Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager
5

Quelles sont les astuces pour être un bon professeur pour ceux qui abandonnent l’école ?

De Thomas, publié le 03/09/2018 Blog > Cours particuliers > Donner des Cours Particuliers > Comment Enseigner aux Élèves en Décrochage Scolaire ?

Le salaire de l’école, ça vient plus tard, le salaire de l’école, ce sera un salaire justement ! – Pierrette Fleutiaux

En France, le système éducatif est conçu de telle sorte que tout le monde est potentiellement sujet à la réussite scolaire, à la réussite éducative, dans un enseignement général de qualité. En revanche, l’absentéisme, le redoublement, ou les difficultés scolaires sont envisageables pour chaque élève. Et parfois, le pire arrive : le décrochage, l’échec scolaire.

Selon une enquête Deep, réalisée en novembre 2016, il y a environ 98000 jeunes qui sortent de formation initiale sans diplôme. Un chiffre qui fait réfléchir, quant au niveau scolaire, aux études secondaires, au ministère de l’éducation nationale, et au système scolaire en soi. Car oui, lorsqu’on est professeur et que l’on donne des cours particuliers à certains élèves, comment mesurer ses ressources pédagogiques face à de tels cas ?

C’est la question que l’on pourrait se poser, favorisée par une mixité et l’ombre de Najat Vallaud Belkacem, qui a tenté, lorsqu’elle était ministre de l’enseignement supérieur, de s’adresser à la communauté éducative, aux services départementaux ainsi qu’aux élèves dont la scolarité n’est pas synonyme d’égalité des chances mais plutôt de disparités. Voici nos astuces et nos conseils !

Comment reconnaître un élève en décrochage scolaire ?

Dans quelle région y'a-t-il le plus de déscolarisation ? Qu’il s’agisse des grands ou des petits, la vie scolaire a ses difficultés qu’il faut apprendre à vivre, pour l’élève comme pour le professeur.

Selon une étude Depp-Insee, environ 450 000 jeunes, âgés de 18 à 24 ans, ne sont pas diplômés ou ont, au plus, le diplôme national du brevet, et n’ont pas suivi de formation au cours des quatre dernières semaines. De quoi nous questionner, quant à la qualité de l’enseignement, au rôle du professeur, ou encore à la refondation de l’enseignement secondaire en France. En effet, la scolarisation est le socle commun de la réussite.

Un élève en décrochage scolaire est, la plupart du temps, un élève dont les résultats scolaires, le parcours universitaire, ou la perspective d’avoir et de se construire une vie active n’intéresse intellectuellement pas. Tout ceci conduit à la déscolarisation, mais aussi et surtout à une baisse d’estime de soi, une grande difficulté à mesurer ses capacités, et une vision des choses pleine de fatalité.

Le professeur doit alors être cet allié pour ne pas laisser l’élève sombrer dans l’abandon scolaire et la mauvaise image de soi, de ses compétences, et de ses perspectives d’avenir. Car oui, un élève en décrochage scolaire, c’est aussi un potentiel, qui doit être mis en exergue par les cours et par la figure du professeur. Un moyen simple et accessible de donner aux pratiques pédagogiques un sens encore plus noble, et une utilité concrète pour l’élève.

On le sait tous, les études, le parcours scolaire ou encore la persévérance en formation générale sont les clés pour passer le baccalauréat, professionnel ou non, pour pouvoir accéder aux branches, puis aux métiers que l’on souhaiterait pratiquer. Un élève en décrochage ne sera pas dans cette optique, et sera plutôt défaitiste, au risque de refuser tout accompagnement personnalisé, et toute deuxième chance.

Comment donner des cours à des élèves dyslexiques ?

Le rôle du professeur en cas de décrochage scolaire

Comment prévenir la déscolarisation ? Quand on choisit d’être professeur, il arrive parfois qu’on ait à se confronter à des situations délicates, comme le décrochage scolaire.

Un professeur, ça n’est pas qu’une simple figure didactique, qui donne des cours à des élèves, puis rentre chez lui préparer les suivants. Non, un professeur, c’est ça, et bien plus encore. En effet, il y a clairement une part de psychologie dans le métier d’enseignant, et prévenir le décrochage scolaire est une sous-couche de cette part. Il peut arriver, dans une carrière, que l’on rentre un élève en décrochage scolaire, et ça n’est pas une fatalité.

Il faut effectivement voir cet élève comme un challenge supplémentaire à son activité de professeur, et se souvenir pourquoi ce métier est celui que l’on exerce, que l’on a choisi, et que l’on a eu l’occasion de choisir. Se dire que tout élève peut à son tour décider de son avenir car il en est capable.

Il faut alors être très pédagogue, se mettre à la place de l’élève en l’écoutant, en confiance, et en lui faisant prendre conscience que l’école, la scolarisation et les études sont importantes, voire primordiales si on souhaite évoluer professionnellement dans la société.

La lutte contre le décrochage scolaire est un vrai enjeu de société, que tout un chacun doit prendre en considération, à partir du moment où il a un lien avec les études ou le milieu scolaire. Il y a un véritable préjudice psychologique lorsqu’on souffre de décrochage scolaire, et la qualité de vie se doit de favoriser l’inverse.

Il faut également, pour le professeur, savoir valoriser les talents de l’élève, les points positifs et les bonnes notes. En bref, la réussite est un point très important, qu’il faut souligner, de sorte à motiver l’élève, et lui faire réaliser qu’il peut faire, voire entreprendre, de grandes choses. Éducation artistique, physique ou littéraire, tout est bon pour que l’élève se sente le plus épanoui.

Décrochage scolaire : prendre l’élève à part

Comment savoir si son enfant est en décrochage scolaire ? Dans la mesure du possible, un professeur doit savoir s’adapter à ses élèves, qu’ils soient en difficultés ou non.

Quoiqu’on en dise, un élève qui souffre de décrochage scolaire n’est pas un élève comme les autres. Certes, il n’est pas forcément celui qui tirera le groupe et la classe vers le bas, mais il s’enfonce lui même dans une réflexion morose et fataliste, que le professeur doit essayer de combattre.

Faire prendre conscience à un individu qu’il est doué, qu’il est intelligent, qu’il est cultivé, ou encore qu’il apprend vite, ça passe par des petites phrases toutes simples, mais qui peuvent faire la différence. La scolarité obligatoire est parfois un frein pour les élèves, mais il faut parvenir à montrer ça comme une chance, car, au-delà du fait que c’est le cas, cela motivera l’élève à reprendre ses efforts pour progresser et atteindre de nouveaux objectifs.

Professeur, c’est un métier, mais c’est aussi une véritable vocation, qui tend à s’assimiler à de la psychologie, mais aussi et surtout à de la pédagogie. Dans le cas d’un décrochage scolaire, c’est probablement la qualité la plus important dont il doit faire preuve, de sorte à pouvoir mettre l’élève en confiance, à l’écouter, et à le conseiller le mieux possible pour son orientation et sa réussite potentielle dans le milieu scolaire.

Car un parcours scolaire, quel qu’il soit, c’est un petit chemin semé d’embûches. Et les personnels enseignants sont là pour faciliter le passage, et lutter contre les décrocheurs, contre ceux qui souhaiteraient s’arrêter en chemin, sans avoir atteint leur objectif final. Cette métaphore, si elle est parlante, est surtout représentative du décrochage scolaire en France ces dernières années.

Comment aborder les cours particuliers avec des élèves autistes ?

Décrochage scolaire : voir l’avenir comme une chance

Le décrochage scolaire est-il synonyme de mauvais élève ? Enseigner est un très beau métier, qui place parfois des petites embûches sur le chemin, qu’il faut alors voir comme des outils d’éducation.

Il est parfois difficile pour un élève d’obtenir un diplôme, de passer un concours, ou de réussir un examen. C’est pourtant les visas pour l’enseignement supérieur ou les études secondaires, et leur obtention n’est pas si ardue. L’imagerie montre les diplômes comme des papiers inatteignables, mais avec un peu de travail, de soutien, et d’aide d’un professeur particulier, tout un chacun peut se targuer d’obtenir le baccalauréat.

L’avenir professionnel d’un élève, c’est donc obtenir des diplômes, quel qu’ils soient, mais c’est aussi et surtout la chance de pouvoir choisir sa voie, son domaine, la durée de ses études, ou encore le type de métier que l’on souhaite faire. Une chance qui n’existerait pas sans études, du collège au BEP, en passant par la prépa.

Ainsi, il convient de réaliser ceci, et de prendre les choses comme des occasions plutôt que de les voir sous un mauvais jour, et sous un angle pessimiste, qui conduit, on l’aura compris, au décrochage scolaire. Rien ne prédispose personne à ce pessimisme ambiant, et c’est encore une fois au professeur de savoir faire preuve d’une vision ambitieuse pour ses élèves, et pour leur éviter de penser qu’il vaudrait mieux quitter l’école.

On le sait tous, lorsqu’on est scolarisé, il y a des inconvénients, que l’élève en décrochage scolaire met en valeur. Toutefois, rien ne fait le poids face à la perspective d’un avenir professionnel plus simple, où l’on peut choisir une carrière, se permettre d’échouer, avoir l’occasion de réussir, et, au final, s’épanouir dans ce que l’on fait.

Le décrochage scolaire est, pour un enseignant, un véritable fléau, qui donne tout son sens à sa profession, précisément basée sur l’avenir des élèves à qui il donne des cours. Sa capacité à faire passer un message va alors être déterminante, et son sens du dialogue et du professionnalisme seront mis à rude épreuve.

Toutefois, il ne faut pas se décourager, se souvenir que le métier de professeur est beau, plein de bonnes valeurs, et réaliser que tous les élèves sont différents. Avec un peu de pédagogie, on arrive à faire des miracles !

Mais comment donner des cours particuliers aux enfants dyspraxiques ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar