Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Où faire escale pendant un séjour russe ?

De Hélène, publié le 17/01/2019 Blog > Langues > Russe > Quelles Sont Les Villes Les Plus Célèbres De Russie ?

« Je n’aime pas la vie à Moscou. Vous vivez ici non pas comme vous voulez vivre, mais comme les vieilles femmes le veulent », Alexandre Pouchkine 

Il est vrai que les villes russes sont un symbole du mode de vie présent en Russie : tantôt fascinant, tantôt déroutant… Il y a beaucoup à découvrir dans le pays des Tsars, dont la superficie totale le place dans les plus grands pays du monde. Et aussi, parce que la Russie compte 31 657 villes (contre 36 529 communes en France !) alors qu’elle est 25,5 fois plus grande que l’Hexagone… Cela donne à réfléchir !

Mais avant de pousser plus loin votre réflexion, faites une halte découverte dans cet article répertoriant les villes les plus célèbres de Russie. De quoi vous donner des envies de voyage !

Moscou, la capitale russe incontournable

Où séjourner en Russie ? Aussi authentique qu’étonnante, la capitale de Russie, Moscou, est une ville incontournable !

Entre modernité et authenticité, la capitale russe fascine.

D’ailleurs, elle n’a pas toujours été la capitale de la Russie, Saint Pétersbourg l’ayant remplacée pendant quelques décennies, jusqu’en 1917 où Moscou récupère son statut de centre économique et politique.

Aujourd’hui, la ville est une étape touristique importante, où l’on peut admirer des merveilles architecturales inscrites au Patrimoine de l’UNESCO (comme le couvent de Novodievitchi ou la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux).

Très dynamique, beaucoup de boutiques sont ouvertes 24h/24 et la plupart des magasins ferment entre 21h et 22h30. Les bars et les restaurants sont ouverts toute la nuit et Moscou est aussi connue pour ses croisières nocturnes sur la Moskva, qui permettent d’admirer tout le paysage russe !

Aller à Moscou, c’est aussi une occasion de croiser Vladimir Poutine lors d’une visite au Kremlin

Anecdote : saviez-vous que le métro de Moscou est le plus étendu et le fréquenté d’Europe, grâce à ses 222 stations de métro (rien que ça !), toutes aussi belles les unes que les autres ? 

Les incontournables de la ville :

  • La Place Rouge,
  • Le Kremlin,
  • Le Mausolée de Lénine,
  • La Tour Ostankino,
  • Le Musée des Cosmonautes,
  • Le centre d’affaires de Kievskaya.

Saint Pétersbourg, la « Venise du Nord » de Russie

« Occidentale, européanisée, accessible » : voilà comment beaucoup de touristes voient la deuxième plus grande ville de Russie, Saint Pétersbourg.

Il est vrai que ses nombreux trésors architecturaux et historiques, comme le Palais de Peterhof, ont été imaginés à partir de créations françaises. En effet, au moment de la fondation de Saint Pétersbourg sous Pierre le Grand en 1703 et de son instauration comme capitale, la relation franco-russe est à son comble et de nombreux peintres ou artistes sont venus séjourner en Russie.

Le saviez-vous ? Le Palais de Peterhof, demeure estivale de Pierre le Grand, présente une architecture baroque face à la Mer Baltique, dont l’immensité et la grandeur ne sont pas sans rappeler notre Versailles français… Tiens-donc, c’est parce que c’était le pari de Piotr Romanov, que de concurrencer ce monument de France ! 

La plupart des résidents de la ville pourront vous parler anglais (contrairement à Moscou), voire même allemand ou français. La ville offre une plongée à la fois historique et culturelle dans le monde russe, et passionnent les amateurs de photographie ! Si vous en avez le temps, une croisière sur la journée jusqu’à Helsinki, en Finlande, est une activité originale !

Anecdote : il ne faut pas louper un détour par le « Tchijik-Pijik », caché le long de la Perspective Nevski, qui porte chance à quiconque parvient à jeter une pièce sur son socle 

Les incontournables de la ville :

  • Le quartier de l’Amirauté,
  • Les canaux de St Pétersbourg,
  • L’église Saint-Isaac,
  • Le croiseur Aurore,
  • Le musée de l’Ermitage,
  • La cathédrale de Kazan,
  • La basilique Saint-Sauveur-Sur-le-Sang-Versé,
  • Le théâtre Marinsky.

Kazan, la belle capitale du Tatarstan russophone

Quelles sont les plus belles villes russes ? L’originalité de Kazan vous séduira : le Tatarstan est une république indépendante !

Avec son influence orientale, la ville tatare surprend.

Troisième ville de Russie, Kazan est la capitale de la République du Tatarstan, qui est l’une des divisions de la Fédération de Russie. Elle est traversée par la Volga et dispose d’une grande autonomie, même politique et économique, par rapport au reste du pays.

La ville est par ailleurs très dynamique et a accueilli de nombreuses compétitions sportives internationales, comme les championnats du monde d’escrime (2014), de natation (2015) ou encore, la Coupe du Monde de Football (2018).

La vue du Kremlin de Kazan est tout bonnement superbe et incontournable !

Anecdote : Kazan est aussi l’une des plus vieilles villes du pays des Tsars : elle a été fondée en 1003 ! 

Les incontournables de la ville :

  • La Mosquée Qolsarif,
  • Le temple de toutes les religions,
  • Le canal Bolaq,
  • La cathédrale de l’Annonciation de Kazan.

Vladivostok, la ville portuaire qui « domine l’Orient russe »

Plus dépaysante, la ville de l’Extrême-Orient est pourtant une escale obligée lors d’un voyage en Russie.

Il s’agit d’une des villes portuaires les plus importantes du pays, dont les frontières s’approchent de la Chine et de la Corée du Nord. C’est une ville-étape du Transsibérien. Entre surprises orientales et découvertes soviétiques, le trajet vaut bien le détour !

Anecdote : le crabe Kamtchatka est le plus réputé de la région, n’hésitez pas à en déguster dans l’un des restaurants locaux ! 

Les incontournables de la ville :

  • Le port de Vladivostok,
  • L’Océanarium de l’île Rousky,
  • Le centre d’art soviétique Zaria,
  • Le phare d’Engersheld,
  • Le quai Korabelnaïa avec son sous-marin.

Sotchi, la station multi-activités des Russes

Quelles sont les villes les plus actives de Russie ? Vous pensiez que Sotchi n’était qu’une station de sports d’hiver ? C’est aussi la plus grande station balnéaire de la mer Noire !

Laissez-vous transporter par la douceur de vivre des abords de la mer Noire, dans le Caucase russe…

Vous imaginiez Sotchi comme une simple station de sports d’hiver ? Que nenni ! Véritable station balnéaire, Sotchi dispose d’une situation idéale, quoique située à quelques kilomètres de l’Abkhazie, une enclave dont l’indépendance n’est pas reconnue à l’échelle internationale.

Sotchi est appréciée pour sa dualité géographique : des montagnes enneigées l’hiver (d’ailleurs, cela a permis l’accueil des Jeux Olympiques d’Hiver de 2014), des plages de sable chaud l’été. Et des centres de thalassothérapie toute l’année ! Sport ou détente, c’est vous qui choisissez le programme.

Anecdote : Vladimir possède une datcha (l’équivalent d’une maison de campagne) juste aux alentours de Sotchi, à Dagomys

Les incontournables de la ville :

  • La promenade de Sotchi,
  • L’avenue Pouchkine,
  • L’hôtel Maritime,
  • Le musée d’art de Sotchi,
  • La réserve naturelle du Caucase.

Souzdal et Vladimir, les petites villes authentiques de la Russie d’or

Plongeon au coeur de l’histoire russe profonde en visitant Souzdal et Vladimir !

Rattachées toutes deux à l’oblast de Vladimir, il ne vous coûtera que 2h de trajet et quelques roubles pour rejoindre ces petites villes de l’Anneau d’Or de Russie, fondé au début du XIème siècle. Beautés russes et architecturales seront au rendez-vous !

Anecdote : l’Anneau d’Or rassemble les plus vieilles cités princières de Moscou

Les incontournables des villes :

  • La cathédrale de la Dormition,
  • Le Kremlin de Souzdal et la cathédrale de la Nativité,
  • Le Monastère du Sauveur-Saint-Euthyme.

Irkoutsk, la porte d’entrée russophone vers le lac Baïkal

Comment se rendre en Russie ? S’il est plus impressionnant de voir le lac Baïkal gelé en plein hiver, son immensité est fascinante en toutes saisons ! (Source : Travel and Leisure)

Rendez-vous en terre sauvage en pleine Sibérie, dans une ville « hors du temps » !

Si la ville en tant que telle ne compte pas dans les meilleures destinations, c’est en revanche le seul point d’accès principal au Lac Baïkal, de renommée internationale. Irkoutsk est assez originale, un peu « à l’ancienne » : on y retrouve d’anciennes bâtisses construites avec du bois de Sibérie.

Il faudra compter 1h de route de la ville pour rejoindre l’un des plus beaux trésors naturels de Russie, où il faudra prévoir 3 à 4 jours de visite pour admirer, profiter et faire des activités (chiens de traîneau, motoneige en hiver, pêche ou balade en bateau l’été).

À savoir : il est possible de rejoindre Irkoutsk depuis Moscou par avion (environ 5h30 de vol) ou bien en prenant la ligne ferroviaire du fameux Transsibérien (environ 3 jours et demi de train, 87 heures plus exactement)

Anecdote : le Lac Baïkal détient deux records du monde, notamment celui de la plus grande réserve d’eau douce à l’état liquide (23 500 km2)

Les incontournables de la ville :

  • L’église Prince Vladimir,
  • La cathédrale de l’Epiphanie,
  • La « Maison blanche », désormais bibliothèque universitaire,
  • Les steppes autour du Lac Baïkal.

Mourmansk, la pointe russe vers le Cercle Arctique

Une balade dans les confins russes glacés du Nord Polaire…

Si la ville n’est pas nécessairement très dynamique, c’est en raison de son histoire agitée, notamment au cours de la Seconde Guerre mondiale. Etymologiquement, son nom se réfère aux Vikings qui venaient s’installer dans la baie de Kola, les « Mourmans ».

Même s’il ne fait pas froid toute l’année (les records atteignent -40° en hiver et les nuits polaires peuvent durer jusqu’à 40 jours), Mourmansk est surtout une destination hivernale, puisqu’il est possible d’y observer des aurores boréales, d’aller en mer de Barents voir des baleines ou simplement, de vivre à la russe(tique) dans une vieille datcha en bois. Une expérience originale et inoubliable, surtout si vous expérimentez le « banya » russe en plein hiver…

Anecdote : c’est la plus grande ville au nord proche du Cercle Arctique… 

Les incontournables de la ville :

  • La cathédrale Saint Nicolas,
  • La gare maritime,
  • Le Monument aux défenseurs soviétiques pendant la Grande guerre patriotique.

D’autres grandes villes valent le détour, comme Novossibirsk, Nijni-Novgorod, Ekaterinbourg… Mais nous ne pouvons vanter les mérites de toutes !

Avant de partir, n’oubliez pas de faire votre demande de visa pour la Russie, de changer vos euros avec la devise du rouble et de consulter les conseils aux voyageurs du Ministère !

Voici un tableau récapitulatif des meilleures destinations russes et les activités associées :

Ville russe Oblast / région Niveau de vie Principales activités
Moscou MoscouÉlevé pour les touristes Visites culturelles, shopping, gastronomie
Saint Pétersbourg Léningrad Élevé pour les touristes Visites culturelles, shopping, gastronomie
Kazan Volga Modéré Visites culturelles, gastronomie
VladivostokPrimorié Modéré à faible Visites culturelles, nature, sports
Sotchi KraÏ de Krasnodar Modéré Nature, sports, détente, randonnées
Souzdal et Vladimir Vladimir Faible Visites culturelles, balades
Irkousk IrkouskModéré Nature, randonnées, sports
MourmanskMourmanskFaible Nature, randonnées, sports

Alors, quelle ville vous fait le plus envie ? 

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar