Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Comment peindre avec de la peinture à l’huile ?

De Isaline, publié le 29/05/2018 Blog > Art et Loisirs > Dessin > Qu’est-ce que la Peinture à l’Huile ?

« La peinture est le métier le plus long et le plus difficile. Il lui faut l’érudition comme au compositeur, mais il lui faut aussi l’exécution comme au violon. » Eugène Delacroix

Selon l’institut de sondage OpinionWay, « près d’un Français sur deux a déjà visité un lieu ou un événement en lien avec l’art contemporain. » L’art est une activité qui plait toujours autant. Mais qui arrive à passer le cap de prendre de cours de peinture pour apprendre à peindre ?

Apprendre la peinture à l’huile demande du temps et de la pratique. Empâtement, sous couche, première couche, craquelures, voici tout ce qu’il faut savoir sur la peinture à l’huile pour sauter le pas.

La peinture à l’huile, son histoire et ses caractéristiques

La peinture à l’huile est une technique très spéciale de peinture utilisée par des artistes déjà expérimentés. En effet, cette technique n’est pas toujours facile à mettre en œuvre. Mais à quoi correspond-elle exactement ?

La peinture à l’huile est une technique mélangeant pigments et huile siccative (huile de lin ou d’oeillette) pour former une pâte qui sèche très lentement. Ce temps de séchage permet alors de travailler et re-travailler les couleurs et les formes plus longtemps.

Comment est faite la peinture à l'huile ? A quoi correspond cette technique de peinture ?

Il s’agit d’une excellente technique pour les artistes qui ont besoin d’expérimenter avant d’obtenir le résultat final.

Mais d’où vient cette technique si particulière ?

L’invention de la peinture à l’huile est octroyée aux frères Van Eyck au XVème siècle. Cependant, cette affirmation fait encore débat car plusieurs peintures auraient déjà tenté de mélanger pigments et huiles quelques années auparavant.

Pourtant, les frères Van Eyck ont tout de même eu l’idée d’associer l’huile de lin et de noix et de l’essence de térébenthine aux pigments. C’est ainsi qu’ils créent une peinture qui résistent à l’eau et met du temps à sécher.

La peinture à l’huile met effectivement beaucoup de temps à sécher et ce qu’il fait sa grande particularité. Mais sécher n’est pas vraiment le mot approprié puisque la peinture durcit, elle ne sèche pas.

Plus la pâte est épaisse, plus elle mettra de temps à durcir. Cela peut aller de quelques semaines à quelques mois, voire plusieurs années pour les tableaux de peinture les plus épais. Dans quelques circonstances, certains tableaux peuvent ne jamais sécher.

Il est plutôt conseillé de peindre en fines couches. Dans le cas contraire, la couche supérieure reste fraîche pendant que la surface durcit. C’est ainsi que les tableaux peuvent craquer avec le temps.

Des défauts qu’il est possible de voir sur certains tableaux, même chez les plus grands artistes peintres.

L’une des autres grandes caractéristiques de la peinture à l’huile est sa brillance due à l’huile employée. Tous les tableaux peints à la peinture à l’huile sont plus ou moins brillants en fonction de la quantité d’huile utilisée.

La peinture à l’huile est souvent utilisée pour peindre des paysages, des natures mortes ou des portraits. Elle est utilisée sur des toiles synthétiques ou toiles de lin. Il s’agit le plus souvent de compositions très travaillées et qui prennent du temps.

Les artistes peignent plusieurs couches et reviennent plusieurs fois sur des détails. Il s’agit d’une technique pour des artistes patients et méticuleux.

Comment utiliser la peinture à l’huile ?

Vous avez déjà quelques années de techniques en art et voulez vous jetez dans le bain de la peinture à l’huile ? Ou vous venez de débuter et avez de l’ambition ?

Vous en avez marre des crayons de couleurs, encre de chine, peinture aquarelle, peinture acrylique, pastels secs, gouache, crayon graphite et autres techniques ?

La peinture à l’huile demande de suivre quelques étapes bien précises pour éviter que votre tableau finisse craquelé.

Pour reproduire Van Gogh, Picasso, Braque, Rembrandt, De Vinci, ou autres grands maîtres, voici ce qu’il faut retenir pour utiliser la peinture à l’huile. Peinture abstraite, toiles d’impressionnistes, à vous de jouer !

Vous cherchez des cours de dessin ?

Peindre selon la règle du « gras sur maigre »

Vous n’avez peut-être jamais entendu parler de l’une des règles les plus importantes de la technique de la peinture à l’huile : le gras sur maigre.

En quoi cela consiste-t-il ?

Le gras sur maigre est une façon de peindre en faisant attention à toujours superposer une couche plus grasse (c’est-à-dire avec une part importante d’huile, donc de peinture) que la précédente. Si cette règle n’est pas respectée, le tableau risque de mal vieillir.

Comment utiliser cette peinture ? Mettez de plus en plus de peinture !

En effet, la surface durcit plus vite que les sous-couches car celle-ci est directement en contact avec l’air. Ce qui fait que votre toile sera sèche en apparence mais pas en profondeur. Le procédé de siccativation doit donc être parfaitement respecté si vous souhaitez que votre chef-d’œuvre traverse le temps.

Respecter le temps de séchage

Dans la foulée, et pour que la technique du « gras sur maigre » fonctionne, il est impératif de laisser le temps à la toile de sécher.

Comme expliqué précédemment, ce n’est pas parce que la surface est sèche que votre toile est prête. Entre chaque couche, il est important de respecter 2 à 3 semaines de séchage.

Une technique qui n’est donc pas conseillée aux impatients !

Suivre la méthode traditionnelle

La technique traditionnelle de la peinture à l’huile prend plusieurs semaines pour enfin arriver au résultat final.

Lorsque je prenais des cours de peinture, ma professeure de dessin et peinture nous rappelait bien à chaque fois l’importance d’attendre entre les différentes couches. Il arrivait pourtant parfois que mes tableaux craquent car nous n’avions qu’une semaine d’attente entre deux cours.

Pour commencer, il faut élaborer un premier dessin puis le reproduire sur une toile grâce à du fusain par exemple.

Une fois le dessin posé sur la toile, il est alors nécessaire d’utiliser une seule et unique couleur diluée à l’essence de térébenthine afin de repasser tous les traits réalisés au fusain. Cela permet d’ancrer le motif dans la toile. Vous pouvez aussi en profiter pour mettre en place un jeu de lumière.

Les couleurs peuvent ensuite être posées mais toujours en respectant la règle du « gras sur maigre » et le temps de séchage nécessaire. Vous pouvez repeindre dessus presque autant de fois que vous le souhaitez.

Comment peindre à l'huile ? La méthode traditionnelle demande du temps !

J’ai personnellement appris à poser 3 couche de couleurs. La première servait à poser les premières couleurs de bases. La seconde couche permet de travailler l’œuvre dans son ensemble et se rapprocher le plus possible du résultat final. La dernière couche sert à préciser quelques détails pour que la toile soit parfaite.

Certaines personnes décident ensuite d’utiliser des glacis pour améliorer les couleurs. À vous de voir !

Peindre selon la méthode alla prima

Au fil du temps, les peintres ont décidé qu’ils en avaient marre d’attendre que leur toile sèche. C’est pourquoi la technique d’alla prima préconise de peindre en une seule et unique fois.

Cependant, il faut que le peintre soit sûr de lui puisque la couche unique est déjà assez grasse et ne pourra pas supporter une nouvelle couche grasse sans craquer.

Envie de vous essayer à la peinture aquarelle ?

Quels accessoires acheter pour la peinture à l’huile ?

Apprendre à dessiner demande quelque peu de matériels. Mais lesquels utiliser pour la technique spéciale de la peinture à l’huile ?

Stage de dessin, cours de peinture, atelier d’art, cours particuliers, parfois, les professeurs peuvent vous prêter du matériel. Cependant, si vous souhaitez pratiquer la peinture à l’huile de façon régulière, il peut s’avérer utile d’investir dans le matériel de base.

Acheter un support

Sur quoi peindre une œuvre à l’huile ?

Alors que pour des cours de dessin, le bon vieux papier Canson est largement recommandé, qu’en est-il de la peinture à l’huile ?

Pour utiliser cette technique, oubliez le papier !

Quel type de toile acheter ? Le support est indispensable !

Bien que certains papiers soient faits pour la peinture à l’huile, ces derniers finissent tout de même par changer de forme à cause de la pression de la peinture qui sèche.

Pour peindre à l’huile, il est recommandé d’acquérir une toile. Le plus courant est d’utiliser une toile sur châssis. Ce type de toile permet d’accrocher facilement sa toile quand vous aurez terminé, mais permet aussi de bien tendre les fibres (en coton, en lin ou synthétiques).

Se procurer de la peinture à l’huile

Si vous venez de débuter dans la pratique de la peinture à l’huile, tournez-vous plutôt vers des coffrets de peinture déjà élaborés. Ils vous permettront de vous faire une première idée sur la qualité de la peinture sans vous emmêler les pinceaux (sans mauvais jeux de mots) parmi toutes les sortes de peinture.

Dans tous les cas, sachez qu’il existe bien évidemment des différences de qualités. Cela se joue sur la concentration de pigments que l’on retrouve dans chaque tube. Sachez tout de même que l’extra-fine comporte plus de pigments que la fine.

N’hésitez pas à demander conseils en magasin d’art ou à votre professeur de peinture.

Acheter des pinceaux

Bien qu’on pourrait penser qu’un seul pinceau suffise pour faire la peinture, ce n’est pas le cas. La qualité du pinceau peut varier en fonction des poiles utiliser mais aussi de la longueur de son manche.

De nombreuses sortes de pinceaux existent et choisir le bon est presque tout aussi important que de bien peindre. Poils naturels, synthétiques, souples, en brosse, ronds, de mangouste, de blaireau, tous les goûts sont dans la nature.

Commencez par tester les pinceaux les plus classiques avec des poils assez courts et un manche long. Celui-ci permet de peindre en prenant du recul, ce qui est très utile sur une grande toile.

N’oubliez pas de vous procurer un solvant (essence de térébenthine ou White Spirit) afin de diluer ou retirer toute l’huile du pinceau. Finissez pas le nettoyer avec un savon et de l’eau.

Utiliser un chevalet

On l’oublie souvent mais le chevalet est indispensable pour peindre dans de bonnes conditions. Il permet d’être debout ou assis face à son œuvre plutôt que de se pencher sur celle-ci.

Il en existe de toutes les tailles et de toutes les formes. Faites-vous plaisir !

Pas forcément besoin de chevalet pour dessiner aux pastels.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

1
Commentez cet article

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Antony Bobb Recent comment authors
Les plus récents Les plus anciens Les plus populaires
Antony Bobb
Invité
Antony Bobb

Cours de peinture сest le question tres difficile lorsqu il y a bcp des ateliers quon esseyent de sappeler professionel mais il faut soouliner que professeurs experementers sont tres rare chez cours de peinture. https://artacademieparis.com/