Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Devenez violoniste rapidement avec ces 5 règles !

De Isaline, publié le 30/10/2017 Blog > Musique > Violon > Combien de Temps pour Apprendre le Violon ?

Vous venez d’annoncer à vos amis que vous souhaitiez apprendre à jouer du violon et beaucoup ont essayé de vous effrayer ?

– « Mais il faut au moins dix ans pour savoir en jouer ! »

– « Mon cousin a abandonné au bout d’un an… »

Alors combien de temps faut-il réellement pour apprendre à jouer du violon et ne plus faire de fausses notes ?

On vous donne toutes les explications et nos précieux conseils !

Règle n°1 pour apprendre le violon : patient, tu devras être !

Qui n’a pas déjà assisté à la représentation gênante d’un(e) ami(e) violoniste dont les fausses notes s’enchaînent les unes après les autres ?

C’est d’autant plus gênant quand on sait que votre ami a commencé les cours de violon…il y a cinq ans de cela.

Car oui, le violon est un instrument difficile qu’il faut savoir apprivoiser. Et seul le temps en est la clé.

Alors que certains s’en sortent après seulement deux ans de pratique, d’autres vont mettre de nombreuses années avant de pouvoir montrer leur talent.

Il n’y a donc pas de durée précise quant à l’apprentissage du violon. Mais sachez que pour savoir réaliser un morceau avec votre instrument, il vous faudra d’abord maîtriser :

  • La tenue de l’archet,
  • La position des poignets,
  • La position des doigts,
  • La position du corps.

Mais aussi les bases du solfège :

  • Apprendre à lire une partition,
  • Savoir reconnaître une note,
  • Comprendre le rythme et le tempo,
  • Pratiquer les gammes.

De nombreuses connaissances qu’il est impossible d’assimiler en seulement une année. Vous pouvez donc être sûr d’avoir quelques années devant vous avant d’arriver au niveau de votre ami aux fausses notes.

Mais ne déprimez pas trop vite !

Chaque musicien est différent et tout dépend de votre niveau de départ. Quelques surdoués de la musique s’en sortent très rapidement. Pourquoi pas vous ?

Malheureusement, ce n’est pas en prenant des cours de violon en ligne que vous apprendrez en quelques mois… Mais pourquoi pas avec de la motivation !

Règle n°2 pour apprendre le violon : de la motivation, il te faudra !

Quelle est la condition pour apprendre le violon ? Êtes-vous vraiment motivé ?

L’élément essentiel pour déterminer le temps d’apprentissage d’un futur violoniste n’a rien à voir avec de bonnes capacités musicales. Cet avantage est accessible à tout le monde : la motivation.

La motivation est le moteur principal d’un musicien.

Si vous êtes motivé, vraiment motivé, aucune difficulté ne vous arrêtera.

Car la première erreur de n’importe quel apprenti violoniste est d’abandonner dès les premiers moments de difficultés.

  • Impossible de faire des notes justes ?
  • Le dos cassé après une mauvaise position ?
  • L’archet qui ne glisse pas comme on veut ?

Quand la motivation n’est pas là, tout est sujet à abandon.

Et la motivation joue également sur la fréquence et la régularité à laquelle vous allez pratiquer.

C’est uniquement en pratiquant que les grands violonistes d’aujourd’hui ont réussi à se faire une place dans le paysage musical.

Il faut travailler et encore travailler jusqu’à ce que le geste devienne automatique.

De plus sachez que le temps est précieux pour un musicien. Pas la peine de forcer sur un exercice. Faîtes une pause et reprenez plus tard ou le lendemain. Votre cerveau doit avoir le temps d’assimiler les nouvelles connaissances comme :

  • La place des bonnes notes,
  • Le geste du vibrato,
  • La technique du pizzicato,
  • La technique du glissando.

C’est finalement en se pressant qu’on fait le plus d’erreurs.

Découvrez aussi les livres pour apprendre le violon !

Règle n°3 pour apprendre le violon : de ton parcours, cela dépendra !

Le temps qu’un apprenti musicien met pour maîtriser le violon dépend aussi beaucoup de sa personnalité et de son vécu.

Une personne n’ayant jamais touché un instrument de sa vie et n’ayant aucune notion de solfège aura sûrement beaucoup plus de difficultés qu’un pianiste, guitariste ou saxophoniste.

En effet, les musiciens ont déjà assimilé beaucoup de choses en ayant appris un instrument. Leur cerveau et leurs oreilles sont alors ouverts aux méthodes d’apprentissage.

Certaines connaissances sont déjà bien acquises et n’ont besoin que d’un simple rappel.

De plus, savoir jouer du piano ou de la guitare, c’est aussi avoir déjà travaillé la souplesse de ses doigts.

Une capacité non négligeable pour jouer du violon puisque les doigts doivent pouvoir pincer les cordes à des endroits différents et en très peu de temps pour certains morceaux.

Une bonne nouvelle donc pour ceux qui se sont déjà cassé la tête sur l’apprentissage d’autres instruments (piano, guitare, flûtes, trompette,…).

Peut-on apprendre vite la musique ? Savoir jouer de plusieurs instruments rend l’apprentissage du violon plus facile.

Mais certains, bien que n’ayant jamais touché un instrument, connaissent quelques notions en solfège. Appris au collège, en autodidacte ou en école de musique, le solfège peut aider à s’en sortir.

Encore une fois, tout dépend du niveau. Connaître les notes est déjà un avantage, mais ne suffit toujours pas pour progresser plus vite avec le violon.

Il faut tout de même connaître le vocabulaire principal :

  • Croches,
  • Pointée,
  • Noire,
  • Blanche,
  • Ronde,
  • Tempo,
  • Rythme,
  • Clé de sol,
  • Clé de fa,

Et surtout connaître leur définition et leur utilité dans la partition.

Car un musicien qui sait lire les notes et comprend une partition mettra toujours moins de temps à déchiffrer les morceaux qu’il souhaite apprendre.

Une étape à éliminer de la longue liste des choses à apprendre pour devenir violoniste.

Mais quand on parle de profil de musicien, l’âge est également un critère à ne pas négliger.

Bien qu’une récente étude américaine en neurosciences ait prouvé qu’il était tout à fait possible d’apprendre un instrument après 60 ans, la pratique est un peu plus compliquée.

Le cerveau d’un enfant est beaucoup plus maniable que celui d’un adulte.

Quand ton voit qu’un enfant peut apprendre une langue en quinze jours, on imagine bien que l’apprentissage d’un instrument ne posera pas trop de difficultés.

Mais ne vous inquiétez pas, il est encore tout à fait possible d’apprendre le violon quand on est adulte.

Certains sites de cours de violon en ligne ou chaînes YouTube aident d’ailleurs les plus motivés d’entre vous à débuter votre loisir.

Règle n°4 pour apprendre le violon : toute ta vie, tu apprendras !

Le violon est un instrument difficile à maîtriser… Comme expliqué précédemment, cela peut prendre des années.

  • Mais que veut réellement dire maîtriser son instrument ?
  • Parle-t-on de savoir jouer un morceau sans fausses notes ?
  • Ou bien d’acquérir la bonne position des doigts, des épaules, de la mentonnière,… ?

 

Peut-on toujours progresser en violon ? Toute une vie est nécessaire pour devenir violoniste.

Chaque musicien a ses propres critères.

Car un violoniste peut tout à fait savoir jouer du violon sans pour autant avoir le niveau pour entrer dans un orchestre ou un groupe professionnel.

Cela dépend donc beaucoup de l’objectif que chacun s’impose. Carrière professionnelle, passe-temps quotidien, groupe de musique amateur,… et j’en passe.

Si votre objectif change chaque année, l’apprentissage du violon n’en finit donc jamais. Car vous pouvez être sûr que même après vingt ans de pratique, il restera toujours quelque chose à apprendre.

Et c’est ce qui rend si intéressant l’apprentissage de la musique.

Un musicien apprend toute sa vie.

De nouvelles façons de jouer son inventées, de nouvelles techniques mais aussi de nouveaux instruments.

Passer du violon classique au violon électrique est un apprentissage que beaucoup de violonistes décident de travailler.

Alors surtout ne vous mettez pas trop de pression et avancez à votre rythme.

Règle n°5 pour apprendre le violon : pour aller plus vite, ces conseils tu suivras

Aller plus vite et devenir en quelques mois le nouveau Monteverdi c’est tentant.

Pourtant il est très rare d’arriver à sortir de bonnes notes de son violon en si peu de temps.

Et attention !

Il est fortement déconseillé de s’acharner sur les exercices. En voulant aller trop vite, on n’oublie quelques étapes importantes.

Cela ne fera que vous donnez de mauvaises habitudes et votre cerveau n’aura pas le temps d’assimiler les connaissances enregistrées.

Cependant il existe de petites astuces qui pourront vous faire gagner du temps si vous prenez le temps de les faire. Un paradoxe.

S’échauffer les doigts

Cet instrument, comme la plupart des instruments à cordes (violoncelle, contrebasse, guitare…), demande quelques efforts au niveau des doigts, mais aussi des poignets.

Comment progresser plus vite ? Exercez-vous les mains pour gagner en souplesse.

En effet, la main gauche (pour les droitiers) est la main utilisée pour pincer les cordes. Le poignet doit donc se tordre pour contourner le manche et réaliser les doigtés. Tout comme les doigts qui doivent gagner en souplesse pour aller plus vite.

N’oubliez donc pas l’échauffement de ces membres.

Un entraînement régulier vous permettra d’avancer plus vite dans la pratique.

Utiliser des tablatures violon

Très peu utilisées en cours de violoncelle en ligne, les tablatures sont de véritables alternatives pour ceux qui n’auraient pas la force d’apprendre le solfège.

Celles-ci représentent le manche du violon et l’endroit où placer ses doigts de la main gauche.

Exit le temps passé en cours de solfège, la tablature ne demande que très peu de travail pour apprendre à les utiliser.

Prendre des cours particuliers de violon

En renfort des cours en école de musique ou de votre apprentissage en autodidacte, les cours particuliers peuvent vous aider au quotidien pour apprendre la musique.

Certains exercices ont besoin d’être vus et revus pour les réussir.

Un temps que le professeur de musique en école ne vous accorde pas toujours du fait des cours de violon débutant en groupe. C’est alors que des cours à domicile peuvent servir de soutien pour accélérer votre apprentissage.

Les professeurs particuliers peuvent vous aider à progresser sur des choses compliquées comme l’improvisation, l’harmonique, la rythmique, l’instrumental, l’apprentissage du solfège, le nom des notes de musique, les différents styles de musique, partitions de musique, etc.

Et si vous avez décidé d’apprendre le violon seul, un bon pédagogue est tout aussi utile pour rectifier certaines positions ou mauvaises habitudes que vous auriez pris jusqu’à maintenant.

Ce n’est donc pas une perte de temps que de demander parfois de l’aide.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,33 sur 5 pour 3 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar