Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

De quelle manière donner des cours adaptés aux personnes autistes ?

De Thomas, publié le 03/09/2018 Blog > Cours particuliers > Donner des Cours Particuliers > Comment Enseigner aux Élèves atteints d’Autisme ?

Mon vrai désir ce n’était pas d’écrire, c’était de me taire. M’asseoir sur le pas d’une porte et regarder ce qui vient, sans ajouter au grand bruissement du monde. Ce désir est un désir d’autiste. Entre le mot autiste et le mot artiste, il n’y a qu’une lettre de différence, pas plus – Christian Bobin

En France, l’école et l’éducation sont des principes fondamentaux, qui nous permettent d’accéder à la connaissance, à la réussite et à des perspectives d’emploi propres à un milieu scolaire. La scolarisation des enfants, quels qu’ils soient, est donc primordiale, et le rôle du professeur semble important dans la bonne construction et pour interagir avec eux.

Qu’il s’agisse d’un élève lambda ou d’enfants autistes, de personnes atteintes de troubles du comportement dans le spectre autistique, rien ne prédispose un enseignant à savoir comment réagir. Selon « Vaincre l’Autisme », 80 % des enfants atteints d’autisme en France ne sont pas scolarisés. Il est donc urgent de savoir comment réagir, comment se comporter, de sorte à favoriser le droit à l’éducation, la vie scolaire et l’école publique pour tous.

Voici donc nos petites astuces pour enseigner à un élève atteint d’autisme infantile, de troubles de la communication, ou encore de troubles autistiques !

Savoir reconnaître un élève autiste pour lui donner des cours

Dans quelle ville peut-on trouver des professeurs autistes ? Dans une perspective globale, donner des cours à des élèves autistes ou non diffèrent quelque peu.

On a tendance à concevoir l’autisme comme une personne renfermée sur elle-même, étanche au monde extérieur, à la socialisation, aux interactions sociales, et plus encline à l’inclusion, tout ceci dans un milieu ordinaire. En réalité, le terme tire son origine du grec « autos » qui signifie « soi-même » et seulement « soi même ». C’est à dire qu’on n’évoque pas ici la partie de la désolidarisation du monde.

En effet, même si ce cliché n’est pas totalement faux en soi, l’autisme ou l’autisme de haut niveau consistent très simplement à se défendre d’un environnement menaçant. D’un environnement, en tout cas, que le sujet considère comme menaçant.

Selon une étude Opinion Way, datée de 2012, 37 % des Français pensent, à tort, que l’autisme est un trouble psychologique. Or, il n’en est rien, et les personnes atteintes d’autisme sont tout simplement des personnes « à part », mais qui pense et réfléchisse de manière naturelle. De plus, les élèves autistes sont très répandus, contrairement à ce que l’on pourrait penser.

En effet, selon les études et les sondages reconnus au niveau international, 650 000 personnes sont atteintes d’autisme en France. Ce chiffre parlant est donc symbolique d’une scolarisation trop peu présente et que les élèves autistes ne doivent pas être assimilés à des enfants handicapés, déficients ou porteur de schizophénie ou d’hypersensibilité. Certes, cela arrive parfois, mais il ne faut surtout pas faire de généralités, notamment lorsqu’on est professeur.

En effet, dans une classe, avoir un élève atteint d’autisme n’est pas un drame, car ce dernier est plus ou moins comme les autres élèves en soi. Il suffit juste de lui porter un peu plus d’attention, de suivre avec lui son projet personnalisé, et d’avancer ensemble dans une unité d’enseignement et une communication verbale liées et saines.

Car un enfant autiste est tout autant, et parfois même plus intelligent que les autres élèves, de par son côté sensoriel très développé, et le point de vue cognitif dont chaque enfant dispose. Troubles du langage ou non, Troubles de l’apprentissage ou non, difficultés de communication ou non, il faut, pour le professeur, aller au-delà des stéréotypes, et savoir tirer parti et tirer profit de la communication non verbale que montre l’enfant autiste.

Comment reconnaître un élève en échec scolaire ?

Comment se comporter face à un élève atteint d’autisme ?

Quelles études faut-il faire pour donner des cours à des autistes ? Si on prend chaque élève à part, les cours sont souvent plus simples et plus efficaces. C’est exactement la même chose pour les élèves autistes !

Si, à quelques détails près, un enfant ou un élève autiste se doit d’être considéré comme tous les autres, il n’en reste pas moins qu’il s’agit là d’un élément un peu particulier. Un élément particulier, à qui enseigner demande un peu plus d’efforts et de recherches pour l’enseignant. Une manière de donner des cours inhabituelle, qui n’est pas sans donner du fil à retordre à une auxiliaire de vie sociale et à un professeur.

Car oui, combiner les compétences est souvent intéressant, lorsqu’il s’agit de donner des cours à un élève autiste. Certains enfants souffrent d’un retard de langage, d’une déficience intellectuelle, d’hyperactivité ou d’isolement, et le professeur seul n’est pas forcément apte à gérer toutes ces situations. Il doit alors savoir se faire conseiller et aider pour réagir au mieux face à certains enfants envahissants ou particuliers.

Il faut également faire preuve de sensibilisation face aux autres élèves, si l’enfant atteint d’autisme fait partie d »une classe entière. En effet, l’isolement et le sentiment de déficience peut parfois être causé par des moqueries, des regards ou des discours malveillants, de la part d’autres enfants. Car, ne l’oublions pas, les enfants sont souvent très mauvais entre eux. Il convient donc, pour l’enseignant, de prévenir ce type de comportement.

En plus d’être vigilant et réactif face aux autres et au regard de ces derniers, le professeur doit se focaliser sur l’élève en soi, ainsi que sur ses efforts, sa progression, sa marche de manœuvre à comprendre les choses et à les assimiler. Un véritable travail de fond, où l’enseignant doit penser à tout, être sur tous les fronts, et participer au bon développement cognitif de l’enfant autiste en même temps.

Professeur est un métier à temps plein, lorsqu’on parle d’enseigner à un élève autiste. Alors qu’un enseignant n’est pas auxiliaire de vie scolaire, il lui faut faire preuve de beaucoup de recul et de patience pour arriver à se concentrer sur cet élève précisément sans faire abstraction de sa normalité potentielle. La qualité première est donc la pédagogie, qui se manifestera avec une écoute, une prise de conscience et un dialogue permanents.

Comment enseigner à un enfant dyslexique ?

Penser à l’avenir quand on donne des cours à un autiste

Quelles sont les matières les plus difficiles pour les enfants autistes ? Les enfants autistes sont les mêmes que les autres dans l’absolu, toutefois, la manière d’enseigner et de donner des cours peut parfois être un peu différente et adaptée.

L’avenir est un concept flou pour l’élève autiste, mais très important pour les personnes de son entourage qui font et qui défont son quotidien. En effet, on le sait tous, la scolarisation et la vie scolaire en soi sont des éléments fondateurs d’une vie, qui définissent de nombreux pans de ce que nous sommes, et de ce que nous allons devenir. Il nous forment à la concurrence, à l’amitié, aux notes, ou encore à la notion de hiérarchie, de respect.

Toutes ces notions sont également acquises par un enfant autiste, de manière différente, mais pas minimisée. Le professeur doit penser à cela, et, de ce fait, traiter l’élève atteint de troubles autistiques comme les autres. La sévérité, si elle n’est pas l’outil majeur d’un enseignement de qualité, ne doit pas être mise sur le bas côté si elle s’avère nécessaire, il faut juste savoir trouver le bon ton, la bonne formule, pour dire les choses bien et clairement.

Le futur d’un élève, quel qu’il soit, dépend donc grandement de l’éducation qu’il reçoit à l’école. Ainsi, les connaissances doivent être distribuées de la même manière à tous, les matières traitées comme une matière lambda, qu’il s’agisse d’éducation physique comme de physique chimie. Bien évidemment, on ne néglige pas le statut particulier de l’élève autiste, mais l’idée est bien là de prendre conscience qu’il est un élève avant d’être un enfant autiste.

Les personnes présentant des troubles autistiques vont pouvoir alors se scolariser sans embûches, car elles ne sont pas toutes atteintes de retard mental, il est important de le souligner. C’est alors au professeur de savoir s’adapter, d’être pédagogue un maximum, pour faire avancer l’élève vers la réussite et lui assurer un avenir radieux.

Comment donner des cours à un enfant dyspraxique ?

Combattre les clichés sur l’autisme en tant que professeur

Peut-on enseigner à un élève autiste sans diplôme ? Aller en cours oui, mais lorsqu’on est autiste, on a parfois besoin d’un enseignement un peu plus particulier.

On l’aura compris, l’autisme n’est pas contagieux, n’est pas mortel, et s’apparente tout simplement à des troubles du comportement, de l’apprentissage, qu’ils ne faut en aucun cas marginaliser. C’est là aussi que se trouve le rôle de l’enseignant, qui, aux yeux des autres, doit montrer son élève autiste comme un élève normal ou presque.

En effet, quoi de plus déroutant que de juger un élève parce qu’il est mis à part, parce qu’il est considéré comme un marginal ? La figure du prof est donc celle d’un soutien, mais aussi d’un porte drapeau de la cause autiste, qu’il symbolise par sa seule présence aux côtés de son élève.

À l’âge adulte ou l’âge enfant, rien ne nous prédispose à devoir mettre en marge un individu, notamment à l’école. Le développement de l’enfant passe aussi par la vision qu’on lui renvoie de lui-même, et notamment son professeur, qui se doit d’être irréprochable à ce niveau.

Le professeur a donc cette place de support, mais aussi de porte drapeau contre les clichés et les idées reçues. Un véritable défi quotidien donc, mais un bonheur de chaque instant de donner des cours à un enfant prometteur, dont la réussite ne tient en partie qu’à nous !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar