Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Débutant espagnol : comment apprendre en partant de 0 ?

De Alexandre, publié le 08/09/2016 Blog > Langues > Espagnol > Débuter en Espagnol

Débuter une langue n’est pas simple. Cela nécessite un plan de bataille. Une stratégie. Et une méthodologie bien spéciale.

D’autant plus lorsque cela concerne les plus jeunes. Comment s’y prendre pour leur inculquer la langue espagnole.

Plus tard, pour les adolescents et adultes, comment s’approcher du niveau ultime et devenir bilingue espagnol ?

Découvrez nos solutions…

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Espagnol débutant : comment commencer ?

A l’heure d’internet et des cours particuliers, être espagnol débutant n’est absolument pas un problème. Déjà parce que la langue de Cervantès possède bon nombre de similitudes avec le français. Mais aussi parce que les solutions qui vous attendent en ligne sont très nombreuses : « apprendre l’espagnol gratuitement », « cours d’espagnol en ligne », « cours d’espagnol gratuit », « espagnol en ligne », « cours espagnol paris »…

Vous avez l’opportunité de taper ces différentes requêtes sur Google et vous avez la certitude d’obtenir des dizaines de résultats.

Quelle est la meilleure application pour étudier une langue ? Par où commencer ? Apprendre une langue étrangère est toujours un peu flou et brumeux au début…

Il vous faudra d’ailleurs, dans un premier temps, commencer par les bases de l’espagnol pour, débuter en espagnol, progresser et acquérir de vraies compétences linguistiques :

  • L’alphabet espagnol,
  • La grammaire espagnole (pronom, adjectif, pronom personnel, adverbe…),
  • Gagner en vocabulaire (mots, phrases, expression, exercice),
  • Syntaxe,
  • Les verbes « ser » et « estar »,
  • La conjugaison de base avant de se lancer dans les méandres de la conjugaison espagnole, au moins aussi dure que la française,
  • La négation…

Viendra ensuite le moment de progresser en espagnol ! Pour cela, rien de tel que d’engager un professeur d’espagnol à domicile, qui, grâce à des cours d’espagnol adaptés à vos possibilités, vous fera passer à un tout autre niveau. Ne pas négliger non plus l’apport des médias, films, podcasts et applications !

La prochaine étape réside selon nous dans le séjour linguistique pour apprendre l’espagnol en Espagne. Pourquoi ne pas organiser un voyage linguistique en Amérique Latine ? Vous y découvrirez les différents accents, la phonétique, la prononciation, y améliorerez votre expression orale et votre compréhension.

Enfin, il s’agit ensuite de passer au niveau bilingue espagnol : parler couramment la langue de Cervantès. Comment apprendre l’espagnol facilement ? En immersion évidemment. Mais plus que le séjour linguistique, l’immersion totale consiste à travailler et vivre sur place durant plusieurs semaines ou mois. Apprendre l’espagnol de la vie quotidienne et de tous les jours en quelques sortes !

Apprendre à parler espagnol : à partir de quel âge commencer les leçons ?

Les parents se posent souvent cette question. Avides qu’ils sont de pouvoir transmettre une autre langue maternelle à leur enfant. Pour ne pas que ce langage devienne justement une langue étrangère apprise à l’école.

Donc, à partir de quand apprendre l’espagnol ?

Sachez tout d’abord qu’il n’y a pas vraiment d’âge pour commencer à étudier l’espagnol ! Il est ainsi recommandé de débuter l’espagnol dès la naissance, pour faire l’oreille de l’enfant à ce langage, sa prononciation et son vocabulaire. Ne pas hésiter à dire des mots en espagnol donc.

Où trouver des cours d'espagnol pour jeunes ? Très tôt, un parent peut entreprendre de transmettre une autre langue maternelle à son enfant.

Les deux parents peuvent ainsi parler une langue différente, de façon à ce que l’enfant entende les 2 et puisse faire la différence, comme il le fait entre papa et maman.

C’est ainsi que cela se passe dans les familles bilingues. On pense d’ailleurs que l’enfant parvient à faire une réelle distinction entre les deux langues à l’âge de 4 ans. 7 ans représente en revanche un autre seuil : celui de la maturité du cerveau et celui où l’apprentissage d’une langue se fait plus lent. Après cet âge, on ne peut plus assimiler au point de parler d’une langue maternelle. Instinctive. C’est ce que l’on appelle « l’hypothèse de période critique ».

Pour transmettre une 2nde langue à un enfant, de nombreux centres linguistiques proposent aux parents d’accueillir leurs chères têtes blondes.

Comment apprendre l’espagnol aux enfants ?

Passons désormais de la théorie à la pratique !

Si l’on sait très bien comment faire découvrir la langue espagnole aux adolescents et adultes (séjour en Espagne ou Amérique du Sud, cours d’été, diplôme universitaire avec examen et session de conversation, cours de conversation, cours de grammaire à domicile, professeur d’espagnol particulier, etc.), comment apprendre l’espagnol à un enfant ?

Et pourquoi ne pas étudier l’espagnol en débutant par les tablettes tactiles ? Sites web et applications attendent parents et enfants pour tranquillement apprendre les bases de la langue.

Les dessins animés et les livres pour enfants remporteront toujours les faveurs des plus jeunes ! Histoires, images marrantes, personnages hauts en couleurs et intrigues passionnent les petits, qui se prennent alors d’affection pour la langue espagnole.

Le professeur d’espagnol reste une solution plus scolaire, mais plus efficace. Des cours d’espagnol pour enfants de 3 à 10 sont accessibles à travers toute la France, tout comme les professeurs particuliers se déplaçant à domicile.

Enfin, rien ne vaut la famille ! Si vous avez la chance de posséder des parents, cousins, tantes, grands-parents ou autres en Espagne, les vacances scolaires seront certainement la meilleure chance que vous pourrez donner à vos enfants de prendre des cours d’espagnol gratuits et des plus efficaces !

Être bilingue espagnol : combien de temps pour y parvenir ?

Restons dans des notions de temps si vous le voulez bien, en nous intéressant à une question tout aussi importante pour chaque étudiant et débutant espagnol : combien de temps pour devenir bilingue espagnol ?

Mais que-est-ce qu’être bilingue en langue espagnole ? S’agit-il de savoir écrire, parler et lire en castillan ? Obtenir une bonne note au TOEIC hispanique ? Rêver en espagnol ?

Combien coûte un professeur d'espagnol à domicile ? Selon les méthodes et les personnes, parler couramment espagnol prend plus ou moins de temps !

Les réponses peuvent varier, tout comme la durée que cela prend…

Le temps que cela prend dépend toujours de la méthode employée. Dans le cadre de cours particuliers, il faut s’attendre à plusieurs mois ou années. Pour ce qui est d’une immersion linguistique en revanche, une personne peut tabler sur 6 mois de pleine immersion : colocation, travail, vie active, relations amicales et amoureuses…

Par ailleurs, en parallèle de ces 2 méthodes, il est recommandé aujourd’hui d’exploiter les solutions « application smartphone », « podcasts », « lectures » ou « sites web ». Ces derniers habituent l’oreille et le regard à la langue de Cervantès.

Notez une nouvelle fois qu’il sera toujours plus simple pour un enfant en bas âge d’apprendre à parler espagnol couramment.

Apprentissage de l’espagnol : existe-t-il un âge limite pour s’y mettre ?

Le temps. Encore le temps…

D’ailleurs, en parlant de tout cela, existe-t-il un âge limite pour apprendre l’espagnol ?

Apprendre une langue est-il un processus qui souffrirait d’une date de péremption ? Une question qui se pose aussi lorsque l’on souhaite apprendre le russe, apprendre le français, apprendre l’allemand, apprendre le japonais, apprendre le portugais, apprendre le chinois, apprendre l’anglais… !

Eh bien non ! Il n’existe pas d’âge maximum pour se mettre à apprendre : les nombres en espagnol, le vocabulaire espagnol, exercices d’espagnol et espagnol grammaire.

Même si l’enfant peut apprendre l’espagnol rapidement, l’adulte a ses propres avantages :

  • Sa maturité,
  • Une méthodologie d’apprentissage,
  • Une capacité à plus de concentrer,
  • Une motivation personnelle,
  • Identifier les ressemblances avec sa langue maternelle : le français.

Surtout, l’adulte a à sa disposition des outils et méthodes adaptées, comme les cours particuliers à domicile, la possibilité de voyager à l’étranger pour progresser rapidement, regarder des films en VO et faire partie de groupes de conversation.

A partir de quand peut-on rêver en espagnol ?

Apprendre l'espagnol professionnel : dernière étape avant de devenir bilingue ? Rêver en castillan = être bilingue ?

Et si vous aviez des rêves en langue espagnole ?

Avouez que lorsque l’on étudie le castillan, rêver en espagnol représente une sorte de palier ultime à atteindre ! Celui qui dira de vous que vous êtes aujourd’hui bilingue ou amoureux de cette langue étrangère.

Aucune étude ne vient toutefois prouver qu’à partir de tel moment, cela est possible.

Il semble d’ailleurs évident qu’un simple niveau collège, lycée ou universitaire ne suffit pas à avoir des rêves en VO espagnole. Le bilinguisme ou presque semble nécessaire. Voire même l’immersion linguistique totale.

N’entendre et ne parler QUE l’espagnol tous les jours force le cerveau à réfléchir dans cette langue sans arrêt. Et du coup, à un moment, comme par magie, le subconscient aussi.

Par quoi commencer pour apprendre l’espagnol ?

Terminons cet article par de nouvelles astuces pour débuter en espagnol de façon efficace…

Comment procéder pour obtenir des progrès rapides ?

On a souvent tendance à dire que la langue de Cervantès est relativement facile à apprendre pour les francophones. Ce qui n’est pas loin de la vérité…

Et pour cause, les deux langues latines sont très proches à bien des égards. De nombreux mots sont ainsi aisément traduisibles ! Attention néanmoins de ne pas tomber dans l’excès et à ne pas rajouter des « o » et des « a » (selon le masculin et le féminin) à la fin de tous les mots français pour se croire bilingue espagnol !

Mais ce serait mentir que d’affirmer qu’il est aisé d’apprendre l’espagnol.

En effet, la langue de Salvador Dali s’avère assez complexe à bien des égards !

Des exemples ? En voici quelques uns :

  • Le débit de parole des Espagnols : très élevé !
  • La conjugaison : au moins aussi complexe que la française !
  • Tous les accents : d’une province à une autre en Espagne, ou d’un pays à l’autre en Amérique Latine… L’espagnol a une multitude d’accents !
  • La prononciation espagnole : entre la « jota espagnole », ce « j » ibérique très guttural, le faible différenciation du « s », du « c » et du « z », le « ll » que l’on retrouve dans « Como te llama ? » ou encore le tilde que l’on retrouve sur le « n » de « niño » (enfant)… La prononciation réserve bien des surprises !

Il est donc important de se concentrer sur les principales difficultés dans un premier temps, histoire de maîtriser les fondamentaux. En ensuite s’affranchir des règles pour devenir bilingue…!

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 3,33 sur 5 pour 3 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar