« J'avouerai que nous sommes attirés par des problèmes qui unifient les gens plutôt que de les diviser. » Bono

L’Irlande a pourtant été longtemps divisée et l’est encore administrativement entre l’Irlande et l’Irlande du Nord. Une situation parfois compliquée qui fait partie de l’histoire de l’île. Mais connaissez-vous si bien l’Irlande au-delà des paysages de carte postale ?

Selon le Bureau national des statistiques en Irlande, les Français se trouvent à la 9ème place des nationalités étrangères les plus présentes en Irlande sur les 535 475 ressortissants étrangers qui résident en République d’Irlande. Que vous soyez sur place, ou que vous prévoyez un voyage à venir, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’Irlande !

Quelle est la différence entre l'Irlande et l'Irlande du Nord ?

Il est parfois compliqué de faire la différence entre Irlande et Irlande du Nord, pour la simple et bonne raison que les deux pays se trouve sur la même île et portent presque le même nom. Pourtant, il s’agit bien de deux pays différents.

L’Irlande est un pays à part entière et une République. Sa capitale est Dublin. L’Irlande du nord est, elle, une nation intégrée au Royaume-Uni. Elle n’a donc pas de président et dépend de la monarchie constitutionnelle présente en Angleterre. Sa souveraine est donc la Reine d’Angleterre.

Quelle différence entre les deux Irlande ?
La chaussée des Géants se trouvent en Irlande du Nord.

Mais pourquoi l’île d’Irlande est partagée en deux ?

Cette situation est due à l’histoire de l’Irlande. Au Moyen-Âge, l’Irlande entre sous la domination anglaise. S’en suit alors de nombreuses tentatives des Irlandais de retrouver leur indépendance.

La guerre d’indépendance éclate de 1919 à 1921, année durant laquelle le Royaume-Uni décide de céder une partie de l’Irlande aux Irlandais. L’Irlande du Sud devient alors officiellement la République d’Irlande en 1949 et se détache de toute domination anglaise.

Le reste de l’Irlande devient l’Irlande du nord, une nation faisant toujours partie du Royaume-Uni. Cette situation déchire la population du nord. Une minorité de chrétiens souhaitent le rattachement des deux Irlande et se débarrasser de toute domination, lorsqu’une majorité de protestants affirme vouloir rester au Royaume-Uni.

Car effectivement, les deux pays sont marqués par une différence majeure : la religion. Les protestants sont omniprésents au nord, quand les chrétiens sont majoritaires au sud. Mais ce n’est pas l’unique différence puisque vous ne pourrez pas non plus utiliser la même monnaie dans les deux pays.

L’Irlande du Nord utilise la Livres Sterling quand l’Irlande utilise l’Euro.

Aujourd’hui la situation entre les deux pays est plus que compliquée. Et notamment en Irlande du Nord où une guerre civile a éclaté en 1968. Les différents affrontements feront 3500 morts en tout. L’un des événements les plus marquants restera le « Bloddy Sunday », lorsque treize manifestants chrétiens se font tuer par des parachutistes anglais.

La paix est retrouvée le 10 avril 1998 avec la signature de l'Accord du Vendredi saint. Cependant, le contexte reste fragile et les récents événements liés au Brexit ont démontré une nouvelle fois que la question de la frontière entre les deux Irlande reste un sujet explosif sur l’île.

Anglais : découvrez l'histoire de l'Irlande !

L’histoire de l’Irlande est à la fois riche et compliquée. Faite de nombreuses invasions, son histoire fait de l’Irlande un pays emprunt d’une forte identité et d’ une culture bien particulière.

Si l’on remonte à l’époque préhistorique, c’est en -10 500 qu’arrivent les premiers habitants sur l’île. Auparavant, la vie y était trop compliquée du fait de la présence de nombreux glaciers. À cette époque, les hommes sont principalement nomades, ils se déplacent au fil des saisons pour trouver à manger. Ils sont alors chasseurs-cueilleurs.

Il faut attendre -4000 pour que l’agriculture arrive et transforme le quotidien des hommes. Ils apprennent alors à cultiver des céréales, à élever des animaux et à créer leurs propres outils. Des outils qui évolueront en même temps que la découverte de nouvelles matières comme le bronze.

Qui étaient les celtes irlandais ?
Les celtes ont joué un rôle important dans la culture du pays.

En -700, les Celtes débarquent sur l’île et impose leur culture. Les druides, les bardes et les vates se chargent alors de la religion, de la culture et de la médecine. Ils représentent les postes les plus importants de la société.

La civilisation celte disparaît peu à peu en même temps que la société se christianise. C’est notamment Saint Patrick, un esclave parti étudier la théologie en Gaule, qui reviendra sur l’île et prêchera la bonne parole auprès des druides. Convaincus par le discours de Saint Patrick, ces derniers diffuseront cette nouvelle religion sur toute l’île d’Irlande dès le Vème siècle.

Mais c’est sans compter sur l’arrivée des Vikings au 8ème siècle. Ces derniers, en quête de nouvelles routes commerciales et de territoires, trouvent dans les monastères qu’ils pillent de nombreux trésors. La conquête Viking continuera alors durant des décennies jusqu’à conquérir tout le territoire irlandais. Pourtant certains rois résistent à l’envahisseur.

Au début du Moyen-âge, deux rois se disputent le pouvoir : Brian Boru et Mael Sechnaill. Alors que le second finit par se soumettre au premier, un autre roi irlandais s’allie avec les Vikings pour évincer Brian Boru du trône. Mael Sechnaill devient alors roi.

Quelques années plus tard, au 12ème siècle, le pape décide de placer l’Irlande sous la domination d la couronne anglaise. Celle-ci s’acharne alors durant des siècles sur les Irlandais en leur retirant des terres pour les offrir aux colons anglais ou écossais. Les Irlandais chrétiens sont alors peu à peu poussés vers le sud par les Anglais protestants.

Certains Irlandais migrent jusque dans les Antilles pour échapper à cet accaparement des terres.

Au milieu du 17ème siècle, les Irlandais profitent de la Première Révolution anglaise pour tenter de retrouver leur indépendance. Une révolte qui sera violemment réprimandée.

En 1801, toute l’île appartient officiellement au Royaume-Uni, formé par l’Angleterre, l’Écosse et le Pays de Galles.

Comme expliqué précédemment, la guerre d’indépendance éclate de 1919 à 1921 et se termine par la création de l’Irlande au sud et de l’Irlande du Nord, nation encore rattachée au Royaume-Uni.

Notre top 10 des plus belles villes d'Irlande !

Maintenant que vous connaissez toute l’histoire de l’Irlande, que diriez-vous de partir sur l’île et découvrir ses plus beaux endroits ?

Dans quelles villes se rendre en Irlande ?
Les petites villes irlandaises sont pleine de charme ! Ne les ratez pas !

Mis à part les innombrables paysages désertiques, l’Irlande offre également de très belles villes à ses visiteurs. Entre bars à bières et artistes de rues, ou encore quartiers médiévaux et villes modernes, l’Irlande n’a pas fini de vous impressionner. Pour vous aider dans votre périple, voici les plus belles villes d’Irlande :

  • Dublin : capitale de l’Irlande,
  • Cork : la ville irlandaise colorée,
  • Kilkenny, la ville médiévale,
  • Kinsale : un port atypique,
  • Dingle, la ville du dauphin Fungie,
  • Galway, porte d’entrée du Connemara,
  • Belfast : capitale de l’Irlande du Nord,
  • Adare, village pittoresque anglais,
  • Cong et son école de fauconnerie,
  • Kenmare : pour profiter du grand air irlandais.

Ces indications pourront notamment vous aider à organiser votre voyage et ne pas louper les merveilles du pays. Alors que les grandes capitales comme Dublin et Belfast vous offriront un cadre animé avec une offre culturelle impressionnante, les petites bourgades comme Adare ou Dingle vous donneront le calme et la splendeur de la campagne irlandaise.

Partir en Irlande n’est pas toujours une question de tourisme. Certains décideront de partir sur l’île pour apprendre l’anglais ou bien pour découvrir la culture sur le long terme. Chacun a ses objectifs personnels. Quoi qu’il en soit, toutes les parties d’Irlande sauront vous accueillir avec bienveillance.

Profitez-en pour découvrir toute l’histoire du Titanic en visitant le musée de Belfast, là où le paquebot fut construit et n’oubliez pas de faire un tour à Dingle. Il paraît qu’un dauphin y aurait élu domicile et accompagnerait chaque sortie de bateau !

Enfin, Adare est réputé pour être le plus beau village d’Irlande. Avec ses faux airs de village anglais, la petite ville attire de nombreux touristes chaque année !

Qu’attendez-vous pour prendre votre billet de train, de bateau ou d’avion ?

Quelles sont les personnalités irlandaises emblématiques ?

Il arrive souvent que l’on mette toutes les personnalités anglophones dans le même panier. Et pourtant ! Il existe de nombreux pays ayant l’anglais pour langue maternelle. Alors qu’on aurait tendance à tous les catégoriser Américains, de nombreuses stars sont pourtant bel et bien irlandaises.

Qui sont les stars irlandaises ?
Liam Neeson est une figure emblématique de la culture irlandaise. Il a notamment été Jedi dans la saga Star Wars !

Voici quelques exemples de stars internationales irlandaises :

  • Bono du groupe irlandais U2,
  • Liam Neeson, maître Jedi dans Star Wars,
  • Pierce Brosnan, le James Bond irlandais,
  • Colin Farrell, grande star hollywoodienne venue d’Irlande,
  • Brendan Gleeson, ou bien Maugrey « Fol’Oeil »,
  • Jonathan Rhys-Meyers, de mannequin à acteur,
  • Jack Gleeson, l’acteur de Game of Thrones,
  • Jamie Dornan : l’acteur de 50 nuances de grey,
  • Dolores O’ Riordan : chanteuse du groupe The Cranberries,
  • The Corrs, le groupe celtique irlandais.

Toutes ces stars font la fierté de l’Irlande. Qu’elles viennent d’Irlande ou d’Irlande du Nord, ces personnalités ont percé sur le grand écran ou dans la musique et sont aujourd’hui reconnues dans le monde entier. La plupart d’entre elles vivent encore en Irlande, près de la capitale ou dans la campagne. On ne quitte pas une si belle île aussi facilement !

Besoin d'un professeur d'Anglais ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Isaline

Journaliste voyageuse et ethnologue de formation, je me passionne pour tout ce qui m'entoure. Des initiatives solidaires aux comportements animaliers, en passant par la musique, la photographie et les sciences.