Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Tout savoir sur l’aide aux devoirs online, de la primaire au lycée !

De Romain, publié le 16/01/2017 Blog > Cours particuliers > Soutien Scolaire > Focus sur le Soutien Scolaire en Ligne

Dès la primaire, certains élèves peuvent rencontrer des difficultés à suivre les leçons apprises en cours.

Ensuite, cela se répercute sur leurs résultats au collège puis au lycée, entraînant une sorte de spirale de l’échec.

Le soutien scolaire peut empêcher cela.

Surtout à l’ère d’internet où il est devenu facile de se rapprocher de professeurs compétents en ligne.

Sans oublier les nombreux sites gratuits ou payants à la disposition des parents et des élèves, de tous niveaux, pour toutes matières.

Tour d’horizon des principales adresses à connaitre pour augmenter votre moyenne (ou celle de votre enfant).

Les grands noms de l’accompagnement scolaire sur internet

Avec l’émergence d’internet dans les foyers français depuis les années 2000 (80,7 % des foyers possédaient un accès à internet en 2014), les acteurs historiques du secteur du soutien scolaire ont dû proposer une offre adaptée.

De nouvelles entreprises se sont aussi créées afin de fournir une prestation nouvelle.

Panel des acteurs de l’aide aux devoirs en ligne

Parmi les organismes de cours à domicile les plus connus, nous pouvons citer :

  • Acadomia ;
  • Le CNED (par le biais de son site AtoutCNED) ;
  • Educlever (et son site Maxicours) ;
  • Les Editions Hatier (Annabac) ;
  • Les Editions Bordas (avec Paraschool).

Ces spécialistes des cours particuliers ont été obligés de créer une nouvelle offre online.

Ainsi, chacun propose des formules d’accompagnement pédagogique d’aide aux devoirs et aux révisions par le biais de cours en ligne.

Toutes les matières sont concernées. Des mathématiques au cours de français en passant par l’histoire géographie ou la physique chimie.

En marge de ces grandes entreprises historiques, de nouveaux venus sont apparus avec des concepts inédits centrés principalement sur internet.

C’est le cas, entre autres, de :

  • Channel Progress ;
  • Educastream ;
  • Meilleurenclasse ;
  • Profexpress.

La particularité de ces sites : leurs offres sont seulement disponibles en ligne.

Ils ont bien compris l’importance de l’outil informatique dans l’apprentissage et mettent l’accent sur l’autonomie de l’élève pour sa réussite scolaire.

Enfin, en marge de tous ces sites proposant de soutien scolaire en ligne (sous la forme de vidéos, de leçons et d’exercices), quelques nouveaux acteurs avec un concept novateur ont vu le jour.

SuperProf a ainsi développé un concept de mise en relation des élèves et des professeurs. Cela pour faciliter le soutien scolaire à domicile ou par le biais d’une webcam.

Faut-il préférer l’accompagnement scolaire payant ou gratuit ?

Comment trouvez l'offre d'apprentissage sur le web qui vous correspond ? La liberté d’apprendre sans payer ou le choix d’un abonnement : quelle solution est la plus efficace ?

Chaque solution possède ses avantages et ses inconvénients.

Généralement, les cours de soutien gratuits s’adaptent aux élèves qui ont déjà une bonne méthode de travail. Ils peuvent être utiles pour consolider des connaissances dans une matière en vue d’un contrôle, pour réviser une notion précise ou pour s’entraîner.

À l’inverse, si l’élève a de grosses difficultés, il est préférable de privilégier une approche pédagogique payante. L’objectif étant de fournir des cours de remise à niveau personnalisés tout en se concentrant sur sa méthode de travail et sa motivation.

Bien que l’accompagnement payant nécessite de prévoir un certain budget, une annonce soutien scolaire à domicile gratuit par internet non contrôlé et mal géré peut décourager l’étudiant et lui faire perdre confiance en sa capacité d’apprendre.

Quels sites d’aide aux devoirs gratuits pour les élèves de primaire ?

En primaire, les jeunes élèves n’ont pas forcément besoin d’avoir recours à des cours particuliers à domicile.

Les sites proposant des aides aux devoirs gratuits en ligne peuvent aider les enfants à comprendre certains concepts difficiles par le biais de jeux.

C’est d’ailleurs ce que proposent de nombreuses adresses parmi lesquelles :

  • Assistance Scolaire Personnalisé ;
  • Académie en ligne ;
  • Ma Primaire ;
  • L’école du Dirlo ;
  • Je révise ;
  • Foad-Spirit.

L’accent est mis sur l’aspect ludique de l’apprentissage. L’objectif étant de montrer aux enfants qu’il est possible d’apprendre en s’amusant. Idéal pour progresser en mathématiques, en orthographe ou en grammaire.

Du CP au CM2 : l’élève et ses parents ont la possibilité de trouver toutes les ressources qu’ils cherchent facilement.

Cela dit, il est indispensable de ne pas laisser l’enfant seul devant un ordinateur. Dans ses jeunes années, un parent doit rester à ses côtés pour l’aider à réaliser ses recherches en ligne.

Comment utiliser l'outil informatique durant les jeunes années de votre enfant ? Jusqu’au CM2, les parents doivent être présents pour aider leurs enfants dans leur apprentissage.

Et surtout, ne faites pas d’internet un outil indispensable pour la révision.

L’objectif étant de travailler ensemble et de façon ponctuelle certains points difficiles grâce à des jeux ou des exercices interactifs.

Parfait pour réviser certaines notions pendant les vacances scolaires, par exemple.

Idéal aussi pour initier votre jeune enfant à l’informatique (bien qu’il le découvrira sûrement assez vite et sans vous).

À savoir : réviser en ligne ne permettra pas à un élève en difficulté scolaire de remonter la pente (surtout s’il travaille seul).

C’est une aide à la révision et aux devoirs.

Pour les étudiants à problème, discutez-en avec son maître ou sa maîtresse. Il ou elle saura vous aiguiller vers des professionnels compétents.

Comment réviser sur le web de la 6e au brevet des collèges gratuitement ?

Les années de collège représentent une étape importante dans la vie d’un jeune étudiant. Son emploi du temps change complètement. Il n’a plus un seul enseignant (ou enseignante), mais un professeur par matière.

Celles-ci sont d’ailleurs dissociées entre elles et de nouvelles viennent se rajouter. Et surtout : il doit passer le brevet des collèges en fin de 3e.

Dès la 6e, l’étudiant doit apprendre à gagner en autonomie et en organisation.

La charge de travail augmente et les leçons deviennent plus difficiles.

Ce qui est alors intéressant avec internet, c’est qu’il a la possibilité d’étudier seul. Restez tout de même à proximité afin de vérifier qu’il travaille bien et pensez à activer la protection parentale.

Ici aussi, le web ne doit pas être utilisé en permanence. Si l’enfant écoute bien en cours, il a tout ce qu’il lui faut pour obtenir de bonnes notes.

Internet et les collégiens : ce qu'il faut faire pour faciliter la révision. La découverte d’un nouvel établissement et d’une nouvelle façon de travailler peut être difficile pour certains élèves.

Certaines fois, de mauvais résultats ne sont pas liés seulement à un manque de travail.

Si vous observez que la moyenne tend à baisser avec le temps, réagissez en prenant rendez-vous avec le ou les professeurs concernés.

S’ils identifient un manque de motivation ou une mauvaise méthodologie, faire appel à un coach scolaire (payant) se révélera bien plus efficace.

Par contre, avec les classes surchargées, il peut arriver que certains élèves aient du mal à suivre.

Parce que les professeurs de l’Éducation nationale n’ont pas le temps de suivre tous leurs étudiants individuellement, le recours à une plateforme en ligne peut se révéler utile.

Ainsi, les cours de soutien scolaire en ligne au collège peuvent être beaucoup plus intéressants et efficaces qu’en primaire.

Concernant les adresses pour du soutien scolaire en ligne dédié aux collégiens, nous retrouvons certains noms connus :

  • Académie en ligne (maths et français de la 5e à la 3e) ;
  • Assistance Scolaire Personnalisée (mathématiques, français, histoire géo et SVT pour tous niveaux) ;
  • Foad-Spirit (tous niveaux et toutes matières) ;
  • Prof Express (tous niveaux et toutes matières).

Ainsi que quelques nouveaux spécialement dédiés aux besoins des collégiens et à l’épreuve du brevet :

  • Afterclass (tous niveaux et toutes matières) ;
  • Digischool (pour les élèves de 3e).

N’oublions pas non plus les forums qui peuvent se révéler d’excellents outils d’aide aux devoirs.

Nous vous recommandons :

Toutes ces adresses sont gratuites et proposent des ressources de qualité.

Est-il possible d’obtenir le baccalauréat grâce aux supports éducatifs gratuits sur le web ?

Le brevet en poche, les élèves qui quittent le collège doivent se préparer pour la dernière ligne droite avant les études supérieures.

Passer de la 3e à la seconde se révèle aussi problématique pour certains que le passage du CM2 à la 6e. Le changement éventuel d’établissement, les cours toujours plus difficiles et l’obligation de se spécialiser à la fin de la seconde sont autant de possibles raisons de décrocher.

Est-ce qu’internet peut aider les élèves en difficulté à surmonter les obstacles qui se dressent devant eux ?

Pourquoi les lycéens se doivent d'utiliser internet pour réussir le baccalauréat ? C’est au lycée que l’outil informatique se montre le plus pertinent pour les révisions.

Comme pour le collège et la primaire, cela nous semble complexe.

Généralement, les difficultés n’apparaissent pas comme par magie au lycée. Un collégien sur le fil en 3e se retrouvera noyé au lycée. Lui fournir des ressources gratuites de soutien scolaire en ligne pour lycéen ne l’aidera pas à remonter sa moyenne.

Ici encore, faire appel à un professionnel de l’éducation est nécessaire pour l’aider à remonter la pente et décrocher le bac.

Par contre, pour les étudiants qui veulent consolider leurs connaissances, réviser chez eux ou s’entraîner, il est tout à fait possible de le faire grâce à internet.

Parmi les sites qui vont vous aider, vous trouvez des adresses généralistes :

  • Foad-Spirit ;
  • Académie en ligne ;
  • Prof Express ;
  • FranceTVEducation (des vidéos sur un grand choix de thématiques).

Ceux-là regroupent de nombreuses ressources (exercices, annales, cours) de la primaire à la terminale.

Il est aussi possible de vous rendre sur des sites payants, mais avec une partie gratuite particulièrement riche :

  • Kartable ;
  • Les BonsProfs.

Ou encore des sites spécifiques à une matière ou un niveau :

  • Maths-cours ;
  • Labolycée (pour la physique chimie) ;
  • Réussite-bac.

En terminale, les élèves doivent être totalement autonomes. Ils sont capables de prendre des notes en cours et de chercher des éléments sur internet.

En primaire et au collège, les parents doivent rester aux côtés de leurs enfants. Au lycée, les étudiants peuvent très bien se débrouiller par eux-mêmes.

Les parents ont alors un rôle de coach ou de tuteur afin de leur donner les clés pour réussir leur baccalauréat.

Vous l’avez compris, il est relativement facile de trouver des sites gratuits pour réviser, chez soi, le soir après les cours.

Pourtant, la clé de tout est de mettre en place un bon espace de travail et de vous organiser.

Internet ne va pas vous aider à surmonter vos difficultés si vous n’avez pas les bases en termes de méthodologie ou de concentration. Pire même : il risque de les accentuer dans le cas où vous consultez les mauvaises ressources au mauvais moment.

Le web doit être utilisé comme un support à l’apprentissage. Une écoute active en cours fait la majeure partie du travail.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,50 sur 5 pour 2 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar