Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Top 10 des meilleurs longs-métrages en langue arabe !

De Isaline, publié le 06/04/2018 Blog > Langues > Arabe > Quels sont les Films Arabes les plus Célèbres ?

« On ne va plus au cinéma pour s’échapper, mais pour voir la vraie vie. » Vincent Lindon

Selon un sondage réalisé dans le cadre du Festival d’Oran du Film Arabe, la grande majorité des personnes interrogées parmi les participants préfèrent des genres comme le film dramatique et le film social aux films comiques ou policiers.

Visionner un film permet de découvrir la culture arabe sous une nouvelle forme.

Comédie dramatique, film documentaire, film romantique, film d’aventure, film d’action, film tunisien, film marocain, film égyptien, découvrez les films arabes les plus connus de l’histoire du cinéma et du monde arabe.

Film arabe n°1 : Indigènes

Réalisation : Rachid Bouchareb
Sorti en : 2006
Pays : Algérie, France,…
Acteurs : Jamel Debbouze, Samy Naceri, Roschdy Zem

Synopsis : En 1943, pendant que la France est sous l’occupation allemande, quatre soldats « indigènes », tentent de libérer le pays. Ces derniers ont été recrutés en Afrique pour la première armée Française. Abdelkader, Saïd, Messaoud et Yassin partagent alors un même but : se battre pour la France.

Le film a fait beaucoup de bruit au Festival de Cannes.

Le long-métrage est largement récompensé notamment avec un prix d’interprétation collectif décerné aux cinq acteurs principaux : Jamel Debbouze, Samy Naceri, Roschdy Zem, Sami Bouajila et Bernard Blancan.

Rachid Bouchareb expliquera le choix du titre ainsi :

« Durant la phase de recherche et de documentation, le film ne disposait pas de titre. En rencontrant ces gens qui avaient participé à cette guerre, je me suis rendu compte qu’une citation revenait souvent dans leurs paroles, celle de « soldat indigène » ».

Un film à voir en DVD ou sur les sites de films en ligne (en tapant films en ligne, film gratuit, film streaming, sur un moteur de recherche).

Film arabe n°2 : Dans ma tête un rond point

Quel est le meilleur film arabe ? Un documentaire émouvant et inhabituel. (source : liberation.fr)

Réalisation : Hassen Ferhani
Sorti en : 2015
Pays : Algérie,France,…

Synopsis : Au sein du plus grand abattoir d’Alger, les ouvriers travaillent enfermés sans relâche tout au long de la journée. Un lieu où tentent de s’évader leurs rêves et leurs passions et où se racontent le quotidien de ces travailleurs.

Ce documentaire est né du désir de Hassen Ferhani de raconter son quartier et ses hommes. Un jour, il entre dans l’abattoir et décide de capturer cette vie de manière cinématographique.

Pensez également aux séries arabes pour progresser.

Film arabe n°3 : Le Chanteur de Gaza

Réalisation : Hany Abu-Assad
Sorti en : 2015
Pays : Palestine
Acteurs : Tawfeek Barhom, Hiba Attalah, Nadine Labaki

Synopsis : Un jeune Palestinien décide de devenir chanteur, le rêve de sa vie. II décide alors de quitter le camp de réfugiés de Gaza pour se rendre en Egypte et participer à l’émission « Arab Idol ». Non sans mal, le jeune homme parvient à traverser la frontière et rejoindre les auditions de l’émission.

Ce film arabe est tiré d’une histoire vraie. Celle de Mohamed Assaf, jeune habitant de Gaza ayant remporté « Arab Idol ».

Le long-métrage est le premier film tourné dans la bande de Gaza depuis plus de 20 ans. Seulement, le réalisateur a pu avoir une autorisation de tournage pour seulement deux jours. Seules les scènes en extérieur sont donc tournés sur les lieux.

Film arabe n°4 : Much Loved

Sur quel site regarder un film en ligne ? Un film bouleversant ! (source : liberation.fr)

Réalisation : Nabil Ayouch
Sorti en : 2015
Pays : France,Maroc
Acteurs : Loubna Abidar, Asmaa Lazrak, Halima Karaouane

Synopsis : Noha, Randa, Soukaina et Hlima, arpentent les rues de Marrakech en recherche de nouveaux clients. Prostituées dignes et émancipés, les quatre amies vivent au rythme d’une société qui les condamnent autant qu’elle les utilise. (Interdit aux moins de 12 ans)

Nabil Ayouch a choisi la fiction au documentaire afin de raconter sa propre histoire. Une façon de mettre sur le grand écran, sa relation avec les femmes tout en choisissant une façon de tourner et de monter personnelle. Un témoignage émouvant de la vie de ces femmes.

Les chansons arabes peuvent vous aider à mieux apprendre.

Film arabe n°5 : Mimosas, la voie de l’Atlas

Réalisation : Oliver Laxe
Sorti en : 2016
Pays : Maroc, France
Acteurs : Said Agli, Ahmed Hammoud, Shakib Ben Omar

Synopsis : Un voyage de le Haut Atlas marocain afin d’amener un cheik âgé auprès de ses proches. Celui-ci décèdera avant d’arriver à destination. La caravane qui transporte le corps décide de ne pas aller plus loin, de peur de traverser la montage. Said et Ahmed se proposent d’amener le corps à destination. Un voyage plein de péripéties.

Le réalisateur Oliver Laxe explique la genèse du film lors d’un entretien au Festival de Cannes :

« Quand on fait un film, on a envie de se transformer un peu, de découvrir des choses, voyager, et de plusieurs façon. J’habitais au sud du Maroc, là où vit Saïd Aagli, le personnage au turban vert dans le film. Il a été ces dernières années, pour moi, comme une sorte de Dersou Ouzala. On a pas mal voyagé ensemble. »

Il est possible de voir le film en entier en ligne via des sites de streaming. En attendant, n’hésitez pas à découvrir la bande annonces sur les vidéos YouTube.

Film arabe n°6 : À mon âge je me cache encore pour fumer

Pourquoi regarder un film arabe ? Un endroit parfait pour toutes les confidences ! (source : lesinrocks.com)

Réalisation : Rayhana Obermeyer
Sorti en : 2016
Pays : France, Algérie
Acteurs : Hiam Abbass, Nadia Kaci, Fadila Belkebla

Synopsis : Fatima ouvre un hammam, coin de tranquillité, loin de son mari violent. C’est ici que les femmes viennent se réfugier afin de profiter d’une vie loin des hommes et des diktats de la société. Myriam tente de fuir son frère menaçnt, Samia cherche l’homme de sa vie et Nadia profite de sa nouvelle vie de femme divorcée. Un lieu chargé de rencontres humaines et d’histoire sociales.

La réalisatrice Rayhana Obermeyer écrit ce scénario dans un contexte politique spécial. Au début des années 90, le Front islamique du salut remporte les élections communales, première élections « libres et démocratiques ».

Sites de téléchargement légal, sites de films en streaming, regarder un bon film est devenu très simple alors n’hésitez pas.

Film arabe n°7 : Contre-Pouvoirs

Réalisation : Malek Bensmaïl
Sorti en : 2015
Pays : Algérie, France
Acteurs : Omar Belhouchet, Mustapha Benfodil, Hacène Ouali

Synopsis : Malek Bensmaïl, journaliste expérimenté et engagé pour la presse indépendante algérienne, intègre la rédaction du grand journal « El Watan ». L’occasion de découvrir les coulisses d’un quotidien et de ses journalistes à l’aube d’un quatrième mandat de Bouteflika.

Habitué des documentaires, Malek Bensmaïl entend développer dans ce nouveau long-métrage, une réflexion sur la pensée journalistique et le travail quotidien des journalistes.

Un film documentaire à ranger dans votre cinémathèque.

N’oubliez pas les applications pour apprendre l’arabe !

Film arabe n°8 : L’Orchestre de minuit

Où regarder des films arabes ? Pour les amoureux de la musique ! (source : allocine.fr)

Réalisation : Jerome Cohen-Olivar
Sorti en : 2015
Pays : Maroc
Acteurs : Avishay Benazra, Aziz Dadas, Gad Elmaleh

Synopsis : Mickael Abitbol, trader aux Etats-Unis, revient aux sources en s’envolant vers son pays d’origine à la demande de son père. Grand musicien marocain, celui-ci décède très rapidement. Mickael fait alors la rencontre d’un chauffeur de taxi et fan de son père. Une aventure commence alors à la rencontre des membres de l’Orchestre de Minuit.

Le réalisateur a eu l’idée de ce film en discutant avec Marcel Abitbol lors du mariage de la fille de celui-ci. Son histoire fait alors écho à sa propre vie d’exilé lorsqu’il a dû quitter le Maroc à l’âge de 17 ans.

Film arabe n°9 : Et maintenant, on va où ?

Réalisation : Nadine Labaki
Sorti en : 2011
Pays : France, Liban
Acteurs : Nadine Labaki, Yvonne Maalouf, Claude Baz Moussawbaa

Synopsis : En chemin vers le cimetière village, deux cortèges se distinguent : l’un musulman, l’autre chrétien. Toutes les femmes, qu’elles portent une croix ou le voile, se soutiennent afin de rendre hommage à leurs époux, pères ou fils morts au combat. Malgré leurs différences, ces femmes s’unissent afin de protéger leurs proches toujours en vie.

Ecrit après les révolutions arabes, le film fera pourtant un incroyable écho aux événements passés en 2011. Nadine Labaki dira à propos de son titre :

« J’ai écrit mon film avant les révolutions arabes, mais je me pose la même question : je suis optimiste et j’ai peur à la fois, mais j’espère qu’on va en faire quelque chose ».

Cinéphile, regardez le film complet légalement sur des sites de téléchargement ou en achetant le DVD.

Film arabe n°10 : Parfum de printemps

Réalisation : Férid Boughedir
Sorti en : 2014
Pays : France, Tunisie
Acteurs : Zied Ayadi, Fatma Ben Saïdane, Sarra Hannachi, Zied Touati

Synopsis : Aziz, surnommé « zizou », s’installe à Tunis où il trouve du travail en tant qu’installateur de paraboles sur les toits. Il côtoie alors tous les milieux, du plus aisé au plus modeste. Un jour, le jeune homme tombe amoureuse d’une jeune fille séquestrée par des personnes proches du pouvoir. Il se met alors en tête de la libérer et devient un symbole pour la naissance de la révolution en Tunisie.

C’est avec ce film que sera révélé Zied Ayadi, un acteur débutant, fonctionnaire au Ministère des Finances tunisien.

Et vous, quels sont vos long-métrages arabes favoris ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar