Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Etudier la langue japonaise avec un professeur particulier

De Julie, publié le 19/12/2016 Blog > Langues > Japonais > Comment Prendre des Cours de Japonais ?

Vous avez baigné dans l’univers des mangas depuis l’enfance ? Vous adorez la cuisine nippone ? Vous n’avez qu’un rêve, partir vivre au Japon ?

Le Pays du Soleil Levant fascine à plus d’un titre…

Vous n’avez jamais osé vous lancer parce que la barrière de la langue vous semble peut-être insurmontable. Pourtant, apprendre le japonais n’a pas que des inconvénients.

C’est une langue qui nécessite une approche spécifique, mais qui a ses avantages pour les apprenants : pas de conjugaison, pas de genre féminin ou masculin, pas de pluriels, pas de sons imprononçables… On est loin des sempiternelles exceptions de la langue française !

Envie de relever le challenge et d’apprendre la langue japonaise ? Pour y parvenir : prenez des cours de japonais !

Si vous avez déjà des bases et que vous souhaitez améliorer vos connaissances, il y a là aussi des solutions pour continuer à progresser. Vous avez pris japonais LV2, mais vos études sont loin et vous n’avez pas eu l’occasion de pratiquer la langue depuis longtemps ? Les cours sont là pour vous remettre à niveau !

Comment choisir son prof de japonais ?

Pour trouver un prof particulier de japonais qui pourra vous faire progresser en un temps record et vous motiver face aux difficultés, commencez par vous poser les bonnes questions pour savoir quel est votre profil en tant qu’élève :

  • Quel est mon objectif ?
  • Quel est mon niveau ?
  • Cous particuliers ou école de japonais ?
  • Quel est mon degré de motivation ?
  • Qu’est-ce que j’attends de mon prof de japonais ?

Toutes les réponses à ces questions vous permettront d’orienter vos recherches.

Trouvez le bon enseignant : un natif du Japon par exemple. Il est important de bien s’entourer pour apprendre le japonais plus rapidement.

En effet, les profils des élèves sont aussi variés que ceux des professeurs !

Vous avez déjà un bon niveau, il vous faudra un professeur expérimenté, voire un natif pour progresser efficacement, vous ouvrir à de nouveaux aspects de la langue et approfondir les subtilités de la langue. Vous profiterez de cours particulièrement enrichissants (cours japonais paris), qui vont bien au delà des leçons de vocabulaire ou de grammaire.

Pour un débutant au contraire, la pédagogie jouera un rôle essentiel dans la progression. Il ne suffit pas d’être bilingue pour enseigner le japonais. Il est aussi important de savoir transmettre ses connaissances et de personnaliser les cours en fonction de l’élève.

Aider un nouvel élève à apprendre les syllabaires kana (Hiragana Katakana) et les premières bases n’est pas chose facile.

Votre besoin d’apprendre le japonais peut aussi être lié à votre métier. Futur expatrié ou cadre dans une entreprise internationale… Là encore, les attentes et objectifs varient fortement !

Enfin, si vous souhaitez simplement faire un voyage, les cours aborderont des thèmes du quotidien très pratiques : comment demander son chemin, commander dans un restaurant, se présenter…

Quel prix pour un cours de japonais ?

Vous avez déterminé le type de prof dont vous avez besoin ?

Vous allez pouvoir commencer à faire une première sélection de profils sur Superprof ! Vous vous rendrez d’ailleurs vite compte que les tarifs pratiqués sont variables…

Si les cours de japonais coûtent en moyenne 20 € de l’heure, ils peuvent, dans certains cas, atteindre des montants plus importants.

Apprendre le nippon demande de la patience. Vous connaissez les origamis ? Un art qui s’apprend, tout comme le japonais.

Les tarifs des cours particuliers de japonais, même s’ils figurent parmi les plus bas, varient en effet selon le profil de l’enseignant et son expérience :

  • Etudiant en japonais,
  • Professeur bilingue franco-japonais,
  • Natif du Japon.

Ce ne sont pas les seules raisons qui pèsent sur les tarifs. On constate également des disparités selon les régions. Eh oui, les cours sont généralement plus chers à Paris, mais les enseignants inscrits sur Superprof proposent dans leur grande majorité leur premier cours gratuit. De quoi faire un essai en toute liberté !

Et puis il existe une autre possibilité pour faire des économies : les cours via webcam. Cette solution permet au professeur d’éviter les frais de déplacement. Ils proposent alors généralement un tarif adapté.

Hormis les cours particuliers à domicile, vous pouvez également opter pour des centres de formation en langue spécialisés, avec cours collectifs et pourquoi pas un stage intensif. C’est une autre manière d’apprendre le japonais, mais sans profiter de l’approche personnalisée d’un enseignant à domicile.

Et pour ceux qui rêvent d’apprendre le japonais dans son contexte, rien de tel qu’un séjour linguistique au Japon. Vous suivrez des cours avec des natifs tout en découvrant la culture japonaise de plus près, notamment si vous êtes hébergé en famille d’accueil.

De nombreux organismes en proposent, comme l’institut japonais.

Quelles astuces pour préparer son cours de japonais ?

Quel que soit le type de cours que vous suivez, il est important de fournir un travail personnel entre chaque leçon pour progresser.

Si vous arrivez à chaque cours en ayant oublié tout ce que vous aviez travaillé lors de la séance précédente, autant arrêter tout de suite !

Eh oui, pour apprendre le japonais, comme pour toute autre matière d’ailleurs, il n’y a pas de secret : vous aurez besoin de temps et de travail !

Alors comment faire pour progresser rapidement ?

  • Travaillez quotidiennement : même si ce n’est que 5 à 10 minutes par jour, le fait de réviser régulièrement facilite la mémorisation.
  • Mettez en pratique ce que vous avez appris : entraînez-vous, faites des exercices. C’est très important pour acquérir des automatismes.
  • Apprenez les kana et kanji : étudier les syllabaires japonais, une base incontournable pour apprendre à lire et écrire le japonais.
  • Répétez à l’oral : apprendre une langue, c’est avant tout la parler. Révisez à haute voix pour améliorer votre prononciation et gagner en aisance.
  • Ne lésinez pas sur le vocabulaire : pour parler, il faut connaître des mots. Faites des fiches de vocabulaire et relisez-les au quotidien.

Progresser en nippon grâce aux applis mobiles. Pour une fois, votre smartphone vous sera très utile : apprendre à tracer les kana par exemple !

Ça en fait des révisions, je vous l’accorde. Toutefois, il est possible de s’exercer de manière ludique pour préparer un cours de japonais !

Faites preuve d’imagination et trouvez les supports qui vous conviennent le mieux. En instaurant un petit rituel, vous ne vous rendrez même pas compte que vous travaillez :

  • Les applications mobiles : il en existe pour tout. Apprendre du vocabulaire, travailler sa prononciation, écrire les kana… Parmi les indispensables pour apprendre le japonais, vous pouvez télécharger Ja Sensei, Obenkyo, Nihongo na kana, Skritter… La liste est longue, n’hésitez pas à en tester plusieurs.
  • Les vidéos : regarder des vidéos de cours de japonais ou alors des films japonais en VO vous permettra de vous immerger dans la langue. Petit à petit, vous comprendrez de mieux en mieux les dialogues et développerez votre oreille. Les films d’animation de Hayao Miyazaki sont de pures merveilles !
  • Trouver un correspondant : cela peut être une bonne solution pour vous astreindre à communiquer en japonais. Rassurez-vous, il n’est plus nécessaire d’écrire de longues lettres, vous pouvez simplement chatter ou échanger des mails. Rendez-vous sur MultilingualNetwork, Ojapon ou encore Japan Guide. Vous pourrez y passer votre annonce pour trouver un correspondant.

Prendre des cours particuliers pour préparer son bac japonais

Quand on a déjà commencé à apprendre la langue japonaise, certaines circonstances font que l’on peut avoir besoin de cours particuliers ponctuellement. C’est notamment le cas pour se préparer à un examen.

Vous devez passer le bac japonais ?

Des cours particuliers vous aideront à mettre toutes les chances de votre côté.

Enseigner la langue du pays du soleil levant à des étudiants. Vous pouvez rester zen face au bac, grâce aux progrès que vous avez fait en japonais !

Depuis 2013, le bac de langues compte obligatoirement deux épreuves (écrit et oral). Il est important d’y être bien préparé. Les exigences sont multiples et vous serez évalué sur vos capacités en :

  • Compréhension écrite,
  • Compréhension orale,
  • Expression écrite,
  • Expression orale.

Si vous faites japonais LV1, LV2 ou LV3 le niveau exigé n’est pas le même. Si vous êtes en filière littéraire, les langues ont également un fort coefficient pour l’examen final. Vous passerez d’ailleurs l’oral final de japonais en juin, alors que les autres filières le passent en cours d’année.

Avec un prof particulier, vous pourrez vous fixer des objectifs précis, en vue du bac. Votre enseignant à domicile (ou à distance via webcam) réalisera un bilan avec vous pour déterminer vos axes de progression. Vous pourrez alors définir vos priorités pour progresser rapidement. Par exemple :

  • Connaitre les kana et kanji requis,
  • Vous entraîner à faire des présentations orales,
  • Enrichir votre vocabulaire,
  • Organiser vos révisions,
  • Tracer les caractères japonais,
  • Structurer vos rédactions,

Si vous envisagez de poursuivre l’étude du japonais post-bac, le bénéfice des cours à domicile dépasse l’obtention du bac. Dîtes-vous bien que plus vous progresserez rapidement, plus vous aurez de facilités par la suite.

C’est le cas pour toute langue. La période la plus fastidieuse, c’est toujours quand on débute. Vous savez, ces moments frustrants où vous avez envie de dire de nombreuses choses, mais à chaque phrase vous hésitez parce que les mots vous manquent !

Une fois cette étape passée au contraire, la maîtrise de la langue devient une perpétuelle source d’enrichissement… On peut presque tout se permettre :

  • regarder des films en VO (et les comprendre !),
  • lire des auteurs étrangers dans le texte,
  • savoir ce que disent vraiment nos chansons préférées,
  • faire un voyage au Japon sans se sentir complètement isolé et pouvoir communiquer…

Malgré les difficultés, vous ne regretterez pas d’avoir pris des cours de japonais quand vous en serez arrivé à ce stade !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 3,00 sur 5 pour 2 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar