Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Améliorer son oreille musicale en étant guitariste !

De Alexia, publié le 19/09/2018 Blog > Musique > Guitare > Travailler son Rythme et son Tempo Grâce à la Guitare !

« La musique est la partie maîtresse de l’éducation, car le rythme et l’harmonie sont particulièrement propres à pénétrer l’âme. » Platon

Apprendre la guitare, c’est bien sûr apprendre le solfège, à lire une tablature, à se servir du mediator et à reproduire des notes. Mais ce que néglige souvent un débutant guitare, c’est le rythme.

Car la musique, c’est avant tout une question de rythme, quelque soit le style de musique (funk, bossa nova, reggae…).

Et ne croyez pas que votre cas est désespéré si vous n’avez pas le sens de la rythmique ! Cela se travaille.

Voici quelques astuces pour améliorer son oreille et son sens du rythme.

Qu’est-ce que le rythme à la guitare ?

Comment améliorer son jeu à la guitare ? Si vous êtes danseur, il est plus probable que vous ayez déjà le sens du rythme !

Jouer de la guitare, c’est jouer des notes mais également suivre un rythme particulier.

Mais c’est quoi le rythme ?

Avoir le rythme dépend de la capacité du musicien à percevoir le temps, à le diviser et à comparer les durées de temps pour savoir si un tempo accélère ou ralentit.

La principale difficulté, c’est justement que le rythme est une affaire de perception.

Théoriquement, le rythme s’apprend.

On apprend la durée des notes : rondes, blanches, noires, croches, double croches et la durée des silences.

La signature rythmique apporte des précisions. Elle se trouve au début de la portée et donne des indications sur le rythme : le chiffre du bas correspond à une unité de temps (2 = une blanche, 4 = une noire, 8 = une croche…) et le chiffre du haut correspond au nombre de temps par mesure.

De la même manière, dans une mesure, il existe des temps forts et des temps faibles. Dans une mesure en 4/4 par exemple, le premier temps est un temps fort, qui sera accentué, tandis que les trois autres sont des temps faibles.

Le tempo ne change en rien la signature rythmique. Jouer au métronome à 60 bpm donnera l’impression que le morceau est plus lent qu’à 100 bpm par exemple.

Avec ces points de repère, il est aisé de comprendre la théorie musicale. En revanche, le rythme est aussi une question de ressenti.

Même si ce n’est pas une capacité innée, il existe forcément des disparités entre les personnes. Certaines n’auront aucune difficulté à battre la mesure et à entendre le rythme tandis que d’autres ne comprendront pas de quoi on parle !

Cependant, il n’y a pas de hasard : les personnes ayant des facilités sont généralement celles confrontées au rythme depuis longtemps. C’est pour cette raison que les personnes ayant grandi au sein d’une famille de musiciens auront davantage de facilité avec le rythme et progresseront plus rapidement.

Le technique à la guitare se travaille aisément. Pour jouer un accord guitare, un riff, la gamme pentatonique ou un enchaînement de notes, il suffit de s’entraîner et d’améliorer sa posture et la position des doigts de la main gauche ou de la main droite.

Mais quand on travaille le rythme, les résultats seront beaucoup moins concrets et perceptibles.

Cela prend plus de temps. Il faudra être patient et persévérant.

Travailler son rythme sans guitare

Pourquoi la rythmique est importante en musique ? Vous pouvez chantonner le rythme pour mieux le comprendre partout et tout le temps ! (source : Pinterest)

Déjà rassurez-vous, il y a très peu de chance que vous ayez un problème auditif ou psychomoteur. Beaucoup de guitaristes et de musiciens en général ont ou avaient des problèmes de rythme avant de prendre des cours de guitare ou de travailler en autodidacte.

Pour développer son rythme, il faut travailler sur deux éléments importants : la perception rythmique, plutôt l’aspect théorique donc, et la sensation physique lié au rythme (un peu plus complexe).

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez développer votre sens du rythme partout et tout le temps ! Pas besoin d’attendre votre prochain cours de musique ou cour de guitare en ligne pour progresser rapidement.

Il suffit d’écouter de la musique et de se concentrer sur ce qu’on entend :

  • Le tempo est-il lent ou rapide ? Essayez de le taper du pied ou de balancer votre tête pour le repérer,
  • Comment se décompose le rythme de la partie guitare ? N’hésitez pas à vous servir de votre corps pour marquer ce rythme,
  • Quels sont les temps forts ?
  • Parvenez-vous à trouver la signature rythmique ?

L’exercice sera compliqué au début mais persévérer vous donnera l’occasion de progresser.

N’attendez pas d’écouter de la musique chez vous tranquillement mais utilisez toutes les occasions pour vous améliorer : un jingle télé, une annonce publicitaire dans votre supermarché, la musique d’un ascenseur…

La musique est omniprésente autour de nous, profitez-en pour améliorer votre oreille !

Comment développer son sens du rythme à la guitare ?

Quelles sont les meilleures astuces pour progresser en guitare ? Utilisez vos pieds pour caler le tempo et rester en rythme.

Débuter la guitare est compliqué. On peut penser que l’on n’y arrivera jamais avec les accords de base, les accords barrés, l’arpège, l’improvisation… Et tout ça sur six cordes !

En plus de cela, il faut savoir régler son ampli guitare, changer ses cordes, accorder sa guitare…

Mais en réalité, la technique n’est pas le plus compliqué à maîtriser.

L’apprentissage de la guitare passe aussi et surtout par la maîtrise du rythme. Le rythme est quelque chose d’instinctif, qui relève presque de l’instinct primaire.

Pour le travailler avec sa guitare, il faut se concentrer dessus et ne pas aller trop vite. En tant que débutant, on a souvent tendance à brûler les étapes, en voulant jouer à tout prix tous les accords du morceaux et passer au travail du solo.

Mais travailler le rythme, ça prend du temps et cela demande de la patience et de la concentration, mais aussi du lâcher prise ! Cela vous semble paradoxal ? Ça l’est !

Il faut avoir conscience de la théorie musicale mais ne pas en rester esclave. Le rythme doit se jouer le plus naturellement possible, sans trop intellectualiser la chose.

Le rythme est ce qui rend un morceau musical, donc lâchez votre partition guitare et essayez de l’acquérir lentement mais sûrement grâce à l’écoute.

Battre du pied pour mieux maîtriser le rythme

Plusieurs astuces vont vous permettre de mieux comprendre le rythme. Quand vous jouez de la guitare, battez la mesure avec le pied.

Votre mouvement doit devenir automatique et répétitif, votre pied battant tous les temps de la mesure.

Les accords et les notes viendront ensuite se caler sur les temps marqués par votre pied. Peu importe quel pied vous choisissez, tant que vous gardez toujours le même.

Se servir de sa tête

L’alternative consiste à dodeliner de la tête pour marquer les temps.

Mais vous pouvez aussi compter dans votre tête les temps. La plupart des musiques sont sur 4 temps (pop, rock, folk…). Cela représente 99 % des musiques que vous jouerez.

Si vous jouez du blues rock ou du jazz, les mesures ne seront pas les mêmes mais les conseils restent applicables.

Vous pouvez taper du pied et compter en même temps.

Le balancier à la main droite

Pour garder le rythme, il est possible d’effectuer un mouvement de balancier avec sa main droite (ou gauche si vous êtes gaucher).

Votre main se cale sur le mouvement de votre pied. Quand votre pied se lève, elle monte, quand votre pied tape, elle descend.

Ce mouvement de balancier ne s’arrête jamais non plus, même lorsque la main ne joue pas les cordes guitare.

C’est un excellent moyen d’avoir un jeu fluide, régulier et précis.

Le travail au métronome

Pour vous aider, le métronome est l’outil parfait ! Pour être sûr que toutes les techniques du dessus fonctionnent et soient précisément sur le tempo, calez votre métronome, qui lui, contrairement à vous, est infaillible !

Alors bien sûr, attendez-vous à être témoin de toutes vos faiblesses, mais c’est comme ça que l’on progresse !

Comment améliorer son jeu à la guitare ? Jouer avec d’autres musiciens est bénéfique pour votre sens de la rythmique ! (source : Hidden Jams)

Jouer sur un disque

L’avantage de la musique enregistrée en studio, c’est que le jeu à la batterie est impeccable. Le tempo est parfaitement respecté et ne subit aucune modification durant tout le morceau.

Jouer sur un morceau équivaut alors à jouer avec un métronome.

Jouer en groupe

Jouer avec une guitare basse et une batterie vous fera forcément progresser en termes d’écoute et donc de rythme.

Dans un groupe de musique, tous les instruments de musique doivent jouer ensemble pour produire un son mélodieux et harmonieux.

Les rythmiques à maîtriser en guitare acoustique

Aussi utilisable en guitare folk et en guitare classique, il existe 10 rythmes assez faciles et parfaits pour travailler son oreille à la guitare sèche :

  • Le populaire,
  • Le shuffle,
  • La ballade,
  • La valse,
  • Le cha-cha,
  • Le country-pop,
  • Les doubles croches,
  • Le country,
  • Le reggae,
  • Le funk.

En voici sept illustrés dans une vidéo de L’école du rock :

Pour jouer en rythme, il faut savoir lâcher prise et poser son cerveau. Vous aurez du mal à le faire au début et vous calculerez tout ce que vous faites mais cela viendra petit à petit à mesure que vous comprendrez ce qu’est le rythme.

Le rythme est quelque chose d’instinctif qui ne devrait pas être réfléchi.

Alors pensez-vous pouvoir gratter comme Hendrix, Clapton ou Led Zeppelin ? Ou pouvoir jouer en rythme vous semble impossible ? 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar