Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs Apuntes
Partager

Que faire après cinq années d’études en FLE ?

De Thomas, publié le 23/09/2019 Blog > Langues > FLE > Quels sont les Débouchés Possibles Après un Master FLE ?

Défendre la langue française est un devoir pour moi – Charles Aznavour

Faire des études, c’est se garantir une certaine perspective d’avenir, en fonction du domaine que l’on aura choisi. Et si certains préfèrent s’arrêter à la licence, d’autres poursuivent jusqu’en master, et il faut que certaines disciplines le conseillent davantage. Parmi ces discipline, on compte le FLE, dont l’insertion professionnelle est riche de sens.

Selon l’observatoire de la francophonie, rien qu’en Europe, c’est plus 10,5 m d’apprenants qui étudient le français langue étrangère. Une bonne raison pour essayer de dégager ce qui, lorsqu’on est titulaire d’un master en FLE, nous est possible. Entre didactique du français, enseignement des langues et ressources pédagogiques, c’est une palette de métiers qui s’ouvre à nous.

Mais précisément, que faire après des études de FLE ? Quels sont les débouchés d’un tel type de diplôme en formation continue ou initiale ? N’y a-t-il que l’enseignement du français aux étudiants étrangers ? Petit tour d’horizon des perspectives professionnelles !

Poursuivre son master FLE en doctorat

Peut-on faire autre chose que prof avec un master fle ? Un Doctorat en FLE, c’est la suite logique du master, qui permet de solidifier des compétences, de rassembler sa pensée avec toujours pour perspective : la transmission.

Bon nombre sont les étudiants chercheurs a donner à la langue de Molière toute sa place dans une dimension d’enseignement. Et en toute logique, le Doctorat, suite logique du master dans une Université, destinent les étudiants qui le souhaitent à l’enseignement supérieur, universitaire, mais aussi à la recherche.

Il s’agit là donc d’un approfondissement concret des méthodes universitaires, mais également de l’alliance entre la science du langage, les civilisations françaises, ou encore les différentes linguistiques de l’enseignement. De quoi passer du statut d’étudiant à celui de véritable spécialiste de la langue.

De plus, bien loin de la rédaction d’un rapport de stage ou d’un mémoire le Doctorat implique l’écriture d’une thèse. Une thèse, c’est l’aboutissement d’une pensée, qui va vous forcer à axer votre esprit sur un sujet, sur une problématique que pose le Français Langue Étrangère et/ou langue Seconde.

Comprendre les mécanismes d’une langue, déjouer les pièges de la linguistique, assimiler les enjeux de cibles non francophones, tels seront vos pivots au cours de votre cursus. Car un doctorat en FLE, c’est plus q’une scolarité, c’est une période de vie qui laisse place à la réflexion et à l’approfondissement, bienvenue au rendez-vous de la pensée !

Et qui dit pensée, qui dit spécialiste, dit naturellement propension à maîtriser tous les aspects de l’enseignement des langues étrangères et notamment de la langue française. Vous pourrez alors accéder à différents postes de professeurs, du prof de TD à la fac à celui de professeur à l’étranger.

Et pourquoi pas intervenir lors de conférences comme spécialiste de la didactique des langues ! Alors, prêt à ouvrir le champ des possibles ?

Devenir lecteur de français avec un master FLE

Pourquoi avoir un master de fle ? Devant un parterre d’élève, le lecteur de français saura donner toute son utilité à son master de FLE !

Un lecteur ou une lectrice de FLE, mais qu’est-ce que c’est ? Il ne s’agit pas vraiment d’un professeur, mais pourtant, le lecteur fait pleinement partie de l’équipe pédagogique d’un établissement. Il s’agit tout simplement d’un membre du corps professoral, qui met en place des travaux pratiques en français, à destination des non francophones.

Alors que le contrat peut être renouvelé par l’établissement d’accueil, il ne s’agit toutefois pas d’un vrai statut, puisqu’aucune procédure existe pour adopter ce même statut. À raison d’une douzaine d’heures de cours par semaine, le lecteur de FLE va animer des ateliers à des élèves de niveau déjà un peu avancé.

Pour espérer devenir lecteur ou lectrice, il faut donc être titulaire minimum d’un master 1, et justifier de compétences pédagogiques solides (en plus d’une parfaite maîtrise du français), puisqu’une participation de la part du groupe est requise, au même titre qu’une certaine animation et un échange vivant.

Mieux payé qu’un assistant de français, le lecteur n’est toutefois pas un métier très stable, et n’est pas considéré comme un professeur de FLE à part entière. À noter que cette fonction possède une assez grande liberté, puisqu’elle peut être exercée dans n’importe quel pays, selon l’établissement trouvé. Et oui, être lecteur, c’est être libre !

Le deuxième avantage réside dans l’intérêt que vont avoir vos élèves dans ce que vous leur proposer, puisqu’ici, il s’agit non pas d’être seulement théorique, mais également de les faire participer. De temps à autre, ils interviennent alors dans le cours, échangent, ce qui augmente considérablement leur attention et, de ce fait, leur progression !

En bref,une très belle alternative pour tous ceux et toutes celles qui viennent d’obtenir leur master et qui souhaitent se former sur le terrain, et se fonder une expérience professionnelle. La phonétique et le plurilinguisme n’attendent que vous !

Devenir professeur de FLE avec un master

Combien coûte un master de FLE ? La perspective de devenir professeur de FLE et de transmettre son amour du français est souvent commune aux étudiants de master, qui cherchent ici à valoriser leurs compétences !

Bien évidemment, le métier de professeur est celui auquel on pense le plus logiquement lorsqu’on est titulaire d’un master en Français Langue Étrangère, et c’est d’ailleurs vers celui-ci que nos attentes se portent généralement.

Car oui, alors qu’on peut devenir chargé de mission ou encore responsable de centre de ressources en langues, c’est principalement vers l’enseignement que le master FLE nous destine. C’est la raison pour laquelle il faut être vigilant face à l’offre en la matière, et comprendre les enjeux du métier de professeur.

Il ne s’agit pas là d’un professeur de français basique, bien au contraire ! L’enseignant de FLE va s’imposer comme un guide, un support à destination des immigrés qui ne parlent pas le français, ou encore des étudiants étrangers et internationaux qui souhaitent en acquérir des notions et bien plus.

Après un master de FLE, il suffit alors d’être certifié en la matière, à travers des diplômes d’enseignement basiques (type CAPES), mais aussi grâce à deux certificats :

  • Le DELF, Diplôme d’Études en Langue Française,
  • Le DALF, Diplôme Approfondi en Langue Française.

En obtenant l’un ou l’autre (rassurez-vous, il y a 86% de réussite !), vous aurez alors la reconnaissance du milieu, quant à la maîtrise des outils pédagogiques et à l’enseignement de la langue française. Ce diplôme se passe à distance, grâce au Cned, ou en présentiel, dans des Universités comme celle de Bordeaux, par exemple !

Quoiqu’il en soit, après un master FLE, le métier de professeur est celui qui parle à tous, et qui s’avère être le plus viable. Car on a toujours besoin d’un professeur de français quand on ne parle pas la langue, non ?

Alors que l’offre de formation en Français Langue Étrangère n’est pas toujours très claire, l’objectif professionnel d’un tel parcours l’est bien plus : enseigner le FLE, c’est être témoin d’une époque, d’une société, et d’une façon de voir la vie bien différente d’un professeur de français local. En bref, c’est s’ouvrir au monde, merci le master !

Devenir enseignant indépendant de FLE avec un master

À quoi mène le master FLE ? L’avantage du master FLE est la grande liberté qu’il offre aux étudiants. Qu’il s’agisse d’enseigner au sein d’institutions, de classes, ou de se former seul au métier, tout est possible !

Au même titre que la licence, le master de FLE permet à quiconque le souhaite de se mettre à son compte. L’avantage du master ? Plus de crédibilité, plus d’expérience, plus de reconnaissance de la part de vos futurs élèves, ce qui n’est pas négligeable !

Après vos études, devenir professeur indépendant n’aura jamais été aussi simple, mais non sans ses contraintes et autres inquiétudes. En effet, alors que vous n’aurez pas d’horaires imposés, et énormément de libertés, quelques points resteront assez préoccupants à vos débuts. Parmi ces points :

  • L’absence de client régulier au début,
  • L’instabilité financière,
  • La gestion totale de tous les pans du métier.

Au-delà de ça, le métier de professeur indépendant de FLE regorge de perspectives stimulantes. Alors qu’il est possible de donner des cours en centre de langues, il est également envisageable d’enseigner le français chez vous, mais aussi chez votre élève, ou encore via webcam (avec Superprof par exemple !). En bref, la liberté !

En un mois, votre entreprise pourra être créée, et muni(e) de votre numéro de Siret, vous pourrez modeler l’enseignement du français comme vous avez toujours voulu le modeler, et donner l’âme que vous souhaitez à vos leçons.

C’est probablement ce qui tente de plus en plus les diplômés d’un master en FLE à s’installer à leur compte : rendre accessible le français, ne plus le faire voir comme une spécialisation propres aux relations internationales, mais bien comme un univers à part entière, entre sciences du langage et sciences humaines. Un univers complet quoi !

Ainsi, on l’aura compris, un master en FLE garantit souvent à tout étudiant de trouver du travail dans l’enseignement. Même si d’autres métiers plus techniques sont envisageables, c’est avant tout la passion de transmettre qui régit ce type de formation.

Transmettre des éléments culturels à des étudiants Erasmus, utiliser son diplôme universitaire pour rendre accessible la didactique des langues, se placer en formateur et voir évoluer ses élèves, tels sont les perspectives d’un master FLE.

En plus d’avoir de la culture personnelle, il vous donne accès à une professionnalisation toute tracée, elle est pas belle la vie ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
avatar