Naissance du basket

Le basket-ball est né en 1891. C'est un professeur de sport et médecin canadien qui l'a inventé, James Naismith. Pour la petite histoire, c'est lors d'un jour de pluie que Naismith a eu l'idée de ce sport de balle. En effet, pendant l'hiver, les jeunes du collège où il enseignait (le Springfield College) ne pouvaient plus pratiquer de sport en extérieur, il a donc voulu palier à ce problème en créant un sport qui se pratique en intérieur et sans contact physique entre joueurs pour éviter les blessures telles qu'au football américain.
Naismith se dirige donc vers un ancien jeu maya qu'il connaît : le Pok-ta-pok. Pour cela, il place de caisses de pêche sur des rampes dans un gymnase, à 3 mètres de hauteur. Les deux équipes qui s'affrontent ont pour but de réussir à faire tomber la balle dans l'un de ces deux paniers. Les paniers de l'époque disposant d'un fond, un joueur devait automatiquement aller récupérer la balle après que celle-ci ait été mise au panier.
C'est à l'issue de cette première partie que James Naismith édicta les Treize règles originelles du basket-ball. Il les publie dans le journal du collège en janvier 1892.
D'abord pratiqué avec une balle de football, le basket-ball se tourne ensuite vers de balles marrons, qui resteront jusqu'à aujourd'hui.

Le premier match en public de basket-ball a lieu en 1892 entre des élèves et leurs professeurs au collège Springfield Christian Training Association. On compte 5 joueurs dans chaque équipe. Ce sont les élèves qui l'emportent 5-1. Le match se déroule selon 4 quarts-temps de 15 minutes entrecoupés de pauses de 5 minutes.

C'est alors que le basket-ball se démocratise petit à petit et commence à faire le tour des Etats-Unis. Il est présenté comme une alternative au football et sans dimension violente. C'est la Young Men's Christian Association (YMCA) qui est principalement responsable de son développement à travers les Etats-Unis et le monde entier.
Le basket-ball arrivera en France en 1893, sous le nom de balle au panier. Le premier match d'Europe se disputera même à Paris.
Face à son développement aux quatre coins du monde et pour éviter les débordements, la première ligue de basket-ball est créée : la National Basketball League. Le basket-ball se démocratise donc dans la majeure partie des université américaines du XXème siècle.

Ce n'est que quelques années plus tard, en 1909 que se tient le premier match international de basket-ball, à Saint-Pétersbourg opposant l'équipe locale aux américains de la YMCA.
En 1932, la Fédération internationale de basket-ball amateur (FIBA) est créée en Suisse. D'abord réservée aux amateurs, elle fera inscrire le basket-ball comme compétition olympique en 1936.
En 1949, la National Basketball Association naît de la fusion de plusieurs ligues et associations de basket-ball américaines. A partir de ce moment, le basket-ball professionnel se fait une place dans l'horizon sportif mondial et des joueurs talentueux émergent aux quatre coins du monde.

Une multitude de championnats et de compétitions sont créées à travers le monde et dans une multitude de pays.

Des améliorations mineures seront apportées au jeu tout au long de son existence avec une notable notamment, le remplacement des paniers par des anneaux de métal fixés à un panneau en 1906 : le panier tel que nous le connaissons aujourd'hui.

Qui a inventé le basket-ball ?
Cette photographie de James Naismith le représente aux côtés d'une balle de basket-ball ainsi que d'un panier d'époque.

C'est à cause de son mode de jeu que l'on nommera ce sport le basket-ball, signifiant "ballon panier" en anglais.

Le Pok-ta-pok

Le Pok-ta-pok était une jeu de balle rituel pratiqué par les mayas de Mésoamérique (actuellement entre le Mexique et le Nicaragua). Né en 2000 avant Jésus-Christ, il se jouait avec une balle en caoutchouc que les joueurs s'échangeaient avec les hanches ou les cuisses, ayant interdiction de la toucher à la main. Il arrivait que ces jeux soient accompagnés de rituels et de sacrifices.

Par la suite repris par les Aztèques, c'est sous cette forme que le Pok-ta-pok fût découvert par les européens lors de la conquête de l'Amérique.

Dans certaines régions du Mexique, il arrive encore qu'on pratique ce sport. Le plus grand terrain de Pok-ta-pok est celui de Chichén Itzá, au Mexique.

Les meilleurs Coachs Sportifs disponibles
Louis
5
5 (418 avis)
Louis
100€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Fanny
5
5 (30 avis)
Fanny
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Thomas
4,9
4,9 (23 avis)
Thomas
39€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Moussa
4,9
4,9 (51 avis)
Moussa
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Federico
5
5 (20 avis)
Federico
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nicolas
5
5 (75 avis)
Nicolas
80€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rachid
5
5 (60 avis)
Rachid
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alina
5
5 (28 avis)
Alina
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Louis
5
5 (418 avis)
Louis
100€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Fanny
5
5 (30 avis)
Fanny
70€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Thomas
4,9
4,9 (23 avis)
Thomas
39€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Moussa
4,9
4,9 (51 avis)
Moussa
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Federico
5
5 (20 avis)
Federico
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Nicolas
5
5 (75 avis)
Nicolas
80€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Rachid
5
5 (60 avis)
Rachid
50€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alina
5
5 (28 avis)
Alina
40€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Règles et déroulement des parties

Les règles utilisées au basket-ball sont régies par la Fédération internationale de basket-ball.

Elles sont encore majoritairement basées sur les Treize règles originelles données par James Naismith.

Les Treize règles originelles

  1. Le ballon peut être lancé dans n'importe quelle direction avec une ou deux mains ;
  2. Le ballon peut être frappé dans n'importe quelle direction avec le plat de la main, d'une ou deux mains, mais jamais avec le poing ;
  3. Un joueur ne peut pas courir en tenant le ballon. Le joueur doit le relancer de l'endroit où il le récupère. Une tolérance est accordée à un joueur qui attrape le ballon alors qu'il court à bonne vitesse mais essaie de s'arrêter ;
  4. Le ballon doit être maintenu dans ou entre les mains; il ne faut pas utiliser les bras ou le corps pour le maintenir ;
  5. Il est interdit de donner des coups d'épaule, de tenir, de pousser, de faire tomber ou de frapper de quelque manière que ce soit un adversaire; la première violation de cette règle compte comme une faute, la seconde exclut le joueur du terrain jusqu'au prochain panier, voire pour le reste de la partie sans qu'il puisse être remplacé, si l'intention du joueur commettant la faute était de heurter ;
  6. Frapper le ballon du poing constitue une faute, conformément aux articles 3 et 4; faute du même ordre que celles décrites dans l'article 5 ;
  7. Si l'une des équipes commet 4 fautes consécutives, un panier sera compté pour les adversaires (consécutives signifie sans que l'autre n'en commette) ;
  8. Un point est marqué quand le ballon est envoyé dans le panier depuis le sol et y demeure, ceci nécessite que ceux qui défendent le point ne touchent le ballon, ni n'empêchent le point. Si le ballon reste en équilibre sur le bord du panier et que les défenseurs bougent le panier, on comptera le point ;
  9. Lorsque le ballon sort des limites, il devra être remis sur le terrain et joué par le premier joueur qui le touche. En cas de litige, l'arbitre de touche relance le ballon dans le terrain. Le joueur chargé de la remise en jeu dispose de 5 secondes; s'il dépasse ce délai, le ballon change de camp. Si une équipe retient le ballon volontairement pour gagner du temps, l'arbitre de touche pénalise l'équipe d'une faute ;
  10. L'arbitre de touche jugera les joueurs, notera les fautes et signalera à l'arbitre quand trois fautes consécutives sont commises. Il sera habilité à disqualifier des joueurs selon l'article 5 ;
  11. L'arbitre en chef sera juge du ballon, devra décider si le ballon est en jeu, dans les limites du terrain, et à quel camp il appartient; il devra également surveiller le temps écoulé dans la partie. C'est lui qui accorde les paniers et qui doit tenir compte des points inscrits, il assume également les autres fonctions généralement accordées à un arbitre ;
  12. La durée d'une partie sera de deux mi-temps de 15 minutes, avec une pause de 5 minutes entre elles ;
  13. L'équipe marquant le plus de points dans ce temps sera désignée vainqueur. En cas de match nul, et avec l'accord des capitaines, le jeu pourra être prolongé jusqu'à inscription d'un nouveau point.

Le terrain de basket-ball

Le terrain de basket-ball se situe habituellement en intérieur, dans un endroit couvert (principalement un gymnase). Le sol est en parquet ou en terre battue si le terrain se situe en extérieur. Le terrain se présente sous la forme de deux carrés symétriquement opposés dont l'axe de symétrie serait la ligne de démarcation du milieu du terrain. Les dimensions sont comprises entre 22 mètres et 29 mètres de long pour 13 mètres à 15 mètres de large. A chaque extrémité de ce terrain se trouvent des paniers avec un filet, à une hauteur précise de 3,05 mètres, fixés sur un panneau permettant à la balle de rebondir.

Ce schéma détaille les différentes démarcations d'un terrain de basket-ball.

Le déroulement d'une partie

Les règles du basket-ball peuvent évoluer selon les compétitions et les lieux où se tiennent ces dernières. Afin de simplifier les choses, nous allons parler des règles officielles soutenues par la FIBA.

Le but du jeu de basket-ball est de marquer un nombre de points supérieur à l'équipe adverse durant le temps imparti au match, tout en empêchant l'équipe adverse de marquer.

Au niveau des joueurs, juste 10 joueurs (5 de chaque équipe) peuvent être présents simultanément sur le terrain. Les changements de joueurs se font pendant les temps morts ou les arrêts de jeu.

Le match de basket-ball se divise en 4 parties. Ces périodes s'appellent quarts-temps et durent dix minutes. Le temps s'écoule durant le jeu et est mis en pause à chaque coup de sifflet de l'arbitre (pour une faute ou un changement de joueur par exemple. Une mi-temps de 15 minutes est accordée au milieu du match et les paniers changent d'équipe.
Dans la réalité, un match dure plus longtemps (en moyenne deux heures) et le fait que le temps ne se décompte que lors des phases de jeu empêche l'existence de temps additionnel.

Lors du tout début du match, l'arbitre procède à un entre-deux. Il s'agit de lancer la balle en l'air afin qu'un joueur de l'une des équipes le frappe et l'envoie vers l'un de ses coéquipiers.
C'est habituellement les joueurs les plus grands qui participent à l'entre deux.

Le match est remporté par l'équipe qui, à la fin du temps réglementaire, à marqué le plus de points. Si une égalité à lieu, on procède à une prolongation de 5 minutes jusqu'à l'une des deux équipes arrive à se départager. Le match-nul est donc impossible au basket-ball.

Les fautes

Les règles sont strictes sur les manipulations de la balle. Elle ne peut être touchée qu'avec les mains et déplacée par lancer, passe ou en étant roulée au sol.
Tout acte de manipulation avec une autre partie du corps entraîne le changement de possession de la balle vers l'autre équipe. Il en va de même si le basketteur avec la balle ne dribble pas (dribbler signifie faire rebondir la balle au sol) pendant plus de deux appuis ou suite à un saut. Il en va de même lors des dribbles, la balle passe à l'adversaire si jamais le joueur touche le ballon par en dessous (ce qui constitue un porter de ballon).

Des fautes peuvent aussi être commises par les contacts occasionnés entre les joueurs. Par exemple, toute tentative de déstabilisation du porteur de balle en le poussant, le coinçant par n'importe quelle intervention physique est interdite. Là aussi, ce sera sanctionné par une faute et un passage de la balle à l'équipe adverse, à l'endroit même où la faute à été commise. Ces fautes s'appellent des fautes personnelles. 5 fautes personnelles seront sanctionnées par une exclusion du basketteur jusqu'à la fin du match.
Si un contact violent a lieu, le joueur qui en est à l'origine offre à l'équipe adverse un lancer franc.

Le comptage des points

Un panier ne rapporte pas toujours le même nombre de points.

Un panier standard rapporte 2 points tandis qu'un panier réussi suite à un tir effectué derrière la ligne des trois points en rapportera 3. Pour finir, un panier marqué sur un lancer franc demandé par l'arbitre ne rapportera qu'un seul point.

Le ballon de basket-ball

Le ballon de basket-ball est régi par des règles strictes. Constitué de 8 morceaux de cuir cousus autour d'une chambre à air, son diamètre doit être de 24 cm tandis que sa masse ne peut être différente de 650 g. Il en va de même pour sa pression qui doit être de 0,55 bar.

Qui fabrique les ballons de basket-ball ?
Wilson est un célèbre fabricant de ballons de basket-ball et de football américain.

Les compétitions de basket-ball

Compétitions mondiales

En compétitons mondiales, le basket-ball dispose de deux grands tournois. Le Championnat du monde de basket-ball et les Jeux olympiques d'été.

Tout d'abord le Championnat du monde. Il a lieu tous les 4 ans depuis 1950. C'est la FIBA qui gère cette compétition.

En ce qui concerne les Jeux olympiques, le basket-ball y a fait son entrée en 1904 comme sport de démonstration. Il faudra attendre 1936 pour que le basket-ball entre en temps que sport olympique au JO.

Compétitions continentales

On retrouve des compétitions sur chaque continent du globe. Les voici :

  • Europe :
    • Championnat d'Europe masculin de basket-ball ;
    • Championnat d'Europe féminin de basket-ball ;
  • Afrique :
    • Championnat d'Afrique masculin de basket-ball ;
    • Championnat d'Afrique féminin de basket-ball ;
  • Asie :
    • Coupe d'Asie masculine de basket-ball ;
    • Coupe d'Asie féminine de basket-ball ;
  • Amérique :
    • Championnat des Amériques de basket-ball ;
    • Coupe des Amériques féminine de basket-ball ;
  • Océanie :
    • Championnat d'Océanie de basket-ball ;
    • Championnat d'Océanie féminin de basket-ball.

En complément de ces championnats, de nombreux clubs existent et peuvent parfois créer leurs propres ligues ou championnats.

Qui sont les champions du basket-ball ?
Il existe de nombreux joueurs de basket-ball qui se sont illustrés à travers le monde et à travers les époques même si en règle générale, les champions basketteurs sont d'origine américaine.

Composition des équipes et joueurs

En général, les joueurs de basket-ball sont de grandes personnes. Il a été mesuré qu'à un niveau professionnel les joueurs ont une taille supérieure à 1,90 m et 1,70 m pour les joueuses.
Ce qui amène la taille moyenne des joueurs à dépasser les 2 mètres avec 2,01 m et un poids moyen de 100 kg.

Les joueurs de basket-ball se répartissent entre 5 positions : le meneur, l'arrière, l'ailier, l'ailier fort et enfin le pivot.

Le meneur est le joueur qui distribue la balle et mène ses coéquipiers. Il doit avoir une bonne vision du jeu tout en étant habile pour facilement percer la défense adverse.

L'arrière est le joueur de prédilection des paniers à 3 points. Solide sur ses appuis, agile et endurant, il est toujours prêt à marquer les attaquants de l'équipe adverse.

L'ailier endosse deux rôles durant la partie : celui de défenseur et d'attaquant. Il est aussi bien capable de marquer derrière la ligne des 3 points comme dans la raquette. Ce sont des joueurs assez grands, qui mesurent souvent environ 2 mètres.

L'ailier fort est un joueur défensif. Son rôle est de protéger le panier des attaquants adverses. Il peut néanmoins lui arriver d'attaquer ou d'aider ses coéquipiers.

Pour finir, le pivot est le joueur le plus imposant de l'équipe, en taille comme en poids. Il est là pour empêcher les joueurs adverses de pénétrer dans la raquette en contrant leurs attaques et en les gênant pour dunker. Malgré leur grande taille, ils sont souvent imprécis et peu habiles pour les tirs.

Ce schéma reprends les positions des différents basketteurs sur le terrain. Le numéro 1 représente le meneur, le numéro 2 l'arrière, le numéro 3 l'ailier, le numéro 4 est l'ailier fort et le numéro 5 est le pivot.

Ces différents postes peuvent être partagés par les mêmes joueurs, même si les grands basketteurs sont habituellement des joueurs intérieurs.

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) 5,00 (1 note(s))
Loading...

Clément

Freelancer et pilote, j'espère atteindre la sagesse en partageant le savoir que j'ai acquis lors de mes voyages au volant de ma berline. Curieux scientifique, ma soif de découverte n'a d'égale que la durée de demie-vie du bismuth 209.