Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les batteurs sur grand écran dans 7 séquences cinématographiques

De Alexia, publié le 12/07/2018 Blog > Musique > Batterie > Quels Sont les Films de Batterie les Plus Célèbres ?

« Lorsque je suis sur scène, je veux surtout jouer ce que je vois et ce que je sens sur l’instant. […] Pour moi, me produire sur scène, c’est ma religion, et lorsque j’y suis, je me donne vraiment à fond. » Roy Haynes

Saviez-vous que le beat le plus commun à la batterie était utilisé dans de nombreux tubes ?

Billie Jean, Eye of the Tiger, Stayin’ Alive, September mais aussi Baby One More Time ou Rolling in the Deep, tous ont le même beat de batterie en commun.

Vous connaissez bien sûr tous ces tubes mais êtes-vous capable de citer quelques films mettant une batterie en scène ?

Non ?

Film d’action, film français, thriller ou comédie dramatique, la batterie fait bel et bien partie de l’ensemble sonore d’un film. La musique fait partie intégrante du cinéma et tous les films ont une bande-annonce rythmée par un morceau. Tarantino, Hitchcock, Almodovar, dans tous leurs grands films, la musique est clairement reconnaissable.

Mais les films qui mettent en scène des instruments se font plus rare, et notamment lorsqu’il s’agit de la batterie, éternelle gardienne du fond de la scène.

The Gene Krupa Story

Réalisateur : Don Weis

Date de sortie : 1959

Genre : Drame / Comédie

Acteurs principaux : Sal Mineo, Yvonne Craig, James Darren, Susan Kohner

Synopsis :  

On ne présente plus le grand batteur de jazz Gene Krupa ! Voir le film, c’est un peu plonger dans sa vie grâce à ce biopic.

A la fois film comique, romance et drame, le film raconte la vie de Gene Krupa, partagée entre son envie de succès et son goût pour la marijuana.

Le père de Gene Krupa ne voulait pas que son fils joue de la batterie, malgré son talent indéniable. Pourtant, Gene Krupa joue quand même et rencontre sa femme lors d’une représentation dans un bar.

Mais à la mort de son père, il suit le chemin que ce dernier souhaitait pour lui et se lance dans les études apostoliques. Cependant, sa passion pour la musique le rattrape rapidement.

Gene Krupa fait partie de l’histoire de la batterie !

Quel est le plus grand batteur, héros d'un film ? Les meilleurs films sont-ils des histoires vraies ?

Pris entre deux feux, son engagement auprès de l’Eglise et son envie de devenir batteur, son conseiller lui demande de choisir en écoutant ses propres désirs et non les désirs de son défunt père.

Finalement, le succès est au rendez-vous et les pendants négatifs avec. La consommation d’alcool et son infidélité viennent à bout de son couple…

Le film termine malgré tout sur une note positive, notamment lorsqu’on sait que sa femme et lui se sont remariés quelques années plus tard.

Films batteurs : Wayne’s World

Réalisateur : Penelope Spheeris

Date de sortie : 1992

Genre : Comédie

Acteurs principaux : Mike Myers, Dana Carvey, Rob Lowe

Synopsis :  

Posez votre cerveau pour regarder ce film, dans la même veine que Dumb & Dumber, à l’humour absurde. Mais vous savez ce qu’on dit :

« Analyser l’humour, c’est comme disséquer une grenouille. Peu de gens sont intéressés et la grenouille meurt de la dissection. » E.B. White

Garth et Wayne animent une émission dans la banlieue de Chicago. Un producteur de télévision locale tombe sur leur émission et les engage.

En parallèle, Wayne tombe amoureux de Cassandra, bassiste dans un groupe de hard rock mais un trio amoureux se forme vite et il va devoir se battre pour elle.

La batterie est utilisée dans le film comme l’outil de libération des sentiments de Garth, le timide du duo. Il est transporté sur scène par la magie du cinéma.

Loin d’être un bon film et de faire partie du panel des blockbusters américains, c’est un divertissement sympathique qui montre par cette scène de batterie que l’instrument garantit l’écoute et le respect de tous même s’il est en arrière scène. Il est nécessaire à tout morceau de rock ou de jazz.

Film sur la batterie : L’homme au bras d’or

Réalisateur : Otto Preminger

Date de sortie : 1956

Genre : Drame

Acteurs principaux : Frank Sinatra, Kim Novak, Eleanor Parker, Darren McGavin

Synopsis : 

Tiré du livre homonyme, ce film est notamment connu pour son générique réalisé par le graphiste Saul Bass et la bande-son d’Elmer Bernstein. Cela marque une nouvelle manière d’utiliser le jazz au cinéma.

Frankie Machine, joué par Frank Sinatra, revient à Chicago après une cure de désintoxication. Pour ne pas retomber dans les filets de ses vieux démons, il se met à la batterie jazz.

Malheureusement, son salut est de courte durée et c’est totalement drogué qu’il se rend à une audition.

La scène de sa prestation ratée est mythique, tant le jeu du batteur est le reflet de son chaos interne. Les fausses notes, l’arythmie et la maladresse du batteur créent malgré tout son futur jeu, nous embarquant dans les ténèbres de ses pensées.

C’est le batteur de jazz Shelly Manne qui joue la doublure de Sinatra.

Pour l’anecdote, c’est le premier film hollywoodien à aborder ouvertement le problème de la drogue et les effets engendrés.

Spinal Tap

Quel est le plus grand film sur la batterie ? Un faux documentaire qui a pourtant l’air tellement réel ! (source : Methodshop)

Réalisateur : Rob Reiner

Date de sortie : 1984

Genre : Comédie musicale / Documentaire parodique

Acteurs principaux : Rob Reiner, Michael McKean, Christopher Guest

Synopsis : 

Spinal Tap est un faux documentaire rock’n’roll sur un faux groupe de heavy metal.

Le groupe revient sur leur fausse tournée de 1982 en utilisant tous les us et coutumes du rock.

L’obsession pour la technique, la prétention culturelle, l’imagerie cheap, les égos démesurés, la tentation démoniaque, l’astrologie, tous les clichés y passent, mais tout en restant plausible.

Tout est fait avec sérieux rendant les faits à peine exagérés. Toute scène devient hilarante, parce que chaque scène semble si vraie, vue et entendue des dizaines de fois.

L’un des batteurs de Spinal Tap raconte par exemple une mésaventure lui étant arrivé : lors d’un show, il a grimpé sur sa batterie, qui s’est effondré sous son poids. La séquence rappelle la surenchère et le goût pour le spectaculaire présent dans le rock, au détriment parfois de la qualité du son.

Top film batterie : Whiplash

Réalisateur : Damien Chazelle

Date de sortie : 2014

Genre : Drame

Acteurs principaux : J.K Simmons, Miles Teller, Melissa Benoist, Paul Reiser

Synopsis : 

S’il y a bien un film consacré à la batterie, c’est celui-ci !

Aussi intense qu’un excellent solo de batterie, le film est un véritable instant de cinéma. La batterie est au centre du film puisqu’il porte sur la relation toxique entre un jeune batteur et son prof, intransigeant et cruel.

Voulant devenir le nouveau Buddy Rich, l’élève encaisse humiliations, manipulations psychologiques et lancements de cymbales.

Un vrai batteur soulignera bien sûr les mauvais raccords (coup de cymbale entendu alors qu’on tape sur une snare, mauvais montage de la batterie…).

La violence psychologique tranche avec l’univers normalement détendu de la batterie.

Certaines scènes sont poussés à l’extrême, notamment les saignements du batteur débutant, lié à son entraînement excessif. En réalité, il y a très peu de chances que cela arrive. Des ampoules, oui, jusqu’à ce que la paume de la main devienne plus rugueuse.

Les acteurs jouent-ils vraiment de l'instrument ? Whiplash est-il un film d’horreur ? Si on se met à la place du jeune batteur, peut-être… (source : Critikat)

Birdman

Réalisateur : Alejandro González Iñárritu

Date de sortie : 2014

Genre : Comédie dramatique

Acteurs principaux : Michael Keaton, Edward Norton, Emma Stone, Zach Galifianakis, Naomi Watts

Synopsis : 

Birdman, c’est un film porté par sa bande originale. Si le film n’a rien à voir avec la batterie, c’est l’instrument qui fait toute l’ingéniosité de l’intrigue.

Les déambulations désespérées de Michael Keaton sont mis en avant par les baguettes et les balais de Antonio Sanchez, seul aux commandes de la BO.

Encore habité par le rôle qui l’a rendu célèbre, le personnage principal du film veut lancer une adaptation sur Broadway d’une nouvelle.

La batterie, même invisible, est clairement au centre du film, qui n’aurait pas rencontré un tel succès sans les tintements de cymbales, les rythmes de la grosse caisse et les envolées à la caisse claire.

A Damsel in Distress – Une demoiselle en détresse

Réalisateur : George Stevens

Date de sortie : 1938

Genre : Comédie romantique

Acteurs principaux : Fred Astaire, Joan Fontaine, George Burns, Gracie Allen

Pourquoi regarder des films sur la batterie ? Le film complet est une histoire d’amour, rythmé par la danse.

Synopsis :

Fred Astaire tourne son premier film sans Ginger Rogers, son éternelle acolyte, le duo commençant à lasser le public. Malheureusement, sa nouvelle partenaire n’a pas le talent de danseuse de Ginger Rogers ou Rita Hayworth et c’est seul qu’il réalise ses parties de claquettes.

Le film est une romance dans laquelle le personnage de Fred Astaire et celui de Joan Fontaine tombent amoureux malgré les embûches semées par le maître d’hôtel et la tante de Joan Fontaine.

Fred Astaire utilise les baguettes, en plus de ses claquettes, pour une brillante démonstration chorégraphique.

La batterie est en revanche en fond de scène et ne constitue pas l’essentiel de la performance du danseur, malgré une présence indispensable.

Définitions « films de batterie »

Qu’est-ce qu’un accent en musique ?

C’est une note frappée nettement plus fort que les autres, montrant un moment fort. Elle est notée avec une flèche pointant vers la droite sur une partition.

Qu’est-ce que les balais ?

Ils remplacent les baguettes à certains moments et sont constitués de brins métalliques ou de nylons fins au bout d’un manche en plastique. Ils sont beaucoup utilisés en jazz et atténuent le bruit de la batterie.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar