Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quelles sont les icônes qui parlent anglais ?

De Thomas, publié le 14/05/2018 Blog > Langues > Anglais > Les Personnalités les plus Célèbres du Monde Anglophone !

Le parcours des stars nous dit quelque chose du cours du monde – Yves Bigot

Chaque année, le célèbre magazine Times dévoile son classement des 10 personnalités les plus influentes dans le monde. Sans surprise, cette année, comme bon nombre d’années, ces 10 stars sont… anglophones !

C’est donc un exemple révélateur de l’importance qu’a la culture anglo-saxonne aujourd’hui dans nos sociétés. Le culte de la célébrité est plus que jamais présent, et nombreuses sont les stars que l’on adule, que l’on a adulé.

De l’Angleterre aux États-Unis, petit tour d’horizon des personnalités les plus célèbres du monde anglophone !

Les personnalités anglophones historiques

L’univers et la culture anglophones ont connus des légendes qui ont marqué leur époque, notamment dans l’art et au cinéma. Une façon de rendre hommage à la culture à travers ces personnages célèbres.

Marylin Monroe

Comment les stars anglophones vivent-elles leur célébrité ? Quand une carrière et une vie privée fondent une notoriété !

Née en 1926 à Los Angeles, Marylin Monroe est l’archétype de l’icône américaine. De son vrai nom Norma Jean Baker Mortenson, elle se teint en blonde à l’âge de 19 ans, et commence sa carrière comme modèle pour André de Dienes, qui deviendra son amant.

Pour s’extirper d’un milieu qu’elle juge pauvre, elle suit des cours de comédie, passe sont temps à se cultiver, et est finalement prise à la Columbia en 1948. C’est à partir de ce moment là que Marylin Mornoe va alterner rôles et prestations de modèle pendant quelques temps.

C’est dès 1953, avec son rôle dans Niagara, que la carrière de l’actrice va décoller. Elle va enchaîner les succès, souvent dans la comédie, parfois dans des drames, où elle prouve qu’elle peut être talentueuse dans tous les registres.

Marylin Mornoe est morte le 5 août 1962, à l’âge de 36 ans. Même si les causes sont encore débattues, on affirme souvent qu’elle aurait succombé à une overdose de barbituriques. Alors que l’enquête a conclu à un suicide, l’actrice est et restera une icône culturelle anglophone mondialement connue !

Audrey Hepburn

Qu'est-ce qui définit une star de cinéma ? Plus qu’une vedette, une star est aussi un symbole, comme Audrey Hepburn !

L’AFI (American Film Institute) classe Audrey Hepburn en troisième position des actrices les plus célèbres du cinéma américain. C’est dire pour cette femme né en 1929 en Suisse, dont la danse classique a été la passion première. En raison de problèmes de nutrition, la jeune fille sera contrainte d’arrêter.

Lors de la guerre de 39/45, Audrey Hepburn est contrainte de changer d’identité, et s’appelle désormais Edda van Hemmstra. Elle reprendra son nom initial à la scène, mais gardera ses papiers d’origine.

Dès 19 ans, sa carrière dans le cinéma commence, avec un film dans lequel elle apparaît 3 minutes seulement. Puis l’ascension va crescendo, et l’auteure Colette lui propose le premier rôle dans sa pièce.

1953 est une grande année pour Audrey Hepburn, qui se voit récompensée par  l’Oscar de la meilleure actrice, dans Vacances Romaines, avec Grégory Peck. Les succès et les rencontrent s’enchainent, notamment avec Hubert de Givenchy, qui deviendra l’un de ses meilleurs amis.

Mais c’est en 1961 que l’actrice devient la légende et l’icône que nous connaissons aujourd’hui, avec Diamants sur canapé, paru en 1961, et désormais le plus connu, voire culte !

Hepburn arrête le cinéma en même temps que son divorce avec Mel Ferrer est prononcé, en 1968. Elle fut également très engagée dans le milieu humanitaire, la star oeuvre beaucoup avec l’UNICEF, et part aux quatre coins du monde prodiguer son aide.

En 1993, Audrey Hepburn s’éteint en Suisse à l’âge de 63 ans, victime d’un cancer du colon ou de l’appendice. Elle fait partie de ces grands personnages célèbres qui auront marqué l’histoire du cinéma !

Michael Jackson

Légende de la musique pop, Michael Jackson, qu’on ne présente plus, a révolutionné le monde de la musique. Né en 1958 dans l’Indiana, et mort le 25 juin 2009, on le surnomme le King of Pop, en anglais.

À 5 ans, le groupe des Jackson Five se forme, avec ses frères, obligés par leur père de travailler la musique plusieurs heures par jour. Le carrière connaît un succès international, et Michael lance une carrière solo en 1979, grisé par la réussite.

Il se prend parfois à être réalisateur, à oeuvrer pour des bonnes oeuvres, et donne naissance à plusieurs enfants en parallèle de ses diverses activités. Atteint d’une maladie de peau (le Vitiligo), il entreprend différentes opérations, voyant que les médicaments ne suffisent pas.

Sa peau est ainsi blanchie, alors que l’opération de son nez est un échec. Au-delà de ces considérations physiques, Michael Jackson a enchaîné les succès, le classant parmi les artistes les plus talentueux et les plus célèbres de son époque.

Les personnalités politiques qui parlent anglais

Quelles sont les plus grosses personnalités britanniques en 2018 ? Dérouler le tapis rouge, ce signe de la célébrité !

Célébrité et politique ne sont pas forcément incompatibles. En effet, de nombreuses figures ont marqué une époque par leurs actions, leurs pensées, ou tout simplement leur vie. Une postérité qui n’est pas donnée à tout le monde !

Martin Luther King

J’ai le rêve qu’un jour mes quatre enfants vivront dans une nation où ils ne seront pas jugés pour la couleur de leur peau, mais pour leur caractère – Martin Luther King

Martin Luther King est un pasteur noir américain, mais fut aussi un leader anti-ségrégationniste. Né en 1929 à Atlanta, il est une figure majeure du XXème siècle, et fait désormais partie des grands hommes que le monde aura connu.

Il prend la tête du mouvement de soutien à Rosa Parks en 1955 et fonde, suite à cet événement, le SCLC (conférence des leaders chrétiens du sud) avec d’autres figures noires célèbres. Son combat est celui de la non-violence, et de la lutte pour les droits civiques des noirs aux États-unis.

Il est de ceux que l’on considère désormais comme des personnages historiques, dont la vie fut balisée d’arrestations et de luttes acharnées. Son discours de 1963, I Have a Dream, est l’exemple le plus connu des actions et des revendications menées par Martin Luther King.

C’est en 1964 qu’il reçoit le Prix Nobel de la Paix, récompensant alors toute une vie de batailles, dont certaines seront gagnées dans la constitution américaine.

Il meurt assassiné par un ségrégationniste blanc en 1968 à Memphis, alors qu’il soutenait une grève d’éboueurs. Une vie romanesque de conquérant, qui force le respect et l’admiration.

Margaret Thatcher

Née en 1925 à Grantham, en Angleterre, la dame de fer (c’est le surnom qu’on aimait lui attribuer) fur le Premier ministre britannique conservateur de 1979 à 1990. Tantôt adulée pour le sentiment de fierté national, tantôt détestée pour ses dérives libéralistes, elle aura eu le mérite de ne laisser personne indifférent.

Pendant ses études de chimie et de droit à l’Université d’Oxford, Margaret Thatcher est élue présidente de l’association des étudiants conservateurs. Elle se marie en parallèle, et a deux enfants, prénommés Mark et Carol.

Alors qu’elle est d’origine populaire, elle arrive par la suite à se faire une place au sein de la politique britannique, et entame une carrière au sein de la hiérarchie conservatrice. Ses travaux de militante lui ont alors permis d’obtenir de nombreuses qualifications, et elle passa ainsi à la tête du parti conservateur, à la place d’Edward Heath.

En 1979, elle devient la première femme Premier Ministre du Royaume-Uni, jusqu’en 1990. On lui doit alors une lutte acharnée contre les syndicats, pour la privatisation des entreprises publiques, et une politique libérale intransigeante, menés non sans peine pour ce premier mandat.

Son image en Europe ne sera pas des plus reluisantes, mais elle parvient à tenir le pouvoir britannique durant 11 ans. En novembre 1990, affaiblie par le projet de création d’un impôt très impopulaire, elle est contrainte de démissionner par les siens. Elle laisse ainsi la place à John Major.

Après avoir publié ses mémoires en 2002, elle se retire de la vie politique, et meurt le 8 avril 2013 à Londres des suites de la maladie d’Alzheimer, contre laquelle elle luttait depuis longtemps.

Les personnalités anglophones contemporaines

Contrairement à ce que l’on pourrait s’imaginer avec les notions de mémoire, ou encore de monument, les personnalités anglophones les plus célèbres font encore parfois partie de notre quotidien médiatique, de notre époque. Leurs oeuvres, leurs actes ou leurs revendications marquent et ont marqué notre époque, en laissant des traces indélébiles.

Oprah Winfrey

Nous ne pouvons pas devenir ce que nous voulons être en restant ce que nous sommes – Oprah Winfrey

Oprah Winfrey est née en 1954, dans l’État du Mississipi, sa ville natale étant Kosciusko. Issue d’une famille morcelée, elle est confiée à sa grand-mère, qui lui apprend les fondements de la Bible, de la lecture. En parallèle, elle subit des maltraitances, et finit par se réfugier chez son père, qui lui impose une discipline de fer.

Alors qu’elle n’a que 17 ans, Oprah Winfrey se fascine pour les médias, et décide d’en faire son métier. Elle commence par s’essayer à la radio, puis finir par se découvrir à la télévision, où elle gravit les échelons d’une manière impressionnante, facilitée par son éloquence et son esprit sans pareil.

Elle devient alors un véritable monument de la télévision anglo-saxonne en 1986, et à même l’opportunité de lancer son premier talk-show. Ce fait marquant est la première occasion qu’à une femme de se démarquer dans le monde des médias américains.

Sans oublier sa patrie, Oprah Winfrey est désormais une femme de succès, qui figure dans tous les classements des personnalités célèbres les plus influentes, sans faire acte de la moindre discrimination raciale.

Beyonce

Quelles sont les vedettes anglo-saxonnes qui parlent le mieux français ? Personnalités célèbres en Angleterre, en Amérique, en Australie, le monde anglophone est partout !

Beyonce est ce que l’on appelle aujourd’hui une superstar. Née en 1981, elle découvre le chant à 7 ans, à la chorale de son église au Texas. Elle passe divers concours, jusqu’à former un groupe avec deux de ses amies, qui deviendra par la suite les Destiny’s Child. Le groupe écume les succès, et finira par se séparer en 2005.

En 2003, Beyonce sort un album très récompensé, épaulée par son compagnon Jay-Z, avec qui elle forme encore aujourd’hui un duo de choc. Ses albums suivants auront la même destinée, jusqu’à être classée l’artiste la plus brillante de la décennie par le magazine Billboard.

Tantôt mannequin, tantôt actrice, tantôt styliste, un bon biographe ne saurait où classer cette artiste anglophone aux multiples talents, dont le succès ne se dément pas.

Même si la célébrité est accélérateur de talent, les stars anglophones sont en nombre, et permettent de faire rayonner leur Culture avec brio dans le monde entier.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar