Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

S’orienter vers les bonnes études  grâce aux sites web !

De Alexia, publié le 23/07/2018 Blog > Soutien scolaire > Orientation Scolaire > Conseiller d’Orientation en Ligne : Sur Quels Sites Aller ?

« Il me faut deux secondes pour faire ma valise. Je peux me battre pour ma vie, pas pour un emploi. » Franz Beckenbauer (né en 1945).

Durant la vie lycéenne, savoir faire un choix d’orientation – outre la réussite scolaire – revient à déployer des stratégies pour jouir d’une bonne insertion sociale dans un monde économique en perpétuelle mutation.

Chaque année, plus de 600 000 élèves deviennent bacheliers, à qui l’on demande de trouver leur voie professionnelle.

En juillet 2018, le taux de réussite au baccalauréat – toutes filières confondues – a atteint 88,3 %, soit 0,4 point de plus qu’à la session 2017.

Ces chiffres posent inéluctablement l’épineuse question de l’orientation scolaire et professionnelle. Comment gérer son orientation post bac ? Continuer en licence, ou en BTS ?

Faut-il continuer jusqu’au Master ou au Doctorat ? Comment trouver des informations métiers pertinentes ?

Superprof a concocté pour vous une liste des meilleures adresses pour trouver des éléments de réponse à son orientation.

Choisir son orientation : pourquoi faire un choix ?

Il serait réducteur de ne considérer l’orientation qu’au travers du baccalauréat. Dès la sortie du collège et à l’entrée au lycée d’enseignement général, il faut choisir son orientation entre les déclinaisons économiques et sociales (ES), scientifique (S) ou littéraire (L).

Les difficultés de la scolarité : savoir où l'on va. Faire un choix d’orientation : pour quelle porte opter ?

Dès le collège, les élèves sont sensibilisés à l’orientation après le bac afin de parfaitement s’insérer dans le monde professionnel.

Ainsi parle-t-on d’emploi et d’évolution professionnelle à des adolescents de 14 ou 15 ans qui, naturellement, manquent parfois de maturité et de recul sur ces sujets délicats.

En effet, même à l’âge de 25 ans, l’on n’a parfois pas connaissance de ce que l’on souhaite faire de sa vie active, alors en classe de troisième…

Pourtant, il faut bien faire un premier choix d’orientation. L’entrée en classe de seconde place chaque élève face à un dilemme : doit-on s’inscrire à une seconde générale ou à une seconde professionnelle ?

En outre, il est dommage de solliciter l’inscription dans une filière du bac général (L, ES, S) au prétexte que l’on a de bons résultats scolaires si l’élève souhaite exercer un métier dit « manuel ».

Combien d’étudiants, après un mauvais choix de carrière et des années d’études supérieures, réopèrent une orientation vers une formation en apprentissage (boulangerie, hôtellerie-restauration, horticulture, agriculture, etc.) ?

C’est l’argument souvent mis en avant, en ces temps où la réforme du bac et du lycée et l’implémentation de Parcoursup font couler beaucoup d’encre médiatique : selon certains, il y aurait des  défauts d’appariement entre les postes ouverts sur le marché du travail et les compétences acquises par les candidats.

Sans vouloir prendre part à la polémique, avant de demander une admission via l’application naissante de Parcoursup – dont on peut questionner l’efficacité et le rôle, 100 000 élèves bacheliers n’ayant pas eu d’affectation à l’été 2018 -, avant de s’inscrire en classe de seconde, il est parfois nécessaire de trouver un conseiller d’orientation.

Après le bac, et alors même que l’apprenant suit déjà un cursus, la question de l’orientation ou de la réorientation se pose en effet à nouveau : quelle spécialité choisir pour sa dernière année de licence ou de master ?

A quel métier conduit telle ou telle formation ?

Quels différents métiers sont faits pour moi ? Quels sont les métiers d’avenir qui recrutent ? Et évidemment, tous les métiers ne conviennent pas à toutes les personnes !

On l’aura compris, la question de l’avenir et de l’orientation rythme notre progression scolaire depuis le collège, jusqu’aux études supérieures en même temps qu’elle conditionne nos choix de vie.

En cela, les choix d’orientation ne doivent pas être négligés, car cela permet en quelque sorte, de savoir où l’on va, de ne pas « naviguer à vue ».

Mais se payer un conseiller et un programme de coaching professionnel, ça coûte cher !

Pour cette raison, existe une kyrielle de sites d’orientation pour tous. Faut-il s’inscrire en établissement privé, au lycée général et technologique ? Comment éviter le décrochage scolaire de mon enfant ?

La réforme du lycée : quelle orientation pour tous ?

Depuis 1995, le baccalauréat général se décline en trois séries : littéraire (bac L), scientifique (bac S), économique et social (bac ES).

Le baccalauréat est un diplôme de l’enseignement supérieur ayant deux-cent ans d’histoire, et qui est sujet à la façon dont le gouvernement oriente sa politique éducative.

Une réforme du bac imminente

En effet, une réforme du lycée et du baccalauréat a été annoncée en 2018 par l’actuel ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer.

Les mutations du lycée : quel impact sur l'orientation des élèves ? La réforme du bac : une pelote que l’on détricote ?

Si le gouvernement d’Edouard Philippe considère que le baccalauréat est efficace pour préparer les élèves aux études supérieures, il pense en revanche que les ressources pédagogiques mises en œuvre au lycée « ne préparent pas suffisamment au choix d’orientation de l’élève dans l’enseignement supérieur ».

Cette réforme prévoit littéralement de supprimer les filières L, S et ES au profit d’un contrôle continu plus dense, réduisant à quatre le nombre d’épreuves à passer en classe de terminale (écrit et oral de philosophie, deux écrits de deux enseignements de spécialité).

C’est donc une réforme majeure du ministère de l’Education Nationale, qui va logiquement et grandement impacter le parcours scolaire des élèves ainsi que leur orientation universitaire.

A la rentrée scolaire de 2019, les élèves de Première choisiront trois options de spécialité et passeront le bac de français en juin (pas de changement).

En classe de terminale en septembre 2020, les élèves passeront les épreuves de spécialités (au nombre de deux) au retour des vacances de printemps.

On peut donc craindre un accroissement des mauvais résultats pour les élèves ayant déjà des difficultés scolaires, car la fusion des séries dans des enseignements de spécialités risque d’alourdir, selon les détracteurs du projet de loi, les effectifs des classes pourtant déjà conséquents.

Parcoursup

Autre dispositif qui va fortement modifier l’orientation des élèves vers les formations proposées aux études supérieures : Parcoursup.

Parcousup est un site d’affectation des bacheliers remplaçant le site d’admission postbac (APB), mis en place en 2009 et accusé d’être responsable d’un taux d’échec scolaire massif.

Celui-ci répartissait les élèves dans les formations selon leurs choix d’orientation, dans la limite des places disponibles.

Dans le cas où la demande excédait ces places disponibles, le candidat était affecté selon son projet de formation, les acquis de sa formation, ses compétences, ainsi que les caractéristiques de la formation.

Avec Parcousup, les candidats communiquent leurs vœux d’affectation dans dix formations maximum et leur sélection devient plus draconienne.

Cependant, chaque jeune ne peut exaucer ses vœux, et les formations proposées ne sont pas toujours à leurs goûts : les opposants à ce successeur du « site admission post bac » (APB) n’ont d’ailleurs pas manqué de souligner leurs craintes de voir à l’avenir un accroissement des inégalités scolaires.

Du reste, on pourra toujours choisir sa formation en ligne grâce aux sites de conseil d’orientation scolaire.

Mon orientation en ligne via l’ONISEP

Comment choisir ses futures études ? L’ONISEP propose de nombreuses fiches métiers pour vous aider à vous orienter efficacement.

Mon orientation en ligne est une plateforme d’informations sur l’orientation. C’est un des nombreux services proposés par l’ONISEP qui met par ailleurs à disposition gratuitement des conseillers par tchat ou par téléphone.

Les principales fonctions de la plateforme vont être de rediriger les demandeurs vers des informations pertinentes, de répondre à des besoins d’information très précis, ou encore et c’est souvent le cas de structurer véritablement un projet professionnel avec un apprenant.

Une boîte à outil fait partie des fonctionnalités très utiles de la plateforme, où il sera par ailleurs possible de rechercher des informations sur les établissements ou se former selon son profil et le diplôme visé (BTS, lycée, Master, diplôme universitaire, licence professionnelle…).

Par ailleurs, l’ONISEP met à disposition une liste très exhaustive de tous les points physiques où il est possible de se renseigner sur une orientation, poser des questions ou même trouver de réelles opportunités.

Ainsi, en filtrant par département, on aura accès rapidement aux coordonnées des différentes missions locales, des réseaux information jeunesse ou encore des centres d’information et d’orientation les plus proches de chez soi.

C&C Orientation

La plateforme C&C est spécialisée en conseil et coaching en orientation scolaire pour les collégiens, lycéens, étudiants ou encore les parents d’élèves. Même les établissements scolaires font parfois appel aux lumières des professionnels de C&C. Via de nombreux modules accessibles sur Skype, il va être possible de trouver sa place et s’épanouir sur le marché de l’emploi ou enfin de dénicher la formation idéale.

Les prestations proposées sont assez larges et regroupent fort logiquement tout le public ciblé par la plateforme. Ainsi, on retrouvera pour les lycéens, un module pour gérer son admission post bac (APB), en choisissant une formation en adéquation avec son projet professionnel et ses envies. C’est d’ailleurs la première étape clé du module qui viendra faire le point et cadrer le projet professionnel du futur étudiant.

Quels sites choisir pour avoir des informations sur son orientation scolaire ? Trouver son métier idéal en restant derrière son ordinateur ? C’est possible !

Grâce à ce module, le lycéen pourra à l’aide d’un coach définir ses ordres de priorité de vœux, définir éventuellement des formations comme « plan B » et se verra proposer des formations en lien avec son profil psychopédagogique. Il est également possible via ce module de prendre des options supplémentaires comme l’aide à la rédaction d’une lettre de motivation, ou la préparation à un entretien de recrutement.

La plateforme propose aussi de faire un bilan d’orientation scolaire ou professionnelle en s’appuyant sur quatre entretiens. Au travers de ceux-ci, il sera question de déterminer une stratégie complète d’orientation, qu’elle soit scolaire ou professionnelle et de faire cadrer un besoin ou des attentes en termes de métier ou de formation, avec la personnalité du demandeur.

Les prestations de C&C s’adressent aussi au public adulte, désireux de réussir à décrocher un emploi. Ainsi, des modules de coaching emploi pour adultes sont disponibles via plusieurs formules différentes. Ces modules sont proposés par un chargé de recrutement qui connaît donc toutes les subtilités et les ressorts d’un entretien d’embauche. Il sera donc possible de travailler de façon très générale comme de se baser sur quelques points plus précis qui peuvent vous faire défaut face à un recruteur.

Concernant les tarifs, ils sont de 350 € pour le bilan d’orientation ou de réorientation, avec la possibilité de ne faire ce module qu’en deux séances (240 €) pour des personnes se connaissant relativement bien et ayant besoin de conseils uniquement sur l’aspect orientation. D’autres formules comme la préparation d’un entretien ou la rédaction d’une lettre de motivation ou d’un CV sont par ailleurs disponibles.

Imagine ton futur

Comment choisir son métier en ligne ? Décider de son futur professionnel peut parfois être un véritable casse-tête.

La plateforme dispose d’une quantité astronomique d’informations sur l’orientation avec tout ce que le sujet implique : une visibilité sur les métiers et les débouchés de tel ou tel diplôme, la présentation d’un grand nombre de formations classées par centre d’intérêt ou par niveau d’études (de bac +1 à bac +3 ; les diplômes de Master ; les diplômes bac +6 ou plus).

Concernant les fiches métiers, elles sont très complètes, visuelles et ludiques avec une nomenclature par domaine (science, comptabilité ou audit), ou par centre d’intérêts ce qui peut s’avérer extrêmement utile pour le public ayant une idée très vague de ses possibilités d’orientation.

Pour agrémenter le tout, la plateforme « Imagine ton futur » propose une solution pour trouver sa voie. Premièrement, le site répertorie les lieux physiques partout en France où il sera possible de trouver une conseillère d’orientation avec qui discuter.

Ensuite, un conseiller d’orientation psychologue propose un accompagnement et d’aider gratuitement celles et ceux qui auraient des difficultés à trouver dans quel domaine travailler ou encore celles et ceux cherchant la formation ou le diplôme parfait pour exercer un métier déjà en tête. Cette aide s’adresse évidemment à tous, des collégiens aux étudiants souhaitant se réorienter en passant par les lycéens hésitant sur la filière à choisir pour le baccalauréat.

Nous conseillons évidemment l’utilisation de cette plateforme en privilégiant dans un premier temps la recherche (sur les métiers, les formations ou les diplômes par exemple) par soi-même pour ensuite avoir assez d’informations pour contacter Pierre, le conseiller d’orientation en ligne de la plateforme !

En suivant cette recommandation, vous gagnerez énormément de temps et serez probablement plus précis dans vos demandes au conseiller d’orientation en ligne !

N’oubliez pas qu’il est possible de faire sur la plateforme un bilan de compétences pour avoir encore plus d’éléments de réflexion.

Le Centre d’information et de documentation jeunesse (CIDJ)

Le site CIDJ met en place des outils pour répondre aux demandes des élèves et des étudiants et pour les guider dans leurs choix d’orientation scolaire.

Le déclassement social et les choix d'orientation scolaire : comment éviter d'être frustré ? Va, petit ! Tu auras un meilleur métier que moi plus tard si tu travailles bien pendant ta scolarité.

Si l’association accueille le public sur place – 101, quai Branly, Paris 15ème -, le site fournit également de nombreux renseignements :

  • Orientation et métiers,
  • Fiches métiers (équivalent de la fiche rome, par exemple)
  • Formations, alternance et études supérieures,
  • Emploi, jobs et stage en entreprise,
  • Conseils pour partir à l’étranger (étudier, travailler, vivre à l’étranger),
  • Conseils pour la vie quotidienne (trouver un logement, faire un volontariat, etc.).

Une banque d’informations et des conseillers pédagogiques sont à disposition des étudiants, qui les aideront à choisir un métier, trouver une passerelle entre deux formations, et finalement, à aborder leurs études de façon sereine.

Ce site d’infos jeunes aide notamment à repenser ou à trouver son orientation : faut-il être bon en mathématiques pour faire tel ou tel métier, suis-je fait pour les métiers du livre, comment s’inscrire à une école de commerce, comment préparer le concours de Science Po, quelle formation pour devenir boulanger, etc. ?

En somme, le CIDJ aiguille la détermination de votre avenir professionnel en fonction de votre personnalité.

Les tests d’orientation

Pourquoi faire un test d’orientation ?

La question de l’orientation scolaire met en lumière le Paradoxe d’Anderson et le problème d’appariement entre les postes ouverts sur le « marché du travail » et les compétences acquises par les étudiants.

En effet, ce paradoxe d’Anderson évoque un déclassement social qui s’installe lorsque les enfants occupent dans la stratification sociale, une position inférieure à celle de leurs parents, malgré des diplômes supérieurs : ce paradoxe souvent évoqué dans les analyses sociologiques peut induire le sentiment de frustration relative.

Pour éviter cela, on recommandera de faire un test de personnalité ou un bilan professionnel posant les bonnes questions, un accompagnement personnalisé de coaching scolaire dans le but de mieux se projeter dans l’avenir.

Voici quelques sites web où réaliser votre test d’orientation.

Studyrama

En terme de test d’orientation, Studyrama reste un des plus complets. Au travers de trois thématiques indépendantes (motivations, intérêts professionnels, personnalité), l’outil propose en fin de test vingt métiers différents en fonction de la probabilité de réussite dans chacun d’entre eux.

Attention néanmoins, les résultats ne sont qu’indicatifs et ne sauraient représenter une vérité absolue pour tout un chacun. Plus globalement, les tests d’orientation doivent être utilisés comme des outils pour une orientation professionnelle, mais jamais comme une finalité.

L’avantage de la méthode va être de se faire questionner celui qui y répond, parfois même sur des thématiques qu’il ou qu’elle n’avait jamais effleuré. Ainsi, il sera possible d’explorer de nouvelles pistes ou encore de se conforter dans ses choix.

L’utilisation du test d’orientation de Studyrama est un parfait complément à des entrevues physiques ou par téléphone avec un conseiller qui pourra apporter des réponses peut-être plus personnelles.

Comment trouver sa voie professionnelle ? Préparer votre entretien d’embauche, c’est aussi possible sur internet !

Lesmetiers.net

Le site lesmétiers.net propose également un test d’orientation gratuit sur sa plateforme. A l’instar de celui de Studyrama, celui-ci se découpe en trois parties :

  • « Dans votre métier futur, vous aimeriez… »
  • « Dans votre activité future, vous vous verriez bien… »
  • « Aimeriez-vous travailler dans ce domaine d’activité ? »

En ce qui concerne les deux premières parties, les propositions ci-dessus seront complétées par des informations. Pour ces propositions, il faudra répondre « beaucoup », « moyennement » ou « pas du tout » en fonction de son degré d’affinité.

Ce test a pour but premier de faire ressortir nos centres d’intérêts dominants et de découvrir les métiers qui y sont liés. Encore une fois, c’est un outil d’orientation qui va donner des pistes de réflexion, c’est par exemple un très bon préalable à un entretien avec un professionnel de l’orientation.

Kledou

Le site Kledou propose aux étudiants des ressources pédagogiques en libre accès ainsi que des questionnaires pour collégiens, lycéens, étudiants, adultes et parents.

Après avoir passé un test de personnalité gratuit, la personne reçoit un profil de personnalité et un bilan des secteurs d’activité les plus adaptés à ses goûts.

A chaque statut – collégien, lycéen, étudiant ou adulte -, correspond une lise de questions ciblées et/ou objectifs différents : par exemple, l’envie d’opérer une reconversion professionnelle pour adultes, ou le choix d’une option au bac pour les lycéens en classe de terminale.

Le questionnaire adulte – que nous avons volontairement testé – se décline en vingt questions interrogeant la préférence entre des activités de la vie courante (préférer lire ou aller jouer, faire du bricolage ou jouer de la musique, etc.).

Après avoir sélectionné ses critères de préférence ou de dégoût dans les choix multiples, un profil de personnalité est établi avec la répartition des grandes tendances vers lesquelles penche notre esprit (créativité, social, investigation, pratique, méthodique, entreprenant).

En synthèse :

  • L’orientation scolaire nécessite une bonne connaissance de soi, de ses attentes du milieu scolaire puis professionnel, de sa personnalité. Un véritable questionnement sur ce que l’on est et ce que l’on veut.
  • Malheureusement, il est parfois difficile de jauger efficacement et avec objectivité ces critères et c’est pour cela que les outils d’aide pour continuer son cursus ou se reconvertir vers une autre branche sont pour beaucoup très appréciables.
  • Trouver sa voie n’a pour certains rien d’évident, d’autant plus lorsque l’on doit se réorienter et recommencer parfois de zéro, la construction de son projet professionnel. Grâce à de nombreuses plateformes, à défaut de promettre de trouver à coup sur la formation ou le métier idéal pour chacun, on pourra au moins avoir beaucoup plus d’éléments utiles à la prise de décision.
  • Attention encore une fois aux tests d’orientation en ligne qui ne sont qu’un outil pour se donner des pistes de réflexion ou recueillir de nouvelles informations. Ces tests sont en revanche extrêmement utiles en complément d’une véritable interaction avec un conseiller d’orientation en ligne.
Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 2,50 sur 5 pour 2 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar