Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Etudier la langue portugaise : quel intérêt ?

De Avner, publié le 15/05/2017 Blog > Langues > Portugais > Pourquoi Apprendre le Portugais ?

Dans la famille des langues latines, je demande la maman ! Descendante directe du latin, le galicien-portugais est un éléments linguistiques fondateurs de nos langues européennes.

Apprendre le Portugais c’est rejoindre une communauté qui sera composée de plus de 335 millions de personnes vers 2050 selon l’Unesco.

Enchaîner les leçons de portugais c’est revenir sur une histoire presque millénaire, c’est s’offrir l’opportunité de voyager dans plusieurs pays à travers les différents continents voire même concrétiser ses heures de cours en métier à l’international.

Découvrez pourquoi il vous faut apprendre la langue de Magellan !

Albane-aurore

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Apprendre le portugais pour voyager dans le monde !

Le Portugal, le Brésil, l'Angola et le Cap-Vert sont les pays les plus prisés par les lusophones. La langue portugaise permet de voyager dans 5 continents.

Portugal

Quoi de mieux que de passer du manuel de portugais à un voyage au Portugal en immersion dans la culture, l’architecture et la gastronomie du pays de Magellan.

De Lisbonne à Porto ou de Cascais à Sintra, il y a de quoi parfaire son niveau de langue en côtoyant les natifs du Portugal. Sans étudier, en profitant du soleil du sud de l’Europe, on peut vite améliorer sa compréhension orale en cherchant son chemin dans les nombreux lieux du patrimoine de l’Unesco.

Brésil

Apprendre le portugais et voyager dans le monde sans passer par le Brésil ? Vous n’y pensez pas !

5ème pays le plus grand du monde, le Brésil n’a rien à envier à ses voisins d’Amérique Latine et encore moins à son ancienne métropole le Portugal.

On y retrouve des lieux hautement touristiques comme  :

  • Les chutes spectaculaires d’Iguazu à la frontière avec l’Argentine et le Paraguay.
  • La forêt amazonienne qu’on ne présente plus. A voir avant qu’elle ne devienne un vestige de notre ancienne civilisation (Un peu d’écologie ne fait pas de mal !).
  • La ville de Rio de Janeiro, connue pour ses plages, sa statue du Corcovado et son carnaval (Samba !).
  • Aubaine pour les locuteurs portugais, cette ancienne colonie portugaise indépendante depuis 1822,  compte plus de 200 millions d’habitants dont la “lingua” portugaise est la langue natale.

Variante du portugais – à tel point qu’on la surnomme parfois le brésilien-portugais – la version de cette langue vivante dans le plus grand pays lusophone du monde peut parfois laisser bouche bée. En effet, il sera nécessaire de faire un effort linguistique pour s’adapter à :

  • L’accent chanté, plus doux, avec une prononciation qui se veut plus “gutturale”.
  • La nuance entre le langage formel et informel, qui, à l’instar de l’espagnol en Amérique Latine, est beaucoup moins évidente qu’en Europe. Par exemple, “você” est utilisé sans véritable notion qui sonnerait comme déplacé au Portugal.
  • Le lexique : notamment dans l’écriture de certains mots de vocabulaire.
  • La conjugaison : simplifiée, celle-ci est beaucoup plus facile à mémoriser qu’en portugais du Portugal.

Angola

Dans une moindre mesure, les autres anciennes colonies portugaises telles que le Cap-Vert, la Guinée Bissau ou encore le Mozambique, où le portugais reste la ou l’une des langues officielles, peuvent proposer des débouchés notamment dans le secteur de l’humanitaire.

Apprendre le portugais : entre langue et histoire

Selon certains historiens et étant donné son périple, Magellan est un plus grand explorateur que Christophe Colomb. Le Portugal est un pays de marins, son histoire est étroitement liée aux explorations maritimes.

Que ce soit par des cours du soir, des cours d’été ou des cours de portugais gratuits en ligne, apprendre le portugais c’est aussi l’occasion de découvrir l’origine de cette langue latine.

Jadis influencé par les colons romains, le portugais serait vraisemblablement – en termes phonétique, étymologique et lexical – une évolution vulgaire du latin plus populaire.

Mixée avec d’autres langues et dialectes, cette vulgarisation linguistique qu’on nomme le galaïco-portugais se serait développée dès la chute de l’empire romain au Ve siècle avant de devenir, au XIIIe siècle, la langue officielle du Royaume du Portugal (merci au roi Denis 1er) ainsi que la langue de prestige du lyrisme médiéval européen.

Par ailleurs, empire colonial des plus puissants, apprendre le portugais permet de découvrir cette phase souvent oubliée ou méconnue de l’histoire du Portugal comme :

  • Le traité de Tordesillas en 1494, qui consistait en résumé à se partager le “Nouveau Monde” entre l’empire portugais et espagnol
  • Ce peuple de marins, avec ses navigateurs et explorateurs qu’on ne présente plus comme Magellan, Vasco de Gama…
  • L’époque des grandes découvertes avec le périple de Magellan aux îles Moluques (îles aux Épices) qui termina en tour du monde laissant les géographes, explorateurs et commerçants sans voix.

Enfin, historiquement, les Portugais sont un peuple de migrants, il n’est par conséquent pas étonnant de retrouver des personnalités d’origine lusophone dans tous les domaines et dans plusieurs pays du monde. On pense à :

  • Dans le sport : notre footballeur Antoine Griezmann et sa célébration légendaire.
  • Dans le cinéma : l’acteur de Forest Gump, Tom Hanks.
  • Dans la musique : la chanteuse Cap-verdienne Cesaria Evora ou l’Américaine Nelly Furtado.
  • Dans la littérature : José de Sousa Saramago, l’écrivain et seul prix Nobel en littérature de l’histoire du Portugal.

Tous ne sont toutefois pas des ambassadeurs de la langue portugaise.

Apprendre le portugais : quelle carrière après ?

Le portugais est-il plus simple à apprendre qu'une autre langue latine ? Peut-on passer son épreuve du bac en langue vivante 1 en portugais ?

Tu veux faire quoi quand tu seras grand ?
Parler couramment portugais !
Oui mais pour faire quoi comme métier ?
Laisse-moi t’expliquer !

Le choix d’une langue vivante lors de son entrée dans l’Education Nationale a ses contraintes que le natif d’un idiome ne connaît pas.

Ainsi, si l’on apprend le portugais pour autre chose que la beauté de la langue on peut s’en servir notamment dans le secteur de l’emploi.

Découvrez les débouchées professionnelles de la langue portugaise

Travailler au Portugal

Malgré une crise économique qui a frappé le pays en son cœur, des postes sont à pourvoir dans le secteur des services avec notamment le tourisme en hôtellerie et la restauration à Lisbonne par exemple.

Parler portugais est préférable bien que l’anglais puisse parfois suffire. Pour les autres régions il faudra être maîtriser la langue portugaise.

Partir et travailler au Brésil

Plusieurs choix s’offrent au locuteur portugais comme :

  • Le visa PVT ou Permis Vacances Travail qui permet de travailler au Brésil durant un an dans presque n’importe quel domaine,
  • Entrepreneur, en ouvrant une filiale d’une entreprise française, une nouvelle société ou en réalisant des investissements à Sao Paulo ou dans d’autres villes moyennant visa,
  • En tant qu’expatrié, employé d’une entreprise française installée au Brésil, dans le cadre d’un VIE ou volontariat International à l’Étranger ou pour une entreprise brésilienne après avoir obtenu un permis de travail ou la nationalité.

Le droit du travail est évidemment à prendre en compte, tout comme les efforts liés à l’expatriation ainsi que la nécessité de perfectionner son niveau de langue.

A noter que quelle que soit l’option choisie, il sera nécessaire de parler, écrire et comprendre le portugais dans sa version brésilienne, angolaise ou encore cap-verdienne.

Top 10 des raisons d’apprendre le portugais

S’il vous fallait encore des raisons pour vous y mettre, voici notre Top 10 des raisons d’apprendre le portugais

1. Le portugais fait partie des langues les plus parlées au monde

Moins rare qu’on a l’habitude de la décrire, la langue portugaise c’est :

  • Le 7e espace linguistique au niveau international.
  • Une présence sur cinq continents dont 9 pays membres de l’ONU.
  • 300 millions de locuteurs lusophones qui l’emploient.
  • L’une des langues officielles pour s’exprimer dans plusieurs organisations internationales comme le Mercosur.
  • La cinquième langue la plus utilisée sur la toile.

2. Voyager au Portugal

Histoire de perfectionner son niveau de langue un voyage au Portugal s’impose.

Avec Magellan en ligne de mire lorsqu’on regarde l’horizon, 300 jours de soleil par an et une culture historique, gastronomique, architecturale à couper le souffle, un voyage en immersion au Portugal est une bénédiction linguistique.

Les recruteurs étrangers portent une attention particulière au niveau de langue en portugais. Apprendre le portugais c’est se donner la chance de travailler à l’international.

De quoi rapidement préparer ses valises et faire travailler ses méninges pour communiquer avec un peuple qui fête déjà 8 siècles d’existence.

3. Voyager en Afrique

Les anciennes colonies portugaises d’Afrique offrent une version unique du portugais avec l’utilisation d’un patois comme en Guinée Bissau, au Mozambique, au Cap Vert ou encore à Sao Tomé-et-Principe.

Une manière d’asseoir ses acquis linguistiques tout en voyageant.

4. Voyager en Amérique Latine

L’Amérique Latine, autre destination prisée des lusophones, c’est essentiellement vers le Brésil, la plus grande nation lusophone du monde – avec près de 200 millions de locuteurs – dans laquelle on se dirige qu’on soit débutant, intermédiaire ou avancé en portugais.

Ancienne colonie portugaise jusqu’en 1822, le Brésil a depuis réinventé la langue de Vasco de Gama pour en créer sa propre version.

En ce sens, le brésilien diffère du portugais à la fois au niveau du vocabulaire employé, des expressions utilisées mais aussi et surtout dans la prononciation.

Pour les francophones, ayant appris la version européenne de la langue, un temps d’adaptation sera nécessaire pour s’acclimater à l’accent des Cariocas à Rio de Janeiro, comme à ceux du nord à Recife ou encore du sud à Porto Alegre.

5. Découvrir une langue chantante

Son accent tonique avec ses syllabes et atones, aussi propre à l’italien, sa prononciation nasale et ses voyelles fermées laissent penser aux francophones que le portugais est un chant qui s’accentue encore plus au Brésil.

6. Découvrir une culture incroyable

Lorsqu’on parle de culture en Europe, on peut difficilement ne pas mentionner ce pays du sud de l’Europe qui possède :

  • Un patrimoine culturel architectural reconnu plus de 20 fois par les instances de l’Unesco
  • Des paysages naturels qui rendraient “écolo” une usine à charbon
  • Une gastronomie portugaise qui laisse frémir nos papilles et classée comme garante de la diète méditerranéenne par l’Unesco
  • Une littérature qui a laissé une trace historique notamment avec la poésie de troubadours
  • Une musique propre avec le Fado entre autres désormais classé au patrimoine culturel immatériel de l’humanité depuis l’année 2011.

7. Apprendre la langue maternelle ou secondaire de nombreux Français

Terre d’accueil de nombreux migrants portugais fuyant les différents régimes violents comme l’inquisition portugaise au XXème siècle, la France est une terre d’immigration des locuteurs portugais.

Ils représentent aujourd’hui près d’un million de personnes en comptant les enfants de ces immigrés d’autrefois.

8. Apprendre le portugais : quels débouchés professionnels ?

Les débouchés que procurent les cours de portugais en ligne sont méconnus et pourtant les compétences linguistiques des candidats ont toutes les chances de valoriser un CV – parfois plus  que l’anglais et l’espagnol – dans :

  • L’éducation Nationale, qui cherche à recruter des professeurs de portugais ou dans les écoles de langues privées,
  • Les métiers liés à la traduction notamment par le biais des institutions internationales dont le portugais est une des langues officielles,
  • Les secteurs des services, de l’informatique et des télécommunications au Portugal, désormais sorti de la crise financière,
  • Au Brésil, entre autres durant les événements comme la Coupe du Monde ou les Jeux-Olympiques de Rio récemment,
  • L’économie florissante de l’Angola, cette ancienne colonie portugaise.

9. Pour chanter Cesaria Evora

Surnommée la “la diva aux pieds nus”, elle est l’icône du Cap-vert et l’une des ambassadrices de la beauté de la langue portugaise au niveau mondial.

A noter que Stromae, l’auteur de Papaoutai, a rendu hommage à sa voix sublime à travers la chanson Evora.

10. Pour apprendre rapidement une langue proche du français

Originaire – au même titre que le français – du latin, le portugais possède une conjugaison, un vocabulaire et une grammaire similaire au français, comme à l’italien ou l’espagnol.

Cette proximité linguistique avec la langue de Molière est pourtant souvent oubliée compte-tenu de l’accent et de la prononciation propre à l’idiome de Magellan.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz