Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les endroits à ne pas manquer lors d’un séjour russe

De Hélène, publié le 21/01/2019 Blog > Langues > Russe > Le Top Des Monuments Russes A Découvrir !

« La Russie n’est pas à Moscou, elle est dans le coeur de ses enfants, n’est-ce pas papa ? », extrait de Guerre et Paix, Léon Tolstoï

Alors que le Kremlin de Moscou constitue sans doute le monument le plus visité au monde grâce à ses fascinantes 47 sépultures de Tsars, il faut dire que l’attrait que représentent les monuments russes, doublés d’un niveau de vie moins onéreux en Russie, pousse de plus en plus de touristes à voyager au pays de Pouchkine. Ainsi, l’agence TourStat enregistre une hausse importante de fréquentation touristique en 2017 dans toute la Russie, avec 24,5 millions d’étrangers, soit 21% de plus qu’en 2000.

De fait, vous vous demandez sans doute quels sont les top monuments à voir en Russie ? Quels sont ceux qui attirent l’oeil des touristes étrangers, venus visiter la Russie ou une partie de cette dernière ? Réponse dans cet article !

À noter : l’article ne permet en aucun cas de recenser tous les monuments russes qui valent le détour. La liste qui vous est présentée vise à être diversifiée en termes d’image et d’accessibilité.

Le Kremlin et la Place Rouge, les incontournables russes

Quels sont les bâtiments connus de l'histoire du monde russe ? Le Kremlin, un lieu de pouvoir et d’histoire incontournable lors d’un séjour en Russie !

Lors d’un voyage à Moscou, difficile de passer à côté du Kremlin ou de la Place Rouge, qui sont le coeur de la capitale russe : ils sont le numéro 1 des attractions à Moscou ! Le Kremlin abrite bien plus que le Palais d’Etat lui-même (lieu de travail du gouvernement russe) :

  • L’ensemble des cathédrales du Kremlin, symbole de l’orthodoxie russe avec notamment un monastère central, la cathédrale de la Dormition,
  • L’armurerie du Kremlin, avec son musée et sa collection de joyaux et de diamants,
  • D’autres palais, comme le Grand Palais du Kremlin (visites seulement sur réservation), le Palais d’Etat,
  • Des bâtiments administratifs.

Ces monuments sont accessibles depuis les métros Ploshchad Revolutsii (ligne bleue), Okhotny Ryad (ligne rouge) ou Teatralnaya (ligne verte)

Sans oublier que, depuis la Place Rouge, vous pouvez admirer la Cathédrale Saint-Basile le Bienheureux ou le légendaire GUM, magasin semblable à nos Galeries Lafayette (version luxe). À Noël, un marché authentique avec patinoire s’y déroule, dans une ambiance féérique. À quelques pas se trouve également le Bolchoï, un autre monument magnifique.

Le mausolée de Lénine, un symbole historique russe

Situé sur la Place Rouge, juste à côté du Kremlin, le mausolée de Lénine reste un monument offrant une expérience unique : celle de visiter le tombeau de Lénine, instigateur de la Révolution russe et de l’Union soviétique.

Édifié en 1930, il est une des principales attractions de la ville russe, mais il faudra être patient pour y aller : les horaires d’ouverture sont très restreints et les files d’attente improbables… En effet, vous ne pourrez y accéder que les mardis, mercredi, jeudis ou samedis, entre 10h et 13h.

Un conseil : venez vers 8h30 pour débuter la file d’attente, qui débute à l’entrée de la Place Rouge, côté Kremlevskiy Proyezd

La Tour Ostankino, un monument unique en Russie

Culminant à 540 mètres, il s’agit de la première tour de radio-diffusion de Russie, mais aussi la troisième plus grande encore érigée au monde encore en activité. Elle permet en effet de diffuser 15 chaînes de télévision et autant de radios.

Tout en haut se trouve le restaurant « 7 nuages », pour lequel une réservation est nécessaire, mais la vue est tout bonnement imprenable ! 

Vous l’apercevrez facilement depuis le métro VDNKh. Pour y accéder, réservez vos billets à l’avance sur le site internet de la Tour et présentez-vous 30 minutes à l’avance pour passer les contrôles de sécurité. L’heure de montée, c’est l’heure ! Vous pourrez alors profiter d’un musée dédiée à la radiophonie, avant d’admirer les alentours moscovites.

Le monument des Conquérants de l’Espace, dans la capitale moscovite

Que visiter en Russie ? Le musée des Conquérants de l’Espace, un lieu russe à voir et à revoir !

Toujours à côté du métro VDNKh (mais vraiment tout à côté), vous trouverez le monument des Conquérants de l’Espace, qui trône fièrement à côté du musée des Cosmonautes. Très représenté dans la culture populaire russe, ce monument est impressionnant : il fait 110 mètres de haut et a été érigé en l’honneur du succès du programme soviétique spatial.

Saviez-vous que les Soviétiques sont les premiers à avoir envoyé une personne dans l’espace en 1961, en la personne de Youri Gagarine ? Il est un personnage célèbre et très apprécié en Russie 

La cathédrale Saint Isaac, l’emblème de Saint Pétersbourg

Si vous cherchez une cathédrale orthodoxe russe authentique et grandiose, Saint Isaac remplira parfaitement tous les critères. Terminée en 1858 après 40 ans de travaux, elle impressionne aussi bien de l’extérieur qu’à l’intérieur : pour la décoration, plus de 400 kilos d’or, 16 tonnes de marbre, 1 tonne de bronze et 500 kilos de pierres précieuses ont été utilisés. Pour info : chaque colonne frontale pèse, à elle seule, 114 tonnes…

Un conseil : il est intéressant de pré-réserver vos billets pour éviter les files d’attente interminables le jour même…

Pour admirer St Pétersbourg, voir la Neva ou apercevoir le port maritime, une seule solution : monter en haut du dôme, via la Colonnade Saint Isaac. Seules 262 marches vous séparent d’une vue imprenable !

Le Musée de l’Ermitage, un monument authentique de l’histoire russe

Quels sont les plus beaux monuments du monde russe ? Unique en son genre, le Musée de l’Ermitage à Saint Pétersbourg ne vous laissera pas indifférent !

Avec plus de 233 000 m2 dédiés à la culture, et plus de 3 millions d’objets, le musée de l’Ermitage est le plus grand musée au monde en termes d’expositions. Fondé en 1764, il fait partie intégrante du paysage de Saint Pétersbourg, étant célèbre pour sa couleur originale et ses dorures. L’Ermitage est aussi connu pour ses nombreuses coopérations internationales (notamment franco russe) en matière d’art.

Le saviez-vous ? L’Ermitage accueille 4,2 millions de touristes par an !

Si l’extérieur est impressionnant, la file d’attente pour y accéder l’est tout autant : si vous n’êtes pas prévoyant, vous pourrez attendre jusqu’à 4h pour accéder au Palais d’Hiver et vous fondre dans la masse des Tsars y ayant résidé.

Un conseil : réservez une visite guidée en français pour profiter au maximum de ce monument incontournable, dont les beautés cachées vous laisseront sans voix, été comme hiver.

La mosquée de Qol-Sarif, en plein Kazan

Deuxième plus grande mosquée d’Europe (après Istanbul), Qol-Sarif est un édifice religieux musulman, situé au coeur du Kremlin de Kazan, la capitale du Tatarstan. Trônant fièrement dans les hauteurs de la ville, elle sert également de musée de l’Islam. Une récitation de la prière y a lieu chaque jour.

À l’origine, la mosquée date du début du XVIème siècle et a été détruite par Ivan le Terrible 

Pour les touristes curieux, il est possible de visiter l’intérieur de la mosquée gratuitement, à condition de se couvrir le visage et les jambes. Des agents d’accueil vous attendent à l’entrée pour vous vêtir.

La Porte d’Or à Vladimir, la petite ville authentique russe

Faire un voyage en Russie, c’est aussi remonter dans le temps, et vous le sentirez d’autant plus en arpentant les rues de Vladimir, à seulement quelques kilomètres de Moscou. Là, vous y verrez l’un des monuments les plus emblématiques de l’oblast : la Porte d’Or. Construite en 1164, elle est aujourd’hui inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La Porte d’or a été imaginée comme un rempart de protection lors de sa construction, dont elle est le seule vestige aujourd’hui.

La tombe de Kant, dans la ville symbolique de Kalinigrad

Pour voir un monument chargé d’histoire, direction Kaliningrad, une enclave russe en Extrême-Orient, du côté de la tombe de Kant. Cette fois-ci, vous n’aurez pas à lever la tête, mais bien à la baisser : près de la cathédrale de Königsberg se trouve la fameuse sépulture de l’écrivain et philosophe.

Le Palais historique de Livadia, en Crimée

Où voir des monuments de Russie ? Envie de partir à la découverte de l’Histoire russe ? Rendez-vous dans la dernière demeure des Romanov, en Crimée !

Ancien lieu de villégiature estival, et notamment du Tsar Nicolas II, le Palais de Livadia se trouve à quelques kilomètres de Yalta, en Crimée. Pendant longtemps, elle est restée demeure impériale, avec un style renaissance très affirmée.

Le saviez-vous ? C’est dans ce palais que s’est déroulée la Conférence diplomatique de Yalta en février 1945, qui a permis de mettre fin à la Seconde Guerre mondiale 

Aujourd’hui, le Palais est un musée et contient quelques archives, qui ne sont pas consultables par le grand public.

La forteresse de Chlisselbourg, aux confins de Léningrad

Pour vous éloigner un peu de l’agitation citadine, rendez-vous à Léningrad, et même un peu plus loin, à l’embouchure du Lac Ladoga, à seulement 35 kilomètres de St Pétersbourg.

La forteresse, réputée depuis sa construction en 1323 pour être un rempart en Mer Baltique (pour Novgorod), elle est aujourd’hui un musée dédié à l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, mais aussi à la prison qu’elle a été sous l’époque tsariste.

L’oeuvre sculpturale russophone du Clavier, à Ekaterinbourg

Il ne s’agit pas tellement là d’un monument au sens d’un bâtiment érigé, mais bien d’une oeuvre d’art en plein air. Cette sculpture monumentale a été réalisée en 2005 par l’artiste Anatoly Viatkine, faisant 30 fois la taille d’un clavier classique. Originale, elle vaut le détour si vous passez par Ekaterinbourg !

Pour voir tous ces monuments, n’oubliez pas votre visa russe avant votre départ pour la Fédération de Russie ! 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar