2
14h-17h pour les LV1 et LV24 ou 8
Bac S20 juin pour les LV1
22 juin pour les LV2
14h-17h pour les LV1
14h-16h pour les LV2
3 pour les LV1
2 pour les LV2
Bac ES20 juin pour les LV1
22 juin pour les LV2
14h-17h pour les LV1
14h-16h pour les LV2
3 pour les LV1
2 pour les LV2

Voilà pour les séries des bacs généraux (bac ES, bac S et bac L). Mais qu’en est-il du bac technologique et professionnel ?

Les élèves inscrits en classe de terminale STMG, ST2S, STL, STI2D, STD2A et en bac hôtellerie ont aussi une épreuve de langue LV1 à passer à l’examen du bac.

Leur échéance a été fixée au mercredi 20 juin 2018, de 14 heures à 16 heures.

On connaissait le site Digischool pour ses nombreux conseils relatifs à la scolarité (brevet des collèges, bac pour lycée général et technologique et lycée professionnel) des candidats ayant besoin d’un coup de pouce pour améliorer leurs résultats scolaires.

Ce même support nous renseigne bien sur les coefficients appliqués au bac pour chaque matière et pour toutes les séries du bac :

  • Bac STMG : LV1 écrit et oral, coefficient 3 (2 heures), LV2 écrit et oral, coefficient 2 (2 heures),
  • Bac ST2S, STI2D, STD2A et STL : LV1 écrit, coefficient 2 (2 heures).

Le moment approche peut-être à grand pas pour vous donc !

Et suivant la filière générale, l’oral du bac d’anglais ainsi que l’épreuve écrite représenteront une bonne partie de la moyenne finale.

C’est parti pour le programme de révision bac !

Le bac d’anglais 2018 : séries générales et technologiques

L’écrit en langues vivantes est le socle commun des étudiants en bac scientifique, économique et social, littéraire et technologique.

Cependant, la durée de l’épreuve et les coefficients varient selon le bulletin officiel afférent à chaque section.

À l’oral, les épreuves diffèrent uniquement pour les candidats au bac littéraire.

Traduire ses cours de gestion pour progresser dans l'idiome de Shakespeare ! En bac technologique, heureusement que la compta ne s’apprend pas en langue anglaise !

L’épreuve écrite du bac d’anglais 2018

Quelle que soit la filière, l’épreuve du bac d’anglais à l’écrit est effectuée en contrôle terminal.

Le sujet est divisé en deux parties : compréhension écrite et expression écrite.

En premier lieu, il s’agit de répondre à des questions portant sur les documents fournis en lien avec le programme.

Les extraits de textes (articles, poèmes, extraits de roman) de la partie compréhension porteront sur l’une des quatre notions du programme.

Ils seront donc en lien avec l’une des suivantes : « lieux et formes du pouvoir », « mythes et héros », « espaces et échanges » et « idée de progrès ».

La partie d’expression écrite est en lien avec le thème du sujet. Il sera demandé au candidat de rédiger un ou plusieurs textes de réflexion ou d’analyse des documents du sujet.

Pour les filières S, ES et pour le bac technologique, l’épreuve dure trois heures pour les élèves ayant choisi l’anglais en LV1, deux heures pour les candidats ayant choisi l’anglais en LV2.

Dans le cas où l’épreuve d’anglais serait celle passée en LV2, ce n’est pas parce que c’est la dernière épreuve – le vendredi 22 juin 2018 de 14 heures à 16 ou 17 heures pour les séries générales et technologiques – qu’il faut se croire en vacances trop vite.

Ce serait dommage de louper son admission post-bac à cause d’une négligence le dernier jour du bac.

Pour celles et ceux qui passent un bac littéraire : notez que l’anglais à l’écrit dure trois heures à la fois en LV1 et en LV2.

Dans tous les cas, l’épreuve écrite comptera pour 50 % de la finale d’anglais le jour des résultats du bac, c’est-à-dire que la partie compréhension écrite (sur 10 points) compte pour 25 % et la partie expression écrite (sur 10 points) compte elle aussi pour 25 % de la note.

L’oral pour les séries S, ES et en bac techno

En LV1 ou LV2, l’évaluation orale d’anglais s’effectue en cours d’année à partir du mois de février, plus généralement à cheval sur les mois d’avril et mai.

Les enseignants d’anglais organisent l’épreuve de compréhension orale à partir de l’enregistrement d’un document inconnu, sur la base duquel chaque candidat a droit à trois écoutes d’une minute trente chacune, espacées d’une minute.

Notre conseil numéro 1 : ne pas hésiter à prendre des notes.

L’élève dispose ensuite de dix minutes pour expliquer en français ce qu’il a compris du document.

Commencer d’abord par se demander une série de questions fondamentales, nécessaires à la bonne compréhension du support fourni :

  • De quoi parle-t-on ?,
  • Qui parle ?,
  • Quel est le type d’événement (émission, film, chanson, journal télévisé, dialogue, etc.),
  • Les personnages ont-ils un problème à gérer (dispute, débat, etc.) ?,
  • Combien de personnes différentes parlent-elles ?

L’épreuve d’expression orale est organisée autour des quatre notions du programme de cours d’anglais, que l’on rappelle succinctement :

  • Mythes et héros,
  • Espaces et échanges,
  • Lieux et formes de pouvoir,
  • Idée de progrès.

Après avoir tiré au sort l’une d’entre elles, le candidat bénéficie de dix minutes de préparation du bac d’anglais. Ensuite, il présentera la notion pendant cinq minutes d’exposé oral.

S’en suit une conversation pendant cinq minutes avec l’examinateur-professeur.

Ici, nous rappelons qu’il est important de faire des fiches de révision pour chacun des cours d’anglais suivis dans l’année scolaire de terminale.

L’oral d’anglais au bac L

En LV1 ou en LV2, l’oral de langue vivante dure 30 minutes (dont 10 minutes de préparation au bac d’anglais) en épreuve ponctuelle terminale.

Il est attendu de la part de l’élève qu’il se rende à l’épreuve avec une liste de notions étudiées pendant l’année.

C’est à l’examinateur de choisir l’une d’entre elles, puis l’exposé démarre ensuite pendant dix minutes afin de présenter cette notion.

Les dix dernières minutes sont consacrées à une conversation en langue anglaise avec le professeur.

La littérature étrangère en langue étrangère (LELE) est une épreuve obligatoire du bac littéraire.

Avant l’examen, il faut choisir deux notions du programme en cours d’anglais et constituer un dossier pour chacune.

Chaque dossier doit contenir obligatoirement deux extraits d’œuvres littéraires étudiées pendant l’année.

N’hésitez pas à ajouter tout autre document qui semble pertinent pour compléter l’analyse de cette œuvre.

Pendant cinq minutes, on présentera le dossier préalablement choisi par l’examinateur, avant d’échanger avec lui durant les cinq minutes suivantes.

Visiter les îles anglo-normandes pour se préparer au baccalauréat. Guernesey : une île anglophone pas loin du lycée. Pourquoi pas y aller avant le bac pour progresser !

L’option LVA anglais au bac L

La langue vivante approfondie (LVA) est une spécificité du bac littéraire.

Elle n’est pas obligatoire, mais peut être choisie en lien avec la LV1 ou la LV2.

À l’écrit, elle est intégrée à l’épreuve d’anglais.

La structure du sujet est la même, c’est-à-dire compréhension écrite et expression écrite. Cependant, une partie des questions sera spécifique aux élèves ayant pris l’option LVA.

L’oral se substitue à celui de la LV1 ou du choix de LV2. Le déroulement est le même que pour l’épreuve classique, mais comme toutes les formations en langue, le niveau demandé est plus élevé.

L’anglais au bac professionnel 2018

Les candidats au baccalauréat professionnel ne passent pas l’épreuve d’anglais LV1 à l’écrit. Toutefois, une épreuve existe pour évaluer leur capacité à s’exprimer à l’oral.

Le déroulement de l’épreuve

Cet examen de coefficient 2 a lieu au troisième trimestre de l’année de terminale professionnelle et dure quinze minutes.

Il s’agit d’une épreuve d’anglais en cours de formation, dont la fixation de la date est discrétionnaire à chaque établissement. Elle est divisée en trois parties de cinq minutes chacune.

L’examinateur choisit l’un des trois thèmes que l’élève lui présente. Il est ensuite demandé d’en restituer les informations au cours d’un exposé oral sur le sujet.

Après, l’échange découle sur un entretien mené exclusivement en anglais. C’est un entretien comportant souvent des questions sur l’exposé qui vient d’être présenté à l’examinateur.

Un document inconnu en anglais est ensuite mis devant les yeux de l’étudiant, qui est interrogé sur ce texte pendant cinq minutes en langue française.

Préparer son dossier pour l’examen

La plus grosse partie de l’épreuve porte sur l’un des trois documents que choisis durant l’année scolaire. Il importe donc d’apporter un soin particulier à la préparation de cet exposé pour gagner des points féconds.

Il est possible de choisir entre plusieurs supports : films, œuvres littéraires, œuvres d’art…

Pour être incollable le jour de l’examen du bac, on recommande de se renseigner au maximum sur l’auteur – faire des fiches biographiques – et le contexte socio-historique de l’oeuvre, afin de répondre correctement aux questions posées par le professeur.

Et pourquoi pas même dépasser ses attentes !

Les compétences requises au bac d’anglais 2018

Nous avons vu que des différences de coefficients existent en fonction des filières. Cependant, les qualités nécessaires pour avoir la moyenne à son épreuve d’anglais sont relativement similaires.

À l’épreuve écrite

Bien réviser en amont les mots de vocabulaire anglais, la grammaire anglaise, les verbes irréguliers, la conjugaison anglaise et les modaux. Les annales du bac, les sujets probables et les corrigés du bac blanc permettront aussi de se familiariser avec l’exercice.

La compréhension des documents est la compétence indispensable à avoir pour espérer obtenir une bonne note à l’épreuve.

Lire calmement plusieurs fois le texte permettra non seulement de prendre le temps de bien l’assimiler et d’éviter le hors-sujet, mais en plus toute panique d’un texte compliqué sera étouffée.

Enrichir son lexique permet de s'améliorer avant le bac. Transformer les murs de sa chambre en dictionnaire français-anglais.

Ne pas avoir peur devant un mot de vocabulaire anglais inconnu : si l’on n’arrive pas à en déduire le sens à l’aide des mots qui précédent ou du contexte, ce n’est pas grave.

C’est le sens général du texte qu’il faut avoir compris.

Personnellement, lorsque je suis en face d’un texte rédigé en langue anglaise ou espagnole, il y a souvent des mots que je ne connais pas. Mais le sens général des phrases demeure compréhensible.

Je prends cela comme un moyen de progresser : je note le mot nouveau sur un papier ou je consulte sa traduction pour le mémoriser.

Autre conseil : souligner les informations qui semblent importantes et faire un résumé chronologique ou thématique du texte au brouillon.

Aux candidats au bac 2018 : cela vous aidera pour mieux répondre aux questions.

L’expression écrite est liée aux documents de l’épreuve.

Il sera demandé aux candidats qui présentent l’anglais en LV2 de rédiger un ou plusieurs textes – n’excédant pas 300 mots – de manière correcte et compréhensible.

A quoi cela sert-il d’écrire une langue ? Il vaut mieux parler anglais qu’écrire !

D’une part, cet exercice permet d’évaluer la capacité à prendre du recul face à une série de documents, et de tester aussi la créativité, l’inventivité des candidats.

D’autre part, il permet aux élèves dont les compétences à l’oral sont fragiles de rattraper leur note finale.

S’il n’y avait pas eu d’épreuve écrite à ma session du bac ES, je n’ose pas imaginer ma note au bac d’anglais…

Les étudiants en anglais LV1 devront être capables de construire une argumentation personnelle. Tel est l’un des objectifs de la classe de terminale : les élèves, ne l’oublions pas, sont presque des adultes.

Ils doivent donc pouvoir argumenter dans un niveau de langue correct, surtout correspondant aux échelons exigés par le cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).

On le dit depuis la classe de seconde générale, on le répète en classe de première, mais avant de se jeter tête baissée dans la rédaction du texte sur la copie, il faut absolument faire un brouillon.

Vraiment ? Que faut-il écrire sur ce brouillon ?

En fait, c’est peut-être paradoxal, mais passer du temps à faire un brouillon va permettre de gagner du temps.

En rédigeant un plan détaillé, une introduction, une conclusion – oui, en cas de manque de temps, il ne restera plus qu’à recopier or un devoir sans conclusion est considéré comme non terminé, fatal pour la note finale – et une problématique efficace, on pourra rédiger plus rapidement.

Durant l’exposé, qu’il soit écrit ou oral, il faut toujours nuancer ses propos, les justifier, et proposer un vocabulaire le plus fourni possible : les examinateurs ont des centaines de copies chacun à corriger.

Du coup, une faute d’orthographe lue en fin de journée peut être rédhibitoire. Dommage, c’est tombé sur vous !

Pour éviter cela, on recommande de se camoufler derrière un auteur avant d’illustrer une opinion personnelle : l’argument d’autorité apporte une réelle valeur ajoutée à l’étayage d’une analyse.

Les élèves candidat au bac ES savent bien grâce à leurs cours de sciences économiques et sociales (économie et sociologie) qu’il faut toujours veiller à la neutralité axiologique d’un propos, c’est-à-dire mettre de côté son propre système de valeur pour analyser un document.

Le sujet de bac d’anglais paraît vraiment difficile ? Déjà que j’ai raté le sujet de philosophie et d’histoire-géographie, je suis mal…

Il faut essayer de rester jusqu’à la fin de l’épreuve : il y a bien quelque chose à faire pour prendre des points quelque part.

Enfin, les relectures sont essentielles et vous permettront de corriger les fautes d’inattention.

À l’épreuve orale

Tous les étudiants seront évalués sur leur capacité à comprendre un document audio en anglais.

L’examinateur déterminera si son candidat a simplement compris quelques mots lors de l’écoute, ou s’il a été capable d’en saisir toutes les nuances.

Pendant la partie expression, c’est l’aptitude à formuler des phrases intelligibles et correctes qui sera examinée. Plus le vocabulaire et les expressions seront denses et variés, plus élevée sera la note.

Qu’il s’agisse de l’expression orale ou écrite, en anglais, il n’y a point de secret ! Il faut s’entraîner à écouter, à comprendre et à s’exprimer le plus possible lors des révisions.

En regardant des films anglais en version originale, en faisant appel à un professeur particulier sur Superprof, ou en parlant à un ami bilingue, un candidat doublera ainsi ses chances de réussir cette épreuve.

L’oral de rattrapage au bac d’anglais 2018

Les résultats du bac sont tombés et l’on est convié au rattrapage ? Pas de panique ! Perdre une bataille ne signifie pas perdre la guerre.

Comme son nom l’indique, cet oral du bac permet de se rattraper.

Les grandes écoles sont aussi pour les malheureux en première session. Il y a bien des étudiants excellents de la Sorbonne qui sont passés au repêchage au bac !

Dédramatisez, prenez connaissance des modalités de l’épreuve d’oral en anglais et mettez toutes les chances de votre côté pour réussir.

Déroulement de l’oral d’anglais au rattrapage

On a choisi l’anglais à l’oral de rattrapage et on souhaite obtenir le plus de points possibles pour avoir le bac.

Cette épreuve d’une demi-heure porte sur un document inconnu mais en relation aux notions du programme.

Elle est divisée en trois parties de dix minutes chacune. Le candidat malheureux en première session a le choix entre deux documents.

Après avoir préparé son exposé durant la première partie, on présente en anglais le document durant les dix minutes suivantes.

L’exposé permettra d’amorcer la troisième partie, qui consiste à converser avec l’examinateur sur ledit document.

Conseils pour avoir son bac au rattrapage

La grille d’évaluation de l’oral de rattrapage ressemble beaucoup à celle des oraux de la première session.

Il s’agit de vérifier que l’on a compris le texte, et que l’on est capable de s’exprimer correctement.

Après avoir pris connaissance des dates du bac de rattrapage, se concentrer totalement sur les épreuves à repasser. C’est le moment de tout mettre en œuvre pour s’entraîner.

Pratiquer l’anglais est sans aucun doute la meilleure manière de l’apprendre, et de réussir ainsi ses épreuves du baccalauréat.

Enfin ne pas oublier de ficher et réviser ses cours d’anglais.

Même passer aux rattrapages n’empêche pas d’avoir le niveau d’anglais requis pour intégrer une école de commerce.

Cela n’empêche pas non plus, dans ses trajectoires postbac, d’intégrer des formations de prestige (écoles d’art, IEP et science politique, management des ressources humaines, etc.).

Épreuve du bac d’anglais : les sujets des années précédentes

La trousse posée au coin de la table, le stylo dans la main et ce silence qui règne dans la salle, les murs qui suintent l’angoisse des élèves et le cliquetis incessant des stylos posés sur les tables – ou qui tombent au sol – sur un tempo non régulier : on y est, dans l’ambiance de la salle d’examen.

Il est 14 heures 15 – chaque épreuve commence toujours un peu en retard -, nous sommes le lundi 19 juin 2017 et voici les sujets de la troisième épreuve du baccalauréat des LV1 anglais destinés aux élèves de série générale (L, ES, S).

Comme en condition d’examen, prenons, chers lecteurs, connaissance des documents du sujet de bac 2017 en France métropolitaine.

On commence, tout d’abord avec la compréhension de l’écrit. Celle-ci consiste à analyser deux textes et une image et répondre à une série de questions portant sur ceux-ci.

  • Texte A : The Daily Mail, Damien Gayle, 30 mai 2014,
  • Texte B : William Boyd, Sweet Caress, 2015,
  • Texte C : Elena Marimon Munoz, Past Present, Stonehenge, Wiltshire, England, 2015.

Portant sur 10 points cette partie de l’examen est – avec du recul certes – très abordable.

On peut répondre à des questions type « Who are the characters present? », « What are they doing? » ou encore « When does the scene take place ? ».

A noter que tous les candidats doivent traiter les questions de A à F et de I à L, N et P, et tout le monde exceptés les bac L traitent la question G.

Seuls les candidats de la série L ou littéraire sont invités à répondre à la question H et M – pas de mauvais jeu de mot d’une marque connue… – et O, du fait qu’ils suivent un cursus en LVA ou Langue vivante approfondie.

Aussi sur 10 points la partie expression écrite corse un petit peu plus l’examen.

Il est désormais question de répondre à un des deux sujets proposés en proposant par le biais d’une rédaction composée de 300 mots avec une marge d’environ 10%.

Une fois de plus et en adéquation avec le nouveau programme secondaire, les élèves évoluant en littéraire option LVA ou langue étrangère approfondie se voient proposer des sujets un peu plus poussés, complexes et plus difficile à maîtriser.

On aura ainsi pour les séries scientifique (S), littéraire (L) non LVA et économique et sociale (ES) deux sujets au choix :

  • « Elena Marimon Munoz gives an acceptance speech at the British Life Photography Award ceremony on the virtues and limits of photography. Write her speech« ,
  • Ou « Discuss this statement from Document B: A camera can be a “wonderful machine« .

Les élèves en LVA sont quant à eux contraints de traiter ce dernier sujet, plus le sujet suivant : « The narrator of Document B arrives at the party with her camera. Continue the scene, imagining the reactions of the guests.« 

Comment préparer son épreuve d’oral anglais 2018 ?

Regarder des séries américaines en version originale facilite l'apprentissage de l'anglais. Comment éviter d’utiliser du « slang » lors de l’épreuve orale d’anglais ?

Faire un stage de préparation à l’épreuve orale d’anglais du Baccalauréat 2018

Connu au niveau international pour son examen de référence de niveau d’anglais l’IELTS, le British Council propose aussi des services connexes.

Ainsi, les parents préoccupés par l’avenir scolaire de leurs enfants, les lycéens ayant peur de “foirer” au bac, ou ceux ayant de grandes ambitions dans les pays anglo-saxons, peuvent effectuer un stage intensif dans les locaux de l’institution.

A raison de 30 heures sur une semaine pendant les vacances scolaires, ce format de cours a pour but de préparer les candidats aux épreuves d’anglais du baccalauréat ainsi qu’à atteindre les niveaux intermédiaire et intermédiaire-supérieur (B1 et B2).

C’est au contact de “spécialistes mondiaux de la langue anglaise” que les élèves tâcheront de progresser à :

  • Enrichir leur vocabulaire de nouveaux mots anglais,
  • Améliorer leurs compétences à l’oral en participant à des discussions en groupe,
  • Apprendre à rédiger de façon concise et précise,
  • Perfectionner leur traduction pour éviter les traductions littérales trop simplistes,
  • Façonner  leur compréhension et expression écrite dans la langue de Shakespeare par l’analyse de textes.

A noter, que tous ces travaux visant à entraîner l’élève sont effectués sur des thématiques fréquemment abordées au “bac” et réalisés dans les conditions d’examen.

Quels ouvrages pour préparer son épreuve orale d’anglais au Bac ?

Prendre des cours particuliers avec un professeur dont l'anglais est la langue natale est un plus. Bien que couteux les stages intensifs facilitent considérablement l’apprentissage.

L’un des ouvrages de référence à l’heure actuelle est le “Manuel d’anglais pour le bac” (ça ne s’invente pas”) paru chez Broché en 2015.

Écrit par Pierre Couturier, ce manuel se veut en adéquation avec la réforme du lycée qui a modifié intrinsèquement l’enseignement et l’évaluation de l’anglais notamment en première et en terminale.

C’est par le biais d’une méthodologie adéquate que ce manuel prépare les candidats au baccalauréat d’anglais à affronter les différentes épreuves qui évaluent désormais l’ensemble des acquis et compétences orales et écrites.

Ce manuel est scindé comme suit :

Une partie « révisions » qui permet de passer en revue ses points faibles, ses lacunes notamment en grammaire, en conjugaison (ah les verbes irréguliers… La belle époque) et en vocabulaire.

Une partie « entraînement » : composée de petits quizz qui permet d’améliorer sa compréhension écrite grâce aux annales corrigées et commentées. Aussi, une méthodologie visant à améliorer l’efficacité de l’élève sur les différentes épreuves écrites et orales pour toutes les filières est disponible.

Auteur également de « Réussir l’épreuve d’anglais aux concours administratifs » des « 50 règles essentielles du TOEIC » ou « Les épreuves d’Anglais », cet ancien diplômé de l’IEP de Bordeaux s’est aujourd’hui reconverti.

Professeur d’anglais dans les classes du lycée et dans le supérieur jusqu’en 2013, Pierre Couturier est désormais un écrivain de plusieurs ouvrages.

Pour ceux qui apprécieront la plume, les conseils linguistiques et les exercices proposés par cet auteur, ils peuvent se référer à son dernier ouvrage en date (A l’heure où j’écris) qui s’intitule : « Bien choisir son séjour linguistique pour apprendre l’anglais » (Studyrama, février 2016).

Les choses à faire le jour de l’épreuve du bac d’anglais 2018

Outre réviser son bac de la meilleure manière qu’il soit – passer des heures à travailler d’arrache-pied -, il faut aussi être en bonne santé physique et mentale.

Cela signifie, paradoxalement ne pas trop réviser pour se libérer l’esprit.

Voici nos conseils pour être en forme en ce jour fatidique du 20 juin 2018 ou 22 juin 2018 selon que l’on passe la LV1 ou la LV2 ou les deux.

Il faut éviter les sucreries pendant les révisions du baccalauréat ! Se constituer un programme alimentaire varié avant le bac : légumes et crudités !

Les semaines pré-bac d’anglais

Deux à trois fois par semaine, pratiquer une activité sportive permet de conserver la confiance en soi en même temps que d’oxygéner l’organisme. Par cela, on entend une plus grande capacité de concentration après l’effort physique.

De surcroît, faire du sport va améliorer le sommeil et la récupération.

Après chaque session de révision d’anglais, il est bénéfique de s’accorder des récompenses : une sortie au cinéma, aller boire un verre entre amis, regarder un film en version originale, aller voir une exposition, une pièce de théâtre…

Il faut parvenir à mêler l’utile à l’agréable !

Et bien entendu, il est important d’avoir une bonne alimentation saine, variée et équilibrée.

La semaine avant l’épreuve du bac

Bien s’hydrater, bien manger et bien dormir sont les éléments clés d’une bonne préparation physique au baccalauréat.

Cela pour la simple raison qu’en se couchant par exemple à 3 heures du matin pour se lever à 6 heures fatiguera trop l’organisme : usé, la concentration sera décroissante et les révisions de bac inefficientes.

Travailler au milieu d’un amoncellement de cahiers, de classeurs et de feuilles volantes, dans la pénombre et dans une chambre sale, ça vous dit ?

Bien entendu, cela n’intéresse personne dans l’idée.

Pour bien mémoriser, il est important de réviser dans des conditions idoines : aérer la chambre, ranger le bureau, faire le ménage et laisser passer la lumière du jour.

On a trop souvent tendance à se goinfrer de sucreries et de café durant les révisions intensives.

C’est une erreur car le corps humain a besoin de protéines, de sucres naturels et de glucides pour s’approvisionner correctement en énergie.

Profitez des deux derniers jours avant le bac pour, paradoxalement, réviser moins et se détendre davantage : ce n’est pas la veille de l’épreuve que l’on va mémoriser le plus de choses.

A l’inverse, il vaut mieux « laisser décanter » pour arriver sur le sujet de bac déchargé au maximum de tout stress.

Le jour du bac

A tout ce code de bonnes conduites, on ajoute encore une petite subtilité : un environnement sain, l’habillement et la présentation.

Surtout le jour de l’oral du bac d’anglais : soigner sa présentation vestimentaire pourrait laisser une impression positive à l’examinateur, quel que soit le niveau de pratique en langue anglaise.

Il est 7h30, je passe à l’oral à 9 heures. Comment m’habiller ?

Un pantalon troué ? Un T-shirt délavé ? Des chaussures sales ? Non.

Une bonne douche, un rasage impeccable, pantalon et chemise repassée, chaussures fermées (et propres) : voilà une tenue sobre et soignée, mais qui passe partout et qui laisse une bonne impression visuelle.

Bonus « Perles du Bac oral anglais »

Peut-on progresser en anglais sans jamais lire de livres ? Lire des livres en anglais est un moyen unique d’enrichir son vocabulaire.

Comme chaque année le diplôme du baccalauréat général ou professionnel nous annonce son taux de réussite et son taux d’échec ou de rattrapage mais aussi et surtout son lot de « perles » du bac.

Au titre de la session 2017, ce taux de réussite était de 87,9 %.

Quelle que soit la matière, de façon réfléchie, par inattention ou provocation, les candidats laissent parfois une marque indélébile dans la tête du correcteur de l’épreuve.

Gênant ou énervant lorsque les fautes ou perles sont liées à des compétences basiques de la matière, cela peut aussi être extrêmement risible et égayer la journée du professeur en charge de la correction de centaines de copies durant un beau week-end d’été.

Comme un rendez-vous au café du coin avec votre meilleur ami pour écouter ses bonnes blagues, prenez place, détendez-vous et laissez votre visage sourire, votre corps rire et votre intelligence s’étonner !

On aura tout d’abord les “spelling mistakes” ou fautes d’orthographe :

  • comme le mot “baccalauréat” écrit “baccalauréa”

Puis les mots similaires ou proche entre la langue française et la langue anglaise comme :

  • “difficult” qu’on voit écrire “difficile”.

Enfin les mots mal écrits et dont la signification perd tout son sens donnant parfois lieu à des phrases hilarantes :

  • “world” qu’on voit écrire “word”.
  • “whole” qu’on voit écrire “hole”.
  • “there” qu’on voit écrire “their”.

Les tentatives inespérées de traduction littérale d’un mot français en anglais en misant sur l’inattention du correcteur.

  • “touch” qu’on voit écrire “tutche” à prononcer avec un accent français !
  • “eat” qu’on voit écrire “manged” avec le (ed) à la fin du mot on ne sait jamais.

Les réponses les plus improbables ou “craziest response” aux questions liées à l’analyse de texte. Du hors-sujet aux citations de phrases qui expriment l’inverse, les candidats ne se privent de rien.

Par exemple cette analyse de texte ne correspond en rien au sujet de 2015 :

  • « The neighbourhood where she lived is not a good place. Because they are persons who smoke weed ».

Les erreurs liées à la géographie, qui en France comme dans d’autres pays, on imagine, ne cessent de pleuvoir sur les copies des candidats.

La rédaction de lettres ou “letter” non conformes avec par exemple :
“Their Mr Park” au lieu de “Dear Mr Park” ça sonne similaire mais ça s’écrit différemment.
Dans l’écriture de la date avec des “wensday” au lieu de “wednesday”

Des réponses remplies d’humour :
“- who is Frederick Jackson Turner?
He is Michael Jackson’s…, Non je rigole
ou
Where do native americans live today?
In est America

Enfin, plusieurs candidats, durant le stress des “exams”, oublient totalement d’allier le fond et la forme rendant parfois des copies illisibles.

Définitions : « baccalauréat » et « anglais »

Pour faire le point sur les notions de cet article, il faut bien comprendre les termes clés. Voici des rappels sur ce que nous entendons par baccalauréat et l’anglais.

Qu’est-ce que le baccalauréat ?

Le baccalauréat est l’examen qui ponctue le cycle secondaire du lycée. Institué au Moyen-Âge, il apparaît en France avec l’apparition de l’université de Paris pour sanctionner la fin des études de droit, de médecine ou de théologie.

C’est Napoléon Ier qui, en 1808, l’instaure sous la forme moderne que nous connaissons. Fort de 210 ans d’évolution, c’est aujourd’hui un diplôme universitaire de niveau IV dans la classification internationale type de l’éducation (CITE), ouvrant l’accès aux études supérieures.

Rappels sur la langue anglaise

Langue officielle du Royaume-Uni, de l’Irlande et d’îles de l’archipel britannique (îles anglo-normandes et île de Man), c’est la langue maternelle des pays du Commonwealth (États-Unis, Australie, Canada, Nouvelle-Zélande, etc.) que l’on appelle Monde anglo-saxon.

L’anglais apparaît dès le 5ème siècle de notre ère, influencé par les peuples latinophones, germaniques et Normands.

C’est le troisième idiome le plus usité du monde après le chinois mandarin et l’espagnol, mais c’est la langue la plus enseignée du monde et la première langue de communication sur internet.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 3,65 sur 5 pour 17 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar
Les plus récents Les plus anciens Les plus populaires
marie
Invité
marie

qui fait passer l’épreuve orale sur les 4 notions le professeur de la classe ou un autre professeur examinateur