Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Nos conseils pour instaurer un dialogue en langue anglaise !

De Alexia, publié le 09/11/2018 Blog > Langues > Anglais > Comment Participer à une Conversation en Anglais ?

« Pour chaque langue que l’on parle, on vit une nouvelle vie. Celui qui ne connaît qu’une seule langue ne vit qu’une seule fois » – Proverbe tchèque

Seul 1 cadre Français sur 5 parle couramment anglais selon Cadremploi.

Ce n’est pas beaucoup ! Pourtant la langue anglaise est indispensable si l’on souhaite voyager et elle devient vitale lorsqu’on en a besoin pour travailler.

Alors comment progresser dans la langue de Shakespeare ?

Il faut pratiquer l’anglais à l’oral et apprendre à parler correctement, sans faute et avec un accent honorable.

Voici quelques conseils pour vous aider à parler anglais et à penser en anglais.

Qu’est-ce qu’une conversation en anglais ?

Comment progresser en langue anglaise ? Pour apprendre une langue et devenir bilingue, il faut parler tout le temps ! (source : Wired)

La conversation nous accompagne tout au long d’une journée type. En se levant le matin, on échange avec sa famille, on partage des idées au bureau avec ses collègues ou on achète sa baguette à son boulanger.

Nous sommes des êtres sociaux et nous avons besoin de parler et de converser avec nos semblables tout au long de notre vie.

Alors quand nous partons à l’étranger, dans un pays anglophone, il est normal de faire de même.

Demander son chemin, acheter des souvenirs ou tout simplement parler de la pluie et du beau temps avec un inconnu rencontré dans le métro sont monnaie courante dans un pays anglo-saxon comme en France !

Dans une conversation courante, il est obligatoire de connaître les formules de politesse et le registre soutenu en langue anglaise pour s’exprimer dans un anglais correct.

En français, vous direz « excusez-moi, je vais sortir de l’ascenseur » et pas « dégage le passage, je sors ! ». Il en est de même en anglais. Il est donc important de connaître les formules d’usage et pas seulement le registre familier.

De même qu’en français, il est nécessaire de savoir quand vous pouvez parler familièrement et quand vous devez parler dans un registre soutenu. Question de savoir vivre.

La conversation est un échange avec une autre personne. Il convient aussi bien de parler que d’écouter et d’être attentif aux signes non verbaux que l’on envoie et que l’autre personne renvoie.

Bâillement, regard sur sa montre ou au contraire sourire, hochement de tête. Tous ces gestes vous indiquent l’état d’attention de votre interlocuteur.

Comment se présenter en anglais lors d’une première rencontre ?

Comment améliorer son accent britannique ? Plongez en immersion dans un bar anglais !

Mener une conversation en anglais vous permettra d’améliorer votre niveau d’anglais en travaillant à la fois votre compréhension orale et votre expression orale.

Mais avant cela, il est nécessaire de connaître quelques mots de vocabulaire anglais.

Quand on engage la conversation avec quelqu’un que l’on ne connaît pas, il est de coutume de se présenter et de demander à la personne de faire de même.

Selon le contexte, il conviendra d’utiliser : « good morning« , « good afternoon », « good evening » ou tout simplement « hello » ou « hi », dans un registre plus familier. Dans une soirée avec des gens de votre âge, il est d’usage de dire « salut », plutôt que « bonsoir ». Il en est de même en anglais.

Pour donner son prénom, vous pouvez indifféremment dire « my name is … » ou « I’m… ».

La personne vous répondra sans doute : « nice to meet you ! », ce qui correspond à « enchanté » ou « ravi de te rencontrer ».

Normalement, elle donnera elle aussi son prénom mais si ce n’est pas le cas, vous pouvez lui demander avec une phrase comme : « and you ? » ou « what’s your name ? ».

Pour demander si la personne va bien, vous pouvez dire : « how are you ? ». Vous entendrez aussi selon le pays et le contexte : « how do you do ? » ou « how are you doing ? », avec un accent plus ou moins prononcé !

Quand j’étais en Nouvelle-Zélande, les locaux disaient sans cesse « how are you doing ? » mais très rapidement, ce qui donnait plutôt « how you doin’ ? ». Il m’a fallu quelques temps avant de comprendre ce qu’ils me demandaient ! 

Pour répondre, plusieurs possibilités. Bien sûr, comme en France, on s’attend à ce que vous répondiez que vous allez bien : « fine, thank you », « I’m ok, thank you », « I’m alright, thank you », « I’m good, thank you »

On pourra vous demander d’où vous êtes en notant que vous avez un accent (la joie d’être Français !) : « where are you from ? ». Il faudra répondre : « I’m from … in France. »

Pour parler de son métier, il convient de dire : « I work as a mistress/engineer/teacher… » ou pour parler de ses études, vous pouvez dire « I study business/communication/arts… ». Pour demander ce que fait la personne, dites simplement : « what do you do ? »

Pour parler de votre famille, vous pouvez dire : « I’ve a brother/sister and I’m the oldest/youngest. » Pour savoir la même chose de la personne, demandez : « what about you ? ». Cette question est utilisable à chaque fois pour obtenir la même information que celle que vous venez de donner.

Les loisirs peuvent prendre une place importante dans une conversation. Demandez « do you have hobbies ? » ou « what are you doing when you’re not working ? ». On vous répondra : « I like going out with friends/playing football/watching movies… »

Et là, vous pouvez vous trouver des choses en commun avec votre interlocuteur et c’est à ce moment-là que la conversation devient plus intéressante 😉

L’apprentissage de l’anglais passe par la mémorisation de mots anglais dans le but d’avoir une conversation fluide avec des inconnus ou des amis.

Quelles sont les phrases utiles dans une conversation ?

Pourquoi engager la conversation avec des Américains ? Pour apprendre l’anglais rapidement, rien de mieux que de participer à des soirées anglophones ! C’est mieux qu’une leçon d’anglais !

D’autres phrases conversationnelles s’avèrent très utiles pour donner l’illusion que vous maîtrisez parfaitement l’anglais, comme votre langue maternelle.

Astuce : imitez vos interlocuteurs ! Vous constaterez qu’il y a beaucoup de mots de liaison ou de tics de langage également en anglais.

  • What’s up ? : expression familière pour laisser votre interlocuteur choisir le sujet de conversation,
  • Here you are ! : c’est une manière d’accueillir quelqu’un et de lancer la conversation,
  • You know / you see : formulation signifiant « tu sais/tu vois » et utilisée comme une transition en début ou en fin de phrase. N’en abusez pas mais vous verrez qu’elle est très souvent utilisé par les anglophones,
  • Does that make sense (to you) ? : c’est une manière de savoir si l’interlocuteur vous suit mais aussi s’il partage votre point de vue,
  • By the way : peut être traduit par « au fait », pour engager la conversation ou changer de sujet,
  • Anyway : c’est une transition pour changer de sujet ou engager la fin d’une conversation,
  • Lovely/wonderful/amazing : autant d’adjectifs positifs qui changent du simple « nice »,
  • It’s up to you : « c’est à toi de voir », c’est à votre interlocuteur de décider !
  • See you (later/soon) : « à bientôt ! » Une façon de quitter une conversation en douceur,
  • Oh wow/oh dear : deux petites expressions pour marquer la surprise. Dans le premier cas, c’est une surprise positive (« génial ! »), dans le deuxième, c’est une mauvaise surprise (« oh non », »je suis désolé(e) »),
  • Take care : « prends soin de toi », expression souvent dite à la fin d’une conversation,
  • Have a good day/trip/holiday : idem à la fin d’une conversation pour souhaiter une bonne journée, un bon voyage ou de bonnes vacances.

Bien sûr, la liste n’est pas exhaustive et le meilleur moyen de progresser est de parler, parler, parler…

Vous ne serez pas spécialement à l’aise au début mais plus vous parlerez et plus cela deviendra naturel pour vous. Votre vocabulaire s’enrichira et vous parlerez comme un vrai natif !

Comment s’entraîner à la conversation en anglais ?

Pourquoi prendre part aux conversations en Angleterre ? Pour apprendre à parler anglais, rien de mieux qu’un séjour linguistique ou que de trouver un correspondant !

Il existe différentes manières de s’entraîner à la conversation.

D’abord, seul chez vous, habituez votre oreille à l’anglais en regardant des séries en version originale sans sous titres et en écoutant la radio en anglais.

Essayez de repérer les phrases que vous pourriez réutiliser et leur contexte. Il existe de nombreuses expressions idiomatiques propres à toutes les langues étrangères.

N’hésitez pas à prendre des notes pour acquérir du nouveau vocabulaire et progresser en anglais.

Vous pouvez aussi vous faire aider d’un professeur d’anglais en cours particuliers ou collectifs. En plus d’apprendre la grammaire anglaise, les verbes irréguliers et la prononciation, vous pourrez consacrer une partie du cours à la conversation.

Votre aisance se développera et vous gagnerez en fluidité et en justesse dans l’intonation de vos phrases.

Pour apprendre l’anglais et le parler comme un natif, vous pouvez aussi travailler en binôme, avec un ami ou un membre de votre famille souhaitant se perfectionner lui aussi.

Améliorer son anglais avec des cours de conversation à deux, c’est plutôt ludique. Vous ne travaillerez pas votre accent mais votre capacité à parler anglais, sans jamais recourir au français.

Pour un échange linguistique plus efficace, n’hésitez pas à vous rendre dans des cafés ou des bars bilingues. Beaucoup proposent des moments informels où natifs anglophones sont présents pour discuter et vous faire progresser rapidement. Recherchez sur Google les initiatives dans votre ville.

Et si rien ne se fait près de chez vous, pensez à Skype. De nombreuses personnes cherchent également à apprendre le français. Trouvez un anglophone sur des forums ou des groupes Facebook et donnez-vous rendez-vous sur Skype une ou deux fois par semaine pour parler en partie en anglais et en partie en français.

Tout le monde est gagnant et vous apprendrez la vraie façon de parler des natifs avec des termes que vous n’auriez certainement pas vu en cours d’anglais. Une conversation anglaise informelle peut vous faire passer d’un niveau intermédiaire à avancé rapidement !

Alors, prêt à travailler votre anglais parlé ?  

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar