Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Batteur : créer son morceau de musique !

De Alexia, publié le 23/07/2018 Blog > Musique > Batterie > Comment Composer ses Propres Rythmes de Batterie ?

« Travailler des partitions ou des exercices dans ta cave, c’est une chose, mais arriver à ce moment de libération où tu oublies que tu joues de la batterie en te retrouvant en parfaite harmonie dans ton monde, c’est quelque chose d’unique qui ressemble à un coup de grâce. » André Ceccarrelli, drummer jazz

70 % des Français utilisent internet pour écouter de la musique selon Ipsos. Et si cela vous servait à apprendre à faire de la musique ?

Par exemple, apprendre les rudiments de la batterie vous sera utile au moment de composer vos premiers morceaux de funk, hard rock ou bossa nova.

Voici quelques conseils pour apprendre la musique par la composition à la batterie percussion.

De la reproduction à la composition en batterie

Comment composer un morceau à la batterie ? Le chanteur du groupe a une mélodie en tête ? Pourquoi ne pas s’en servir de base à votre prochaine compo ?

Souvent quand on commence un instrument de musique que ce soit la guitare électrique, la guitare basse ou la batterie, on reproduit des morceaux de musique, au début simples, puis de plus en plus compliqués.

On progresse petit à petit puis on trouve un groupe de musique, dans lequel on choisit des morceaux à reprendre.

Mais peu à peu l’envie de composer apparaît.

Cela peut débuter par une envie d’adapter tel ou tel morceau pop en version plus rock, d’accélérer le tempo, d’ajouter un solo de guitare ou un drum solo…

Souvent, composer un morceau commence avec un riff de guitare acoustique ou électrique.

L’improvisation en batterie, ça s’apprend, tout comme la composition.

En école de musique ou en autodidacte, pour y parvenir, il y a certaines règles et certaines étapes à respecter.

Pour bien composer, il ne s’agit pas de rester assis derrière sa feuille. Le plus facile est de jouer !

Quelle est la formule magique pour composer un morceau à la batterie ?

Bien sûr, la formule magique n’existe pas ! Mais on peut s’en approcher.

Bien connaître les différences entre les genres musicaux

La rythmique d’un morceau sera parfois très différente d’un style de musique à l’autre.

Avant de se lancer dans la composition, revoyez vos bases.

Chaque genre musical possède ses codes pour tous les instruments de musique et notamment pour la batterie.

Le tempo, la signature rythmique ou encore la puissance de frappe seront propres à chaque style musical.

Vous voulez faire du rock ? Partez sur une base de poum-tchak à la batterie en rythme binaire.

Votre préférence va au jazz ? Misez tout sur le chabada, le rythme ternaire et les triolets.

Le blues aura davantage de groove, le reggae sera reconnaissable aussi grâce à la batterie.

Posez-vous la question : qu’est-ce qui fait que vous êtes capable de dire que ce morceau appartient à tel ou tel genre musical ? Et attardez-vous sur le rythme de la batterie.

Qu’est-ce qu’un bon rythme ?

Enormément de morceaux de musique possèdent un rythme de batterie.

Jouer de la batterie, c’est être le métronome d’un groupe.

Un rythme pour faire un bon morceau doit suivre un balancement régulier et répétitif.

Observez plutôt les personnes qui dansent en boîte de nuit : le DJ s’appuie sur le poum régulier de la grosse caisse pour faire bouger les gens sur la piste.

La symétrie est également importante dans le choix du groove. En rock, le poum-tchak répond à une symétrie grave/aigu. Grave avec le poum de la grosse caisse et aigu avec le tchak de la caisse claire.

Pour construire un bon morceau, veillez à placer le tchak de la caisse claire, systématiquement sur les temps 2 et 4. C’est ce qu’on appelle l’after beat.

Bien sûr, au-delà de la répétitivité, de la régularité et de la symétrie, l’oreille humaine aime être surprise et écouter des choses nouvelles.

Il faudra laisser place à votre créativité pour vous délester des conventions.

Quelles sont les clés pour inventer un morceau ? 1, 2, 3, 4 ! Place à la créativité !

Suivre la structure d’un morceau

Cependant, si vous écoutez la plupart des morceaux de musique en cours de batterie ou en cours de solfège rythmique, vous vous apercevrez que beaucoup de chansons possèdent la même structure, à savoir :

  • Une intro avec un groove spécial,
  • Un couplet avec la rythmique principale,
  • Un pré-chorus,
  • Un couplet avec la rythmique principale,
  • Un pré-chorus,
  • Un refrain avec une variation du groove principal,
  • Un pont musical avec un nouveau groove,
  • Un pré-chorus,
  • Un refrain avec une variation du groove principal,
  • Un final.

Un morceau dure généralement 4 minutes et la signature rythmique est en 4/4. La plupart des parties seront sur 8 mesures, notamment les couplets, les pré-chorus et les refrains.

Certaines parties peuvent être plus longues comme le pont musical et le final.

Quand on commence dans la composition rythmique, il est possible de se servir de cette base telle quelle.

En revanche, briser les conventions de la musique peut faire de vous un virtuose, au même titre que Keith Moon ou Buddy Rich.

Débuter la construction du morceau par les fondations

Un morceau de musique à la batterie se construit au sein d’un groupe.

Vous pourrez bien évidemment composer à la batterie pour vous seul mais il s’agira davantage de solo et de représentations spectaculaire plus qu’un morceau de musique tel qu’on l’entend.

Qu’est-ce qu’un morceau de musique ?

  • C’est d’abord un riff de guitare,
  • Ensuite un groove de batterie parmi les rythmes de base des différents genres musicaux,
  • Une boucle de basse ou contrebasse,
  • Et enfin, une mélodie au chant.

Quelles sont les bases nécessaires à la création à la batterie ? Restez calme ! Vous allez y arriver ! (source : Collider)

A partir de cette base, le morceau va se construire petit à petit, en ajoutant un couplet par ci, un break par là, un solo au milieu…

Pour la batterie, il faudra faire attention à plusieurs choses :

  • Décider d’un groove sur chaque grande partie (couplets/refrains),
  • Définir les parties de la chanson à mettre en avant (refrains),
  • Placer des fills servant de transition entre chaque partie,
  • Savoir où placer les breaks musicaux,
  • Adapter le groove aux autres instruments : les coups de grosse caisse et de caisse claire peuvent être synchronisés à la basse.

A la batterie, pensez à ajouter des fills toutes les 4 à 8 mesures avec un roulement sur les fûts par exemple.

Apprendre la batterie, c’est aussi apprendre des techniques pour rendre un morceau plus pêchu en ouvrant le charleston ou au contraire plus doux, en le maintenant fermé.

Les temps forts des paroles peuvent être marqués par un coup de cymbale crash avec la main droite mais attention à ne pas en mettre trop.

A vous de voir si vous ajoutez un solo de batterie pour montrer vos capacités 😉

Il est aussi possible de composer en se servant des rythmes du metal !

Ecrire son morceau de musique en batterie

Cette partie est plus facile à mettre en place quand on a une connaissance du solfège rythmique mais il n’est pas impossible de garder sa progression sur papier en ayant recours à une notation moins conventionnelle.

Votre professeur de batterie vous apprendra sans aucun doute à lire une partition batterie et à noter vos inventions créatives tel un batteur professionnel pour être sûr de ne pas oublier.

Mais il est aussi possible de noter ses idées à la manière de tablatures avec les différents éléments. Voici par exemple un couplet :

Temps1234223432344234
Grosse caisseXXXXX
Caisse claireXX
Charleston ferméXXXXXX
Charleston ouvertX
Cymbale crashXX

Comment écrire la musique en tant que batteur ? Noter ses idées permet de ne pas les oublier d’une répétition sur l’autre.

Faire écouter sa composition à la batterie

Si composer un morceau de musique est une démarche très personnelle, la chanson est vouée à être jouée en public. Il est donc intéressant de faire écouter sa composition.

Il est difficile de prendre le recul nécessaire pour avoir une vision objective dans un sens ou dans l’autre.

On peut penser que le morceau est tout bonnement génialissime (alors que ce n’est pas le cas) ou au contraire croire que c’est vraiment nul et qu’on n’est pas fait pour composer (alors que ce n’est pas le cas).

Commencez par le jouer devant un public expert : votre prof de batterie, un élève du cours de guitare de votre guitariste, un percussionniste aguerri ou encore un musicien d’une autre formation musicale.

Prenez la critique de manière constructive, dans le but d’améliorer votre morceau. Il ne s’agit pas de « descendre » votre capacité créative mais bien de vous faire grandir et de progresser.

Un batteur plus expérimenté pourra vous donner d’autres conseils comme des arrangements rythmiques, l’inversement d’un tom medium par un tom basse pour faciliter le jeu ou l’introduction de sonorités différentes comme les cross-stick ou les rimshots.

Enfin, faites écouter votre morceau à un public lambda pour vérifier que la rythmique plaît au plus grand nombre.

Le mieux étant encore de le tester en concert en précisant que c’est une composition (peut-être la première d’une longue série ^^).

Rappelez-vous : on ne devient pas batteur du jour au lendemain alors ne vous attendez pas non plus à réussir vos compositions du premier coup. Cela demande du travail mais je ne peux que vous conseiller de vous lancer !

Définitions « composition à la batterie »

Commencer la batterie, c’est parfaire sa culture musicale de Duke Ellington à Jimi Hendrix, en passant par Phil Collins et Ringo Starr mais c’est aussi apprendre un nouveau vocabulaire en cours de musique.

Qu’est-ce que le heel up ?

C’est une technique qui consiste à décoller son talon de la pédale de grosse caisse. C’est un excellent moyen de gagner en puissance et en vitesse. En musique jazz, il vaudra mieux poser tout le pied pour gagner en finesse.

Qu’est-ce que le lick ?

C’est une petite phrase musicale composée de quelques frappes sur différents toms mais qui ne vient pas interrompre le rythme principal (contrairement au fill).

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar