Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Sous quelle forme écouter de l’anglais pour progresser le plus vite ?

De Thomas, publié le 11/05/2018 Blog > Langues > Anglais > Le Top des Musiques pour Apprendre l’Anglais !

Si on veut connaître un peuple, il faut écouter sa musique – Platon

L’anglais s’enseigne partout, tout le temps. Du plus jeune âge jusqu’à la fin de ses jours, il est possible d’avoir accès à la première langue du monde, et d’en apprendre les rouages.

Selon un sondage organisé par Babbel, 47,14% des participants indiquent que leur type d’apprentissage change constamment. «Il y a autant de types d’apprentissage que d’apprenants» commente un utilisateur de la plateforme.

Et ce constat est plus que jamais vérifié, à l’heure où les nouvelles technologies ont fait leur apparition. Il est désormais possible d’avoir accès aux langues étrangères quand bon nous semble, et de trouver de nouvelles techniques d’apprentissage de l’anglais.

La musique est, par exemple, devenu un outil supplémentaire, lorsqu’il s’agit de s’imprégner d’un univers anglophone particulier, et permet de développer ses facultés avec pour seuls armes la concentration et une bonne écoute.

Georgia on my mind, l’anglais accessible en musique

Quelle musique anglaise est la plus profonde ? Développer un savoir en écoutant les paroles de chansons.

Un classique de la chanson blues, interprétée par Ray Charles en 1960. Initialement composée par Hoagy Carmichael et Stuart Gorrell, Georgia on my mind est ce type de chanson qui nous touche et nous bouleverse lorsqu’on l’écoute, notamment en raison de ses paroles.

Il est donc souvent facile de s’accrocher à ses dernières qui, associées à une mélodie facilement assimilable, est une bonne base pour apprendre l’anglais et être en immersion totale dans cette seconde langue.

Le tempo assez lent, et le débit presque nonchalant de Ray Charles permet d’être davantage attentif, et de développer au maximum sa capacité de concentration et de mémoire, et de pratiquer la langue anglaise en immersion, pour peut-être finir bilingue, qui sait !

Il y a débat sur le terme « Georgia ». Certains affirment qu’il s’agit de l’état de Géorgie, alors que d’autres pensent que la chanson parle de la soeur de Hoagy Carmichael. Quoiqu’il en soit, la chanson devient un tube, est et restera associée à son interprète le plus célèbre, Ray Charles, et nous permet aujourd’hui d’apprendre l’anglais facilement !

Pourquoi ne pas apprendre l’anglais en ligne ?

Ed Sheeran, la chanson anglaise que l’on retient

Quel est le meilleur style de musique à écouter pour progresser en langues vivantes ? Inutile d’avoir des outils de pro pour écouter des musiques anglaises.

Avec pour traduction « Tes formes », Shape of you est le tube de 2017. Dans cette chanson résolument pop, le britannique Ed Sheeran nous parle d’une relation du point de vue physique, en dépit de l’intériorité, de la personnalité.

Basiquement composée de couplets et de refrains, ce titre a l’avantage de travailler la mémorisation et l’assimilation de langue anglaise, grâce à cette structure.

En effet, la compréhension orale se voit facilitée par les nombreuses répétitions qui y figurent. Il est donc assez facile de pouvoir apprendre parler anglais et mémoriser les paroles sans passer par un vrai professeur d’anglais.

Pour se familiariser avec ces mots anglais et devenir polyglotte, la musique que l’on écoute un peu partout comme Shape of you est un moyen assez efficace et inconscient de se perfectionner dans une langue étrangère, voire plus intéressant que de regarder un film en version originale.

Car la compréhension orale passe aussi et surtout par la répétition, et Ed Sheeran donne ici un très bon exemple du vocabulaire anglais et de l’apprentissage d’une langue de manière plus générale, sans avoir besoin de décortiquer son accent ou d’acquérir des compétences linguistiques poussées avant la lecture de la piste. À écouter sans modération !

Lisez-vous des livres en anglais ?

Let it be, un monument de la musique anglophone

On n’a pas la même patrie, on ne parle pas la même langue, mais prendre un bain de musique sera toujours un langage universel – Maryanna

Faut-il encore présenter les Beatles ? Ce groupe britannique a écumé les tubes au fil de sa carrière, et Let it be en fait intégralement partie. Créée en 1970 et écrite par Paul McCartney, cette chanson a été classée 20ème dans la liste des 500 plus grandes chansons de tous les temps, publiée par le célèbre magazine Rolling Stone.

Alors que beaucoup y voyaient des références bibliques, Paul McCartney révèle en fait que cette chanson a été composée suite à rêve de ce dernier. Il s’agissait en réalité de sa mère (Mother Mary dans la chanson), morte d’un cancer lorsque le petit Paul n’était qu’un adolescent.

Au-delà de ces considérations historiques, Let it be est une chanson parfaite pour apprendre une langue et pratiquer l’anglais. Le fait qu’elle soit un tube mondialement connu est une première raison. En effet, peu de personnes ne connaissent pas au moins une phrase ou deux de ce monument de la musique.

Une approche déjà familière donc, qui est renforcé par un rythme assez lent, qui favorise l’apprentissage de l’anglais et l’expression orale. De quoi apprendre l’anglais gratuitement, sans gros effort, en prenant davantage connaissance des standards du patrimoine musical anglo-saxon et mondial, qui dit mieux ?

De plus, le vocabulaire anglais utilisé est assez simple, ce qui constitue une première approche assez efficace de la langue anglaise et des règles de grammaire. Un must listen !

Où trouver des cours d’anglais ?

Feeling Good, s’approprier un univers fort pour découvrir l’anglais

Quel son donne la langue anglaise lorsqu'elle est chantée ? En quelques phrases, les langues étrangères à portée de main !

Comment apprendre de nouveaux mots sans passer par des livres anglais ennuyeux, un podcast sans intérêt ou une famille d’accueil nichée au fin fond du Kentucky ? Le meilleur moyen, et le plus ludique, reste des musiques qui nous bercent tous, et qui font partie d’une culture aussi populaire que profonde.

Parmi les monuments de la musique mondiale, Feeling Good (ou Fellin’ Good) est probablement dans le top du classement. Créée par Anthony Newley et Leslie Bricusse pour une comédie musicale britannique des années 1960, Feeling Good a été popularisée en 1965 par Nina Simone.

Depuis, de nombreuses reprises en ont été faites, notamment par Michael Bublé, Muse, John Coltrane, ou encore Georges Michael. Un incontournable donc, dont les paroles nous sont déjà souvent connues. Un avantage pour l’apprentissage de la langue anglaise !

Les paroles, universelles, sont un atout pour la bonne compréhension et pour progresser en anglais. Elles nous permettent d’améliorer son anglais, et d’atteindre un bon niveau grâce à un pilier culturel anglophone. Car oui, qui pourra prétendre ne jamais avoir entendu cette chanson, parmi les nombreuses reprises qui en ont été faites ?

On y apprend alors du vocabulaire anglais, mais aussi les verbes irréguliers, et on part à la découverte d’idiome propre à la langue, un sans faute donc !

Avez-vous tenté de regarder des émissions en anglais ?

Adele, aller un peu plus loin dans l’apprentissage de l’anglais

Sous quelle forme prendre des cours audio d'anglais ? Un casque, un peu de concentration, et la leçon est lancée !

Quand une chanteuse londonienne rencontre la musique, ça donne souvent de jolies surprises ! Rolling in the Deep en fait partie, et nous intéresse particulièrement dans l’apprentissage des langues des pays anglophones.

En effet, au-delà du caractère tubesque de ce titre d’Adele, Rolling in the Deep est un très bon exercice de compréhension. En effet, l’accent anglais très prononcé de la chanteuse donne souvent du fil à retordre lorsqu’il s’agit de comprendre l’intégralité des paroles.

Toutefois, elle constitue une excellente leçon pour ceux dont l’anglais est une langue déjà maîtrisée. En effet, l’intonation, la prononciation d’Adele permettent d’assimiler au fur et à mesure un nouveau palier de la langue anglaise : l’anglais oral.

Il est alors plus simple de prononcer certains termes, ou tout simplement, d’en comprendre d’autres, au détour d’une conversation. Et oui, l’anglais n’est pas une succession de verbes irréguliers et de programmes scolaires, c’est aussi la langue maternelle de certains, selon les pays d’où ils viennent, avec ses particularités de dialecte et d’accent !

Comment prendre des cours d’anglais ?

Eminem, la musique anglo-saxonne plus pointue.

En 2010, sortait Not Afraid, chanson du célèbre rappeur américain Eminem, issue de l’album Recovery. Salué de manière assez unanime par la critique, ce titre est un pur titre de rap, dont les paroles parleront au plus grand nombre.

Pour apprendre la langue de Shakespeare, Not Afraid n’est probablement pas la chanson qu’il faut écouter. Il s’agit plutôt là d’un titre pour s’initier et se perfectionner en anglais oral, pour ceux dont l’anglais « basique » est déjà connu.

En effet, alors que le rap impose un rythme soutenu, une prononciation particulière, souvent difficilement à assimiler, les paroles mettent parfois en scène un argot, dont les symboles ne sont pas toujours simples à comprendre.

C’est exactement comme en français finalement, où les différentes régions ont leurs propres termes pour dire « bonjour », pour prononcer certaines syllabes, ou ont tout simplement des phrases qui n’existent pas dans d’autres partie de la France.

Il s’agit néanmoins d’une chanson, et d’un artiste en général, très efficace lorsqu’on souhaite être capable de se débrouiller dans toutes les situations avec des locuteurs, ou que l’on a, pourquoi pas, l’ambition d’être bilingue ou de regarder de l’anglais sans sous titres, comme un vrai natif !

Il y a fort à parier pour que vous vous mettiez désormais à écouter les chansons anglaises avec plus d’intérêt et d’enthousiasme. Car oui, parler anglais, ça passe aussi par les petites choses du quotidien, qui font notre identité et rythment nos journées.

La musique est le meilleur exemple de ces outils insoupçonnés, qui sont pourtant d’une grande aide pour progresser rapidement.

Êtes-vous abonné à un journal en anglais ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar