Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Qui sont les premiers photographes de l’histoire ?

De Aurélie, publié le 21/11/2017 Blog > Art et Loisirs > Photographie > Invention de la Photographie : les Vrais Pères du 8ème Art

La photographie vous passionne ?

Vous aimez immortaliser les scènes du quotidien en y apportant votre touche artistique ?

Pour espérer un jour faire partie des plus grands photographes du monde, encore faut-il connaître sur le bout des doigts l’histoire et les évolutions de l’art photographique.

A force de travail et d’acharnement, ces grands noms de la photo sont parvenus à rendre cet art accessible à tous, contribuant ainsi au développement des formations professionnelles en photographie.

Superprof vous explique qui sont ces figures majeures qui ont fait naître la photographie !

Thomas Wedgwood : le premier expérimentateur de la photo

Né en 1771 en Angleterre et décédé en 1805, Thomas Wedgwood reste aujourd’hui l’un des premiers grands noms de l’histoire de la photographie.

Bien que n’ayant jamais été capable de fixer définitivement une image sur un support, Thomas Wedgwood a modestement contribué à développer la technique photo !

Comment étudier l'histoire de la photo avec un professeur ? L’art de fixer une image sur un support n’était pas de tout repos !

Thomas Wedgwood se base sur une méthode chimique consistant à apposer une couche de nitrate d’argent sur un papier, à l’exposer face à un objet donné et à le conserver au sein d’une chambre noire afin que l’objet se pose sur l’image.

Souvent surnommé le « premier photographe » par les historiens de l’art, Wedgwood multiplia les expériences pour finalement réussir à fixer l’image sur le papier… enfin presque ! Malgré ses tentatives, Wedgwood n’arriva pas à conserver l’image plus de quelques jours sur le papier.

La raison ? Les effets néfastes de la lumière extérieure qui venait abîmer la photographie. Thomas Wedgwood était donc obligé de conserver ses résultats dans une chambre parfaitement obscure, sous le risque de la voir se détruire à petit feu.

Même à notre époque, le photographe anglais fait encore parler de lui !

En 2008, des rumeurs racontèrent que l’on aurait retrouvé une photographie prise par l’inventeur datant des années 1790. Etant à la base prévue pour être mise aux enchères, l’image fut finalement retirée de la vente à cause des nombreuses controverses autour de l’authenticité des photographies.

Découvrez également les 20 meilleures citations sur la photographie !

Nicéphore Niepce : l’inventeur de l’héliographie

Né en 1765 à Chalon sur Saône et décédé en 1833, Nicéphore Niepce est souvent perçu comme étant le pionnier de l’art photographique. En 1822, il invente l’héliographie, un procédé qui consiste à transférer un positif photographique sur un vernis photosensible à base de bitume de Judée (un pigment organique).

C’est à ce grand photographe français que l’on doit la première photographie conservée de l’histoire : « Le Point de Vue du Gras » !

Prise depuis sa maison de campagne, l’image a résulté d’un temps de pose longue de plusieurs jours, au bout desquelles l’inventeur réussit à obtenir un niveau de netteté encore jamais obtenu auparavant. En 2003, le magazine prestigieux Life a même listé cette image comme faisant partie des 100 photographies ayant changé le monde.

Avant cette invention révolutionnaire, le photographe se confronta à quelques expériences plus ou moins fructueuses. Depuis sa chambre noire, Nicéphore Niepce utilise la chlorure d’argent qu’il enduit sur une feuille de papier blanc : cette expérimentation reste un échec, puisque Niepce est incapable de fixer définitivement l’image de sa camera obscura.

Grâce à son invention de l’héliographie, Niepce commence à se faire un nom dans le domaine de la photographie, mais décède avant d’avoir pu achever ses travaux en cours. Ses études resteront tout de même gravées dans la mémoire collective : il existe toujours de nos jours le prix Niepce qui récompense chaque année le meilleur photographe français de moins de 50 ans.

De quoi encourager tous les photographes débutants de notre beau pays !

Besoin d’un stage photo lyon ?

Louis Daguerre : le père du daguerréotype

Né en 1787 et décédé en 1851, Louis Daguerre était un artiste et un photographe français. Ami de longue date du précurseur Nicéphore Niepce, Louis Daguerre repris les recherches de ce dernier après son décès.

Comment trouver un manuel sur la photographie argentique ? « Boulevard du Temple » de Louis Daguerre serait la première image où apparaîtrait un homme.

C’est durant le 19ème siècle que Louis Daguerre invente un concept qui porte son nom, le daguerréotype. Le principe ? Utiliser une plaque d’argent exposée à des vapeurs d’iode pour former une iodure d’argent, puis exposer ce résultat à des vapeurs de mercure pour révéler et fixer l’image sur la plaque.

Etant très rapide pour l’époque (seulement une vingtaine de minutes d’exposition), ce concept était avant tout révolutionnaire. Néanmoins, le daguerréotype était à usage unique, le tirage était donc encore limité à une seule photographie par exposition.

C’est bel et bien grâce à cet inventeur français que la pratique de la photographie se révéla au monde entier !

L’engouement ne se fait pas attendre : le procédé s’exporte dans tout l’Hexagone, mais aussi au quatre coins du monde, notamment en Europe et en Amérique. Ayant connu un immense succès grâce à la commercialisation du daguerréotype, Daguerre se revendique lui-même comme étant l’inventeur de la photographie : il exige même que cette mention soit faite à sa mort sur sa pierre tombale.

Si vous souhaitez poursuivre des études en photographie (Bac Pro Photographie, BTS Photographie ou études en écoles d’art), vous devrez obligatoirement étudier le travail minutieux du photographe français.

Vous en apprendrez alors un peu plus sur l’ancêtre de la photographie argentique, une pratique encore aujourd’hui plébiscitée par les aficionados de la prise de vue !

Voici nos stage photo paris.

Thomas Sutton : l’inventeur de la photographie en couleur

Né en 1819 et décédé en 1875, Thomas Sutton était un photographe anglais, mais également un inventeur reconnu et un auteur.

C’est en 1859, que Sutton commence son premier grand projet d’invention : l’appareil photographique reflex mono-objectif avec lentille panoramique. Il faudra attendre 1861 pour que cet objet révolutionnaire voit le jour pour la première fois.

Mais les avancées technologiques de Thomas Sutton ne s’arrêtent pas là !

Avec l’aide de son ami scientifique James Clerk Maxwell, Thomas Sutton organise la même année une démonstration de la photo en couleur. Pour ce faire, Sutton rajoute un filtre bleu, un filtre vert et un filtre rouge à une photographie en noir et blanc et l’appose à un projecteur équipé de filtres similaires.

L’expérience est un succès partiel : les matériaux sont sensibles à la lumière bleue, peu sensibles à la lumière verte et insensibles à la lumière rouge.

Il s’agissait tout de même d’une avancée conséquente dans la recherche photographique et sa découverte ouvrit la voie à de multiples inventions importantes quelques années plus tard !

En plus de ses activités de photographe, Thomas Sutton était un auteur prolifique rédigeant aussi bien des romans que des manuels d’apprentissage de la photo, comme le Dictionnaire de la Photographie en 1858. Alors, pourquoi ne pas se plonger dans un ancien manuel de photographie pour découvrir les origines de cet art si particulier ?

Choisissez la meilleure école de photo du monde !

Steven Sasson : le développeur de l’appareil photo digital

Savez-vous réellement quand et comment est apparu le premier appareil photo numérique de l’histoire ?

Comment choisir son premier appareil photo numérique ? L’appareil digital est aujourd’hui un « must-have » !

Né en 1950 à New York, Steven Sasson est l’un des plus grands inventeurs de la photographie moderne, telle qu’on la pratique aujourd’hui. Ingénieur électrique de formation, Steven Sasson commence ses travaux sous la direction du groupe Kodak durant les années 1970.

C’est en 1975 que Sasson développe le prototype qui fera sa renommée : la caméra digitale !

Pesant plus de 3 kg et possédant une résolution de seulement 0,01 mégapixels, l’objet n’en était pas moins inédit sur le marché de la photographie grand public. L’appareil enregistrait l’image prise sur une cassette pendant un temps moyen de 23 secondes et uniquement en noir et blanc. L’invention contribua largement à la renommée de la marque Kodak, qui était dans les années 70 LA référence en matière de photographie !

Travaillant aujourd’hui à protéger le capital intellectuel de Kodak, Steven Sasson reçut en 2009 la Médaille Nationale de la Technologie et de l’Innovation de la part du Président américain Barack Obama, cette distinction n’était accordée qu’à une poignée d’inventeurs illustres.

Enfin, en 2011, Steven Sasson a l’honneur d’intégrer le National Inventor Hall of Fame, faisant partie des 313 élus !

C’est donc à l’inventeur américain que l’on doit l’un des appareil les plus utilisés chez les néophytes de la photographie, mais aussi chez les photographes professionnels. Pensez-y la prochaine fois que vous irez acheter votre matériel photo avant un cours d’initiation à la photographie !

Invention de la photographie : autres grands noms de l’histoire !

Vous souhaitez suivre une formation photo pour découvrir le métier de photographe et, qui sait, un jour peut-être devenir photographe professionnel ou photographe professionnelle ?

Plongez-vous donc dans l’histoire de l’art photographique !

Qui sont les précurseurs de la photographie ancienne ? Sans tous ces grands photographes, la photo ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui !

Tous les plus grands inventeurs de la photographie se sont inspirés d’autres créateurs, parfois moins célèbres, qui ont aidé à perfectionner la prise de vue, pour améliorer le traitement d’images en post production ou pouvoir prendre des photos de nuit, par exemple.

Petite liste non-exhaustive des différents inventeurs de la technique photo :

  • Sir Hershcel, inventeur du cyanotype,
  • William Henry Fox Talbot, inventeur du calotype,
  • Jean Marie Taupenot, inventeur du procédé à l’albumine et au collodion sec,
  • Scott Archer, inventeur du procédé au collodion humide,
  • BJ Sayce et WB Bolton, inventeurs du procédé au collodion et à la bromure d’argent,
  • Robert L Maddox, inventeur du procédé des plaques sèches,
  • George Eastman, inventeur des négatifs flexibles.

Que ce soit pour faire de la photo mariage, de la photo animalière ou de la photo studio, étudier les diverses inventions créées à travers les années est un excellent moyen de découvrir ce qui se cache dans notre appareil photo réflex numérique (focale, diaphragme …).

Le meilleur moyen pour s’améliorer en photo ? Prendre un premier cours de photo avec un photographe pro !

Sur Superprof, le cours particulier de photographie coûte en moyenne 26,27€. Alors, sortez votre trépied et apprenez à prendre de belles photos en compagnie d’un spécialiste de la question !

Votre but ? Peut-être être publié dans l’un des nombreux magazines photo en vogue !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 4,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar