"Apprendre une langue est un peu comme devenir quelqu'un d'autre." Haruki Murakami (né en 1949).

Contrairement à ce qu'on entend souvent, le catalan est une langue distincte de l'espagnol (castillan), et ce n'est pas du français avec un accent occitan. Le catalan n'est ni un dialecte ni une langue régionale, mais bien une langue romane dotée d'une grammaire, d'un vocabulaire et d'une conjugaison.

Avec près de 10 millions de locuteurs catalanophones natifs, l'aire de diffusion de la langue catalane ne se cantonne pas à la Catalogne, loin de là : 40 % de la population du Pays Valencien parle catalan, de même que 73 % des gens aux Baléares, 34 % en Andorre.

On trouve même 6 % de locuteurs dans la population de l'ancienne région Languedoc-Roussillon !

Vous vous demandez pourquoi prendre des cours de langue catalane ?

Voici notre top 10 des raisons d'apprendre le catalan !

Apprendre le catalan pour visiter le Pays Catalan

Savoir parler une langue est toujours bénéfique lorsque l'on voyage dans le pays en question.

Les catalans de Gérone parlent-ils castillan ?
En voyage en Catalogne, les locaux apprécieront qu'on leur parle dans leur langue maternelle !

On prend des cours d'anglais pour voyager dans un pays anglophone ou des cours d'espagnol pour aller visiter un pays hispanophone. Alors pourquoi ne pas apprendre le catalan pour voyager dans le Pays Catalan ?

L'espace linguistique catalan concerne majoritairement la Catalogne, cette communauté autonome d'Espagne rassemblant 65 % de toute la population catalanophone.

La Catalogne, dans ses limites administratives, s'étend des Pyrénées et d'Andorre à mer Méditerranée, notamment la Costa Daurada.

Les villes de Catalogne font partie des plus touristiques d'Espagne : Barcelone, Gérone et Lleida. Elles recèlent de sites et monuments incontournables à visiter, notamment :

  • Les monuments de Gaudi (Barcelone),
  • Le parc du Delta de l'Ebre,
  • Le Cap de Creus (avec Cadaqués et Rosas),
  • Les monastères (de Montserrat ou de Sant Pere de Rodes),
  • Les ruines romaines de Tarragone,
  • La cité historique de Gérone,
  • Les criques de la Costa Brava,
  • Le Park Güell et la Casa Batlo.

Même si vous avez un niveau d'espagnol et de catalan débutant, l'essentiel est toujours de pratiquer la langue sur place.

Dans les sites et monuments incontournables à voir en Catalogne, entraînez-vous à parler avec les natifs locaux : ils seront certainement contents que vous vous intéressiez à la langue et la culture catalanes !

Mais le pays catalan n'est pas exclusivement délimité par la Catalogne : visiter les Îles Baléares, le Roussillon (département des Pyrénées-Orientales) et la région de Valence permettent de s'en mettre plein la vue !

Il sera toujours bon d'apprendre quelques mots de vocabulaire catalan avant de partir pour Majorque, Minorque, Barcelone ou Valence !

Parler catalan pour découvrir une langue romane

Même en restant en France, apprendre à parler catalan sera bien plus aisé qu'apprendre d'autres langues étrangères.

Nous pensons en effet qu'apprendre la langue catalane est plus facile qu'apprendre la langue russe ou qu'apprendre à parler allemand, et même plus facile que prendre des cours d'anglais.

Le catalan fait partie des langues hispaniques et des langues romanes, héritées du latin vulgaire qui était usité dans les provinces colonisées par l'Empire Romain.

Le latin est introduit au nord-est de la péninsule ibérique au IIe siècle avant J-C par les soldats de la République Romaine.

Ceux-ci occupent aussi le sud de la Gaule Narbonnaise (Le Roussillon et l'Aude actuelle) et les populations locales sont alors très vite latinisées.

Par évolutions successives à travers les siècles, le latin parlé en Gotholonia (la "terre des Wisigoths", devenue la Catalogne) est devenu une forme d'occitan, puis une langue à part entière, autonome.

Vous vous apercevrez que de nombreux traits du catalan sont similaire à notre langue maternelle française, surtout si vous êtes originaire(s) du sud de la France.

Les langues romanes sont celles qui ont été formées à partir du latin, durant le haut Moyen-Âge.

Il s'agit du français, de l'espagnol castillan, de l'italien (toscan et autres langues italiques), du roumain et du portugais.

Mais on dénombre aussi plusieurs langues espagnoles qui sont romanes, exception faite du basque.

Si vous avez déjà des notions en castillan, en italien ou en occitan, apprendre le catalan sera facile !

Apprendre le catalan pour découvrir la culture catalane

Car oui, prendre des cours de catalan permet bel et bien d'explorer une culture singulière en Europe, une forte identité nationale enclavée dans un État souverain : la culture catalane.

Quelles sont les spécificités culturelles du Pays Catalan ?
Ces derniers temps, la Catalogne a montré une grande défiance vis-à-vis de Madrid : ce n'est pas nouveau !

Si la Catalogne a tant fait parler d'elle, c'est notamment en raison des indépendantistes et nationalistes, qui militent pour que la Catalogne soit un pays souverain, et en raison du référendum d'autodétermination organisé dans un climat politique houleux, en 2017.

La culture catalane englobe l'identité et la langue des populations vivant de l'Andorre au Conflent (Roussillon) à la Cerdagne en passant par la côte Vermeille (Catalogne du nord), toute la Catalogne espagnole, le Pays Valencien (Communauté valencienne), les Îles Baléares et la ville d'Alghero en Sardaigne.

Peu de peuples en Europe peuvent se targuer d'avoir une culture si riche et vivante.

Car on dénombre près de 10 millions de catalanophones sur une aire correspondant à 65 000 km², soit l'équivalent de 10 % de la superficie totale de la France !

65 000 km², c'est 13 % de la superficie totale de l'Espagne.

Par ailleurs, la Communauté Valencienne abrite 5 millions d'habitants et se trouve à la 4ème position des communautés autonomes d'Espagne les plus peuplées.

Enfin, la Catalogne est la deuxième communauté autonome d'Espagne la plus peuplée après l'Andalousie, avec 7,32 millions d'habitants.

Les cours de catalan, pour parler une deuxième langue

Pourquoi ne pas choisir d'apprendre le catalan en deuxième langue ? Apprendre le catalan ne serait-il pas une expérience originale ?

Prendre l'option espagnol ou allemand en LV2 au lycée est tellement fréquent que cela est devenu un choix banal.

La langue de l'éducation est le français en France, le catalan n'est pas une langue officielle du pays.

Malgré tout, le catalan est enseigné dans le département des Pyrénées-Orientales, à l'école primaire au lycée.

Le site de l'académie de Montpellier a référencé les établissements scolaires où l'on peut choisir cette option.

Ainsi pourrez-vous peut-être, après lecture de cet article, vous inscrire en catalan dans un lycée de Perpignan, Canet, Argelès, Prades, Céret ou Font-Romeu !

Les cours de catalan pour découvrir l'art catalan

Quels sont les traits culturels de la société catalane ?
Les bâtiments de Gaudi à Barcelone : un style très particulier !

Le Pays Catalan (les zones catalanophones) est une terre méditerranéenne qui rappellerait presque, à chaque crique, plage ou falaise, la période gallo-romaine.

Non pas que les monuments et l'architecture aient conservé leur style antique.

Mais parce que l'art catalan en a conservé des héritages.

A Tarragone, par exemple, on ne peut manquer les ruines romaines, qui nous parlent encore de la pax romana ou des fastes de l'Empire Romain à l'effigie d'Auguste.

L'art catalan est le fruit de nombreux siècles d'histoire.

Plus récemment, la Catalogne est d'ailleurs connue pour avoir été le fer de lance du modernisme catalan, un mouvement artistique phare de la Renaissance catalane (XIXe siècle).

Ce mouvement représente l'exaltation de l'identité et du sentiment national catalan, et s'exprime à travers des artistes tels que Victor Beltri, Rusiñol et Casas,  Alexandre de Riquer,  Lluís Graner.

Un courant artistique qui fera dire à Joan Fuster que le modernisme catalan était la transformation "d'une culture régionale traditionaliste en une culture nationale moderne".

Apprendre le catalan pour connaître l'histoire catalane

Apprendre une langue pour découvrir l'histoire d'un pays, ça fait aussi partie de la culture locale.

Où est parlée la langue catalane ?
Les Catalans n'ont pas colonisé le Nouveau Monde, mais les Baléares. Ici, sur l'île de Majorque !

Connaissez-vous l'histoire de la langue catalane ?

La langue catalane s'est formée en tant qu'idiome autonome autour de la fin du VIIe siècle et du début du VIIIe siècle.

Après la chute de l'Empire Romain en 476, la péninsule ibérique a été envahie par les Wisigoths (peuples germaniques).

Ceux-ci n'ont pas imposé leur langage et ont adopté le latin vulgaire de l'empire déchu.

Le roman devenu catalan n'était alors qu'un occitan, cependant que les villes catalanes faisaient partie de la "Francia Occidentalis" (la Francie Occidentale), sous domination franque et occupées par l'Empire Carolingien.

Les dialectes se sont alors affirmés les uns aux autres, cependant que les Omeyyades et les Arabes colonisaient la péninsule ibérique pour plusieurs siècles.

Les dominations latine, wisigothique, franque, arabe, aragonaise, castillane et française sur le Pays Catalan ont à la fois forgé l'irrédentisme catalan et une solide identité culturelle, et successivement causé la perte d'indépendance du catalan vis-à-vis de l'Espagne, imposant le castillan.

Le catalan, pour apprendre facilement une langue

Apprendre le catalan sera facile pour les francophones et les hispanophones.

Si vous n'aimez pas la difficulté, déportez-vous sur le catalan plutôt que de prendre des cours d'allemand, des cours de russe ou d'anglais.

En plus, l'avantage est la proximité directe : il suffit d'aller au sud de l'Aude pour pénétrer en terre catalane.

Les Français des Pyrénées-Orientales sont aussi des Catalans, et certains ont une bonne compréhension orale.

Vous vous rendrez compte que de nombreux mots de vocabulaire catalan sont proches à la fois du français et de l'espagnol.

La langue catalane, une langue proche du français ?

On dit souvent que le catalan est un sous-espagnol, ou une langue française qui aurait muté pour s'adapter au sud.

En réalité, le catalan est proche de la langue occitane, qui est usitée depuis le Moyen-Âge dans tout le sud de la France.

Mais ce qu'on appelle le français est en fait une langue d'oil, celle qui était utilisée dans le nord de la France.

La phonétique du catalan semble plus proche de l'espagnol.

Le catalan a 85 % de similarité lexicale avec le français et l'espagnol.

Il faut dire que la langue a été influencée par le francique (du royaume des Francs), le latin vulgaire et le castillan.

Il faut noter que lors de la formation des langues romanes, le catalan s'est créé avant le français et le castillan (espagnol) : c'est peut-être pour cela que l'on y retrouve toutes ces similarités.

Vous pourrez effectivement vite déduire les traductions en français à partir du catalan.

Le catalan, une langue incontournable en Méditerranée

Certes le catalan n'a pas été la langue des conquistadors partis exploiter, réduire en esclavage tout ce qui bouge et vider le sol de ses ressources d'un continent entier (l'Amérique Latine).

Alors que, fruit de la colonisation, parler espagnol permet de communiquer avec près de 500 millions de personnes dans le monde, le catalan ne concerne que 10 millions de personnes en Europe.

Cela dit, c'est une langue répandue de Perpignan jusqu'à Murcie presque, et jusqu'à Alghero en Sardaigne.

Si vous partez en vacances dans une de ces régions méditerranéennes, apprendre la prononciation, les accents, se perfectionner en catalan peuvent s'avérer incontournables.

Les Barcelonais préféreront sans doute que vous leur parliez en catalan qu'en castillan !

Besoin d'un professeur d'Espagnol ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Samuel

Passionné d'écriture, de voyage et de musique. Curieux, j'aime découvrir et apprendre. J'aime aussi les chats, Brassens et les coquillettes. Basé à Montpellier, j'écris des livres pour moi et pour les autres.